1 ROIS 01 : 1 à 53 *** + 1 KINGS 01 : 1 to 53 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

07/01/2017 08:36

1 ROIS  01 : 1 à 53 *** +
 

1 ¶  Le roi David était vieux, avancé en âge ; on le couvrait de vêtements, et il ne pouvait se réchauffer.

 

1:1-11:43

La première partie des Rois relate le règne de Salomon. La structure littéraire est centrée autour de ses différentes entreprises de construction (#1R 6:1-9:9) et atteint son point culminant avec son incapacité de suivre l’Éternel de tout son cœur (#1R 11:1-43).

avancé en âge. David avait 70 ans (cf. #2S 5:4-5).

 

2  Ses serviteurs lui dirent : Que l’on cherche pour mon seigneur le roi une jeune fille vierge ; qu’elle se tienne devant le roi, qu’elle le soigne, et qu’elle couche dans ton sein ; et mon seigneur le roi se réchauffera.

 

le roi se réchauffera. Vu son grand âge, le roi David avait des problèmes circulatoires et avait, par conséquent, toujours froid. Ses serviteurs lui proposèrent de chercher une jeune fille vierge qui pourrait veiller sur lui et le réchauffer, la nuit, par la chaleur de son corps. Cela correspondait aux pratiques médicales de l’Antiquité; l’historien juif Flavius Josèphe (Ier siècle apr. J.-C.) et le médecin grec Galien (IIe siècle apr. J.-C.) se font tous deux l’écho de coutumes similaires.

 

3  On chercha dans tout le territoire d’Israël une fille jeune et belle, et on trouva Abischag, la Sunamite, que l’on conduisit auprès du roi.

 

Abischag, la Sunamite. Abischag était une très belle adolescente de la ville de Sunem, ville située sur le territoire d’Issacar, à 5 km au nord de Jizreel (#Jos 19: 18 ; #1S 28:4 ; #2R 4:8). Il ne s’agit pas de la Sulamithe du Cantique de Salomon, originaire de la même ville.

 

4  Cette jeune fille était fort belle. Elle soigna le roi, et le servit ; mais le roi ne la connut point.

 

le roi ne la connut point. Tout en intégrant le harem de David (cf. #1R 2:17, #1R 2:22-24), Abischag resta vierge.

 

5 ¶  Adonija, fils de Haggith, se laissa emporter par l’orgueil jusqu’à dire : C’est moi qui serai roi ! Et il se procura un char et des cavaliers, et cinquante hommes qui couraient devant lui.

 

Adonija. Adonija était le quatrième fils de David (#2S 3:4) et probablement le plus âgé encore en vie, puisque Amnon (#2S 13:28-29) et Absalom (#2S 18:14-15) avaient été tués et que Kileab était apparemment mort très jeune (il n’est plus parlé de lui après sa naissance, #2S 3:3). En tant qu’aîné des héritiers du trône, il revendiqua la royauté.

un char et des cavaliers. Comme Absalom (#2S 15:1), Adonija chercha à confirmer et appuyer ses prétentions au trône en levant une petite armée.

 

6  Son père ne lui avait de sa vie fait un reproche, en lui disant : Pourquoi agis-tu ainsi ? Adonija était, en outre, très beau de figure, et il était né après Absalom.

7  Il eut un entretien avec Joab, fils de Tseruja, et avec le sacrificateur Abiathar ; et ils embrassèrent son parti.

 

Joab. Neveu (#1Ch 2:16) et partisan fidèle de David (#2S 18: 2 ; #2S 20: 22), chef de l’armée d’Israël (#2S 8:16), il s’était rendu coupable de tuer de façon tout à fait illégitime Abner et Amasa (#1R 2:5 ; cf. #2S 3:39 ; #2S 20: 10). Adonija voulut s’assurer de son soutien.

 

Abiathar. C’était un des deux souverains sacrificateurs qui exerçaient simultanément leurs fonctions sous le règne de David (#2S 8:17). Adonija chercha à profiter de son influence.

 

8  Mais le sacrificateur Tsadok, Benaja, fils de Jehojada, Nathan le prophète, Schimeï, Réï, et les vaillants hommes de David, ne furent point avec Adonija.

 

Tsadok. C’était le souverain sacrificateur qui officiait parallèlement à Abiathar sous le règne de David (#2S 8:17). Ses descendants serviront dans le temple du millénium (selon mon interprétation d’#Ez 44:15). Il avait servi dans le tabernacle lorsque celui-ci se trouvait à Gabaon, sous Saül (#1Ch 16:39).

Benaja. Chef des Kéréthiens et des Péléthiens (v. #1R 1:44), les gardes officiels de David reconnus pour leur bravoure (voir #2S 23: 20). Joab le considérait comme un rival.

Nathan. Le prophète le plus influent à l’époque de David (#2S 7:1-17 ; #2S 12:1-15, #2S 12:25).

Schimeï. Cf. #1R 4:18. Il ne s’agit pas de l’homme mentionné en #1R 2:8, #1R 2:36-46 ; #2S 16:5-8.

vaillants hommes. Voir #2S 23:8-39.

 

9  Adonija tua des brebis, des bœufs et des veaux gras, près de la pierre de Zohéleth, qui est à côté d’En-Roguel ; et il invita tous ses frères, fils du roi, et tous les hommes de Juda au service du roi.

 

Zohéleth. Littéralement « serpent ». Ce devait être un point de repère situé au même endroit qu’un ancien lieu de culte du serpent des Jébusiens.

En-Roguel. Littéralement « source du foulon ». Cette fontaine se trouvait au sud de Jérusalem. On la situe traditionnellement juste en dessous du confluent des vallées du Cédron et de Hinnom. Adonija organisa ce rassemblement politique pour se rendre populaire et soutenir ainsi ses prétentions au trône.

 

10  Mais il n’invita point Nathan le prophète, ni Benaja, ni les vaillants hommes, ni Salomon, son frère.

11 ¶  Alors Nathan dit à Bath-Schéba, mère de Salomon : N’as-tu pas appris qu’Adonija, fils de Haggith, est devenu roi, sans que notre seigneur David le sache ?

 

1:11-27

La révolte d’Adonija fut étouffée par Nathan, car il connaissait la volonté divine (voir #2S 7:12 ; #1Ch 22: 9). Il agit sans tarder, d’une part en envoyant Bath-Schéba auprès de David pour lui rapporter ces événements, d’autre part en se présentant lui-même devant le roi (v. #1R 1:23).

Bath-Schéba, mère de Salomon. Les mères des rois de la lignée de David sont régulièrement citées (#1R 2:13, #1R 2:19 ; #1R 14: 21 ; #1R 15: 2 ; #2R 8:26 ; #2R 12: 1 ; #2R 14: 2 ; #2R 15: 2, #2R 15: 33 ; #2R 18: 2 ; #2R 21: 1, #2R 21: 19 ; #2R 22: 1 ; #2R 23: 31, #2R 23: 36 ; #2R 24: 8). La reine mère occupait en effet une position influente à la cour. À propos de l’adultère de David avec Bath-Schéba, voir #2S 11.

 

12  Viens donc maintenant, je te donnerai un conseil, afin que tu sauves ta vie et la vie de ton fils Salomon.

 

sauves …  la vie de ton fils. Si Adonija était devenu roi, il aurait certainement mis à mort Bath-Schéba et Salomon car il était courant, dans le Proche-Orient antique, d’éliminer la menace que représentaient les aspirants potentiels au trône et leur famille (cf. #1R 15: 29 ; #1R 16: 11 ; #2R 10:11).

 

13  Va, entre chez le roi David, et dis-lui : O roi mon seigneur, n’as-tu pas juré à ta servante, en disant: Salomon, ton fils, régnera après moi, et il s’assiéra sur mon trône ? Pourquoi donc Adonija règne-t-il ?

 

n’as-tu pas juré. Ce serment avait été fait en privé (il n’est pas rapporté dans l’Écriture) par David, peut-être en présence de Nathan. Le fait que l’Éternel avait choisi Salomon apparaissait de façon implicite dans son surnom, Jedidja, qui signifiait « bien-aimé de l’Éternel » (#2S 12:24-25), et de façon explicite dans les paroles que David lui avait adressées (#1Ch 22:6-13). Cf. vv. #1R 1:17, #1R 1:20, #1R 1:35.

 

14  Et voici, pendant que tu parleras là avec le roi, j’entrerai moi-même après toi, et je compléterai tes paroles.

15  Bath-Schéba se rendit dans la chambre du roi. Il était très vieux ; et Abischag, la Sunamite, le servait.

16  Bath-Schéba s’inclina et se prosterna devant le roi. Et le roi dit: Qu’as-tu ?

17  Elle lui répondit : Mon seigneur, tu as juré à ta servante par l’Éternel, ton Dieu, en disant : Salomon, ton fils, régnera après moi, et il s’assiéra sur mon trône.

18  Et maintenant voici, Adonija règne ! Et tu ne le sais pas, ô roi mon seigneur !

19  Il a tué des bœufs, des veaux gras et des brebis en quantité ; et il a invité tous les fils du roi, le sacrificateur Abiathar, et Joab, chef de l’armée, mais il n’a point invité Salomon, ton serviteur.

20  O roi mon seigneur, tout Israël a les yeux sur toi, pour que tu lui fasses connaître qui s’assiéra sur le trône du roi mon seigneur après lui.

21  Et lorsque le roi mon seigneur sera couché avec ses pères, il arrivera que moi et mon fils Salomon nous serons traités comme des coupables.

22  Tandis qu’elle parlait encore avec le roi, voici, Nathan le prophète arriva.

23  On l’annonça au roi, en disant: Voici Nathan le prophète ! Il entra en présence du roi, et se prosterna devant le roi, le visage contre terre.

24  Et Nathan dit : O roi mon seigneur, c’est donc toi qui as dit : Adonija régnera après moi, et il s’assiéra sur mon trône !

25  Car il est descendu aujourd’hui, il a tué des bœufs, des veaux gras et des brebis en quantité ; et il a invité tous les fils du roi, les chefs de l’armée, et le sacrificateur Abiathar. Et voici, ils mangent et boivent devant lui, et ils disent : Vive le roi Adonija !

26  Mais il n’a invité ni moi qui suis ton serviteur, ni le sacrificateur Tsadok, ni Benaja, fils de Jehojada, ni Salomon, ton serviteur.

27  Est-ce bien par ordre de mon seigneur le roi que cette chose a lieu, et sans que tu aies fait connaître à ton serviteur qui doit s’asseoir sur le trône du roi mon seigneur après lui ?

28  Le roi David répondit: Appelez-moi Bath-Schéba. Elle entra, et se présenta devant le roi.

 

1:28-53 Voir #1Ch 29:21-25.

 

29  Et le roi jura, et dit : L’Éternel qui m’a délivré de toutes les détresses est vivant !

 

le roi jura. David fit le serment de tenir son serment (!) de désigner Salomon comme son successeur, et il tint parole le jour même.

 

30  Ainsi que je te l’ai juré par l’Éternel, le Dieu d’Israël, en disant : Salomon, ton fils, régnera après moi, et il s’assiéra sur mon trône à ma place, — ainsi ferai-je aujourd’hui.

31  Bath-Schéba s’inclina le visage contre terre, et se prosterna devant le roi. Et elle dit : Vive à jamais mon seigneur le roi David !

32 ¶  Le roi David dit : Appelez-moi le sacrificateur Tsadok, Nathan le prophète, et Benaja, fils de Jehojada. Ils entrèrent en présence du roi.

33  Et le roi leur dit : Prenez avec vous les serviteurs de votre maître, faites monter Salomon, mon fils, sur ma mule, et faites-le descendre à Guihon.

 

sur ma mule. C’était un moyen, pour David, de montrer à Israël qu’il avait désigné Salomon comme son successeur (voir #2S 13: 29).

 

Guihon. Cette source, principal approvisionnement en eau de Jérusalem, se trouvait à l’est de la ville, dans la vallée du Cédron, à moins d’1 km au nord d’En-Roguel (v. #1R 1:9) dont elle était séparée par une colline. Ainsi, Adonija et ses invités pourraient entendre le bruit causé par la cérémonie d’intronisation de Salomon, sans pour autant voir ce qui se passait.

 

34  Là, le sacrificateur Tsadok et Nathan le prophète l’oindront pour roi sur Israël. Vous sonnerez de la trompette, et vous direz : Vive le roi Salomon !

 

l’oindront pour roi. Saül et David avaient été oints par Samuel, qui était sacrificateur et prophète de l’Éternel (#1S 10:1 ; #1S 16: 13); Salomon devait aussi être établi roi par un sacrificateur et un prophète. La participation de Nathan apporterait la preuve que la bénédiction de l’Éternel reposait sur le couronnement de Salomon. Tout au long du livre des Rois, Dieu recourut aux prophètes pour désigner les rois qu’il avait choisis (#1R 11:37 ; #1R 15:28-29 ; #1R 16: 12 ; #2R 9:3).

sonnerez de la trompette. La trompette signalait un rassemblement public. Le peuple reconnaîtrait ainsi le nouveau statut de Salomon: corégent et successeur désigné de David (vv. #1R 1:39-40).

 

35  Vous monterez après lui ; il viendra s’asseoir sur mon trône, et il régnera à ma place. C’est lui qui, par mon ordre, sera chef d’Israël et de Juda.

 

d’Israël et de Juda. Les deux principales entités géographiques qui constituèrent le royaume de David, puis de Salomon. Bien qu’étant encore associées, elles étaient bien distinctes et identifiables en tant que telles, et elles finiraient par se séparer (#1R 12:20).

 

36  Benaja, fils de Jehojada, répondit au roi : Amen ! Ainsi dise l’Éternel, le Dieu de mon seigneur le roi !

37  Que l’Éternel soit avec Salomon comme il a été avec mon seigneur le roi, et qu’il élève son trône au-dessus du trône de mon seigneur le roi David !

38  Alors le sacrificateur Tsadok descendit avec Nathan le prophète, Benaja, fils de Jehojada, les Kéréthiens et les Péléthiens ; ils firent monter Salomon sur la mule du roi David, et ils le menèrent à Guihon.

39  Le sacrificateur Tsadok prit la corne d’huile dans la tente, et il oignit Salomon. On sonna de la trompette, et tout le peuple dit : Vive le roi Salomon !

 

tente. Il s’agit de la tente dressée à Jérusalem par David (#2S 6:17 ; #1Ch 15: 1) pour abriter l’arche de l’alliance.

 

40  Tout le peuple monta après lui, et le peuple jouait de la flûte et se livrait à une grande joie ; la terre s’ébranlait par leurs cris.

41 ¶  Ce bruit fut entendu d’Adonija et de tous les conviés qui étaient avec lui, au moment où ils finissaient de manger. Joab, entendant le son de la trompette, dit : Pourquoi ce bruit de la ville en tumulte ?

 

1:41-49

entendu d’Adonija. Les cris d’acclamation du nouveau roi parvinrent aux oreilles de ceux qui faisaient la fête à En-Roguel avec Adonija. L’arrivée d’un messager apte à décrire le couronnement de Salomon montra que la cause d’Adonija était perdue, et tous ses convives, effrayés, s’empressèrent de l’abandonner.

 

42  Il parlait encore lorsque Jonathan, fils du sacrificateur Abiathar, arriva. Et Adonija dit : Approche, car tu es un vaillant homme, et tu apportes de bonnes nouvelles.

 

Jonathan. Le fils du sacrificateur Abiathar était un messager expérimenté (#2S 15: 36 ; #2S 17: 17).

 

43  Oui ! répondit Jonathan à Adonija, notre seigneur le roi David a fait Salomon roi.

44  Il a envoyé avec lui le sacrificateur Tsadok, Nathan le prophète, Benaja, fils de Jehojada, les Kéréthiens et les Péléthiens, et ils l’ont fait monter sur la mule du roi.

45  Le sacrificateur Tsadok et Nathan le prophète l’ont oint pour roi à Guihon. De là ils sont remontés en se livrant à la joie, et la ville a été émue : c’est là le bruit que vous avez entendu.

46  Salomon s’est même assis sur le trône royal.

47  Et les serviteurs du roi sont venus pour bénir notre seigneur le roi David, en disant : Que ton Dieu rende le nom de Salomon plus célèbre que ton nom, et qu’il élève son trône au-dessus de ton trône ! Et le roi s’est prosterné sur son lit.

48  Voici encore ce qu’a dit le roi : Béni soit l’Éternel, le Dieu d’Israël, qui m’a donné aujourd’hui un successeur sur mon trône, et qui m’a permis de le voir !

49  Tous les conviés d’Adonija furent saisis d’épouvante ; ils se levèrent et s’en allèrent chacun de son côté.

50  Adonija eut peur de Salomon ; il se leva aussi, s’en alla, et saisit les cornes de l’autel.

 

cornes de l’autel. Cf. #1R 2:28. Les « cornes » étaient les saillies, aux angles supérieurs de l’autel des holocaustes, sur lesquelles les sacrificateurs répandaient le sang des sacrifices (#Ex 27:2 ; #Ex 29:12). En s’en emparant, Adonija cherchait à se placer sous la protection divine (voir #Ex 21:13-14).

 

51  On vint dire à Salomon : Voici, Adonija a peur du roi Salomon, et il a saisi les cornes de l’autel, en disant : Que le roi Salomon me jure aujourd’hui qu’il ne fera point mourir son serviteur par l’épée !

52  Salomon dit : S’il se montre un honnête homme, il ne tombera pas à terre un de ses cheveux ; mais s’il se trouve en lui de la méchanceté, il mourra.

53  Et le roi Salomon envoya des gens, qui le firent descendre de l’autel. Il vint se prosterner devant le roi Salomon, et Salomon lui dit : Va dans ta maison.

 

1 KINGS  01 : 1 to 53 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ King David was old and old; He was covered with clothes, and he could not warm himself.

 

1: 1-11: 43

The first part of the Kings relates the reign of Solomon. The literary structure is centered around its various construction companies (# 1R 6: 1-9: 9) and reaches its climax with its inability to follow the Lord with all its heart (# 1R 11: 1-43).

Advanced in age. David was 70 years old (see # 2S 5: 4-5).

 

2 And his servants said unto him, Let them seek for my lord the king a virgin maiden; Let it stand before the king, let him take care of it, and let it lie in thy bosom; And my lord the king shall warm himself.

 

The king will warm himself. Due to his great age, King David had circulatory problems and was, therefore, always cold. His servants asked him to look for a virgin girl who could look after him and warm him at night by the warmth of his body. This corresponded to the medical practices of antiquity; The Jewish historian Flavius ​​Josephus (1st century AD) and the Greek physician Galen (2nd century AD) both echo similar customs.

 

3 And they sought throughout all the territory of Israel a young and beautiful daughter, and they found Abishag the Shunammite, and they brought him to the king.

 

Abishag, the Sunamite. Abischag was a very beautiful teenager from the city of Sunem, a town located on Issacar territory, 5 km north of Jizreel (# 19: 18; # 1S 28: 4; # 2R 4: 8). It is not the Sulamithe of the Song of Solomon, originating in the same city.

 

This girl was very handsome. She cared for the king, and served him; But the king did not know her.

 

The king did not know her. While incorporating David's harem (cf # 1R 2:17, # 1R 2: 22-24), Abischag remained a virgin.

 

5 And Adonijah the son of Haggith let himself be carried away by pride, saying, I will be king. And he procured a chariot and horsemen, and fifty men ran before him.

 

Adonija. Adonija was the fourth son of David (# 2S 3: 4) and probably the oldest alive, since Amnon (# 2S 13: 28-29) and Absalom (# 2S 18: 14-15) had been killed and Kileab apparently died very young (it is no longer spoken of him after his birth, # 2S 3: 3). As the elder of the heirs of the throne, he claimed royalty.

A chariot and riders. Like Absalom (# 2S 15: 1), Adonija sought to confirm and support his claims to the throne by raising a small army.

 

6 His father did not reproach him in his life, saying to him, Why do you do so? Adonija was, moreover, very handsome, and was born after Absalom.

7 And he talked with Joab the son of Zeruiah, and with Abiathar the priest; And they embraced his party.

 

Joab. Nephew (# 1Ch 2:16) and faithful follower of David (# 2S 18: 2; # 2S 20:22), leader of the army of Israel (# 2S 8:16), he was guilty of Kill Abner and Amasa quite illegitimately (# 1R 2: 5, see # 2S 3:39; # 2S 20:10). Adonija wished to ascertain his support.

 

Abiathar. He was one of the two high priests who served simultaneously in the reign of David (# 2Sa 8:17). Adonija sought to profit by his influence.

 

8 But Zadok the priest, and Benaiah the son of Jehoiada, and Nathan the prophet, and Shimei, and Rei, and the valiant men of David, were not with Adonijah.

 

Tsadok. It was the high priest who officiated parallel to Abiathar in the reign of David (# 2S 8:17). His descendants will serve in the temple of the millennium (according to my interpretation of # Ez 44:15). He had served in the tabernacle when he was in Gibeon under Saul (# 1Ch 16:39).

Benaja. Chief of the Cherethians and Pelethians (v. # 1R 1:44), David's official guards recognized for their bravery (see # 2S 23:20). Joab considered him a rival.

Nathan. The most influential prophet in David's time (# 2S 7: 1-17; # 2S 12: 1-15, # 2S 12:25).

Shimei. See # 1R 4:18. This is not the man mentioned in # 1R 2: 8, # 1R 2: 36-46; # 2S 16: 5-8.

Valiant men. See # 2S 23: 8-39.

 

9 And Adonijah slew sheep, oxen, and fatted calves, by the stone of Zoeleth, which is by the side of En-Roguel; And he invited all his brothers, the king's sons, and all the men of Judah to the king's service.

 

Zoeleleth. Literally "serpent". It was to be a landmark in the same place as an ancient place of worship of the serpent of the Jebusites.

En-Roguel. Literally "source of the fuller". This fountain was to the south of Jerusalem. It is traditionally located just below the confluence of the Cedron and Hinnom valleys. Adonija organized this political gathering to make himself popular and thus support his pretensions to the throne.

 

10 But he did not invite Nathan the prophet, nor Benaiah, nor the valiant men, nor Solomon his brother.

11 Then Nathan said to Bathsheba, the mother of Solomon, Have you not heard that Adonijah the son of Haggith has become king without our Lord David knowing?

 

1: 11-27

The revolt of Adonijah was stifled by Nathan, for he knew the divine will (see # 2S 7:12; # 1Ch 22: 9). On the one hand, he sent Bath-Sheba to David to report these events, and on the other hand, presenting himself before the king (see # 1R 1:23).

Bath-Sheba, mother of Solomon. The mothers of the kings of David's lineage are regularly cited (# 1R 2:13, # 1R 2:19, # 1R 14: 21, # 1R 15: 2, # 2R 8:26, # 2R 12: 2R 14: 2; # 2R 15: 2; # 2R 15:33; # 2R 18: 2; # 2R 21: 1; : 36; # 2R 24: 8). The Queen Mother occupied an influential position at court. About David's adultery with Bath-sheba, see # 2S 11.

 

12 Come now therefore, and I will give you counsel, that you may save your life and the life of your son Solomon.

 

Save the life of your son. If Adonija had become king, he would surely have put Bath-Sheba and Solomon to death because it was common in the ancient Near East to eliminate the threat posed by potential aspirants to the throne and their families (see # 1R 15 : 29; # 1R 16:11; # 2R 10:11).

 

13 Go in to King David, and say to him, O king my lord, have you not sworn to your servant, saying, Solomon thy son shall reign after me, and he shall sit upon my throne ? Why then does Adonija reign?

 

Did not you swear? This oath had been made privately (not recorded in Scripture) by David, perhaps in the presence of Nathan. The fact that the Lord had chosen Solomon appeared implicitly in his nickname, Jedidja, which meant "beloved of the Lord" (# 2S 12: 24-25), and explicitly in the words that David Had addressed (# 1Ch 22: 6-13). See vv. # 1R 1:17, # 1R 1:20, # 1R 1:35.

 

14 And behold, while thou speakest with the king, I will go in after thee, and I will add to thy words.

15 Bathsheba went to the king's chamber. He was very old; And Abishag the Shunammite served him.

16 Bathsheba bowed and worshiped the king. And the king said, What hast thou?

17 And she said unto him, My lord, thou hast sworn to thy handmaid by the LORD thy God, saying, Solomon thy son shall reign after me, and he shall sit on my throne.

18 And now behold, Adonijah reigneth! And you do not know, O king my lord!

19 He killed oxen, fattened calves and sheep in abundance; And he invited all the king's sons, Abiathar the priest, and Joab the captain of the host; but he did not invite Solomon thy servant.

20 O king my lord, all Israel has eyes on you, that you may make known to him who shall sit on the throne of my lord the king after him.

21 And when my lord the king shall lie with his fathers, it shall come to pass that I and my son Solomon shall be treated as sinners.

22 And while she was still speaking with the king, behold, Nathan the prophet came.

23 And they told the king, saying, Behold Nathan the prophet. He entered the presence of the king, and bowed himself before the king, his face on the ground.

24 And Nathan said, O king my lord, thou hast said, Adonijah shall reign after me, and he shall sit on my throne.

25 For he went down to-day, and killed oxen, and fatted calves, and sheep in quantities; And he invited all the king's sons, the captains of the host, and Abiathar the priest. And behold, they eat and drink before him, and they say, Long live King Adonijah!

26 But he did not invite me who am your servant, nor the priest Zadok, nor Benaiah the son of Jehoiada, nor Solomon your servant.

27 Is it by the command of my lord the king that this thing is done, and you have not made known to your servant who is to sit on the throne of my lord the king after him?

28 King David said, Call me Bathsheba. She entered, and presented herself before the king.

 

1: 28-53 See # 1Ch 29: 21-25.

29 And the king swore, and said, The LORD that delivered me from all trouble is alive.

 

The king swore. David vowed to keep his oath (!) To designate Solomon as his successor, and he kept his word that day.

 

30 As I swore to you by the LORD, the God of Israel, saying, Solomon thy son shall reign after me, and he shall sit on my throne in my stead; Hui.

31 Bath-sheba bowed his face to the ground, and bowed himself before the king. And she said, Long live my lord the king David.

32 ¶ King David said, Call me Zadok the priest, Nathan the prophet, and Benaiah the son of Jehoiada. They entered the king's presence.

33 And the king said unto them, Take the servants of your master with you, and bring Solomon my son upon my mule, and bring him down to Guihon.

 

On my mule. It was a way for David to show Israel that he had designated Solomon as his successor (see # 2Sa 13:29).

 

Guihon. This source, the main water supply in Jerusalem, was to the east of the city, in the Kidron Valley, less than 1 km north of En-Roguel (see # 1R 1: 9) Was separated by a hill. Thus, Adonija and her guests could hear the noise caused by the induction ceremony of Solomon, without seeing what was happening.

 

34 There, Zadok the priest and Nathan the prophet will anoint him king over Israel. You shall blow the trumpet, and say, Long live King Solomon!

 

The oindront for king. Saul and David were anointed by Samuel, a priest and prophet of the Lord (# 1S 10: 1; # 1S 16:13); Solomon was also to be made king by a priest and a prophet. The participation of Nathan would prove that the blessing of the Lord rested on the crowning of Solomon. Throughout the Book of Kings, God resorted to the prophets to designate the kings he had chosen (# 1R 11:37; # 1R 15: 28-29; # 1R 16:12; # 2R 9: 3).

Will sound the trumpet. The trumpet signaled a public gathering. The people would thus recognize the new status of Solomon: co-regent and appointed successor of David (vv # 1R 39: 40).

 

35 You shall go up after him; He will come and sit on my throne, and he will reign in my place. He shall be the ruler of Israel and of Judah by my command.

 

Israel and Judah. The two principal geographical entities which constituted the kingdom of David, then of Solomon. Although still associated, they were distinct and identifiable as such, and they would eventually separate (# 1R 12:20).

 

36 Benaiah the son of Jehoiada answered the king, Amen. Thus saith Jehovah, the God of my lord the king.

37 Let the LORD be with Solomon as he was with my lord the king, and raise up his throne over the throne of my lord king David.

38 Then Zadok the priest went down with Nathan the prophet, Benaiah the son of Jehoiada, and the Cherethites, and the Pelethites; And they brought Solomon upon the mule of king David, and brought him to Guihon.

39 And Zadok the priest took the horn of oil in the tent, and anointed Solomon. The trumpet sounded, and all the people said, Long live King Solomon!

 

attempted. This is the tent established in Jerusalem by David (# 2S 6:17; # 1Ch 15: 1) to house the ark of the covenant.

 

40 All the people went up after him, and the people played the flute and gave themselves great joy. The earth shook with their cries.

41 ¶ And this report was heard from Adonijah and all the guests who were with him when they were finished eating. Joab heard the sound of the trumpet, and said, Why is this noise of the city in a tumult?

 

1: 41-49

Heard from Adonija. The cries of acclamation of the new king reached the ears of those who were celebrating at En-Roguel with Adonija. The arrival of a messenger able to describe the coronation of Solomon showed that the cause of Adonija was lost, and all his guests, frightened, hastened to abandon it.

 

42 He spoke again when Jonathan the son of Abiathar the priest came. And Adonijah said, Approach, for you are a valiant man, and bring good news.

 

Jonathan. The son of Abiathar the priest was an experienced messenger (# 2S 15:36; # 2S 17:17).

 

43 Yes! Replied Jonathan to Adonija, "our lord the king David made Solomon king."

44 And he sent Zadok the priest, and Nathan the prophet, and Benaiah the son of Jehoiada, and the Cherethites, and the Pelethites, and brought him up to the king's mule.

45 And Zadok the priest, and Nathan the prophet, anointed him king over Guihon. From there they went up again, giving themselves up to joy, and the city was moved; that is the noise you have heard.

46 Solomon even sat on the royal throne.

47 And the servants of the king came to bless our lord king David, saying, Let thy God make the name of Solomon more famous than thy name, and lift up his throne above thy throne. And the king prostrated himself on his bed.

48 This is what the king said: Blessed be the LORD God of Israel, who hath given me a successor to my throne today, and who has allowed me to see him.

49 All the guests of Adonijah were seized with terror; They got up and went off on their own.

50 Adonijah was afraid of Solomon; He also arose, went away, and seized the horns of the altar.

 

Horns of the altar. See # 1R 2:28. The "horns" were the protrusions, at the upper corners of the altar of burnt offerings, over which the priests poured out the blood of sacrifices (Exodus 27: 2; #Ex 29:12). By seizing it, Adonija sought to place himself under divine protection (see #Ex 21: 13-14).

 

51 And Solomon came and said to Solomon, Behold, Adonijah is afraid of King Solomon, and he has seized the horns of the altar, saying, King Solomon swear to me today that he will not put his servant to death. Sword!

52 And Solomon said, If he be an honest man, one of his hair shall not fall to the ground; But if there be wickedness in him, he shall die.

53 And king Solomon sent men, and brought him down from the altar. He came to worship King Solomon, and Solomon said to him, "Go into your house.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact