1 SAMUEL 2 : 1 à 36*** + 1 SAMUEL 2 : 1 to 36 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

04/07/2016 14:20

1 SAMUEL 2 : 1 à 36*** +
 

1 ¶  Anne pria, et dit : Mon cœur se réjouit en l’Éternel, Ma force a été relevée par l’Éternel ; Ma bouche s’est ouverte contre mes ennemis, Car je me réjouis de ton secours.

 

force. Littéralement « corne », symbole de force et de puissance (cf. #De 33:17).

2:1-10

Contrairement à sa première prière, nourrie de son amertume (#1S 1:10), celle-ci exprime toute la joie d’Anne. L’idée principale de ce cantique, c’est que le Seigneur est un juste juge, qui a abaissé l’orgueilleuse (Peninna) et élevé celle qui était humble (Anne). La prière compte quatre parties:

1° Anne loue l’Éternel pour son salut (vv. #1S 2:1-2);

2° elle met les orgueilleux en garde contre l’humiliation que pourrait leur infliger l’Éternel (vv. #1S 2:3-8);

3° elle affirme la fidélité avec laquelle l’Éternel prend soin des siens (vv. #1S 2:8-9);

4° elle demande à l’Éternel de juger le monde et d’établir le roi oint par lui (vv. #1S 2:9-10).

 

Cette prière présente une grande similarité lexicale avec le cantique de David en #2S 22:2-51: « force » (#1S 2:1 ; #1S 22: 3), « rocher » (#1S 2:2 ; #1S 22:2-3), « secours/sauve » (#1S 2:1-2 ; #1S 22:2-3), « séjour des morts » (#1S 2:6 ; #1S 22: 6), « tonnerre/tonna » (#1S 2:10 ; #1S 22: 14), « roi » (#1S 2:10 ; #1S 22: 51) et « oint » (#1S 2:10 ; #1S 22: 51).

 

2  Nul n’est saint comme l’Éternel ; Il n’y a point d’autre Dieu que toi ; Il n’y a point de rocher comme notre Dieu.

 

rocher. Une métaphore pour désigner Dieu qui souligne sa force et la sécurité dont jouissent ceux qui se confient en lui (cf. #De 32:4 ; #Ps 18:2-3).

 

3  Ne parlez plus avec tant de hauteur ; Que l’arrogance ne sorte plus de votre bouche ; Car l’Éternel est un Dieu qui sait tout, Et par lui sont pesées toutes les actions.

 

hauteur …  arrogance. Le Dieu majestueux et puissant humilie tous ceux qui s’élèvent contre lui. L’idée que Dieu humilie les orgueilleux ressort, dans 1 et 2 Samuel, des cas de Peninna, des fils d’Eli, des Philistins, de Goliath, Saül, Nabal, Absalom, Schimeï, Schéba et même de David.

 

4  L’arc des puissants est brisé, Et les faibles ont la force pour ceinture.

 

2:4-7

Ces quatre vv. sont bâtis autour de sept oppositions: puissant/faible; rassasié/affamé; stérile/fertile; mort/vivant; malade/sain; pauvre/riche; humilié/élevé.

 

5  Ceux qui étaient rassasiés se louent pour du pain, Et ceux qui étaient affamés se reposent ; Même la stérile enfante sept fois, Et celle qui avait beaucoup d’enfants est flétrie.

 

enfante sept fois. Il ne s’agit pas de la situation personnelle d’Anne, puisqu’elle n’eut que six enfants (v. #1S 2:21). Le chiffre « sept » renvoie ici aux femmes bénies par Dieu en général.

 

6  L’Éternel fait mourir et il fait vivre. Il fait descendre au séjour des morts et il en fait remonter.

7  L’Éternel appauvrit et il enrichit, Il abaisse et il élève.

8  De la poussière il retire le pauvre, Du fumier il relève l’indigent, Pour les faire asseoir avec les grands. Et il leur donne en partage un trône de gloire ; Car à l’Éternel sont les colonnes de la terre, Et c’est sur elles qu’il a posé le monde.

 

colonnes de la terre. Une figure de rhétorique qui illustre la stabilité de la terre (cf. #Ps 75:4 ; #Ps 82:5 ; #Ps 104:5).

 

9  Il gardera les pas de ses bien-aimés. Mais les méchants seront anéantis dans les ténèbres ; Car l’homme ne triomphera point par la force.

10  Les ennemis de l’Éternel trembleront ; Du haut des cieux il lancera sur eux son tonnerre ; L’Éternel jugera les extrémités de la terre. Il donnera la puissance à son roi, Et il relèvera la force de son oint.

 

l’Éternel jugera les extrémités. L’Éternel imposera son règne de justice à toutes les nations et à tous les peuples (cf. #Esa 2:2-4).

 

son roi. Moïse avait déjà prédit la venue d’un roi qui établirait le règne de Dieu sur toutes les nations de la terre (#Ge 49:8-12 ; #No 24:7-9, #No 24:17-19). Anne annonça à son tour la venue de ce roi victorieux, et Saül et David en furent les préfigurations.

 

son oint. Le tabernacle et ses ustensiles, ainsi que les sacrificateurs (Aaron et ses fils), avaient été oints d’huile pour illustrer leur statut d’objets/êtres consacrés et saints devant l’Éternel (#Ex 30:26-30). Dans les livres de Samuel, ce sont Saül (#1S 10:1) puis David (#1S 16: 13 ; #2S 2:4 ; #2S 5:3) qui sont tous deux oints pour marquer leur intronisation. Dès lors, l’Écriture désigne généralement le roi lorsqu’elle parle de « l’oint (de l’Éternel) » (#1S 12:3 ; #1S 24: 6 ; #1S 26:9, #1S 26:11, #1S 26:16 ; #2S 1:14, #2S 1:16 ; #2S 19: 21). Les rois d’Israël, et David en particulier, préfiguraient le roi, l’oint de l’Éternel, suprême. Le mot hébreu traduit par « oint » se transcrit « Messie » en français, et c’est sous cette appellation que l’on désigne généralement le roi destiné à régner sur toutes les nations de la terre (cf. #1S 2:35 ; #2S 22: 51).

 

11 ¶  Elkana s’en alla dans sa maison à Rama, et l’enfant fut au service de l’Éternel devant le sacrificateur Eli.

 

fut au service de l’Éternel. Étant un Lévite, le petit Samuel pouvait accomplir diverses tâches afin d’assister Eli dans sa fonction de souverain sacrificateur.

 

12  Les fils d’Eli étaient des hommes pervers, ils ne connaissaient point l’Éternel.

 

hommes pervers. Littéralement « fils de Bélial », terme qui désignait des hommes indignes, sans valeur et mauvais. Voir #2Co 6:15 où il est appliqué à Satan. Eli avait mal jugé Anne, la considérant comme une femme pervertie (#1S 1:16), alors que c’étaient ses propres fils qui l’étaient.

 

ils ne connaissaient point l’Éternel. Ils n’avaient aucune expérience personnelle ni aucune communion avec l’Éternel. Quant à Samuel, il apprendrait à connaître l’Éternel lorsque celui-ci se révélerait à lui (voir #1S 3:7).

 

13  Et voici quelle était la manière d’agir de ces sacrificateurs à l’égard du peuple. Lorsque quelqu’un offrait un sacrifice, le serviteur du sacrificateur arrivait au moment où l’on faisait cuire la chair. Tenant à la main une fourchette à trois dents,

 

la manière d’agir de ces sacrificateurs. Non contents des portions des sacrifices qui leur étaient destinées (#De 18: 3), les fils d’Eli s’attribuaient en plus ce qu’une fourchette à trois dents pouvait piquer dans la marmite.

 

14  il piquait dans la chaudière, dans le chaudron, dans la marmite, ou dans le pot ; et tout ce que la fourchette amenait, le sacrificateur le prenait pour lui. C’est ainsi qu’ils agissaient à l’égard de tous ceux d’Israël qui venaient là à Silo.

15  Même avant qu’on fît brûler la graisse, le serviteur du sacrificateur arrivait et disait à celui qui offrait le sacrifice : Donne pour le sacrificateur de la chair à rôtir ; il ne recevra de toi point de chair cuite, c’est de la chair crue qu’il veut.

 

avant qu’on fasse brûler la graisse. La loi spécifiait que la graisse d’un animal sacrifié devait être brûlée sur l’autel devant l’Éternel (#Lé 7:31). Cependant, les fils d’Eli exigeaient des adorateurs qu’ils leur donnent la viande crue, y compris la graisse.

 

16  Et si l’homme lui disait : Quand on aura brûlé la graisse, tu prendras ce qui te plaira, le serviteur répondait : Non ! tu donneras maintenant, sinon je prends de force.

17  Ces jeunes gens se rendaient coupables devant l’Éternel d’un très grand péché, parce qu’ils méprisaient les offrandes de l’Éternel.

18  Samuel faisait le service devant l’Éternel, et cet enfant était revêtu d’un éphod de lin.

 

Samuel. Le ministère fidèle de Samuel devant l’Éternel contrastait fortement avec la désobéissance des fils d’Eli.

 

éphod de lin. Un vêtement de dessus sans manches descendant jusqu’aux hanches et porté par les sacrificateurs, surtout lorsqu’ils officiaient devant l’autel (#Ex 28:6-14).

 

19  Sa mère lui faisait chaque année une petite robe, et la lui apportait en montant avec son mari pour offrir le sacrifice annuel.

 

une petite robe. Un vêtement sans manches, porté sous l’éphod et descendant jusqu’aux genoux (#Ex 28:31).

 

20  Eli bénit Elkana et sa femme, en disant : Que l’Éternel te fasse avoir des enfants de cette femme, pour remplacer celui qu’elle a prêté à l’Éternel ! Et ils s’en retournèrent chez eux.

 

prêté. C’est le même mot qu’en #1S 1:27-28. Il rappelait la fidélité d’Anne à son vœu. En lui accordant d’autres enfants, l’Éternel continua de se montrer généreux envers elle.

 

21  Lorsque l’Éternel eut visité Anne, elle devint enceinte, et elle enfanta trois fils et deux filles. Et le jeune Samuel grandissait auprès de l’Éternel.

22  Eli était fort âgé et il apprit comment ses fils agissaient à l’égard de tout Israël ; il apprit aussi qu’ils couchaient avec les femmes qui s’assemblaient à l’entrée de la tente d’assignation.

 

couchaient avec les femmes. À leur mauvais comportement, les fils d’Eli ajoutèrent des relations sexuelles avec les femmes qui servaient au tabernacle (voir #Ex 38:8). La prostitution dite sacrée, liée au culte, était courante parmi les voisins cananéens d’Israël.

 

23  Il leur dit : Pourquoi faites-vous de telles choses ? car j’apprends de tout le peuple vos mauvaises actions.

24  Non, mes enfants, ce que j’entends dire n’est pas bon ; vous faites pécher le peuple de l’Éternel.

25  Si un homme pèche contre un autre homme, Dieu le jugera ; mais s’il pèche contre l’Éternel, qui intercédera pour lui ? Et ils n’écoutèrent point la voix de leur père, car l’Éternel voulait les faire mourir.

 

Dieu le jugera. Ce qu’Eli voulait souligner à ses fils, c’était que, si Dieu jugeait celui qui péchait contre autrui, il jugerait à bien plus forte raison celui qui pécherait contre lui.

 

l’Éternel voulait les faire mourir. Puisque les fils d’Eli avaient persisté dans leurs mauvaises voies, Dieu avait déjà décidé de les juger. C’est en raison de cet endurcissement divin, qui était lui-même la conséquence de leurs précédents et arrogants refus de se repentir, qu’ils refusèrent de tenir compte des avertissements de leur père.

 

26  Le jeune Samuel continuait à grandir, et il était agréable à l’Éternel et aux hommes.

 

à grandir …  agréable. Contrairement aux fils apostats d’Eli, Samuel grandissait à la fois d’un point de vue spirituel et social (cf. #Lu 2:52).

 

27 ¶  Un homme de Dieu vint auprès d’Eli, et lui dit : Ainsi parle l’Éternel: Ne me suis-je pas révélé à la maison de ton père, lorsqu’ils étaient en Égypte dans la maison de Pharaon ?

 

homme de Dieu. Habituellement synonyme de prophète (voir #1S 9:9-10).

 

maison de ton père …  en Égypte. La généalogie d’Eli n’est pas précisée dans l’A.T., mais il était un descendant d’Aaron, à qui l’Éternel s’était révélé en Égypte avant l’exode (#Ex 4:4-16). Aaron avait été divinement choisi afin de servir l’Éternel comme le premier d’une longue lignée de sacrificateurs (#Ex 28:1-4).

 

28  Je l’ai choisie parmi toutes les tribus d’Israël pour être à mon service dans le sacerdoce, pour monter à mon autel, pour brûler le parfum, pour porter l’éphod devant moi, et j’ai donné à la maison de ton père tous les sacrifices consumés par le feu et offerts par les enfants d’Israël.

 

à mon service dans le sacerdoce. Les sacrificateurs avaient pour devoirs principaux d’offrir les sacrifices sur l’autel, de brûler les parfums dans le lieu saint et de porter l’éphod de lin (voir le v. 18).

 

29  Pourquoi foulez-vous aux pieds mes sacrifices et mes offrandes, que j’ai ordonné de faire dans ma demeure ? Et d’où vient que tu honores tes fils plus que moi, afin de vous engraisser des prémices de toutes les offrandes d’Israël, mon peuple ?

 

mes sacrifices. En reconnaissance pour leur service envers Dieu et envers son peuple, les sacrificateurs recevaient des parties précises des bêtes amenées au sanctuaire pour y être offertes en sacrifice (cf. #Lé 2:3, #Lé 2:10 ; #Lé 7:31-36).

 

honores. En fermant les yeux sur les péchés de ses fils, Eli avait montré qu’il les préférait à l’Éternel. Par conséquent, il ne méritait pas la bénédiction divine.

 

30  C’est pourquoi voici ce que dit l’Éternel, le Dieu d’Israël : J’avais déclaré que ta maison et la maison de ton père marcheraient devant moi à perpétuité. Et maintenant, dit l’Éternel, loin de moi ! Car j’honorerai celui qui m’honore, mais ceux qui me méprisent seront méprisés.

 

J’avais déclaré. L’Éternel avait promis que les descendants d’Aaron seraient pour toujours des sacrificateurs (#Ex 29:9), et il avait confirmé cette promesse par un serment (#No 25:13). À cause de sa désobéissance flagrante, la famille d’Eli allait néanmoins perdre le sacerdoce. Même si le sacerdoce d’Aaron était perpétuel, des sacrificateurs pouvaient perdre leur position du fait de leur péché.

 

31  Voici, le temps arrive où je retrancherai ton bras et le bras de la maison de ton père, en sorte qu’il n’y aura plus de vieillard dans ta maison.

 

plus de vieillard dans ta maison. Les descendants d’Eli allaient connaître, en guise de jugement, une mort prématurée. Ses fils mourraient dans la fleur de l’âge (#1S 4:11). Plus tard, Saül massacrerait les sacrificateurs à Nob (#1S 22:16-19). Finalement, Salomon retirerait le sacerdoce à Abiathar (#1R 2:26-27) et la lignée sacerdotale d’Eléazar l’emporterait sur celle d’Ithamar (à laquelle appartenait la famille d’Eli), comme promis par Dieu (cf. #No 25:10-13).

 

32  Tu verras un adversaire dans ma demeure, tandis qu’Israël sera comblé de biens par l’Éternel ; et il n’y aura plus jamais de vieillard dans ta maison.

 

un adversaire dans ma demeure. Allusion probable à la profanation du tabernacle, demeure de l’Éternel, par les Philistins à Silo (cf. #Jér 7:12-14).

 

33  Je laisserai subsister auprès de mon autel l’un des tiens, afin de consumer tes yeux et d’attrister ton âme ; mais tous ceux de ta maison mourront dans la force de l’âge.

34  Et tu auras pour signe ce qui arrivera à tes deux fils, Hophni et Phinées ; ils mourront tous les deux le même jour.

 

pour signe. La mort des deux fils d’Eli le même jour confirmerait l’authenticité de la prophétie (cf. #1S 4:11, #1S 4:17).

 

35  Je m’établirai un sacrificateur fidèle, qui agira selon mon cœur et selon mon âme ; je lui bâtirai une maison stable, et il marchera toujours devant mon oint.

 

Je m’établirai un sacrificateur fidèle. Certains ont identifié ce sacrificateur à Samuel, d’autres à Christ, mais il vaut mieux considérer cette prophétie comme accomplie par l’accession de Tsadok et sa famille au service sacerdotal à l’époque de Salomon (cf. #1R 1:7-8 ; #1R 2:26-27, #1R 2:35), accession qui rendrait la fonction de souverain sacrificateur à la lignée d’Eléazar et de Phinées (cf. #No 25:10-13).

 

je lui bâtirai une maison stable. Selon moi, cela signifie que les descendants de Tsadok officieront dans le temple durant le millénium (#Ez 44:15 ; #Ez 48:11).

 

mon oint. Allusion au Messie, qui vaincra les ennemis de Dieu et établira son autorité durant le millénium (voir le v. 10).

 

36  Et quiconque restera de ta maison viendra se prosterner devant lui pour avoir une pièce d’argent et un morceau de pain, et dira : Attache-moi, je te prie, à l’une des fonctions du sacerdoce, afin que j’aie un morceau de pain à manger.

 

un morceau de pain. Le châtiment annoncé est en étroite correspondance avec le péché commis: la famille qui s’est gavée grâce aux sacrifices (vv. #1S 2:12-17) sera réduite à mendier pour recevoir un peu de nourriture.

 

 

1 SAMUEL 2 : 1 to 36 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ And Hannah prayed, and said, My heart rejoices in the LORD; my strength is exalted in the LORD; My mouth opened against my enemies, because I rejoice in thy salvation.

 

strength. Literally "horn", a symbol of strength and power (see # of 33:17).

2: 1-10

Unlike his first prayer, nourished by its bitterness (# 1S 1:10), it expresses the joy of Anne. The main idea of ​​this song is that God is a just judge, who lowered the proud (Peninnah) high and one that was humble (Anne). Prayer has four parts:

1 Anne praise the Lord for salvation (vv # 1S. 2: 1-2);

2 she puts the proud warning against the humiliation that could inflict the Lord (vv # 1S. 2: 3-8);

3. affirms the faithfulness with which the Lord takes care of his people (vv # 1S. 2: 8-9);

4. asks the Lord to judge the world and establish anointed king by him (vv # 1S. 2: 9-10).

 

This prayer has high lexical similarity with David's hymn # 2S 22: 2-51: "strength" (# 1S 2: 1; # 1S 22: 3), "rock" (# 1S 2: 2; # 1S 22: 2-3), "emergency / saves" (# 1S 2: 1-2; # 1S 22: 2-3), "Hades" (# 1S 2: 6; # 1S 22: 6), " thunder / tonna "(# 1S 2:10; # 1S 22: 14)," King "(# 1S 2:10; # 1S 22: 51) and" anointed "(# 1S 2:10; # 1S 22: 51 ).

 

2 There is none holy as the Lord; There is no other God but Thee; There are rock like our God.

 

rock. A metaphor for God that emphasizes strength and security enjoyed by those who trust in him (cf. # of 32: 4; #PS 18: 2-3).

 

3 Talk no more so exceeding proudly; That arrogance come out of your mouth; For the LORD is a God of knowledge, and by him actions are weighed.

 

height ... arrogance. The majestic and powerful God humbles all who stood against him. The idea that God humbles the proud spring in 1 and 2 Samuel, case Peninnah, the son of Eli, the Philistines, Goliath, Saul, Nabal, Absalom, Shimei Sheba and even David.

 

4 The bows of the mighty are broken, and the weak have the strength to belt.

 

2: 4-7

These four verses. are built around seven oppositions strong / weak; satiated / hungry; sterile / fertile; Undead; sick / healthy; poor / rich; humiliated / high.

 

5 Those who were full hire themselves out for bread, but those who were hungry sit; Even the barren has borne seven, And she who has many children languishes.

 

borne seven. It is not the personal circumstances of Anne, as it had only six children (v. # 1S 2:21). The number "seven" here refers to women blessed by God in general.

 

6 The LORD kills, and makes alive. He bringeth down to hell and bringeth up.

7 The Lord impoverishes and makes rich, he lowers and lifts.

8 Dust withdraws the poor from the dunghill he lifts the needy, To make them sit with princes. And it gives them inherit a throne of glory; Because the LORD are the pillars of the earth, And on them he has set the world.

 

pillars of the earth. A figure of speech which illustrates the stability of the earth (cf. #PS 75: 4; #PS 82: 5; #PS 104: 5).

 

9 He will keep the feet of his beloved. But the wicked shall be silent in darkness; Because no man shall prevail by force.

10 The enemies of the Lord shall shake From heaven he will launch them on its thunder; The LORD will judge the ends of the earth. He will give strength to his king, and exalt the horn of his anointed.

 

the LORD will judge the ends. The Lord will impose his reign of justice to all nations and all peoples (cf. #Esa 2: 2-4).

 

his king. Moses had already predicted the coming of a king who would establish the kingdom of God over all nations of the earth (#Ge 49: 8-12; #No 24: 7-9, #No 24: 17-19). Anne announced to turn the coming of the victorious king, and Saul and David were the foreshadowing.

 

his anointed. The tabernacle and its utensils, and the priests (Aaron and his son) were anointed with oil to show the status of objects / beings devoted and holy before the Lord (#Ex 30: 26-30). In the books of Samuel, this is Saul (1S # 10: 1) and David (# 1S 16: 13; # 2S 2: 4; # 2S 5: 3) both of which are anointed to mark their induction. Therefore, Scripture refers generally to the king when it speaks of "the anointed one (of the Lord)" (# 1S 12: 3; # 1S 24: 6; # 1S 26: 9, 26:11 # 1S , 26:16 # 1S, 2S # 1:14 # 2S 1:16; 2S # 19: 21). The kings of Israel and David in particular, foreshadowed the king, the anointed of the Lord Supreme. The Hebrew word for "anointed" is transcribed "Messiah" in French, and it was under this name that is generally referred to the king destined to rule all the nations of the earth (cf. 2:35 # 1S; 2S # 22: 51).

 

11 ¶ And Elkanah went to his house in Ramah, and the child was in the service of the Lord before Eli the priest.

 

was in the service of the Lord. Being a Levite, little Samuel could perform various tasks to assist in his priest Eli function.

 

12 The son of Eli were base men; they knew not the Lord.

 

Belial. Literally "son of Belial," a term which designated unworthy men, worthless and bad. See # 2 Corinthians 6:15 where it is applied to Satan. Eli had misjudged Anne, seeing it as a wicked woman (# 1S 1:16), while they were his own son who were.

 

they knew not the Lord. They had no personal experience or any communion with the Lord. As for Samuel, he would learn to know the Lord when it would prove to him (see # 1S 3: 7).

 

13 And behold what was the manner of the priests against the people. When someone offered a sacrifice, the priest's servant came, while the flesh was boiling. Clutching a fork of three teeth,

 

the way of the priests. Not content portions of the sacrifices intended for them (# of 18: 3), the son of Eli is attributed in addition is a fork of three teeth could bite into the pot.

 

14 he struck it into the boiler in the cauldron in the pot or in the pot; and everything that the fork brought up the priest took therewith. This is how they acted toward all Israel who came there to Shiloh.

15 Also before they burnt the fat, the priest's servant came, and said to those who sacrificed, Give the priest flesh to roast; he will do thee sodden flesh is raw flesh he wants.

 

before we do burn fat. The law specified that the fat of a sacrificed animal was to be burnt on the altar before the Lord (# Lev 7:31). However, the son of Eli demanded worshipers they give them raw meat, including fat.

 

16 And if the man said to him: When will burn the fat, you take what you please, the servant replied: No! you give now, or I take it by force.

17 These young men was before the Lord of a great sin, because they despised the offering of Jehovah.

18 But Samuel ministered before the LORD, being a child, girded with a linen ephod.

 

Samuel. The faithful ministry of Samuel before the Lord contrasted sharply with the disobedience of the son of Eli.

 

linen ephod. A sleeveless outer garment down to the hips and worn by priests, especially when officiating at the altar (#Ex 28: 6-14).

 

19 And his mother made him a little robe year, and brought him up with her husband to offer the yearly sacrifice.

 

a little dress. A sleeveless garment worn under the ephod and knee-length (#Ex 28:31).

 

20 Eli blessed Elkanah and his wife, saying: The Lord give thee seed of this woman for the loan which is lent to the LORD! And they returned home.

 

lent. This is the same word that # 1S 1: 27-28. He reminded the faithful Anne to his vow. Granting him other children, the Lord continued to be generous to her.

 

21 When the Lord visited Hannah, and she conceived and bore three son and two daughters. And the young Samuel grew with the LORD.

22 Eli was very old, and heard his son did unto all Israel; it and how they lay with the women who assembled at the entrance of the tent of meeting.

 

lay with the women. At their bad behavior, the son of Eli added sex with women who served at the tabernacle (see #Ex 38: 8). Called sacred prostitution, linked to the cult, was common among the Canaanite neighbors of Israel.

 

23 He said to them: Why do you do such things? for I hear of all the people your evil deeds.

24 No, my sons, what I hear is not good; you sin the people of the Lord.

25 If a man sins against another man, God will judge him; but if he trespass against the LORD, who will intercede for him? And hearkened not unto the voice of their father, because the LORD would slay them.

 

God will judge him. It Eli wanted to underline his son was that if God judged the one who sinned against others, he would find out more so he who sins against him.

 

the LORD would slay them. Since Eli son had persisted in their evil ways, God had already decided to try them. It is because of this divine hardening, which was itself the result of their previous and arrogant refusal to repent, they refused to heed the warnings of their father.

 

26 Young Samuel grew, and it was pleasing to the Lord and men.

 

to grow ... nice. Unlike Eli apostate son, Samuel grew both a spiritual and social point of view (see #Lu 2:52).

 

27 ¶ A man of God came to Eli, and said, Thus saith the LORD: Did I reveal myself to the house of your father when they were in Egypt in Pharaoh's house?

 

man of God. Usually synonymous prophet (see # 1S 9: 9-10).

 

thy father's house ... in Egypt. The genealogy of Eli is not specified in the A.T, but he was a descendant of Aaron, to whom the Lord had revealed to Egypt before the exodus (#Ex 4: 4-16).. Aaron was divinely chosen to serve the Lord as the first in a long line of priests (#Ex 28: 1-4).

 

28 I have chosen out of all the tribes of Israel to be my service in the priesthood, to offer upon mine altar, to burn incense, to wear an ephod before me, and I gave to the house of thy father all the offerings made by fire and offered by the Israelites.

 

my service in the priesthood. The priests had the main duties of offering the sacrifices on the altar to burn incense in the holy place and wearing a linen ephod (see v. 18).

 

29 Wherefore kick ye at my sacrifice and my offering, which I have commanded in my habitation And how is it that you honor your son more than me in order to fatten you the first fruits of all the offerings of Israel my people?

 

my sacrifices. In recognition for their service to God and his people, the priests received specific parts of animals brought to the sanctuary to be offered in sacrifice (cf. Lev 2 # 3, # Lev 2:10; Lev # 7: 31- 36).

 

honored. By ignoring the sins of his son, Eli had shown that he preferred them to the Lord. Therefore, he did not deserve God's blessing.

 

30 Therefore thus saith the LORD God of Israel: I said indeed that thy house and the house of thy father should walk before me for ever. And now, says the Lord, from me! For I will honor those who honor me, but those who despise me shall be lightly esteemed.

 

I said. The Lord promised that Aaron's descendants would forever priests (#Ex 29: 9), and he confirmed that promise with an oath (#No 25:13). Because of its flagrant disobedience, the family of Eli would nevertheless lose the priesthood. Though the Aaronic priesthood was perpetual, priests could lose their position because of their sin.

 

31 Behold, the days come, that I will cut off your arm and your father's house arm, so that there will be an old man in your house.

 

an old man in your house. Eli's descendants would know, as a trial, premature death. His son died in the prime of life (# 1S 4:11). Later, Saul slay the priests at Nob (# 1S 22: 16-19). Finally, Solomon withdraw the priesthood to Abiathar (# 1R 2: 26-27) and the priestly line of Eleazar outweigh that of Ithamar (which belonged to the family of Eli), as promised by God (cf. #no 25: 10-13).

 

32 You will see an opponent in my house, while Israel will be filled with goods from the LORD; and there will never be an old man in your house.

 

an opponent in my house. Probable allusion to the desecration of the tabernacle remains of the LORD at Shiloh by the Philistines (see # Jer 7: 12-14).

 

33 I shall not from my altar one want to consume your eyes, and grieve your heart; but those of your house will die in the prime of life.

34 And you have to sign what will happen to your two son, Hophni and Phinehas; they shall die both of them the same day.

 

to sign. The death of the two son of Eli the same day confirm the authenticity of the prophecy (see # 1S 4:11 # 1S 4:17).

 

35 I am a faithful priest, who shall do according to my heart and in my mind; I will build him a sure house, and he shall walk before my anointed.

 

I am a faithful priest. Some have identified this priest Samuel, others to Christ, but it is better to consider this as a prophecy fulfilled by the accession of Zadok and his family in priestly service at the time of Solomon (cf. 1R # 1: 7- 8; # 1R 2: 26-27, # 1R 2:35), accession would make the priest function to the line of Eleazar and Phinehas (cf. #No 25: 10-13).

 

I will build him a sure house. To me, this means that the descendants of Zadok will officiate in the temple during the millennium (#Ez 44:15; #Ez 48:11).

 

my anointed. Referring to the Messiah who will defeat the enemies of God and establish his authority in the millennium (see v. 10).

 

36 And whoever is left in your house will come and bow before him for a piece of silver and a loaf of bread and say, Tie me, I pray thee, one of the priests, so I a piece of bread to eat.

 

a piece of bread. Announced the punishment is in close correspondence with the sin committed: the family that is force-fed through the sacrifices (vv # 1S. 2: 12-17) will be reduced to begging to get some food.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact