3- Écris à l’ange de l’Église de Pergame

26/03/2015 16:46

3-      Écris à l’ange de l’Église de Pergame 

***

Au fur et à mesure que nous avançons dans la réflexion que nous inspirent les sept lettres de l'Apocalypse, nous découvrons les similitudes qui existent avec ce que nous vivons aujourd'hui. Ces écrits ont toujours été en phase avec les situations des églises dans toutes les générations :

1 - Le refroidissement du premier amour,

2 - les souffrances pour Christ

3 - la compromission,

4 - le manque de rigueur évangélique

5 - les apparences trompeuses,

6 - l'attachement à la parole de Christ

7 - l'église des illusions.

Comme je l'ai dit précédemment, ces écrits nous concernent personnellement et il ne s'agit pas de prendre ce qui nous satisfait pour jeter le reste dans le jardin des voisins.

Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux églises !

Au messager de l'église de Pergame, le Seigneur se présente comme celui qui a l'épée à deux tranchants :  La Parole de Dieu qui sort de sa bouche.

Apocalypse 1:16 Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.

Apocalypse 2:16 Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche.

Nous devons comprendre ce que veut dire : "De sa bouche sortait une épée à deux tranchants."

Il s'agit de la Parole que Dieu prononce par ses prophètes, comme nous le lisons souvent : La parole de l'Éternel fut adressée à ...

Esaïe 49:2 Il a rendu ma bouche semblable à un glaive tranchant, Il m’a couvert de l’ombre de sa main; Il a fait de moi une flèche aiguë, Il m’a caché dans son carquois.

C'est la Parole qui est rendue vivante par le Saint-Esprit, l'épée de l'Esprit :

Hébreux 4:12 Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.

C'est l'épée avec laquelle le Seigneur combat, pénètre les consciences, sépare et juge :

Apocalypse 2:16 Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche.

La parole de Dieu est comparée à beaucoup de choses : tantôt une semence qui doit produire son fruit, tantôt le pain spirituel qui nourrit le croyant, parfois un lait spirituel pur, et d'autre fois la lampe qui éclaire,  etc. Je vous laisse le soin de trouver toutes les autres métaphores concernant la Parole de Dieu.

Ici, elle est comme une épée aiguë et tranchante.

Dans la bouche du Seigneur sa Parole va pénétrer jusque dans la conscience profonde pour juger les sentiments et les pensées du cœur et trancher entre les comportements.

Le message adressé à l'ange de l'église de Pergame parle de sa persévérance dans la foi, malgré une situation difficile.

L'église est située dans une ville où règne Satan. La ville de Pergame était à l'époque un grand centre d'idolâtrie. Rappelons-nous que les idoles sont le moyen de communication utilisés par les démons.

1 Corinthiens 10. 19 Que dis-je donc? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou qu’une idole est quelque chose? Nullement.

Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.

Il y avait dans ces temples d'idoles, des repas autour de sacrifices aux dieux que l'on y honorait. C'est pourquoi les apôtres mettaient en garde les chrétiens au sujet de l'idolâtrie.

L’acropole de Pergame surmontait une colline escarpée, s’élevant à 304 m. au-dessus de la plaine. A proximité du sommet se dressait un autel monumental, qu’avait élevé Eumène II, pour commémorer la victoire de son père sur les Gaulois.

Un temple dédié à Athéna se trouvait tout près de cet autel. A l’époque romaine, on bâtit sur l’acropole un temple consacré à l'empereur Auguste. A l’extérieur de la cité, il y avait le célèbre sanctuaire d’Asklepios (Esculape), dieu de la médecine, qui attirait les foules.

Note archéologique. Pergame est l’un des sites archéologiques les plus fouillés du monde, principalement par les Allemands. Ils y ont travaillé depuis la fin du 19e siècle.

A Pergame se trouvait l’énorme autel de Zeus (15 m. de haut depuis la terrasse sur laquelle il est bâti), il fut démonté et transporté à Berlin, où il se trouve toujours au musée "Pergamon".

Il y a aussi les restes d’autres temples- d’Athéna, de Dionysos et d’Esculape dont l’emblème était un serpent (salué par l’empereur Caracalla d’un salut à l’hitlérienne).

Certains se sont demandé si ce sont ces lieux de culte païens qui ont fait nommer Pergame "le trône de Satan". Apoc. 2.13

D’autres croient que cette mention est plutôt due au fait que Pergame était alors la capitale romaine de la province d’Asie et que le culte de l’empereur, au cours duquel on devait brûler de l’encens en l’honneur de l’empereur, constituait certainement une grande épreuve pour l’Église.

Probablement. les deux faits se conjuguaient pour que Pergame soit stigmatisée de cette manière.

On comprend que dans un tel contexte il était difficile de rester fidèle et ce parfois au prix du martyr. C'est pour cela que le Seigneur souligne le courage de son serviteur :

Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure.

Cependant le message comprend un reproche :

Apocalypse 2:14 Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité.

La doctrine des Nicolaïtes se singularisait par la pratique que  Balaam  avait conseillé au roi de Moab, Balak, d'envoyer les filles de son peuple séduire les hommes d'Israël, les entraînant à la débauche et à l'idolâtrie dans les plaines de Moab.

Nombres 31:16 Voici, ce sont elles qui, sur la parole de Balaam, ont entraîné les enfants d’Israël à l’infidélité envers l’Éternel, dans l’affaire de Peor; et alors éclata la plaie dans l’assemblée de l’Éternel.

De même les Nicolaïtes enseignaient qu'il était possible de vivre la vie chrétienne tout en se mêlant aux païens qui se livraient à la débauche et à l'idolâtrie, dans leurs temples des faux dieux.

De plus, souvent dans ces villes païennes, les activités professionnelles étaient plus ou moins liées aux pratiques idolâtres.

Alors  le Seigneur reproche à son serviteur de laisser faire ce compromis avec le péché.

Quels sont aujourd'hui, les formes de compromis que nous pouvons avoir avec le monde, selon cette parole de l'apôtre Jean :

1 Jean 2.15/16 N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.

L'idolâtrie peut prendre différents aspects, allant de l'attachement excessifs aux personnes, jusqu'à la cupidité.

Colossiens 3:5 Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie.

L'une des responsabilités des serviteurs de Dieu, est d'avoir un enseignement sans concession avec le péché et d'intervenir avec fermeté lorsque l'église se laisse entraîner dans des compromis avec le monde et l'esprit du monde.

La Parole de Dieu doit être annoncée dans toute sa force, comme l'épée dont va se servir l'Esprit de Dieu, pour pénétrer au plus profond du cœur, afin d'amener à la repentance et à la foi.

Repens-toi donc !

Le Seigneur parle à son serviteur, car il doit réagir pour avertir et prendre des décisions énergiques contre ceux qui entraînent les autres au péché.

Sinon c'est lui-même, le Seigneur,  qui va intervenir par une parole de jugement qui  atteindra les coupables.

Apocalypse 2:16 Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche.

Que celui qui sait écouter, comprenne l'avertissement du Seigneur et en tienne compte, car ici la parole s'adresse à chacun.

Voici la récompense :

Apocalypse 2:17 A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit.

La manne cachée.

Une nourriture qui provient d'une communion intime et personnelle avec le Seigneur, Le pain de vie, le pain du ciel, qui nous rassasie pleinement.

Psaume 131.2 3J'ai l'âme calme et tranquille, comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère.

Un caillou blanc.

Chez les Grecs, un caillou blanc était le symbole de l’acquittement, un caillou noir celui de la condamnation. Le caillou blanc implique la justification, l’innocence et la victoire.

Les vainqueurs des jeux olympiques recevaient de telles pierres gravées de leur nom, comme un trophée attestant leur victoire

Une petite pierre blanche, d’usage courant pour des inscriptions, dont la couleur symbolise le caractère céleste et pur du chrétien victorieux. Le nom inscrit est la garantie de la participation à la gloire à venir, comme une pièce d'identité octroyant l'entrée dans le royaume de la gloire de Dieu et de Christ.

Un nom nouveau.

Il s'agit de cette relation personnelle que chaque racheté doit connaître avec son Seigneur, selon les paroles de Jésus :

Jean 10.3/4  Il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors...

Il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix.

Il doit exister dans notre relation avec le Seigneur, une telle intimité (communion) que nous sommes sensibles au son de sa voix et à sa présence en nous. Alors nous savons quand il nous parle, s'adresse à nous et nous appelle.

Il est seulement donné à celui qui a vaincu, qui a tranché entre les compromis du péché et du monde par son attachement fidèle  au Seigneur.

 Il décrit notre nouvelle relation avec Dieu et avec l’Agneau et cette relation est tout à fait personnelle. Elle dépasse toute forme de piété extérieure et se situe au niveau de notre propre cœur.

C'est cela qui est finalement le plus important : la connaissance que le Seigneur a de nous et la relation que nous cultivons avec Lui.

A celui qui vaincra

Cette parole répétée en conclusion de chacune des sept lettres, nous rappelle que notre vie de racheté et de disciple du Seigneur est un combat constant, dans lequel nous sommes appelés à sortir victorieux.

http://www.pasteurweb.org/Etudes/Apocalypse/LettreAPergame.htm

***

 

Apocalypse 2 : 12

12 ¶  Écris à l’ange de l’Église de Pergame : Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants:

Pergame. Pergame signifie littéralement « citadelle ». C’est du nom de cette ville que dérive notre mot « parchemin »; il désigne un support pour l’écriture élaboré à partir de peaux d’animaux et vraisemblablement fabriqué pour la première fois dans cette région. Pergame (aujourd’hui Bergame) se dressait au sommet d’une colline de 300 m de haut, au milieu d’une plaine fertile, environ 30 km à l’intérieur des terres, non loin de la mer Égée. Pendant plus de 250 ans, elle servit de capitale à la province romaine d’Asie Mineure. C’était un centre religieux important pour les cultes païens, notamment ceux d’Athéna, d’Esculape, de Dionysos (ou Bacchus, dieu de la vigne) et de Zeus. Première ville d’Asie à construire un temple dédié à l’empereur (29 av. J.-C.), elle était devenue la capitale de ce culte.

13  Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure.

le trône de Satan. Pergame était le siège de l’opposition satanique et la base des fausses religions païennes. Sur l’acropole de Pergame avait été érigé un énorme autel en forme de trône dédié à Zeus. De plus, Esculape, le dieu de la médecine, était celui qu’on associait le plus fréquemment à Pergame. Son attribut  le serpent - est encore aujourd’hui symboliquement associé au domaine médical. La célèbre faculté rattachée à son temple mêlait médecine et superstition. On pouvait ainsi prescrire à l’adorateur de laisser des serpents ramper sur lui pendant son sommeil afin qu’ils lui transmettent leur pouvoir guérisseur.

Antipas. Vraisemblablement le pasteur de cette Église.

témoin fidèle. La tradition veut qu’Antipas ait été brûlé vif à l’intérieur d’un taureau en métal. Le mot grec pour « témoin » a donné le français « martyr » en raison du grand nombre de témoins fidèles de Christ qui furent mis à mort.

14  Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité.

doctrine de Balaam. Balaam essaya vainement de prostituer son don prophétique et de maudire Israël en échange de l’argent que lui proposait Balak, roi de Moab. Il imagina alors d’inciter les femmes moabites à séduire des Israélites. Le résultat de ces mariages mixtes fut qu’Israël commit un blasphème en s’associant aux festins idolâtres et à la fornication (pour l’histoire de Balaam, voir #No 22:1-25:@).

des viandes sacrifiées aux idoles. Voir #Ac 15:19-29.

15  De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes.

De même, toi aussi. Les enseignements des Nicolaïtes poussaient les croyants à adopter la même conduite que les intrigues de Balaam.

doctrine des Nicolaïtes. Voir la note sur le v. 6 {==> "Ap 2:6"} plus haut.

16  Repens-toi donc ; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche.

17  Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises : A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc ; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit.

manne cachée. Tout comme Israël reçut la manne, Dieu promet de donner aux croyants authentiques le pain spirituel inaccessible aux incroyants: Jésus-Christ (cf. #Jn 6:51).

un caillou blanc. Lorsqu’un athlète venait de remporter un concours, il recevait souvent un caillou blanc qui faisait office de sésame pour la fête organisée en l’honneur des vainqueurs. Il peut s’agir ici du moment où le chrétien recevra son billet d’entrée pour la célébration éternelle de la victoire au ciel.

nom nouveau. Christ adressera un message personnel à ceux qu’il aime, et cela leur servira de laissez-passer pour la gloire éternelle. Ce message sera si personnel que seul son bénéficiaire saura en quoi il consiste.

 

UN PEU D`HISTOIRE SUR PERGAME

Pergame. (Autrefois Pergumum, ou Pergamos). La ville la plus importante de la Mysie, à 5 km au nord de la rivière Caïque, et à 24 km de la mer Égée. Capitale d’un royaume opulent, dont plusieurs rois portèrent le nom d’Attale. Le premier de cette dynastie, Attale I, accéda au trône en 241 avant Jésus-Christ. Il défit des peuplades d’origine gauloise et les refoula sur le territoire qui s’appela dès lors Galatie. Eumène, son fils, lui succéda en 197 avant Jésus-Christ, embellit Pergame, y créa une bibliothèque célèbre, la seconde après celle d’Alexandrie. Attale III mourut en 133 avant Jésus-Christ, après avoir légué ses biens aux Romains et accordé l’indépendance à Pergame et à ses alentours. Les Romains s’en emparèrent, et érigèrent le royaume en province d’Asie (129-126 avant Jésus-Christ), dont la ville de Pergame devint la capitale. En 6 avant Jésus-Christ, le proconsul, gouverneur de la province sous l’Empire, transféra sa résidence à Éphèse. Marc-Antoine fit don à Cléopâtre des 200 000 volumes de la bibliothèque de Pergame, qui allèrent grossir celle d’Alexandrie. L’acropole de Pergame surmontait une colline escarpée, s’élevant à 304 m au-dessus de la plaine. À proximité du sommet se dressait un autel monumental, qu’avait élevé Eumène II, pour commémorer la victoire de son père sur les Gaulois. Un temple dédié à Athéna se trouvait tout près de cet autel. À l’époque romaine, on bâtit sur l’acropole un temple consacré à Auguste. À l’extérieur de la cité, il y avait le célèbre sanctuaire d’Asklepios (Esculape), dieu de la médecine, qui attirait les foules. Le parchemin (latin pergamena ; grec pergamênê) tire son nom de cette ville, où il fut inventé. Pergame est la 3e des 7 Églises d’Asie. L’Apocalypse dit que là se retrouve le « trône de Satan ». Antipas, chrétien fidèle, subit le martyre dans cette citadelle du paganisme (#Ap 1:11; 2:12-17). Pergame s’appelle actuellement Bergame.

      Note archéologique. Pergame est l’un des sites archéologiques les plus fouillés du monde, principalement par les Allemands. Ils y ont travaillé depuis la fin du 19e siècle. À Pergame se trouvait l’énorme autel de Zeus (voir dessin  —  15 m de haut depuis la terrasse sur laquelle il est bâti), il fut démonté et transporté à Berlin, où il se trouve toujours au musée « Pergamon ». Il y a aussi les restes d’autres temples  —  d’Athéna, de Dionysos et d’Esculape dont l’emblème était un serpent (salué par l’empereur Caracalla d’un salut à l’hitlérienne). Certains se sont demandé si ce sont ces lieux de culte païens qui ont fait nommer Pergame « le trône de Satan » (#Ap 2:13). D’autres croient que cette mention est plutôt due au fait que Pergame était alors la capitale romaine de la province d’Asie et que le culte de l’empereur, au cours duquel on devait brûler de l’encens en l’honneur de l’empereur, constituait certainement une grande épreuve pour l’Église. Probablement les deux faits se conjuguaient pour que Pergame soit stigmatisée de cette manière.

Copyright Éditions Emmaüs et notes de John Macarthur

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact