05 *** LE SEMEUR ( LES TERRAINS )

20/05/2014 16:30

5  LES PARABOLES DE JÉSUS

 LE SEMEUR ( LES TERRAINS )

 

MATTHIEU 13 : 3  Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit : (13-4) Un semeur sortit pour semer.

4  Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent.
5  Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n’avait pas beaucoup de terre : elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un sol profond ;
6  mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.
7  Une autre partie tomba parmi les épines : les épines montèrent, et l’étouffèrent.
8  Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente.
9  Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.
10  Les disciples s’approchèrent, et lui dirent : Pourquoi leur parles-tu en paraboles ?
11  Jésus leur répondit : Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné.
12  Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.
13  C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils n’entendent ni ne comprennent.
14  Et pour eux s’accomplit cette prophétie d’Esaïe : Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point ; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.
15  Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu’ils ne voient de leurs yeux, qu’ils n’entendent de leurs oreilles, Qu’ils ne comprennent de leur cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse.
16  Mais heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’elles entendent !
17  Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.
18  Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur.
19  Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin.
20  Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie ;
21  mais il n’a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute.
22  Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse.
23  Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la parole et la comprend ; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.
 
NOTES DE JOHN MACARTHUR
 
13:3 
 
paraboles. L’enseignement juif faisait souvent appel à des paraboles. Le mot grec pour « parabole » apparaît à 45 reprises dans la LXX. Il désigne une analogie développée et présentée fréquemment sous forme de récit. Jésus avait déjà eu recours à plusieurs comparaisons imagées au cours de son ministère (cf. #Mt 5:13-16), mais leur compréhension était aisée dans le contexte de son enseignement. Les paraboles nécessitaient plus d’explications (cf. v. #Mt 13:36). Jésus les employa dans le but de cacher la vérité aux non-croyants tout en l’exposant aux disciples (vv. #Mt 13:11-12). Durant la suite de son ministère en Galilée, il ne parla plus aux foules qu’en paraboles (v. #Mt 13:34). Ce voile d’incompréhension imposé aux non-croyants constituait un acte de jugement autant que de compassion. C’était un jugement parce qu’il les maintenait dans les ténèbres qu’ils avaient préférées (cf. #Jn 3:19), mais c’était aussi un acte de compassion parce que toute exposition à la vérité de ceux qui avaient déjà rejeté la lumière n’aurait fait qu’accroître leur condamnation. Voir la note sur le v. 13 {==> "Mt 13:13"}. 
 
13:13
en voyant ils ne voient point. Matthieu semble suggérer que leur aveuglement spirituel est dû à leur propre incrédulité. Cependant, #Lu 8:10 insiste sur l’initiative de Dieu qui obscurcit la vérité aux yeux des non-croyants (« pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils ne comprennent point », cf. #Esa 6:9-10). En réalité, les deux aspects sont évidemment vrais. Il serait cependant faux de penser que Dieu voilerait l’entendement des incroyants pour se réjouir de leur destruction (cf. #Ez 33:11 ; voir la note sur 23:37 {==> "Mt 23:37"}). Cet aveuglement à caractère judiciaire peut être perçu comme un acte de compassion, car il évite que la condamnation soit encore plus sévère (voir la note sur le v. 3 {==> "Mt 13:3"}). 
 
 
MARC 4 : 2  Il leur enseigna beaucoup de choses en paraboles, et il leur dit dans son enseignement:
3  Ecoutez. Un semeur sortit pour semer.
4  Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin : les oiseaux vinrent, et la mangèrent.
5  Une autre partie tomba dans un endroit pierreux, où elle n’avait pas beaucoup de terre ; elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un sol profond ;
6  mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.
7  Une autre partie tomba parmi les épines : les épines montèrent, et l’étouffèrent, et elle ne donna point de fruit.
8  Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit qui montait et croissait, et elle rapporta trente, soixante, et cent pour un.
9  Puis il dit : Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.
10  Lorsqu’il fut en particulier, ceux qui l’entouraient avec les douze l’interrogèrent sur les paraboles.
11  Il leur dit : C’est à vous qu’a été donné le mystère du royaume de Dieu ; mais pour ceux qui sont dehors tout se passe en paraboles,
12  afin qu’en voyant ils voient et n’aperçoivent point, et qu’en entendant ils entendent et ne comprennent point, de peur qu’ils ne se convertissent, et que les péchés ne leur soient pardonnés.
13  Il leur dit encore : Vous ne comprenez pas cette parabole ? Comment donc comprendrez-vous toutes les paraboles ?
14  Le semeur sème la parole.
15  Les uns sont le long du chemin, où la parole est semée ; quand ils l’ont entendue, aussitôt Satan vient et enlève la parole qui a été semée en eux.
16  Les autres, pareillement, reçoivent la semence dans les endroits pierreux ; quand ils entendent la parole, ils la reçoivent d’abord avec joie ;
17  mais ils n’ont pas de racine en eux-mêmes, ils manquent de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, ils y trouvent une occasion de chute.
18  D’autres reçoivent la semence parmi les épines ; ce sont ceux qui entendent la parole,
19  mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l’invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse.
20  D’autres reçoivent la semence dans la bonne terre ; ce sont ceux qui entendent la parole, la reçoivent, et portent du fruit, trente, soixante, et cent pour un.
 
LUC 8 : 4 ¶  Une grande foule s’étant assemblée, et des gens étant venus de diverses villes auprès de lui, il dit cette parabole:
5  Un semeur sortit pour semer sa semence. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin : elle fut foulée aux pieds, et les oiseaux du ciel la mangèrent.
6  Une autre partie tomba sur le roc : quand elle fut levée, elle sécha, parce qu’elle n’avait point d’humidité.
7  Une autre partie tomba au milieu des épines : les épines crûrent avec elle, et l’étouffèrent.
8  Une autre partie tomba dans la bonne terre : quand elle fut levée, elle donna du fruit au centuple. Après avoir ainsi parlé, Jésus dit à haute voix : Que celui qui a des oreilles pour entendre entende !
9  Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole.
10  Il répondit : Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu ; mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils ne comprennent point.
11  Voici ce que signifie cette parabole: La semence, c’est la parole de Dieu.
12  Ceux qui sont le long du chemin, ce sont ceux qui entendent ; puis le diable vient, et enlève de leur cœur la parole, de peur qu’ils ne croient et soient sauvés.
13  Ceux qui sont sur le roc, ce sont ceux qui, lorsqu’ils entendent la parole, la reçoivent avec joie ; mais ils n’ont point de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation.
14  Ce qui est tombé parmi les épines, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole, s’en vont, et la laissent étouffer par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité.
15  Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance.
 
NOTES DE JOHN MACARTHUR
 
13:4 
 
le long du chemin. Les champs étaient bordés de chemins durcis par les pieds des passants et le soleil caniculaire. 
 
 
8:5 
 
semer sa semence. On semait à la volée sur une terre labourée. Lorsque le semeur lançait les grains vers les bords d’un champ, certains tombaient inévitablement sur la terre durcie aux abords du champ où ils ne pouvaient pas pénétrer dans le sol et pousser (voir les notes sur Mt 13:4 {==> "Mt 13:4"}. Cette image peut aisément représenter les chefs religieux juifs au cœur endurci. 
 
8:6 
 
sur le roc. C’est-à-dire un sol très peu profond qui recouvre à peine une couche rocheuse sous-jacente. Voir les notes sur Mt 13:5 {==> "Mt 13:5"} La foule inconstante qui suivait Jésus uniquement pour ses miracles correspond bien à cette image. 
 
8:7 
 
épines. Voir les notes sur Mt 13:7 {==> "Mt 13:7"}. Cette description conviendrait bien à l’attitude des matérialistes qui estiment les biens terrestres supérieurs aux richesses spirituelles. 
 
8:8 
 
 
au centuple. Luc simplifie la parabole originale. #Mt 13:8 et #Mr 4:8 distinguent trois niveaux, selon l’abondance des fruits. « Le centuple » est synonyme d’une abondance incommensurable (cf. #Ge 26:12). 
 
celui qui a des oreilles. Les trois Evangiles synoptiques rapportent cette recommandation à la suite de la parabole du semeur (cf. #Mt 13:9 ; #Mr 4:9). Jésus la répéta souvent afin de souligner des enseignements particulièrement importants énoncés dans un langage mystérieux (cf. #Lu 14:35 ; #Mt 11:15 ; #Mt 13:43 ; #Mr 4:23). 
 
8:15 
 
ayant entendu …  retiennent …  portent du fruit. Cette suite constitue la preuve du salut authentique: ceux qui ont « entendu » ont compris et cru (#Jn 8:31, #Jn 8:47); ils « retiennent » l’enseignement lorsqu’ils obéissent continuellement (#Lu 11:28 ; voir la note sur Jn 14:21-24 {==> "Jn 14:21"}); ils produisent dès lors du « fruit », c’est-à-dire des bonnes œuvres (#Mt 7:16-20 ; #Ja 2:14-26). 
 
http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact