1 CORINTHIENS 03 : 01 À 23 *** + 1 C0RINTHIANS 03 : 01 to 23 + NOTES : JOHN MACARTHUR

24/11/2015 15:13

1 CORINTHIENS 03 : 01 À 23 *** +
 

1 ¶  Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ.

L’influence du monde, d’origine extérieure, n’était pas la seule source de problèmes dans l’Église. Le caractère charnel de la nature humaine était responsable de troubles qui prenaient naissance dans le cœur même des croyants. Les pressions du monde se combinaient à la faiblesse de la chair.

charnels. Les croyants de Corinthe n’étaient plus à l’état de « l’homme naturel », sans pour autant être devenus « spirituels » (entièrement contrôlés par le Saint-Esprit). En réalité, ils étaient charnels (sous le contrôle de la chair). Même si tous les croyants possèdent le Saint-Esprit (cf. #Ro 8:9), ils ont toujours à lutter contre les tendances de la chair, qui subit les conséquences de la chute (voir les notes sur Ro 7:17-25 {==> "Ro 7:17"}; 8:23 {==> "Ro 8:23"}).

enfants en Christ. Charnels, ces croyants manquaient nécessairement de maturité spirituelle. Paul leur fait comprendre qu’il était en droit de leur écrire comme à des chrétiens parvenus à maturité  compte tenu des enseignements qu’il leur avait dispensés - et qu’ils sont donc inexcusables de ne pas avoir progressé dans la foi (v. #1Co 3:2).

 

2  Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter ; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels.

lait. Cette métaphore ne s’applique pas à des doctrines particulières, mais plutôt à certains aspects facilement assimilables des vérités doctrinales, ceux qui sont présentés aux nouveaux convertis.

nourriture solide. Des éléments des doctrines de l’Écriture considérées plus en profondeur. Il s’agit bien, dans les deux cas, des mêmes vérités, mais elles sont présentées à des niveaux de compréhension différents. L’immaturité spirituelle empêche la perception des vérités dans toute leur richesse.

 

3  En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme ?

jalousie. Fruit de la disposition charnelle, la jalousie est une forme aggravée de l’égoïsme, qui provoque immanquablement des disputes.

selon l’homme. N’étant pas soumis à la volonté de l’Esprit, ils se comportaient comme des êtres charnels et non spirituels.

 

4  Quand l’un dit : Moi, je suis de Paul ! et un autre : Moi, d’Apollos ! n’êtes-vous pas des hommes ?

Paul …  Apollos. Une attitude charnelle a pour fruit la division, qui débouche elle-même sur le sectarisme. Cf. #1Co 1:11-13.

 

5 ¶  Qu’est-ce donc qu’Apollos, et qu’est-ce que Paul ? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l’a donné à chacun.

Qu’est-ce donc qu’Apollos …  Paul. Une désignation pleine d’humilité, mais exacte, du rôle des serviteurs de Dieu.

le Seigneur l’a donné …  Dieu a fait …  Dieu qui fait. Le Seigneur seul peut communiquer la foi aux personnes ignorantes et mortes spirituellement. Le salut est l’œuvre de la grâce de Dieu envers ceux à qui il choisit de l’offrir (voir les notes sur Ro 9:15-19 {==> "Ro 9:15"}.

 

6  J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître,

7  en sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître.

8  Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail.

sont égaux. Tous les instruments humains que Dieu emploie pour amener d’autres personnes au salut bénéficient de la même considération et sont également récompensés pour leur disponibilité à se laisser utiliser par lui. Cependant, c’est à Dieu que revient toute la gloire, car lui seul est l’auteur du salut. C’est la raison pour laquelle l’esprit de parti ridicule du v. 4 et de 1:12 est condamné.

9  Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu.

nous. Paul, Apollos, Pierre et tous les autres serviteurs sont des ouvriers d’égale valeur dans le champ de Dieu, mais la vie spirituelle qui grandit dans ce champ provient de la seule grâce et de la seule puissance de Dieu.

l’édifice de Dieu. Paul change de vocabulaire et de métaphore: les images empruntées au domaine de l’agriculture dans le passage précédent cèdent la place au thème de la construction (vv. #1Co 3:10-17).

 

10  Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, j’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus.

fondement …  architecte. En grec, ce nom recouvre la notion du concepteur d’un bâtiment aussi bien que de son constructeur. La tâche spécifique de Paul consistait à établir les fondements spirituels (cf. #Ro 15: 20). Il a été utilisé par Dieu pour poser les fondations des Églises d’Asie Mineure, de Macédoine et de Grèce. D’autres, comme Timothée et Apollos, ont édifié les Églises sur ces bases. Le rôle que Dieu a attribué à Paul n’était que le fruit de la grâce (cf. v. #1Co 3:7 ; #1Co 15: 20 ; #Ro 15: 18 ; #Ep 3:7-8 ; #Col 1:29).

chacun. Ce passage s’adresse d’abord aux évangélistes et aux enseignants responsables.

 

11 ¶  Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ.

un autre fondement. Paul n’a pas créé ces fondations de toutes pièces, il ne les a posées qu’en prêchant Christ. Cf. #1Pi 2:6-8.

 

12  Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l’œuvre de chacun sera manifestée ;

si quelqu’un bâtit. Les personnes visées en premier lieu sont les mêmes qu’aux vv. #1Co 3:9-10 ; d’une manière plus large, ce principe s’applique à tous les croyants qui sont appelés à édifier l’Église par un service fidèle.

de l’or, de l’argent, des pierres précieuses. Ces matériaux de qualité représentent un service spirituel et caractérisé par la consécration visant à l’édification de l’Église.

du bois, du foin, du chaume. C’est-à-dire des matériaux de moindre valeur, qui renvoient à une activité superficielle, sans impact éternel, même si elle n’est pas mauvaise (voir la note sur le v. 13 {==> "1Co 3:13"}).

 

13  car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révélera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’œuvre de chacun.

le jour. C’est-à-dire le temps du tribunal de Christ. Cette expression est une métaphore qui représente le lieu où le Seigneur siégera lorsqu’il jugera les vies des croyants, avant de leur accorder des récompenses éternelles. Elle est la traduction du mot grec bêma, qui désignait l’estrade sur laquelle les athlètes victorieux se tenaient pour recevoir leur couronne (par exemple; durant les jeux isthmiques). Ce mot est aussi employé dans le N.T. pour parler du lieu où s’effectuaient les jugements publics, comme celui de Jésus devant Pilate (#Mt 27:19 ; #Jn 19: 13). Cependant, ce passage fait clairement allusion à la récompense des athlètes. Comme la ville de Corinthe possédait une estrade à double fonction  à la fois lieu de la remise des prix et du tribunal (#Ac 18:12-16) - les Corinthiens saisissaient sans peine l’analogie.

se révélera dans le feu. Le feu du jugement divin sert de test (cf. #Job 23: 10 ; #Za 13: 9 ; #1Pi 1:17-18 ; #Ap 3:18). D’après #2Co 5:10, le bois, le foin et le chaume représentent des choses sans valeur qui ne résisteront pas au jugement par le feu; cf. #Col 2:18).

 

14  Si l’œuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense.

subsiste. Tout ce qui a été accompli par la puissance de Dieu et pour sa gloire résistera à l’épreuve du feu (cf. #Mt 25:21, #Mt 25:23 ; #2Co 5:9 ; #Ph 3:13-14 ; #1Th 2:19-20 ; #2Ti 4:7-8 ; #Ja 1:12 ; #1Pi 5:4 ; #Ap 22: 12).

récompense. Cf. #Ap 22: 12. Il ne s’agit pas du jugement du péché, car Christ l’a pris sur lui (#Ro 8:1); aucun croyant ne sera donc jamais jugé pour le péché. Ce jugement ne sert qu’à déterminer la récompense éternelle (cf. #1Co 4:5, « la louange qui lui sera due »).

 

15  Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu.

sera sauvé. Aucun croyant, si misérable soit-il, ne perdra son salut.

 

16 ¶  Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?

3:16-17 Ce passage constitue un avertissement sévère à l’intention de tous ceux qui voudraient entraver ou détruire l’édification de l’Église sur Christ.

 

17  Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes.

18 ¶  Que nul ne s’abuse lui-même, si quelqu’un parmi vous pense être sage selon ce siècle, qu’il devienne fou, afin de devenir sage.

3:18-19a

s’abuse lui-même. Voir les notes sur 1:18-25 {==> "1Co 1:18"}. Ceux qui souillent l’Église et pensent réussir à la détruire par le biais de leur sagesse tout humaine feraient bien mieux de rejeter cette sagesse et d’accepter la folie de la croix de Christ.

 

19  Car la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu. Aussi est-il écrit : Il prend les sages dans leur ruse.

3:19b-20 Paul cite #Job 5:13 et #Ps 94:11 dans le but de renforcer l’argument développé en #1Co 1:18-25 ; il rappelle ainsi que la sagesse humaine, qui ne peut pas sauver, ne peut pas non plus bâtir une Église ni même empêcher sa croissance.

 

20  Et encore : Le Seigneur connaît les pensées des sages, Il sait qu’elles sont vaines.

21 ¶  Que personne donc ne mette sa gloire dans des hommes ; car tout est à vous,

mette sa gloire dans des hommes. Cf. v. #1Co 3:4 ; #1Co 1:12. La croissance de l’Église n’est pas portée au compte de Paul, d’Apollos et d’autres serviteurs.

tout est à vous. Dieu offre ses dons les plus précieux à tous les croyants sans distinction. Prétendre à une part de gloire plus grande ne revient pas seulement à avoir des revendications insensées: c’est un péché.

 

22  soit Paul, soit Apollos, soit Céphas, soit le monde, soit la vie, soit la mort, soit les choses présentes, soit les choses à venir.

le monde. Bien que l’univers soit temporairement livré entre les mains de Satan, il reste l’ouvrage de Dieu qui le donne en possession aux chrétiens (#1Jn 5:19). Cependant, lors du millénium et durant l’éternité, les croyants posséderont dans une plus large mesure la nouvelle terre et leur patrie éternelle (#Mt 5:5 ; #Ap 21).

vie. C’est-à-dire la vie spirituelle et éternelle (cf. #Jn 14: 23 ; #2P 1:3-4).

mort. C’est-à-dire la mort spirituelle et éternelle (#1Co 15:54-57 ; #Ph 1:21-24).

choses présentes. C’est-à-dire le vécu et les biens du croyant dans cette vie (cf. #Ro 8:37-39).

choses à venir. C’est-à-dire toutes les bénédictions du ciel. Cf. #1Pi 1:3-4.

Tout est à vous. En Christ, tout ce qui est bon et saint est destiné à bénir les croyants, pour la gloire de Dieu. Cf. #Ep 1:3 ; #2P 1:3.

 

23  Tout est à vous ; et vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu.

Christ …  Dieu. Lorsque les croyants prennent conscience qu’ils appartiennent à Christ  et qu’ainsi ils s’appartiennent mutuellement - ils trouvent dans cette réalité la meilleure motivation qui soit pour rechercher l’unité dans l’Église (#1Co 6:17 ; #Jn 9:9-10, #Jn 9:21-23 ; #Ph 2:1-4).

 

 

 

1 C0RINTHIANS 03 : 01 to 23 + NOTES : JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ And I, brethren, it is not as spiritual men I have told you about, but as unto carnal, even as unto babes in Christ.

The influence of the world of external origin, was not the only source of problems in the Church. The carnal nature of human nature was responsible for troubles that took birth in the heart of believers. The world pressures combined with the weakness of the flesh.

carnal. The Corinthian believers were no longer in a state of "natural man" without having become "spiritual" (fully controlled by the Holy Spirit). In reality, they were carnal (under the control of the flesh). Even if all believers have the Holy Spirit (cf. #Ro 8: 9), they still have to struggle against the tendencies of the flesh, which suffers the consequences of the fall (see notes on Romans 7: 17-25 {==> "Rom 7:17"}, {8:23 ==> "Rom 8:23"}).

babes in Christ. Carnal, these believers necessarily lacking in spiritual maturity. Paul makes them understand that it was entitled to write to them as mature Christians taking into account lessons he had taught them - and they are without excuse for not progress in the faith (v #. 1 Corinthians 3: 2).

2 I gave you milk, not solid food, because you could not bear it; and you can not even now, because you are yet carnal.

milk. This metaphor does not apply to particular doctrines, but rather to certain aspects of easily assimilated doctrinal truths, those presented to new converts.

solid food. Elements of the doctrines of Scripture considered further. It is indeed, in both cases, the same truths, but they are presented at different levels of understanding. The spiritual immaturity prevents the perception of truths in all their richness.

3 Indeed, whereas there is among you envying and strife, are you not carnal, and walk you not according to man?

jealousy. Fruit of carnal disposition, jealousy is an aggravated form of selfishness that inevitably leads to disputes.

according to man. Not being subject to the will of the Spirit, they behaved as carnal and not spiritual beings.

4 When one saith, I am of Paul; and another, I am of Apollos; are you not men?

... Paul Apollos. A carnal attitude giveth division, which itself leads to sectarianism. See # 1 Corinthians 1: 11-13.

¶ 5 What then is Apollos and what is Paul? Servants, through whom you believed, as the Lord gave to each.

What then is Apollos ... Paul. A full description of humility, but exact, the role of the servants of God.

the Lord gave ... God did ... God did. The Lord alone can communicate the faith to the ignorant and dead spiritually. The salvation is the work of God's grace to those to whom he chooses to offer (see notes Ro 9: 15-19 {==> "Rom 9:15"}.

6 I planted, Apollos watered, but God gave the increase

7 So it is not he who plants is anything, nor he who waters, but God who gives the growth.

8 He who plants and he who waters are one, each will receive his own reward according to his own labor.

are equal. All human instruments that God uses to bring others to salvation receive the same consideration and are rewarded for their willingness to allow themselves to be used by him. However, it is God that comes back all the glory, for he alone is the author of salvation. This is why the spirit of ridicule Party v. 4 and 1:12 convicted.

9 For we are laborers together with God. You are God's field, God's building.

we. Paul, Apollos, Peter and all the other servants are workers of equal value in God's field, but spiritual life growing in this field comes from the only grace and power of God alone.

God's building. Paul changes of vocabulary and metaphor: the images borrowed from agriculture in the preceding passage gives way to the theme of construction (vv # 1 Cor. 3: 10-17).

10 According to the grace of God given to me, I laid a foundation as an expert builder, and another builds on it. But let every man take heed how he builds on it.

basis ... architect. In Greek, the name covers the concept of the designer of a building as well as its constructor. The specific task of Paul was to establish the spiritual foundations (see #Ro 15: 20). It was used by God to lay the foundations of the Churches of Asia Minor, Macedonia and Greece. Others, like Timothy and Apollos, the churches have built on these foundations. The role that God has given to Paul was only the fruit of grace (cf. v # 1 Corinthians 3: 7; 1 Cor 15 #. 20; #Ro 15: 18; #EP 3: 7-8; #Col 1:29).

each. This passage is intended primarily for evangelists and teachers responsible.

¶ 11 For no one can lay any foundation other than that which is laid, which is Jesus Christ.

other foundation. Paul did not create these foundations from scratch, it has asked that the preaching Christ. See # 1 Peter 2: 6-8.

12 Now if any man build upon this foundation gold, silver, precious stones, wood, hay, stubble, the work shall be made manifest;

if anyone builds. Primarily targeted the people are the same as vv. # 1 Corinthians 3: 9-10; a broader sense, this principle applies to all believers who are called to build up the Church by faithful service.

gold, silver, precious stones. These quality materials are a spiritual service and characterized by dedication to the edification of the Church.

wood, hay, stubble. That is to say material of lesser value, which refer to surface activity without eternal impact, even if it is not bad (see note on v. 13 {==> "1 Corinthians 3:13 "}).

13: for the day shall declare it, because it will turn into the fire, and the fire will test what sort of work each.

the day. That is to say, the time of Christ's court. This expression is a metaphor that represents the place where the Lord will sit when he will judge the lives of believers, before granting them eternal rewards. It is the translation of the Greek word bema, which designated the platform on which victorious athletes stood to receive their crown (eg, during the Isthmian games). This word is also used in the NT to speak of where public judgments were doing was, like that of Jesus before Pilate (27:19 #Mt; #Jn 19: 13). However, this passage clearly alludes to the reward athletes. As the city of Corinth had a podium double function of both place of the award and the tribunal (#AC 18: 12-16) - Corinthians grasped easily analogy.

will turn into fire. The fire of divine judgment serves as a test (see #Job 23: 10; #Za 13: 9; 1 Peter # 1: 17-18; 3:18 #Ap). According # 2Co 5:10, wood, hay and stubble are worthless things that will not stand in the judgment by fire; cf. #Col 2:18).

14 If the work has built on the foundation survives, he will receive a reward.

remains. All that was accomplished by the power of God and his glory will stand the test of fire (cf. 25:21 #Mt, #Mt 25:23; 2Co # 5: 9; #Ph 3: 13-14 ; # 1 Thessalonians 2: 19-20; # 2Ti 4: 7-8; #Ja 1:12; 1 Peter # 5: 4; #Ap 22: 12).

reward. See #Ap 22: 12. It is not the judgment of sin because Christ took upon Himself (#Ro 8: 1); no believer will never be judged for sin. This judgment serves only to determine the eternal reward (see # 1 Corinthians 4: 5, "the praise due the").

15 If any man's work is burned up, he will suffer loss; he himself will be saved, yet so as through fire.

will be saved. No believer, miserable as it is, will lose their salvation.

16 ¶ Do you not know that you are God's temple and that God's Spirit lives in you?

3: 16-17 This passage is a severe warning to all those who would impede or destroy the building of the Church of Christ.

17 If anyone destroys God's temple, God will destroy him; for the temple of God is holy, which is what you are.

18 ¶ Let no one deceive himself, if anyone among you seems to be wise in this world, let him become a fool, that may be wise.

3: 18-19a

deceives himself. See notes 1: 18-25 {==> "1 Corinthians 1:18"}. Those who defile the Church and feel successful at destroying through them all human wisdom would do better to reject the wisdom and accept the foolishness of the cross of Christ.

19 For the wisdom of this world is foolishness with God. Thus it is written, He taketh the wise in their craftiness.

3: 19b-20 Paul quotes #Job 5:13 ET #PS 94:11 in order to reinforce the argument developed in # 1 Corinthians 1: 18-25; and he recalls that human wisdom, who can not save, can not build a church or even prevent its growth.

20 And again, The Lord knoweth the thoughts of the wise, that they are vain.

¶ 21 Therefore let no man glory in men; because everything is yours,

man glory in men. Cf. v. # 1 Corinthians 3: 4; # 1 Corinthians 1:12. Church growth is not credited to Paul, Apollos and other servants.

all are yours. God offers his most precious gifts to all believers without distinction. Claim a greater share of glory not only like having senseless claims: it is a sin.

22 whether Paul or Apollos or Cephas or the world, or life, or death, or things present, or things to come.

the world. Although the universe is temporarily delivered into the hands of Satan, it remains the work of God that gives the possession Christians (1 John 5:19 #). However, during the millennium and throughout eternity, believers possess a greater extent in the new earth and eternal homeland (#Mt 5: 5; #Ap 21).

life. That is to say, the spiritual and eternal life (cf. #Jn 14: 23; # 2P 1: 3-4).

death. That is to say, the spiritual and eternal death (# 1 Corinthians 15: 54-57; #Ph 1: 21-24).

things present. That is to say, the experience and the property of the believer in this life (cf. #Ro 8: 37-39).

things to come. That is to say all the blessings of heaven. See # 1 Peter 1: 3-4.

Everything is yours. In Christ, all that is good and holy is to bless believers for the glory of God. #EP Cf. 1: 3; 2P # 1: 3.

23 All things are yours; and you are Christ's, and Christ is God.

Christ ... God. When believers realize that they belong to Christ and thus they belong to each other - they are in this reality that is the best motivation to seek unity in the church (1 Cor 6:17 #; #Jn 9 : 9-10, #Jn 9: 21-23; #Ph 2: 1-4).

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact