DEUTÉRONOME 23 : 1 à 25 *** + DEUTERONOMY 23 : 1 to 25 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

23/02/2016 13:51

DEUTÉRONOME 23 : 1 à 25 *** +
 

1 ¶  Celui dont les testicules ont été écrasés ou l’urètre coupé n’entrera point dans l’assemblée de l’Éternel.

l’assemblée de l’Éternel. Après la sanctification de la maison et du mariage dans le ch. précédent, Moïse passe à la sanctification de l’union des Israélites en tant qu’assemblée et au droit de citoyenneté, qui incluait le droit de se rassembler en présence de l’Éternel pour l’adorer. Cette loi n’empêchait probablement personne de s’installer sur le territoire d’Israël, mais elle excluait certains des fonctions et honneurs publics, du mariage et de la participation aux rites religieux au tabernacle (et plus tard au temple). L’homme émasculé ou l’eunuque (verset #De 23: 1), l’enfant illégitime (verset #De 23: 2), les Ammonites et les Moabites (versets #De 23:3-6) n’avaient pas le droit d’adorer l’Éternel et étaient exclus de l’assemblée. La règle générale stipulait que les étrangers, par crainte des liens amicaux ou conjugaux susceptibles d’entraîner Israël dans l’idolâtrie, n’y étaient pas admis à moins de se convertir à Dieu et à la foi juive. Elle présentait cependant d’autres limites. L’eunuque était exclu parce que la mutilation volontaire qu’il avait subie, au cours de laquelle les testicules étaient littéralement écrasés, violait la création de l’homme par Dieu. Elle était en outre associée aux pratiques idolâtriques et était effectuée par des parents païens qui voulaient donner la possibilité à leurs enfants de servir comme eunuques dans la maison des grands (cf. #De 25:11-12). L’exclusion des enfants illégitimes, avec la stigmatisation qu’elle impliquait, visait à décourager la mauvaise conduite sexuelle. Les descendants d’Ammon et de Moab étaient exclus, non parce qu’ils étaient issus d’un inceste (cf. #Ge 19: 30), mais à cause de l’hostilité qu’ils avaient affichée envers Dieu et envers son peuple. Comme une partie des Israélites s’étaient installés sur la rive est du Jourdain, c’est-à-dire à proximité immédiate de ces peuples, Dieu érigeait ainsi un mur de protection contre la mauvaise influence de l’idolâtrie. Les individus membres de l’un de ces trois groupes exclus sont néanmoins au bénéfice de l’offre de grâce et d’acceptation faite par Esaïe sur la base de la foi personnelle dans le vrai Dieu (cf. #Esa 56:1-8). Ruth la Moabite en est l’exemple le plus notable (cf. #Ru 1:4, #Ru 1:16).

 

2  Celui qui est issu d’une union illicite n’entrera point dans l’assemblée de l’Éternel ; même sa dixième génération n’entrera point dans l’assemblée de l’Éternel.

23:2-3

dixième génération. L’expression « à perpétuité » aux versets 3 et 6 semble indiquer une exclusion permanente du culte communautaire d’Israël. Par contraste, un Édomite ou un Égyptien de la troisième génération pouvait se joindre à l’adoration d’Israël (cf. versets #De 23:7-8). Même si ces nations s’étaient aussi comportées en ennemies, Édom était un proche parent, membre de la famille de Jacob, et plusieurs Égyptiens avaient montré de la bonté envers les Israélites au moment de l’exode (cf. #Ex 12:36).

 

3  L’Ammonite et le Moabite n’entreront point dans l’assemblée de l’Éternel, même à la dixième génération et à perpétuité,

4  parce qu’ils ne sont pas venus au-devant de vous avec du pain et de l’eau, sur le chemin, lors de votre sortie d’Égypte, et parce qu’ils ont fait venir contre toi à prix d’argent Balaam, fils de Beor, de Pethor en Mésopotamie, pour qu’il te maudisse.

5  Mais l’Éternel, ton Dieu, n’a point voulu écouter Balaam ; et l’Éternel, ton Dieu, a changé pour toi la malédiction en bénédiction, parce que tu es aimé de l’Éternel, ton Dieu.

6  Tu n’auras souci ni de leur prospérité ni de leur bien-être, tant que tu vivras, à perpétuité.

7  Tu n’auras point en abomination l’Édomite, car il est ton frère ; tu n’auras point en abomination l’Égyptien, car tu as été étranger dans son pays:

8  les fils qui leur naîtront à la troisième génération entreront dans l’assemblée de l’Éternel.

9 ¶  Lorsque tu camperas contre tes ennemis, garde-toi de toute chose mauvaise.

23:9-14 Puisque le camp des soldats israélites était un lieu où Dieu demeurait (verset #De 23: 14), il devait rester pur. Des règles furent donc prescrites concernant les pollutions nocturnes (versets #De 23:10-11) et les défécations (versets #De 23:12-13). Bien que relatives à la pureté extérieure, elles illustraient ce que Dieu désirait dans le cœur.

 

10  S’il y a chez toi un homme qui ne soit pas pur, par suite d’un accident nocturne, il sortira du camp, et n’entrera point dans le camp ;

11  sur le soir il se lavera dans l’eau, et après le coucher du soleil il pourra rentrer au camp.

12  Tu auras un lieu hors du camp, et c’est là dehors que tu iras.

13  Tu auras parmi ton bagage un instrument, dont tu te serviras pour faire un creux et recouvrir tes excréments, quand tu voudras aller dehors.

14  Car l’Éternel, ton Dieu, marche au milieu de ton camp pour te protéger et pour livrer tes ennemis devant toi ; ton camp devra donc être saint, afin que l’Éternel ne voie chez toi rien d’impur, et qu’il ne se détourne point de toi.

15 ¶  Tu ne livreras point à son maître un esclave qui se réfugiera chez toi, après l’avoir quitté.

23:15-25:19 Moïse mentionna 21 lois pour illustrer mieux encore ce qu’impliquait le fait de vivre sous l’alliance du Sinaï.

23:15-16 Cette interdiction de rendre un esclave en fuite à son maître concernait de toute évidence un esclave cananéen ou venu de pays voisins qui avait fui l’oppression ou désirait connaître le Dieu d’Israël.

 

16  Il demeurera chez toi, au milieu de toi, dans le lieu qu’il choisira, dans l’une de tes villes, où bon lui semblera : tu ne l’opprimeras point.

17  Il n’y aura aucune prostituée parmi les filles d’Israël, et il n’y aura aucun prostitué parmi les fils d’Israël.

23:17-18 Il était interdit de recourir à la prostitution comme à une forme d’adoration. Le terme de « chien » désignait les prostitués masculins (cf. #Ap 22: 15).

 

18  Tu n’apporteras point dans la maison de l’Éternel, ton Dieu, le salaire d’une prostituée ni le prix d’un chien, pour l’accomplissement d’un vœu quelconque ; car l’un et l’autre sont en abomination à l’Éternel, ton Dieu.

19  Tu n’exigeras de ton frère aucun intérêt ni pour argent, ni pour vivres, ni pour rien de ce qui se prête à intérêt.

23:19-20 Cette interdiction de prêter de l’argent à intérêt à un autre Israélite est soumise à conditions en #Ex 22: 25 et #Lé 25:35-36: son application y est limitée aux pauvres et vise à leur éviter un appauvrissement supplémentaire. Il était permis d’exiger un intérêt des étrangers engagés dans des affaires commerciales afin d’augmenter leurs richesses. Selon #De 15:1-2, il est aussi clair que l’argent pouvait être légitimement prêté dans les affaires courantes, sous réserve de la remise des dettes impayées au cours de l’année sabbatique (cf. #De 24: 10).

 

20  Tu pourras tirer un intérêt de l’étranger, mais tu n’en tireras point de ton frère, afin que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse dans tout ce que tu entreprendras au pays dont tu vas entrer en possession.

21  Si tu fais un vœu à l’Éternel, ton Dieu, tu ne tarderas point à l’accomplir: car l’Éternel, ton Dieu, t’en demanderait compte, et tu te chargerais d’un péché.

23:21-23 Même faits volontairement, les vœux devaient être accomplis promptement, une fois prononcés. Cf. #No 30:3.

 

22  Si tu t’abstiens de faire un vœu, tu ne commettras pas un péché.

23  Mais tu observeras et tu accompliras ce qui sortira de tes lèvres, par conséquent les vœux que tu feras volontairement à l’Éternel, ton Dieu, et que ta bouche aura prononcés.

24  Si tu entres dans la vigne de ton prochain, tu pourras à ton gré manger des raisins et t’en rassasier ; mais tu n’en mettras point dans ton vase.

23:24-25 Les cultivateurs devaient partager leurs produits avec les autres habitants du pays, mais ces derniers ne devaient pas abuser de leur générosité.

 

25  Si tu entres dans les blés de ton prochain, tu pourras cueillir des épis avec la main, mais tu n’agiteras point la faucille sur les blés de ton prochain.

 

DEUTERONOMY 23 : 1 to 25 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ He whose testicles have been crushed or cut the urethra does not enter into the congregation of the LORD.

the congregation of the LORD. After the sanctification of the home and marriage in Ch. Previous Moses passes sanctification of the union of the Israelites as an assembly and the right to citizenship, which included the right to assemble in the presence of the Lord to worship him. This law probably prevented person to settle on the territory of Israel, but it excluded certain functions and public honors, marriage and participation in religious rites in the tabernacle (and later temple). The man emasculated or the eunuch (# of verse 23: 1), the illegitimate child (# of verse 23: 2), the Ammonites and the Moabites (# of verses 23: 3-6) had no right to worship the Lord and were excluded from the meeting. The rule stipulated that foreigners, for fear of friendly or marital ties could lead Israel into idolatry, were not admitted unless they convert to God and to the Jewish faith. She however had other limitations. The eunuch was excluded because he had undergone voluntary mutilation, in which the testes were literally crushed, violated the creation of man by God. She was also associated with idolatrous practices and was conducted by pagan parents who wanted to give their children the opportunity to serve as eunuchs in the house of the great (see # of 25: 11-12). The exclusion of illegitimate children with the stigma that it implied, was to discourage sexual misconduct. The descendants of Ammon and Moab were excluded, not because they were from incest (cf. #Ge 19: 30), but because of the hostility they had shown towards God and his people . As part of the Israelites had settled on the east bank of the Jordan, that is to say close to these people, God and erected a protective wall against the bad influence of idolatry. Individuals members of these three groups excluded are nevertheless in favor of the offer of grace and acceptance made by Isaiah on the basis of personal faith in the true God (cf. #Esa 56: 1-8 ). Ruth the Moabite is the most notable example (see #Ru 1: 4, 1:16 #Ru).

 

2 He who is A bastard shall not enter into the congregation of the LORD; even to his tenth generation shall he not enter into the congregation of the LORD.

23: 2-3

tenth generation. The phrase "for life" in verses 3 and 6 suggests a permanent exclusion from Community Worship of Israel. In contrast, an Edomite or an Egyptian of the third generation could join in the worship of Israel (cf. verses #of 23: 7-8). Although these nations were also behaved as enemies, Edom was a close family member of the family of Jacob, and many Egyptians had shown kindness to the Israelites during the Exodus (cf. 12:36 #Ex ).

 

3 An Ammonite or Moabite shall not enter into the congregation of the LORD, even to the tenth generation in perpetuity,

4 because they did not come to meet you with bread and water on the way, when you came out of Egypt, and because they hired against thee at a price Balaam the son of Beor of Pethor of Mesopotamia, to curse you.

5 And the LORD thy God would not hearken unto Balaam; and the LORD thy God turned to the curse into a blessing, because you are loved by the Lord thy God.

6 You shall not seek nor their prosperity or well-being, as long as you shall live for ever.

7 Thou shalt not abhor an Edomite, for he is your brother; thou shalt not abhor an Egyptian, because you were a sojourner in his land

8 the son born to them in the third generation may enter the assembly of the LORD.

9 ¶ When you camp against your enemies, then keep thee from every evil thing.

23: 9-14 Since the camp of Jewish soldiers was a place where God dwelt (# of 23 verse 14), he had to remain pure. Rules were therefore prescribed for nocturnal emissions (# of verses 23: 10-11) and defecation (# of verses 23: 12-13). Although on the outside purity, they illustrated what God wanted in the heart.

 

10 If there is among you any man who is not clean, following a night, then it will come out of the camp, and shall not come into the camp;

11 on the night he bathe in water, and after sundown he may come into the camp.

12 You shall have a place outside the camp, and this is where you'll go outside.

13 You will have your luggage from one instrument, you will serve you to make a hollow and cover your excrement, when you want to go outside.

14 For the Lord your God walks in the midst of your camp to protect you and to deliver your enemies before you; therefore shall thy camp be holy: that the Lord does not see anything indecent among you, and it will turn away from you.

15 ¶ Thou shalt not deliver them to his master a slave who took refuge at home, having left.

23: 15-25: 19 Moses mentioned 21 laws to illustrate further implied by the fact of living under the covenant of Sinai.

23: 15-16 This prohibition to make a runaway slave to his master concerned obviously a Canaanite slave or came from neighboring countries who fled oppression or desired to know the God of Israel.

 

16 He shall dwell with thee, in thy midst, in the place which he shall choose in one of your cities, wherever he: you shall not oppress him.

17 There shall be no prostitute amongst the daughters of Israel, and there will be no prostitute amongst the son of Israel.

23: 17-18 It was forbidden to resort to prostitution as a form of worship. The term "dog" meant male prostitutes (see #Ap 22: 15).

 

18 You shall not bring in the house of the LORD thy God, the wages of a prostitute or the price of a dog, for the fulfillment of any vow; because both are abomination to the LORD thy God.

19 You shall not lend your brother no interest nor money, nor food, nor for anything that lends itself to interest.

23: 19-20 This prohibition of lending money at interest to another Israelite is subject to conditions #Ex 22: 25 # Lev 25: 35-36: its application is limited to the poor and aims to avoid them further impoverishment. It was permitted to charge interest of foreigners engaged in commercial business in order to increase their wealth. According #of 15: 1-2, it is also clear that money could legitimately be paid in current affairs, subject to the delivery of unpaid debts during the sabbatical year (see # of 24: 10) .

 

20 You could shoot a foreigner interest, but you can get for to your brother, so that the Lord your God may bless you in all that you undertake in the land you are entering to possess.

21 If you make a vow to the LORD thy God, thou shalt not slack to pay it: for the LORD thy God will surely require it of you, and thou be sin.

23: 21-23 Even made voluntarily, vows to be made promptly, once pronounced. #No Cf. 30: 3.

 

22 If thou forbear to vow, you shall not commit a sin.

23 But thou shalt keep and perform; what will come out of your lips, therefore the vows you voluntarily will do to the Lord your God, and thy mouth.

24 When you come into your neighbor's vineyard, you'll be in your will eat grapes thy fill; but you shall not put any in your vessel.

23: 24-25 The farmers had to share their products with other inhabitants of the country, but they should not abuse their generosity.

 

25 When you come into the standing corn of thy neighbor, thou mayest pluck the ears with your hand, but you do not move a sickle to the corn of thy neighbor.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact