COLOSSIENS 2 : 01 À 23 *** + COLOSSIANS 2 : 01 to 23 + NOTES : JOHN MACARTHUR

16/02/2016 11:07

COLOSSIENS 2 : 01 À 23 *** +
 

1 ¶  Je veux, en effet, que vous sachiez combien est grand le combat que je soutiens pour vous, et pour ceux qui sont à Laodicée, et pour tous ceux qui n’ont pas vu mon visage en la chair,

grand le combat. Le mot grec est de la même racine que « combattre » en #Col 1:29. Les Colossiens et les Laodicéens faisaient partie de ceux en faveur desquels Paul combattait vaillamment afin de les amener à la maturité spirituelle.

Laodicée. Capitale de la Phrygie, dans la province romaine d’Asie, située juste au sud de Hiérapolis, dans la vallée du fleuve Lycus.

 

2  afin qu’ils aient le cœur rempli de consolation, qu’ils soient unis dans la charité, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ,

une pleine intelligence pour connaître. La compréhension de la totalité de l’Évangile, un encouragement ressenti à l’intérieur et un amour partagé, voilà la marque des croyants mûrs qui, par conséquent, jouissent de l’assurance de leur salut.

mystère. Cf. #Col 2:2 ; #Col 4:3. Le terme renvoyait à des vérités cachées jusque-là mais révélées pour la première fois aux saints du N.T.: le mystère de l’incarnation (#Col 2:2-3, #Col 2:9), l’incrédulité d’Israël (#Ro 11:25), l’iniquité (#2Th 2:7), la réunion des païens et des Juifs dans l’Église (#Ep 3:3-6), l’enlèvement de l’Église (#1Co 15: 51). Dans ce passage, le mystère est explicitement identifié au verset 27.

de Dieu, savoir Christ. Cf. #Col 4:3. Certains manuscrits portent « de Dieu le Père et de Christ », adjonction probablement absente du texte original, mais cela ne change pas grand-chose. Ce qu’il importe de comprendre, c’est le mystère auquel Paul renvoie: le Messie, Christ, est Dieu incarné (cf. #1Ti 3:16).

 

3  mystère dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science.

tous les trésors. Cf. versets #Col 2:9-10 ; #Col 1:19. Les faux docteurs qui menaçaient de faire tomber les Colossiens dans l’hérésie prétendaient posséder une sagesse secrète et une connaissance supérieure, exclusivement réservées à une élite spirituelle. Par contraste, Paul déclarait que toutes les richesses de la vérité nécessaires pour le salut, pour la sanctification et la glorification se trouvaient en Jésus-Christ, qui était lui-même Dieu révélé aux hommes. Cf. #Jn 1:14 ; #Ro 11:33-36 ; #1Co 1:24, #1Co 1:30 ; #1Co 2:6-8 ; #Ep 1:8-9 ; #Ep 3:8-9.

 

4 ¶  Je dis cela afin que personne ne vous trompe par des discours séduisants.

afin que personne ne vous trompe. Paul ne voulait pas que les Colossiens se laissent séduire par la rhétorique que déployaient les faux docteurs pour dénigrer la personne de Christ. C’est pourquoi, au cours des ch. #Col 1:1-2:2, il souligna la divinité de Christ et insista sur le fait que lui seul était capable de sauver les croyants et de les amener à la maturité spirituelle.

 

5  Car, si je suis absent de corps, je suis avec vous en esprit, voyant avec joie le bon ordre qui règne parmi vous, et la fermeté de votre foi en Christ.

absent de corps …  avec vous en esprit. Pendant sa détention, Paul ne pouvait vivre avec les Colossiens. Il ne fallait pas qu’ils interprètent son absence comme un refroidissement de son amour ou de son intérêt à leur égard (cf. #1Co 5:3-4 ; #1Th 2:17). Leur « bon ordre » et la « fermeté de leur foi » (deux termes militaires évoquant les rangs compacts de soldats prêts à se battre) réjouissaient le cœur de l’apôtre.

 

6  Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui,

marchez en lui. « Marcher » est un verbe récurrent dans le N.T. pour désigner la conduite quotidienne du croyant (#Col 1:10 ; #Col 4:5 ; #Ro 6:4 ; #Ro 8:1, #Ro 8:4 ; #Ro 13: 13 ; #1Co 7:17 ; #2Co 5:7 ; #2Co 10:3 ; #2Co 12:18 ; #Ga 5:16, #Ga 5:25 ; #Ga 6:16 ; #Ep 2:10 ; #Ep 4:1, #Ep 4:17 ; #Ep 5:2, #Ep 5:8, #Ep 5:15 ; #Ph 3:16-18 ; #1Th 2:12 ; #1Th 4:1, #1Th 4:12 ; #2Th 3:11 ; #1Jn 1:6-7 ; #1Jn 2:6 ; #2Jn 6 ; #3Jn 3-4). Marcher en Christ, c’est vivre à sa ressemblance.

 

7  étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces.

par la foi. Il convient ici de prendre ce mot dans un sens objectif, car il renvoie à la vérité de la doctrine chrétienne. La maturité spirituelle se construit sur les fondements de la vérité biblique enseignés et consignés dans les écrits des apôtres. Cf. #Col 3:16. Cet enracinement, ainsi que la construction et les définitions fondées sur lui, représentent la saine doctrine (cf. #1Ti 4:6 ; #2Ti 3:16-17 ; #Tit 2:1).

 

8  Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.

ne fasse de vous sa proie. Verbe signifiant « voler ». Quand les faux docteurs réussissent à faire croire leurs mensonges, ils volent la vérité, le salut et les bénédictions à leurs victimes.

par la philosophie et par une vaine tromperie. Le terme « philosophie » (littéralement « amour de la sagesse ») n’apparaît qu’ici dans le N.T. Il désignait plus qu’une simple discipline universitaire et renvoyait à toute théorie au sujet de Dieu, du monde ou du sens de la vie. Ceux qui étaient tombés dans l’hérésie colossienne nommaient ainsi la prétendue connaissance supérieure qu’ils se targuaient de détenir. Paul, quant à lui, appelait la philosophie des faux docteurs « une vaine tromperie ». Cf. #1Ti 6:20 ;

les principes élémentaires du monde. Loin de constituer des connaissances profondes, en avance sur leur temps, les croyances des faux docteurs s’avéraient simplistes et immatures, comme tout le reste des spéculations, idéologies, philosophies et autres techniques psychologiques inventées par le système du monde déchu, satanique et purement humain.

 

9  Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.

corporellement. La pensée philosophique grecque tenait la matière pour mauvaise; seul l’esprit était bon. Par conséquent, il était inconcevable que Dieu puisse s’incarner et devenir un homme. Paul réfute cet enseignement en soulignant la réalité de l’incarnation de Christ. Jésus n’était pas seulement pleinement divin, mais aussi pleinement humain.

toute la plénitude de la divinité. Christ possède pleinement toute la nature divine et ses attributs.

10  Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité.

tout pleinement en lui.  cf. #Jn 1:16 ; #Ep 1:3. En Christ, les croyants sont complets, par leur position  puisque la parfaite justice de Christ leur a été imputée - et parce qu’ils ont accès aux ressources célestes nécessaires à la maturité spirituelle.

le chef de toute domination et de toute autorité. Jésus-Christ est le créateur, le roi de l’univers et de tout être spirituel, et non un être inférieur, une émanation de Dieu, comme le soutenaient les Colossiens hérétiques.

 

11  Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair:

2:11-12

d’une circoncision que la main n’a pas faite. La circoncision symbolisait le besoin qu’a l’homme d’une purification du cœur (cf. #De 10:16 ; #De 30:6 ; #Jér 4:4 ; #Jér 9:26 ; #Ac 7:51 ; #Ro 2:29); elle était le signe extérieur de la purification du péché obtenue par la foi en Dieu (#Ro 4:11 ; #Ph 3:3). Le jour où ils sont sauvés, les croyants font l’expérience d’une circoncision spirituelle, « qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair » (cf. #Ro 6:6 ; #2Co 5:17 ; #Ph 3:3 ; #Tit 3:5). Elle correspond à la nouvelle naissance, la nouvelle création qui se produit à la conversion. C’est maintenant le baptême d’eau qui constitue la déclaration publique et extérieure de la transformation intérieure déjà accomplie dans le croyant (#Ac 2:38).

 

12  ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l’a ressuscité des morts.

13 ¶  Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses ;

morts par vos offenses. « Morts », c’est-à-dire tellement liés à la sphère du péché, au monde (#Ep 2:12), à la chair (#Ro 8:8) et au diable (#1Jn 5:19) qu’ils sont incapables de répondre à toute stimulation spirituelle; ils sont totalement privés de vie spirituelle. Paul donne une définition supplémentaire de l’état des inconvertis en #1Co 2:14 ; #Ep 4:17-19 ; #Tit 3:3.

il vous a rendus à la vie avec lui. Ce n’est qu’à travers leur union avec Christ que ceux qui sont désespérément morts dans leur péché peuvent recevoir la vie éternelle (cf. #Ep 2:5). On remarquera que c’est Dieu qui prend l’initiative et exerce la puissance de vie capable de réveiller les pécheurs et de les unir à son Fils; ceux qui sont morts spirituellement n’ont aucune capacité à se rendre eux-mêmes vivants (cf. #Ro 4:17 ; #2Co 1:9).

en nous faisant grâce pour toutes nos offenses. Cf. #Col 1:14. Le pardon gratuit (#Ro 3:24) et complet (#Ro 5:20 ; #Ep 1:7) accordé par Dieu aux pécheurs qui mettent leur foi en Christ constitue la vérité essentielle des Écritures (cf. #Ps 32:1 ; #Ps 130:3-4 ; #Esa 1:18 ; #Esa 55:7 ; #Mi 7:18 ; #Mt 26:28 ; #Ac 10:43 ; #Ac 13:38-39 ; #Tit 3:4-7 ; #Hé 8:12).

 

14  il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix ;

il a effacé l’acte. En grec, le mot traduit par « acte » désigne la reconnaissance de dette rédigée de sa main par le débiteur. Tout le monde est débiteur devant Dieu, d’une dette impossible à honorer: la violation de la loi (#Ga 3:10 ; #Ja 2:10 ; cf. #Mt 18:23-27), et nous tombons tous sous le coup d’une condamnation à mort (#Ro 6:23). Paul utilise une métaphore saisissante en comparant le pardon de Dieu à l’acte d’effacer l’encre d’un parchemin. Par la mort sacrificielle de Christ à la croix, Dieu a totalement effacé notre reconnaissance de dette, et notre pardon est par conséquent total.

en le clouant à la croix. Autre métaphore du pardon. La liste des crimes commis par un crucifié était clouée sur la croix, au-dessus du condamné, pour indiquer les infractions pour lesquelles il était ainsi mis à mort (ce fut le cas pour Jésus, comme le relève #Mt 27:37). Les péchés des croyants ont tous été imputés à Christ et cloués sur sa croix. Ainsi, il a reçu à leur place le châtiment qu’ils méritaient et a donc satisfait la juste colère de Dieu envers des crimes dignes de la peine capitale.

 

15  il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.

il a dépouillé. Précisant un autre élément de l’œuvre de la croix, Paul indique qu’elle a signé la perte finale de Satan et de sa troupe d’anges démoniaques (cf. #Ge 3:15 ; #Jn 12:31 ; #Jn 16: 11 ; #Hé 2:14).

les dominations et les autorités. Pendant le temps où son corps était mort, son esprit est descendu jusque dans l’antre des démons, où il leur a annoncé son triomphe sur le péché, sur Satan et sur l’enfer.

les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix. Évoque l’image d’un général romain victorieux défilant triomphalement dans les rues de Rome en exposant aux foules ses ennemis vaincus. Christ a remporté à la croix la victoire sur les forces démoniaques, car leurs efforts pour contrecarrer le plan rédempteur de Dieu y ont été définitivement anéantis.

À propos de cette imagerie du triomphe, Paul s’inspire de l’imagerie d’une cérémonie officielle romaine appelée « le triomphe », durant laquelle on honorait un général victorieux par une parade festive dans les rues de Rome. Il se montre reconnaissant d’avoir été conduit par un Dieu souverain en tout temps (cf. #1Ti 1:17), mais aussi de pouvoir bénéficier de la victoire promise en Jésus-Christ (cf. #Mt 16: 18 ; #Ro 8:37 ; #Ap 6:2).

 

16 ¶  Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats:

manger …  boire. Les faux docteurs voulaient imposer des règles alimentaires probablement fondées sur la loi mosaïque (cf. #Lé 11). Puisqu’ils vivaient désormais sous le régime de la nouvelle alliance, les Colossiens, comme tous les chrétiens, n’avaient aucune obligation de se plier aux restrictions alimentaires en vigueur dans l’A.T. (cf. #Mr 7:14-19 ; #Ac 10:9-15 ; #Ro 14: 17 ; #1Co 8:8 ; #1Ti 4:1-5 ; #Hé 9:9-10).

une fête. Les célébrations religieuses annuelles du calendrier juif (par exemple la Pâque, la Pentecôte ou la fête des tabernacles; cf. #Lé 23).

nouvelle lune. Sacrifice mensuel offert le premier jour de chaque mois (#No 10:10 ; #No 28:11-14 ; #Ps 81:4).

sabbats. Célébrations hebdomadaires du septième jour, qui évoquaient le repos de Dieu après son œuvre de création. Le N.T. enseigne explicitement que les chrétiens n’ont aucune obligation de l’observer.

2:16-17 Paul met en garde les Colossiens: ils risquent d’échanger leur liberté en Christ contre une panoplie de règles légalistes inutiles et inventées par les hommes (cf. #Ga 5:1). Le légalisme est incapable de sauver et de faire obstacle au péché.

 

17  c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ.

l’ombre …  le corps. Les aspects cérémoniels de la loi de l’A.T. (règles alimentaires, fêtes, sacrifices) n’étaient que des ombres annonciatrices de Christ. Depuis la venue de Jésus, la réalité vers laquelle elles pointaient est arrivée, et les ombres de cette réalité n’ont donc plus aucune valeur. Cf. #Hé 8:5 ; #Hé 10:1.

 

18  Qu’aucun homme, sous une apparence d’humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu’il s’abandonne à ses visions et qu’il est enflé d’un vain orgueil par ses pensées charnelles,

ne vous ravisse. Paul prévient les Colossiens: ils ne doivent surtout pas laisser les faux docteurs, sous prétexte de les initier à un mysticisme irrationnel, leur ravir leurs bénédictions temporelles ou leur récompense éternelle (cf. 2 Jn 8).

une apparence d’humilité. Puisque les faux docteurs y trouvaient grand plaisir, leur « humilité » n’était en réalité que de l’orgueil, ce dont Dieu a horreur (#Pr 6:16-17).

culte des anges. C’étaient les débuts d’une hérésie qui allait pendant plusieurs siècles faire des ravages dans la région de Colosses et bien au-delà. La Bible condamne sans ambiguïté une telle pratique (#Mt 4:10 ; #Ap 19: 10 ; #Ap 22:8-9).

ses visions. Comme presque tous les cultes et toutes les fausses religions, les faux docteurs de Colosses fondaient leurs enseignements sur des visions et des révélations qu’ils prétendaient avoir reçues. Ces prétentions ne pouvaient qu’être fausses, puisque Jésus-Christ constitue la révélation ultime et entière de Dieu aux hommes;  cf. #Hé 11:1-2).

pensées charnelles. Description d’une personne non régénérée, qui se prolonge en #Ep 4:17-19.

 

19  sans s’attacher au chef, dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l’accroissement que Dieu donne.

Cf. #Col 1:18 ; Le « corps » (l’Église) n’a aucun espoir de croissance spirituelle, si ce n’est par son union avec la tête, Christ (cf. #Jn 15:4-5 ; #2P 1:3).

 

20  Si vous êtes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous impose-t-on ces préceptes:

morts avec Christ. Évoque l’union des croyants avec Christ dans sa mort et sa résurrection, union par laquelle ils ont été transformés et ont reçu une vie nouvelle loin de la folie du monde.

principes élémentaires. Ils sont identiques aux « ordonnances et doctrines des hommes » (verset #Col 2:22).

 

21  Ne prends pas ! ne goûte pas ! ne touche pas !

2:21-23 Ces versets mettent en évidence la futilité de l’ascétisme, qui n’est qu’une tentative de parvenir à la sainteté par une négligence systématique de soi-même (verset #Col 2:23), par le mépris du corps (verset #Col 2:21) et même l’autoflagellation. Puisqu’il repose sur l’aspect temporel et donc périssable des choses, l’ascétisme est incapable de faire obstacle au péché ou d’amener quelqu’un à Dieu. L’entretien du corps et une discipline physique raisonnable ont une valeur temporelle (#1Ti 4:8), aucunement éternelle, et les extrêmes de l’ascétisme ne servent qu’à gratifier la chair. Trop souvent, les ascètes ne cherchent en fait qu’à exhiber publiquement leur prétendue sainteté (#Mt 6:16-18).

 

22  préceptes qui tous deviennent pernicieux par l’abus, et qui ne sont fondés que sur les ordonnances et les doctrines des hommes ?

23  Ils ont, à la vérité, une apparence de sagesse, en ce qu’ils indiquent un culte volontaire, de l’humilité, et le mépris du corps, mais ils sont sans aucun mérite et contribuent à la satisfaction de la chair.

 

COLOSSIANS 2 : 01 to 23 + NOTES : JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ I want, in fact, you know what great conflict I have for you, and for those at Laodicea, and for those who have not seen my face in the flesh,

great conflict. The Greek word is the same root as "fight" in #Col 1:29. Colossians and Laodiceans were among those for whom Paul was fighting valiantly to bring them to spiritual maturity.

Laodicea. Capital of Phrygia, in the Roman province of Asia, just south of Hierapolis in the Lycus River Valley.

 

2 That their heart might be comforted, being knit together in love, and riches of the full intelligence to know the mystery of God and of Christ;

a full understanding, to know. The understanding of the whole Gospel, encouraging felt inside and a shared love, that's the mark of mature believers who therefore enjoy the assurance of their salvation.

mystery. #Col Cf. 2: 2; #Col 4: 3. The term referred to hidden truths previously revealed but for the first time to the saints of NT: the mystery of the incarnation (#Col 2: 2-3, #Col 2: 9) Israel's unbelief ( #Ro 11:25), unfairness (# 2 Thess 2: 7), the meeting of pagans and Jews in the church (#EP 3: 3-6), the rapture of the church (1 Cor 15 # : 51). In this passage, the mystery is explicitly identified in verse 27.

of God, even Christ. #Col Cf. 4: 3. Some manuscripts have "God the Father and Christ," probably absent addition of the original text, but it does not change much. What is important to understand is the mystery to which Paul refers: the Messiah, Christ, is God incarnate (cf. # 1Ti 3:16).

 

3 in whom are hidden all the treasures of wisdom and knowledge.

all the treasures. Cf. verses #Col 2: 9-10; #Col 1:19. False teachers who threatened to bring down the Colossians into heresy claimed to possess a secret wisdom and superior knowledge, exclusively reserved for a spiritual elite. In contrast, Paul declared that all the riches of truth necessary to salvation, for the sanctification and glorification were in Jesus Christ, who was himself God revealed to men. #Jn Cf. 1:14; #Ro 11: 33-36; # 1Cor 1:24, # 1 Cor 1:30; # 1 Corinthians 2: 6-8; #EP 1: 8-9; #EP 3: 8-9.

 

4 ¶ I say this so no one deceive you with enticing words.

so that no one deceives you. Paul did not want the Colossians are seduced by the rhetoric deployed false teachers to denigrate the person of Christ. Therefore, in the c. #Col 1: 1-2: 2, he emphasized the divinity of Christ and insisted that he alone was able to save the believers and bring them to spiritual maturity.

 

5 For though I am absent in body, I am with you in spirit, rejoicing to see good order which reigns among you, and the firmness of your faith in Christ.

absent in body ... with you in spirit. While detained, Paul could not live with the Colossians. It did not they interpret his absence as a cooling his love or his interest in them (cf. 1 Cor # 5: 3-4; 1 Thessalonians 2:17 #). Their "good order" and "firmness of their faith" (both military terms referring to the serried ranks of soldiers ready to fight) rejoiced the heart of the apostle.

 

6 Therefore, as you received Christ Jesus the Lord, so walk in Him,

walk in him. "Walk" is a recurring word in the NT to describe the daily conduct of the believer (#Col 1:10 #Col 4: 5; #Ro 6: 4; #Ro 8: 1, #Ro 8: 4; #Ro 13: 13; 1 Corinthians 7:17 #; # 2 Corinthians 5: 7; # 2 Cor 10: 3; # 2Co 12:18; #Ga 5:16 #Ga 5:25; #Ga 6:16; #EP 2: 10; #EP 4: 1, #EP 4:17; #EP 5: 2, #EP 5: 8, 5:15 #EP; #Ph 3: 16-18; 1 Thessalonians 2:12 #; # 1 Thessalonians 4: 1, # 1 Thessalonians 4:12; 2 Thessalonians 3:11 #; # 1 Jn 1: 6-7; 1 John 2 # 6; # 2Jn 6; # 3Jn 3-4). Walking in Christ means living likeness.

 

7 Rooted and built up in Him and established in the faith, according to the instructions given to you, abounding therein with thanksgiving.

by faith. It is appropriate here to take this word in an objective sense, because it refers to the truth of Christian doctrine. Spiritual maturity is built on the foundation of biblical truth taught and recorded in the writings of the apostles. See #Col 3:16. This root, as well as construction and definitions based on it, are of sound doctrine (see # 1 Tim 4: 6; # 2 Timothy 3: 16-17; #Tit 2: 1).

 

8 See that no one takes you captive through philosophy and vain deceit, after the tradition of men, after the rudiments of the world, and not after Christ.

no one takes you captive. Verb meaning "to steal". When false teachers manage to believe their lies, they steal the truth, salvation and blessings to their victims.

through philosophy and vain deceit. The term "philosophy" (literally "love of wisdom") appears only here in the NT It meant more than a mere academic discipline and referred to any theory about God, the world and the meaning of life . Those who had fallen in the Colossian heresy and named the alleged superior knowledge they boasted hold. Paul, meanwhile, called the philosophy of false teachers "vain deceit". See # 1 Tim 6:20;

the basic principles of the world. Far from being deep knowledge, ahead of their time, the beliefs of false teachers proved simplistic and immature, like the rest speculation, ideologies, philosophies and other psychological techniques invented by the system of the fallen world, and purely satanic human.

 

9 For in Him dwells all the fullness of the Godhead.

bodily. Greek philosophical thought stood for the poor material; only the spirit was good. Therefore, it was unthinkable that God would incarnate and become a man. Paul rejects this teaching by emphasizing the reality of the incarnation of Christ. Jesus was not only fully divine, but also fully human.

all the fullness of divinity. Christ has fully all the divine nature and attributes.

10 And ye are complete in him, who is the head over every power and authority.

complete in him. cf. #Jn 1:16; #EP 1: 3. In Christ, believers are complete, their position as the perfect righteousness of Christ was imputed to them - and because they have access to celestial resources for spiritual maturity.

the head over every power and authority. Jesus Christ is the Creator, King of the universe and of all spiritual being, not an inferior being, an emanation of God, as argued heretics Colossians.

 

11 And in him you have been circumcised with the circumcision made without hands, by the circumcision of Christ, which consists in putting off the body of the flesh:

2: 11-12

with a circumcision made without hands. Circumcision symbolized man's need for a purification of the heart (see # of 10:16; # of 30: 6; Jer # 4: 4; Jer 9:26 #; #AC 7:51; #Ro 2:29); it was the outward sign of cleansing from sin obtained through faith in God (4:11 #Ro; #Ph 3: 3). The day they are saved, believers will experience a spiritual circumcision, "which consists in putting off the body of the flesh" (cf. #Ro 6: 6; # 2Co 5:17; #Ph 3: 3; #Tit 3: 5). It is the new birth, the new creation that occurs at conversion. Now is the water baptism which is public and external reporting of inner transformation already accomplished in the believer (#AC 2:38).

 

12 Buried with him in baptism, wherein also ye are risen with him and with him, through faith in the power of God, who raised Him from the dead.

¶ 13 When you were dead in your trespasses and the uncircumcision of your flesh, he has quickened together with him, having forgiven you all trespasses;

dead in trespasses. "Dead," that is to say so connected to the sphere of sin in the world (#EP 2:12) in the flesh (#Ro 8: 8) and the devil (1 John 5:19 #) that they are unable to meet any spiritual stimulation; they are totally deprived of spiritual life. Paul gives further definition of the status of unbelievers in # 1 Cor 2:14; #EP 4: 17-19; #Tit 3: 3.

He made you alive together with him. Only through their union with Christ that those who are hopelessly dead in their sin can receive eternal life (cf. #EP 2: 5). Note that it is God who takes the initiative and has the power of life able to awaken sinners and unite them to His Son; those who are spiritually dead have no ability to make themselves living (cf. 4:17 #Ro; # 2 Cor 1: 9).

having forgiven you all trespasses. See #Col 1:14. The free forgiveness (#Ro 3:24) and full (#Ro 5:20; #EP 1: 7) granted by God to sinners who put their faith in Christ is the essential truth of Scripture (cf. #PS 32: 1 ; #PS 130: 3-4; 1:18 #Esa; #Esa 55: 7; 7:18 #Mi; #Mt 26:28; 10:43 #AC; #AC 13: 38-39; 3 #Tit 4-7; # Heb 8:12).

 

14 Blotting out the handwriting of ordinances that remained and condemned us against us, and he did, nailing it to the cross;

Blotting out the act. In Greek, the word translated "act" means IOU written in his hand by the debtor. Everyone debtor before God, an impossible debt to honor: the violation of the law (#Ga 3:10; #Ja 2:10; cf. #Mt 18: 23-27), and we all fall under the blow of a death sentence (#Ro 6:23). Paul uses a striking metaphor comparing God's forgiveness for the act to erase ink from a parchment. By the sacrificial death of Christ on the cross, God totally cleared our debt of gratitude, and our forgiveness is therefore total.

nailing it to the cross. Another metaphor of forgiveness. The list of crimes committed by a crucified was nailed to the cross, above the condemned, to indicate the offenses for which he was put to death as well (as was the case with Jesus, as noted #Mt 27:37). The sins of believers were all charged to Christ and nailed to the cross. Thus he received for them the punishment they deserved and therefore satisfied the righteous wrath of God toward crime worthy of capital punishment.

 

15 He disarmed the rulers and authorities, he made a public spectacle of them in triumphing over.

he stripped. Specifying another element of the work of the cross, Paul says it has signed the final loss of Satan and his band of demonic angels (cf. #Ge 3:15; #Jn 12:31; 16 #Jn : 11; # Heb 2:14).

the principalities and powers. During the time his body was dead, his mind descended into the den of demons, where he announced his triumph over sin, Satan and hell.

He made a public spectacle of them in triumphing over. Evokes the image of a victorious Roman general triumphantly marching through the streets of Rome by exposing to the crowds his defeated enemies. Christ won on the cross victory over demonic forces, for their efforts to thwart the redemptive plan of God were finally annihilated it.

About this imagery of triumph, Paul draws on the imagery of a Roman official ceremony called "the triumph", during which we honor a victorious general by a festive parade through the streets of Rome. It shows grateful to have been led by a sovereign God at all times (see # 1 Tim 1:17), but also to benefit from the promised victory in Jesus Christ (cf. #Mt 16: 18; #Ro 8:37; #Ap 6: 2).

 

16 ¶ Let no man therefore judge you in meat, or in drink, or regarding a festival or a new moon or Sabbaths:

eat Drink. False teachers wanted to impose dietary laws probably based on the Mosaic law (cf. Lev # 11). Since they were now living under the new covenant, the Colossians, like all Christians, had no obligation to comply with dietary restrictions in the A.T. (See #Mr 7: 14-19; #AC 10: 9-15; #Ro 14: 17; # 1 Corinthians 8: 8; # 1 Tim 4: 1-5; # Heb 9: 9-10).

a party. The annual religious celebrations of the Jewish calendar (eg Passover, Pentecost or the Feast of Booths, cf. Lev # 23).

new Moon. Monthly sacrifice the first day of each month (#No 10:10; #No 28: 11-14; #PS 81: 4).

Sabbaths. weekly celebration of the seventh day, that evoked God's rest after His work of creation. The N.T. explicitly teaches that Christians have no obligation to observe it.

2: 16-17 Paul warns the Colossians: they may exchange their freedom in Christ against a host of unnecessary legalistic rules and invented by men (cf. #Ga 5: 1). Legalism is unable to save and to impede sin.

 

17 which are a shadow of things to come, but the body is of Christ.

the shade ... the body. The ceremonial aspects of the law of A.T. (Dietary laws, festivals, sacrifices) were only heralding shadows of Christ. Since the coming of Jesus, the reality to which they pointed arrived, and the shadows of this reality no longer have any value. See Hey # 8: 5; # Heb 10: 1.

 

18 Let no man, under an appearance of humility and worshiping of angels, no man beguile you at will the fare while he indulges his visions and is a swollen vain pride by its carnal thoughts,

no man beguile you. Paul warns the Colossians: they shall certainly not let the false teachers, ostensibly to introduce an irrational mysticism, their delight their temporal blessings or their eternal reward (cf. 2 Jn 8).

false humility. Since false teachers there were great fun, their "humility" was in reality only pride, which God hates (#Pr 6: 16-17).

worship of angels. These were the beginnings of a heresy which was for many centuries to create havoc in the Colossi region and beyond. The Bible condemns unambiguously such practice (#Mt 4:10; #Ap 19: 10; #Ap 22: 8-9).

his visions. Like almost all religions and all false religions, false Colossi of doctors based their teachings on visions and revelations they claimed to have received. These claims could only be false, since Jesus Christ is the ultimate and complete revelation of God to man; cf. # Heb 11: 1-2).

carnal thoughts. Description of a non-regenerated person, which extends #EP 4: 17-19.

 

19 And not holding the Head, from whom the whole body, and knit together by joints and ligaments, grows the growth that God gives.

#Col Cf. 1:18; The "body" (the church) has no hope of spiritual growth, if not by its union with the head, Christ (cf. #Jn 15: 4-5; # 2P 1: 3).

 

20 If you died with Christ from the rudiments of the world, why, as though living in the world you did to ordinances:

died with Christ. Evokes the union of the faithful with Christ in his death and resurrection union by which they were processed and received a new life away from the madness of the world.

elementary principles. They are identical to 'ordinances and doctrines of men "(verse #Col 2:22).

 

21 Do not take it! does not taste! do not touch !

2: 21-23 These verses highlight the futility of asceticism, which is an attempt to achieve holiness through systematic neglect of self (verse #Col 2:23), with contempt the body (verse #Col 2:21) and even self-flagellation. Since it is based on the time and therefore perishable aspect of things, asceticism is unable to impede sin or lead someone to God. The maintenance of the body and a reasonable physical discipline have a time value (# 1 Tim 4: 8), no eternal and extreme asceticism serve only to gratify the flesh. Too often, in fact ascetics seeking to publicly flaunt their supposed holiness (#Mt 6: 16-18).

 

22 Which all become perish with use, and which are based on the commandments and doctrines of men?

23 They, indeed, an appearance of wisdom in what they say will worship, and humility, and neglecting of the body, but they are not of any value against the indulgence of the flesh.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact