1 THESSALONICIENS 1 : 01 À 10 *** + 1 Thessalonians 1 : 01 to 10 + NOTES : JOHN MACARTHUR

24/02/2016 14:27

1 THESSALONICIENS 1 : 01 À 10 *** +
 

1 ¶  Paul, et Silvain, et Timothée, à l’Église des Thessaloniciens, qui est en Dieu le Père et en Jésus-Christ le Seigneur : que la grâce et la paix vous soient données !

Paul. Les détails biographiques de celui qui fut auparavant Saul de Tarse (#Ac 9:11) figurent en #Ac 9:1-30 ; #Ac 11:19-28:31. Des éléments autobiographiques se trouvent en outre en #2Co 11:16-12:10 ; #Ga 1:11-2:21 ; #Ph 3:4-6 ; et #1Ti 1:12-17.

Silvain. Aussi appelé Silas, il fut un compagnon de Paul lors de son deuxième voyage (#Ac 15:1-18: 2) et, plus tard, le secrétaire qui écrivit des épîtres sous la dictée de Pierre (#1Pi 5:12).

Timothée. C’est le plus important des collaborateurs de Paul (#Ph 2:17-23). Il voyagea avec lui lors de ses deuxième et troisième voyages missionnaires, et il l’accompagna lors de sa première captivité romaine (#Ph 1:1 ; #Col 1:1 ; #Phm 1). Plus tard, il exerça un ministère dans l’Église à Éphèse (#1Ti 1:3) et fut un temps emprisonné (#Hé 13: 23). La première lettre de Paul à Timothée, à l’époque où celui-ci servait dans l’Église d’Éphèse, avait pour objectif de lui donner des instructions relatives à la vie de l’Église (cf. #1Ti 3:15). Dans sa seconde lettre, l’apôtre, au seuil de la mort et sur le point de lui transmettre son ministère, l’appelle à être fort (#2Ti 2:1) et à prêcher l’Évangile avec fidélité (#2Ti 4:1-8).

en Dieu le Père et en Jésus-Christ le Seigneur. Pour éviter tout malentendu, Paul insiste sur le fait que cette « Église » n’est en aucun cas une assemblée juive  même si les premières personnes converties suite à sa prédication étaient juives - mais qu’elle se réunit au nom de Jésus, le Fils de Dieu (#Ac 17:2-3), qui est aussi le Seigneur et le Messie. Cet accent mis sur l’égalité entre Dieu et le Seigneur Jésus se retrouve dans l’introduction de toutes ses épîtres (cf. #1Jn 2:23).

 

2 ¶  Nous rendons continuellement grâces à Dieu pour vous tous, faisant mention de vous dans nos prières,

nos prières. Paul et ses compagnons priaient fréquemment pour tous les fidèles. Cette lettre offre trois exemples de prières (#1Th 1:2-3 ; #1Th 3:11-13 ; #1Th 5:23-24).

 

3  nous rappelant sans cesse l’œuvre de votre foi, le travail de votre charité, et la fermeté de votre espérance en notre Seigneur Jésus-Christ, devant Dieu notre Père.

l’œuvre de votre foi. La triple association de la foi, de l’espérance et de l’amour est l’un des thèmes pauliniens favoris (#1Th 5:8 ; #1Co 13: 13 ; #Col 1:4-5). Paul parle ici des résultats du ministère liés à ces trois attitudes spirituelles (cf. versets #1Th 1:9-10).

 

4  Nous savons, frères bien-aimés de Dieu, que vous avez été élus,

vous avez été élus. L’Église est fréquemment désignée par l’expression « les élus » (cf. #Ro 8:33 ; #Col 3:12 ; #2Ti 2:10 ; #Tit 1:1). Le salut provient de la volonté de Dieu, et non de l’homme (cf. #Jn 1:13 ; #Ac 13:46-48 ; #Ro 9:15-16 ; #1Co 1:30 ; #Col 1:13 ; #2Th 2:13 ; #1Pi 1:1-2). La volonté de l’homme participe au salut dans le sens où elle répond à l’appel de Dieu, comme Paul le dit clairement lorsqu’il affirme que les Thessaloniciens ont reçu la Parole (verset #1Th 1:6) et se sont détournés des idoles pour se tourner vers Dieu (verset  #1Th 1:9). Ces deux réponses de l’homme correspondent à la foi et à la repentance, auxquelles Dieu appelle sans cesse les pécheurs tout au long de l’Écriture (par exemple #Ac 20: 21).

 

5  notre Évangile ne vous ayant pas été prêché en paroles seulement, mais avec puissance, avec l’Esprit Saint, et avec une pleine persuasion ; car vous n’ignorez pas que nous nous sommes montrés ainsi parmi vous, à cause de vous.

notre Évangile. Paul appelait son message « notre Évangile », car c’était celui en lequel lui-même et tous les pécheurs devaient croire, et celui qu’il devait prêcher. Il savait très bien que l’Évangile n’émanait pas de lui mais de Dieu, c’est pourquoi il l’appela aussi « l’Évangile de Dieu » (#1Th 2:2, #1Th 2:9 ; #Ro 1:1). Il lui donna en outre le nom d’« Évangile de Christ » (#1Th 3:2), puisque c’est le Seigneur Jésus qui nous a acquis le pardon.

paroles seulement. Annoncé à l’aide de paroles (cf. #Ro 10:13-17), l’Évangile ne s’arrêtait pourtant pas aux mots: il devait être appuyé par la puissance du Saint-Esprit (cf. #1Co 2:4-5) et être présenté dans un esprit de confiance (cf. #Esa 55:11).

nous nous sommes montrés ainsi. La valeur du message était confirmée par la qualité de vie des prédicateurs. La vie exemplaire de Paul, tel un livre ouvert où tous les hommes pouvaient plonger leurs regards, démontrait la crédibilité de la puissance et de la grâce de Dieu. Elle servait de preuve essentielle pour que les pécheurs croient à la véracité du message de la rédemption.

 

6 ¶  Et vous-mêmes, vous avez été mes imitateurs et ceux du Seigneur, en recevant la parole au milieu de beaucoup de tribulations, avec la joie du Saint Esprit,

imitateurs. Christ a donné l’exemple, Paul était de la deuxième génération à le suivre, et les Thessaloniciens de la troisième (#1Co 4:16 ; #1Co 11:1).

joie du Saint-Esprit. Cf. #Ro 14:17. La joie des Thessaloniciens au milieu de la souffrance témoignait de la réalité de leur salut et de la présence du Saint-Esprit en eux (#1Co 3:16 ; #1Co 6:19).

 

7  en sorte que vous êtes devenus un modèle pour tous les croyants de la Macédoine et de l’Achaïe.

un modèle. Le mot grec désignait un sceau employé pour marquer les cachets de cire ou le poinçon utilisé pour battre la monnaie. Paul louait donc les Thessaloniciens de ce qu’ils étaient des croyants modèles qui laissaient leur empreinte sur les autres.

de la Macédoine et de l’Achaïe. La Grèce était divisée en deux provinces romaines, la Macédoine au nord et l’Achaïe au sud.

 

8  Non seulement, en effet, la parole du Seigneur a retenti de chez vous dans la Macédoine et dans l’Achaïe, mais votre foi en Dieu s’est fait connaître en tout lieu, de telle manière que nous n’avons pas besoin d’en parler.

a retenti. Le verbe véhicule l’idée de réfléchir, de réverbérer. Partout où les Thessaloniciens allaient, l’Évangile donné par la parole du Seigneur était entendu. Ainsi, ils avaient mené l’évangélisation d’abord au niveau local, dans toute la ville de Thessalonique, ensuite à l’échelle nationale, en Macédoine et en Achaïe, pour finir par une évangélisation de type international dans les régions voisines.

nous n’avons pas besoin d’en parler. Il semble, à première vue, que cette Église a développé un témoignage aussi puissant suite à trois sabbats seulement de prédication (cf. #Ac 17: 2), soit à peine quinze jours. Toutefois, il est plus plausible que les trois sabbats correspondent à la période où Paul put prêcher dans la synagogue avant de devoir trouver un autre lieu d’enseignement dans la ville. L’apôtre passa probablement des mois, et non seulement des semaines, à Thessalonique, ce qui expliquerait:

1° les deux dons qu’il reçut en provenance de Philippes (#Ph 4:16);

2° son travail sans répit (#1Th 2:9 ; #2Th 3:8);

3° la profondeur de l’attention pastorale dont témoigne sa lettre (#1Th 2:7-8, #1Th 2:11).

 

9  Car on raconte, à notre sujet, quel accès nous avons eu auprès de vous, et comment vous vous êtes convertis à Dieu, en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai,

convertis. Ce mot décrit l’attitude que la Bible appelle dans d’autres passages « la repentance » (#Mt 3:1-2 ; #Mt 4:17 ; #Ac 2:38 ; #Ac 3:19 ; #Ac 5:31 ; #Ac 20: 21). Le salut implique que l’on se détourne du péché et de la foi en de faux dieux, et qu’on se tourne vers Christ.

servir le Dieu vivant et vrai. Les personnes converties à Christ abandonnèrent le culte des idoles sans vie pour devenir des esclaves volontaires du Dieu vivant.

 

10  et pour attendre des cieux son Fils, qu’il a ressuscité des morts, Jésus, qui nous délivre de la colère à venir.

attendre. Le thème de l’attente revient fréquemment dans les lettres aux Thessaloniciens (#1Th 3:13 ; #1Th 4:15-17 ; #1Th 5:8, #1Th 5:23 ; #2Th 3:6-13 ; cf. #Ac 1:11 ; #2Ti 4:8 ; #Tit 2:11-13). Ces passages indiquent que la délivrance était perçue comme imminente; Paul pensait que ces événements pouvaient se produire de leur vivant.

 

nous délivre de la colère à venir. Il s’agit soit d’être délivré de troubles momentanés (#Ro 7:24 ; #Col 1:13), soit d’échapper à une détresse future (#Jn 12:27 ; #2Co 1:10). La « colère » peut désigner la colère temporelle de Dieu qui s’abattra sur la terre (#Ap 6:16-17 ; #Ap 19: 15) ou sa colère éternelle (#Jn 3:36 ; #Ro 5:9-10). #1Th 5:9 développe la même idée,  dans ce passage comme ici, l’accent est mis sur l’œuvre libératrice de Christ par rapport au péché, c’est pourquoi il semble plus approprié de voir ici une allusion à la délivrance apportée par le salut, et donc à la colère éternelle qui mène en enfer.

 

1 Thessalonians 1 : 01 to 10 + NOTES : JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Paul, and Sylvain, and Timothy, to the church of the Thessalonians in God the Father and Jesus Christ the Lord: Grace and peace to you!

Paul. The biographical details of the man who was formerly Saul of Tarsus (#AC 9:11) are in #AC 9: 1-30; #AC 11: 19-28: 31. Autobiographical elements are also found in # 2Co 11: 16-12: 10; #Ga 1: 11-2: 21; #Ph 3: 4-6; and # 1 Tim 1: 12-17.

Silvain. Also called Silas, he was a companion of Paul on his second voyage (#AC 15: 1-18: 2) and, later, the secretary who wrote epistles from the mouth of Peter (1 Peter 5:12 #).

Timothy. This is the most important of Paul's collaborators (#Ph 2: 17-23). He traveled with him during his second and third missionary journeys, and he accompanied during his first Roman captivity (#Ph 1: 1; #Col 1: 1; #Phm 1). Later he ministered in the Church at Ephesus (# 1Ti 1: 3) and was jailed a time (# Heb 13: 23). The first letter of Paul to Timothy, to the time when it was used in the Church of Ephesus, was to give him instructions for the life of the Church (cf. # 1Ti 3:15) . In his second letter, the apostle on the threshold of death and about to submit his ministry, called to be strong (# 2Ti 2: ​​1) and to preach the Gospel faithfully (# 2Ti 4: 1-8).

in God the Father and Jesus Christ the Lord. To avoid misunderstandings, Paul insists that this "church" is by no means a Jewish congregation even if the first people converted after his preaching were Jewish - but meets in the name of Jesus, the Son God (#AC 17: 2-3), which is also the Lord and Messiah. This emphasis on equality between God and the Lord Jesus is found in the introduction of all his epistles (cf. 1 Jn 2:23 #).

2 ¶ We give thanks to God for you all, making mention of you in our prayers,

our prayers. Paul and his companions frequently prayed for all the faithful. This letter provides three examples of prayers (# 1 Thessalonians 1: 2-3; # 1 Thessalonians 3: 11-13; # 1 Thessalonians 5: 23-24).

3 remembering without ceasing your work of faith and labor of love, and patience of hope in our Lord Jesus Christ, before God our Father.

the work of faith. The triple combination of faith, hope and love is one of the favorite themes Pauline (# 1 Thessalonians 5: 8; # 1 Cor 13: 13; #Col 1: 4-5). Paul speaks here of the results of the Ministry related to these three spiritual attitudes (cf. verses # 1 Thessalonians 1: 9-10).

4 We know, beloved of God, brothers, you have been elected,

you have been elected. The Church is frequently referred to as "the elect" (cf. #Ro 8:33; #Col 3:12; # 2Ti 2:10; #Tit 1: 1). The salvation comes from God, not of man (cf. #Jn 1:13; #AC 13: 46-48; #Ro 9: 15-16; 1 Cor 1:30 #; #Col 1: 13; # 2 Thessalonians 2:13; 1 Peter # 1: 1-2). The will of man participates in salvation in the sense that it responds to the call of God, as Paul says clearly when he says that the Thessalonians received the word (verse # 1 Thessalonians 1: 6) and turned away idols and turn to God (verse # 1 Thessalonians 1: 9). These two responses in humans correspond to faith and repentance, which God continually calls sinners throughout Scripture (eg #AC 20: 21).

5 For our gospel did you were not in word only but in power and in the Holy Ghost, and in much assurance; because you do not know that we were among you, because of you.

our gospel. Paul called his message "our gospel" because it was the one in which he and all sinners should believe, and that he was to preach. He knew that the gospel did not come from him but from God, that is why he was also called "the Gospel of God" (1 Thessalonians 2 # 2, # 1 Thessalonians 2: 9; 1 #Ro : 1). It also gave him the name of the "Gospel of Christ" (# 1 Thessalonians 3: 2), since it is the Lord Jesus, who gained forgiveness.

words only. Announced with words (cf. #Ro 10: 13-17), the gospel does not yet stopped at the words he had to be supported by the power of the Holy Spirit (cf. 1 Cor 2 # 4 -5) and be presented in a spirit of trust (cf. #Esa 55:11).

we have been as well. The value of the message was confirmed by the quality of life of preachers. The exemplary life of Paul as an open book where all men were to look into, demonstrated the credibility of the power and grace of God. It was used as crucial evidence for sinners to believe in the truthfulness of the message of redemption.

6 ¶ And you yourselves, you were imitators of us and of the Lord, having received the word in much affliction, with joy of the Holy Spirit,

imitators. Christ set the example, Paul was the second generation to follow, and the Thessalonians of the third (# 1 Cor 4:16; 1 Cor # 11: 1).

joy of the Holy Spirit. See #Ro 2:17 p.m.. The joy of the Thessalonians in the midst of suffering reflected the reality of their salvation and the presence of the Holy Spirit in them (# 1 Cor 3:16; 1 Cor 6:19 #).

7 so that you became an example to all the believers in Macedonia and Achaia.

A model. The Greek word meant a seal used to mark the wax or the punch used for minting coins. So Paul praised the Thessalonians of what they were believers models that left their mark on others.

Macedonia and Achaia. Greece was divided into two Roman provinces of Macedonia and Achaia to the north to the south.

8 Not only, indeed, the word of the Lord has sounded forth from you in Macedonia and Achaia, but your faith in God has become known everywhere, so that we do not need 'talk about.

sounded. The word conveys the idea to reflect, to reverberate. Wherever the Thessalonians were the gospel given by the Lord's word was heard. Thus, they conducted the first evangelization locally, throughout the city of Thessaloniki, then nationally, in Macedonia and Achaia, to finish with a kind of international evangelism in neighboring regions.

we do not need to talk. It seems, at first sight, that this Church has developed a powerful testimony after three Sabbaths only preaching (cf. #AC 17: 2), barely a fortnight. However, it is more plausible that the three Sabbaths correspond to the period when Paul was able to preach in the synagogue before having to find another place of education in the city. The apostle probably spent months, not just weeks, in Thessaloniki, explaining:

1 both gifts he received from Philippi (#Ph 4:16);

2 ° his relentless work (# 1 Thessalonians 2: 9; # 2 Thessalonians 3: 8);

3. depth of pastoral care which testifies his letter (# 1 Thessalonians 2: 7-8, # 1 Thessalonians 2:11).

9 For they themselves report concerning us what entering in we had unto you, and how you turned to God from idols to serve the living and true God,

converted. This word describes the attitude that the Bible calls in other passages "repentance" (#Mt 3: 1-2; 4:17 #Mt; #AC 2:38; #AC 3:19; #AC 5: 31; #AC 20: 21). The salvation implies that we turn away from sin and faith in false gods, and we turn to Christ.

serve the living and true God. People converted to Christ abandoned idol worship lifeless to become willing slaves of the living God.

10 and to wait for his Son from heaven, whom he raised from the dead, Jesus who delivers us from the wrath to come.

expect. The theme of waiting comes up frequently in the letters to the Thessalonians (1 Thessalonians 3:13 #; # 1 Thessalonians 4: 15-17; # 1 Thessalonians 5: 8, # 1 Thessalonians 5:23; # 2 Thess 3: 6-13; cf. #AC 1:11 # 2 Timothy 4: 8; #Tit 2: 11-13). These passages indicate that the issue was seen as imminent; Paul thought that these events could happen in their lifetime.

delivered us from the wrath to come. It is to be delivered from transient disturbances (#Ro 7:24; #Col 1:13), or to escape a future distress (#Jn 12:27; # 2 Cor 1:10). "Anger" can designate the time that God's wrath will come upon the earth (#Ap 6: 16-17; #Ap 19: 15) or his eternal wrath (#Jn 3:36; #Ro 5: 9 10). # 1 Thessalonians 5: 9 develops the same idea in this passage as here, the focus is on the work of Christ liberation from sin, which is why it seems more appropriate to see here an allusion to the issue brought by salvation, and thus to eternal anger that leads to hell.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact