1 CHRONIQUES 21 : 1 à 30 *** + 1 CHRONICLES 21 : 1 to 30 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

17/03/2017 07:28

1 CHRONIQUES  21 : 1 à 30 *** +
 

1 ¶  Satan se leva contre Israël, et il excita David à faire le dénombrement d’Israël.

 

21:1-27

Il y a un trou d’une vingtaine d’années entre 20: 8 et 21: 1, de 995 à 975 av. J.-C. environ.

Satan …  excita. D’après #2S 24: 1, c’est Dieu qui « excita » David. La contradiction n’est qu’apparente. Il faut comprendre que Dieu peut, dans le cadre de sa volonté permissive, utiliser Satan pour accomplir ses plans, car il est souverain. Il peut l’utiliser pour juger les pécheurs (cf. #Mr 4:15 ; #2Co 4:4), façonner les croyants (cf. #Job 1:8-2:10 ; #Lu 22:31-32), exercer la discipline contre les membres de l’Église (cf. #1Co 5:1-5 ; #1Ti 1:20) et contribuer à la purification des croyants obéissants (cf. #2Co 12:7-10). Ni Dieu ni Satan ne forcèrent David à pécher (cf. #Ja 1:13-15), mais Dieu autorisa Satan à tenter David, et ce dernier fit le mauvais choix. Ce péché mit en évidence l’orgueil de son cœur, et Dieu s’occupa de son cas.

dénombrement d’Israël. Ce recensement fut source de malheur parce que, contrairement à celui de l’époque de Moïse (#No 1:1-2:2), qui avait été ordonné par Dieu, il était motivé par l’orgueil: David voulait pouvoir se montrer fier de la grande force de son armée et de sa puissance militaire. En outre, il plaçait sa confiance dans ses propres ressources plutôt que dans son Dieu. Chercher à disposer d’une grande armée, c’était revendiquer le mérite de la victoire. Une telle attitude mit Dieu en colère, et il utilisa Satan pour précipiter la manifestation de ce péché.

 

2  Et David dit à Joab et aux chefs du peuple : Allez, faites le dénombrement d’Israël, depuis Beer-Schéba jusqu’à Dan, et rapportez-le-moi, afin que je sache à combien il s’élève.

3  Joab répondit : Que l’Éternel rende son peuple cent fois plus nombreux ! O roi mon seigneur, ne sont-ils pas tous serviteurs de mon seigneur ? Mais pourquoi mon seigneur demande-t-il cela ? Pourquoi faire ainsi pécher Israël ?

 

21:3-4

faire ainsi pécher Israël. Joab savait que les motivations de David étaient mauvaises, mais le roi fit preuve d’arrogance et ignora l’avertissement.

 

4  Le roi persista dans l’ordre qu’il donnait à Joab. Et Joab partit, et parcourut tout Israël ; puis il revint à Jérusalem.

5  Joab remit à David le rôle du dénombrement du peuple : il y avait dans tout Israël onze cent mille hommes tirant l’épée, et en Juda quatre cent soixante-dix mille hommes tirant l’épée.

 

un million cent mille. En #2S 24: 9, il est question respectivement de 800 000 et 500 000 hommes. Voir cette note 2 S 24: 9 : ==>  Israël huit cent mille hommes …  Juda cinq cent mille hommes. #1Ch 21:5 porte respectivement « un million cent mille » et « quatre cent soixante-dix mille ». Comment expliquer ces différences? Dans #1Ch 21, il peut s’agir de tous les hommes disponibles en âge de se battre, aguerris ou non, alors que #2S 24 ne tiendrait compte que des 800 000 soldats aguerris, sans inclure les hommes de réserve qui n’avaient jamais combattu ou les 288 000 hommes membres de l’armée de métier (#1Ch 27:1-15 ; nombre arrondi à 300 000). L’inclusion de l’un ou l’autre de ces deux contingents permettrait d’atteindre le chiffre fourni par #1Ch 21. Dans le cas de Juda, la différence est de 30 000 hommes. #1Ch 21: 6 précise que Joab ne voulut pas achever le dénombrement de Benjamin et de Lévi avant que David ne reçoive la conviction d’aller jusqu’au bout. Il fut heureux d’y mettre un terme lorsqu’il apprit le changement d’attitude du roi. Vu le parcours adopté, le dénombrement de Benjamin devait être effectué en dernier, de sorte qu’il ne fut pas inclus dans les chiffres de #1Ch 21. Dans le récit de #2S 24, le total donné pour Juda comprend les 30 000 hommes de Benjamin, d’où le chiffre de 500 000. Les Benjamites étaient restés loyaux à David et à Juda.

 

6  Il ne fit point parmi eux le dénombrement de Lévi et de Benjamin, car l’ordre du roi lui paraissait une abomination.

 

point …  le dénombrement de Lévi et de Benjamin. Les Lévites n’étaient pas des soldats (v. #1Ch 21: 5) et n’avaient pas été pris en compte dans le dénombrement de Moïse (#No 1:47-54). La tribu de Benjamin avait déjà été recensée (#1Ch 7:6-11), et un registre conservé dans ses archives. D’après le parcours suivi par Joab (#2S 24:4-8), il semble que Juda et Benjamin aient été visités en dernier. Avant la fin du dénombrement de Juda et le début de celui de Benjamin, David prit conscience de son péché et ordonna l’interruption de la tâche (cf. #1Ch 27:24).

 

7 ¶  Cet ordre déplut à Dieu, qui frappa Israël.

 

frappa Israël. Le péché de David eut des répercussions terribles pour le royaume tout entier, qui eut à subir de plein fouet la colère de Dieu.

 

8  Et David dit à Dieu : J’ai commis un grand péché en faisant cela ! Maintenant, daigne pardonner l’iniquité de ton serviteur, car j’ai complètement agi en insensé !

9  L’Éternel adressa ainsi la parole à Gad, le voyant de David:

10  Va dire à David : Ainsi parle l’Éternel : Je te propose trois fléaux ; choisis-en un, et je t’en frapperai.

11  Gad alla vers David, et lui dit : Ainsi parle l’Éternel : (21-12) Accepte,

12  ou trois années de famine, ou trois mois pendant lesquels tu seras détruit par tes adversaires et atteint par l’épée de tes ennemis, ou trois jours pendant lesquels l’épée de l’Éternel et la peste seront dans le pays et l’ange de l’Éternel portera la destruction dans tout le territoire d’Israël. Vois maintenant ce que je dois répondre à celui qui m’envoie.

 

trois années. Ce chiffre semble préférable aux « sept années » de #2S 24: 13, puisqu’il semble y avoir une volonté de jouer sur la répétition du « trois ».

 

13  David répondit à Gad : Je suis dans une grande angoisse ! Oh ! que je tombe entre les mains de l’Éternel, car ses compassions sont immenses ; mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes !

14  L’Éternel envoya la peste en Israël, et il tomba soixante-dix mille hommes d’Israël.

15  Dieu envoya un ange à Jérusalem pour la détruire ; et comme il la détruisait, l’Éternel regarda et se repentit de ce mal, et il dit à l’ange qui détruisait : Assez ! Retire maintenant ta main. L’ange de l’Éternel se tenait près de l’aire d’Ornan, le Jébusien.

 

Ornan. Le nom hébreu est employé ici, alors qu’en #2S 24: 18 il est question d’Aravna, l’équivalent jébusien ou cananéen. Cet homme d’origine étrangère s’était converti au culte du vrai Dieu.

 

16  David leva les yeux, et vit l’ange de l’Éternel se tenant entre la terre et le ciel et ayant à la main son épée nue tournée contre Jérusalem. Alors David et les anciens, couverts de sacs, tombèrent sur leur visage.

 

Ce détail n’apparaît pas dans le texte hébreu de #2S 24. « L’ange de l’Éternel », l’exécuteur du plan divin, se tenait prêt à détruire Jérusalem, mais un terme fut mis à la menace (v. #1Ch 21: 27) en raison de la repentance de David et des anciens. Cette repentance était exprimée par le port de « sacs » et le fait de tomber sur le visage.

 

17  Et David dit à Dieu : N’est-ce pas moi qui ai ordonné le dénombrement du peuple ? C’est moi qui ai péché et qui ai fait le mal ; mais ces brebis, qu’ont-elles fait ? Éternel, mon Dieu, que ta main soit donc sur moi et sur la maison de mon père, et qu’elle ne fasse point une plaie parmi ton peuple !

18 ¶  L’ange de l’Éternel dit à Gad de parler à David, afin qu’il montât pour élever un autel à l’Éternel dans l’aire d’Ornan, le Jébusien.

19  David monta, selon la parole que Gad avait prononcée au nom de l’Éternel.

20  Ornan se retourna et vit l’ange, et ses quatre fils se cachèrent avec lui : il foulait alors du froment.

 

21:20-21

Ce détail n’apparaît pas dans le texte hébreu de #2S 24. On « foulait le froment » en dispersant le grain sur un lieu élevé et en l’écrasant avec une sorte de lourd traîneau tiré par des bœufs. Une personne conduisait les animaux alors que les autres séparaient la paille du grain.

 

21  Lorsque David arriva auprès d’Ornan, Ornan regarda, et il aperçut David ; puis il sortit de l’aire, et se prosterna devant David, le visage contre terre.

 

22  David dit à Ornan : Cède-moi l’emplacement de l’aire pour que j’y bâtisse un autel à l’Éternel ; cède-le-moi contre sa valeur en argent, afin que la plaie se retire de dessus le peuple.

23  Ornan répondit à David : Prends-le, et que mon seigneur le roi fasse ce qui lui semblera bon ; vois, je donne les bœufs pour l’holocauste, les chars pour le bois, et le froment pour l’offrande, je donne tout cela.

24  Mais le roi David dit à Ornan : Non ! je veux l’acheter contre sa valeur en argent, car je ne présenterai point à l’Éternel ce qui est à toi, et je n’offrirai point un holocauste qui ne me coûte rien.

25  Et David donna à Ornan six cents sicles d’or pour l’emplacement.

 

six cents sicles. Avec les « cinquante sicles d’argent » de #2S 24: 24, David paya les outils et les bœufs. Ce montant-ci correspond au prix de l’ensemble de la propriété, c’est-à-dire la montagne de Morija, sur laquelle devait se dresser le temple. Il semble que la mosquée de Jérusalem, le dôme du Rocher, se dresse aujourd’hui sur un rocher plat qui devait être l’emplacement de l’aire d’Ornan, à l’intérieur de l’espace occupé par le temple.

 

26  David bâtit là un autel à l’Éternel, et il offrit des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces. Il invoqua l’Éternel, et l’Éternel lui répondit par le feu, qui descendit du ciel sur l’autel de l’holocauste.

27  Alors l’Éternel parla à l’ange, qui remit son épée dans le fourreau.

28  A cette époque-là, David, voyant que l’Éternel l’avait exaucé dans l’aire d’Ornan, le Jébusien, y offrait des sacrifices.

 

21:28-30

Ces précisions complètent #2S 24.

 

29  Mais le tabernacle de l’Éternel, construit par Moïse au désert, et l’autel des holocaustes, étaient alors sur le haut lieu de Gabaon.

 

haut lieu de Gabaon. L’arche de l’alliance se trouvait sous une tente à Jérusalem (#1Ch 15), en attendant la construction du temple sur l’aire d’Ornan, tandis que le tabernacle et l’autel de Moïse restèrent jusque-là à Gabaon (cf. #1R 8:4).

 

30  David ne pouvait pas aller devant cet autel pour chercher Dieu, parce que l’épée de l’ange de l’Éternel lui avait causé de l’épouvante.

 

l’épée. Cf. vv. #1Ch 21: 12, #1Ch 21: 16, #1Ch 21: 27. David continua à fréquenter l’aire et à y offrir des sacrifices, parce que c’était là que l’Éternel lui était apparu (#2Ch 3:1) et avait ainsi sanctifié l’endroit, mais aussi parce qu’il craignait l’apparition d’un ange menaçant à Gabaon, qui était alors le centre du culte.

 

 

1 CHRONICLES  21 : 1 to 30 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ And Satan arose against Israel, and made David to number Israel.

 

21: 1-27

There is a hole of about twenty years between 20: 8 and 21: 1, from 995 to 975 BC. About AD.

Satan ... excited. According to # 2S 24: 1, it was God who "excited" David. The contradiction is only apparent. It must be understood that God can, within the framework of His permissive will, use Satan to fulfill His plans, for He is sovereign. He can use it to judge sinners (cf #Mr 4:15; # 2Co 4: 4), to shape believers (cf. #Job 1: 8-2: 10; #Lu 22: 31-32), Exercise discipline against the members of the Church (cf. # 1Co 5: 1-5; # 1Ti 1:20) and contribute to the purification of obedient believers (see # 2Co 12: 7-10). Neither God nor Satan forced David to sin (cf. Jn 1: 13-15), but God authorized Satan to tempt David, and the latter made the wrong choice. This sin highlighted the pride of his heart, and God took care of his case.

Counting of Israel. This census was a source of unhappiness because, unlike that of the time of Moses (#No 1: 1-2: 2), which had been ordained by God, he was motivated by pride: David wanted to show himself Proud of the great strength of his army and of his military power. Moreover, he placed his trust in his own resources rather than in his God. To seek to dispose of a great army was to claim the merit of victory. Such an attitude made God angry, and he used Satan to precipitate the manifestation of this sin.

 

2 And David said unto Joab, and unto the rulers of the people, Come, number Israel, from Beer-sheba unto Dan, and bring me back unto me, that I may know how greatly he rises.

3 And Joab said, Let Jehovah make his people a hundred times as many. O king my lord, are they not all servants of my lord? But why does my lord ask for this? Why do Israel sin?

 

21: 3-4

To make Israel sin. Joab knew that David's motives were bad, but the king showed arrogance and ignored the warning.

 

4 And the king persisted in the order which he gave to Joab. And Joab went, and went through all Israel; Then he returned to Jerusalem.

5 And Joab gave unto David the part of the number of the people, and there were eleven hundred thousand men in all Israel, drawing the sword, and in Judah four hundred and seventy thousand men drawing the sword.

 

One million one hundred thousand. In # 2S 24: 9, there are respectively 800,000 and 500,000 men. See this note 2Sa 24: 9: ==> Israel eight hundred thousand men ... Judah five hundred thousand men. # 1Ch 21: 5 bears "one million one hundred thousand," and "four hundred and seventy thousand," respectively. How can these differences be explained? In # 1Ch 21, it may be all available men of fighting age, seasoned or not, while # 2S 24 would take into account only the 800,000 seasoned soldiers, not including reserve men who did not Never fought or the 288,000 men members of the professional army (# 1Ch 27: 1-15, number rounded to 300,000). The inclusion of one or the other of these two quotas would make it possible to reach the figure given by # 1Ch 21. In the case of Judah, the difference is 30,000 men. # 1Ch 21: 6 states that Joab did not want to complete the enumeration of Benjamin and Levi until David was convinced to go to the end. He was glad to put an end to it when he learned of the change of attitude of the king. Considering the course adopted, the count of Benjamin had to be done last, so that it was not included in the figures of # 1Ch 21. In the account of # 2S 24, the total given for Judah includes the 30,000 men Of Benjamin, whence the figure of 500,000. The Benjamites had remained loyal to David and Judah.

 

6 He did not count among them the number of Levi and Benjamin, for the king's command was abomination to him.

 

The number of Levi and Benjamin. The Levites were not soldiers (see # 1Ch 21: 5) and were not counted in the count of Moses (# 1: 47-54). The tribe of Benjamin had already been counted (# 1Ch 7: 6-11), and a register kept in its archives. According to the journey followed by Joab (# 2S 24: 4-8), it seems that Judah and Benjamin were visited last. Before the end of the count of Judah and the beginning of Benjamin, David became aware of his sin and ordered the interruption of the task (see # 1Ch 27:24).

 

7 This order displeased God, who struck Israel.

 

Knocked Israel. David's sin had terrible repercussions for the whole kingdom, which had to bear the full wrath of God's wrath.

 

8 And David said unto God, I have committed a great sin in doing this. Now deign to forgive the iniquity of thy servant, for I have acted utterly in foolishness.

9 And the LORD spake unto Gad the seer of David, saying,

10 Go and say to David, Thus saith the LORD, I offer you three plagues; Choose one, and I will smite you.

11 And Gad went unto David, and said unto him, Thus saith Jehovah: Accept,

12 or three years of famine, or three months during which thou shalt be destroyed by thine adversaries, and by the sword of thine enemies, or three days during which the sword of the LORD, and the plague shall be in the land, The angel of the LORD shall bear destruction throughout all the land of Israel. Now see what I have to say to the one who sends me.

 

three years. This figure seems preferable to the "seven years" of # 2S 24:13, since there seems to be a willingness to play on the repetition of the "three."

 

13 David answered Gad, "I am in great anguish. Oh ! That I fall into the hands of the LORD, for his mercy is immense; But that I do not fall into the hands of men!

14 And the LORD sent the plague into Israel, and there fell seventy thousand of Israel.

15 God sent an angel to Jerusalem to destroy it; And as he destroyed it, the LORD looked and repented of this evil, and said to the angel that destroyed, "Enough! Now withdraw your hand. The angel of the LORD stood by the threshing floor of Ornan, the Jebusite.

 

Ornan. The Hebrew name is used here, whereas in # 2S 24:18 it refers to Aravna, the Jebusian or Canaanite equivalent. This man of foreign origin had converted to the worship of the true God.

 

16 And David lifted up his eyes, and saw the angel of the LORD standing between the earth and the heaven, and having in his hand his naked sword against Jerusalem. Then David and the elders, covered with sackcloth, fell on their faces.

 

This detail does not appear in the Hebrew text of # 2S24. "The angel of the Lord," the executor of the divine plan, stood ready to destroy Jerusalem, but a term was threatened (v. # 1Ch 21:27) because of the repentance of David and the elders. This repentance was expressed by wearing "bags" and falling on the face.

 

17 And David said unto God, Is it not I who have commanded the number of the people? I have sinned and done evil; But what did these sheep do? O LORD my God, let thy hand be upon me, and upon my father's house, and make not a plague among thy people.

18 And the angel of the LORD told Gad to speak unto David, that he should go up to raise an altar unto the LORD in the threshing-floor of Ornan the Jebusite.

19 And David went up, according to the word which Gad had spoken in the name of the LORD.

20 And Ornan turned and saw the angel, and his four sons hid themselves with him: and he was crushing wheat.

 

21: 20-21

This detail does not appear in the Hebrew text of # 2S24. One "treaded the wheat" by dispersing the grain on a high place and crushing it with a kind of heavy sled pulled by oxen. One person was driving the animals while the others separated the straw from the grain.

 

21 When David came to Ornan, Ornan looked and saw David; Then he went out of the threshing floor, and bowed himself before David, his face to the ground.

22 And David said to Ornan, Give me the place of the threshing-floor, that I may build an altar there for Jehovah. Give it to me against its value in money, that the plague may be withdrawn from the people.

22 And David said to Ornan, Give me the place of the threshing-floor, that I may build an altar there for Jehovah. Give it to me against its value in money, that the plague may be withdrawn from the people.

23 Ornan answered David, "Take it, and let my lord the king do what he thinks good; See, I give the oxen for the burnt offering, the chariots for the wood, and the wheat for the meat offering, I give all this.

24 But King David said to Ornan, "No! I will buy it for its value in money, for I will not present to Yahweh what is yours, and I will not offer a burnt offering that costs me nothing.

25 And David gave Ornan six hundred shekels of gold for the site.

 

Six hundred shekels. With the "fifty shekels of silver" of # 2S 24:24, David paid for the tools and the oxen. This amount corresponds to the price of the whole property, that is to say the mountain of Morija, on which the temple was to stand. It seems that the mosque of Jerusalem, the dome of the Rock, stands today on a flat rock which was to be the site of the area of ​​Ornan, inside the space occupied by the temple.

 

26 And David built there an altar to Jehovah, and offered burnt offerings and peace offerings. And he called upon the LORD, and the LORD answered him with fire, which came down from heaven upon the altar of the burnt offering.

27 Then the LORD spake unto the angel, and put his sword in the scabbard.

28 At that time David saw that Jehovah had heard him in the threshing floor of Ornan, the Jebusite, and offered sacrifices there.

 

21: 28-30

These details complete # 2S 24.

 

29 But the tabernacle of the LORD, which was built by Moses in the wilderness, and the altar of burnt offerings, were in the high place of Gibeon.

High place of Gabaon. The ark of the covenant was under a tent in Jerusalem (# 1Ch15), waiting for the temple to be built on the area of Ornan, while the tabernacle and the altar of Moses remained until then in Gibeon (See # 1R 8: 4).

 

30 David could not go before this altar to seek God, because the sword of the angel of the Lord had caused him to be terrified.

 

The sword. See vv. # 1Ch 21:12, # 1Ch 21:16, # 1Ch 21:27 David continued to frequent the area and offer sacrifices there, because it was there that the Lord appeared to him (# 2Ch 3: 1) and thus sanctified the place, but also because he feared the appearance of a menacing angel in Gabaon, which was then the center of worship.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact