DEUTÉRONOME 9 : 1 à 29 *** + DEUTERONOMY 9 : 1 to 29 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

26/01/2016 16:21

DEUTÉRONOME 9 : 1 à 29 *** +
 

¶  Écoute, Israël ! Tu vas aujourd’hui passer le Jourdain, pour te rendre maître de nations plus grandes et plus puissantes que toi, de villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel,

9:1-10:11 Cette partie du discours de Moïse rappelle les péchés des Israélites à Horeb (cf. #Ex 32).

 

2  d’un peuple grand et de haute taille, les enfants d’Anak, que tu connais, et dont tu as entendu dire : Qui pourra tenir contre les enfants d’Anak ?

les enfants d’Anak. Moïse se rappelait le choc éprouvé par le peuple à l’écoute du rapport des douze espions sur la taille, la force et le nombre des habitants de Canaan (#No 13:26-14:6). Il souligna donc que, d’un point de vue purement militaire et humain, la victoire israélite était impossible. La peur des espions et du peuple s’était focalisée sur les Anakim, un peuple grand et fort.

 

3  Sache aujourd’hui que l’Éternel, ton Dieu, marchera lui-même devant toi comme un feu dévorant, c’est lui qui les détruira, qui les humiliera devant toi ; et tu les chasseras, tu les feras périr promptement, comme l’Éternel te l’a dit.

un feu dévorant. L’Éternel est comparé à un feu qui brûle tout sur son passage. C’était de cette manière qu’il allait pénétrer en Canaan et en exterminer les habitants.

les feras périr promptement. Israël allait être l’instrument de l’Éternel pour détruire les Cananéens. Les armées cananéennes seraient rapidement vaincues (cf. #Jos 6:1-11:23), mais la prise de possession complète du pays prendrait plus de temps (cf. #De 7:22 ; #Jos 13: 1).

 

4  Lorsque l’Éternel, ton Dieu, les chassera devant toi, ne dis pas en ton cœur : C’est à cause de ma justice que l’Éternel me fait entrer en possession de ce pays. Car c’est à cause de la méchanceté de ces nations que l’Éternel les chasse devant toi.

à cause de ma justice. Par 3 fois aux versets #De 9:4-6, Moïse souligne que la victoire annoncée n’est pas due à la bonté d’Israël, mais à l’œuvre de Dieu. C’était la méchanceté des Cananéens qui provoquait leur expulsion du pays (cf. #Ro 10:6).

 

5  Non, ce n’est point à cause de ta justice et de la droiture de ton cœur que tu entres en possession de leur pays ; mais c’est à cause de la méchanceté de ces nations que l’Éternel, ton Dieu, les chasse devant toi, et c’est pour confirmer la parole que l’Éternel a jurée à tes pères, à Abraham, à Isaac et à Jacob.

6  Sache donc que ce n’est point à cause de ta justice que l’Éternel, ton Dieu, te donne ce bon pays pour que tu le possèdes ; car tu es un peuple au cou roide.

au cou raide. Cette expression, à prendre au sens figuré, décrit une attitude d’entêtement, d’insoumission, d’obstination et d’intransigeance. Aux versets #De 9:7-29, Moïse rappelle l’attitude et les actes de rébellion du peuple envers l’Éternel.

 

7 ¶  Souviens-toi, n’oublie pas de quelle manière tu as excité la colère de l’Éternel, ton Dieu, dans le désert. Depuis le jour où tu es sorti du pays d’Égypte jusqu’à votre arrivée dans ce lieu, vous avez été rebelles contre l’Éternel.

Souviens-toi. Moïse encouragea les Israélites à se souvenir de leur longue histoire d’obstination et de provocation envers Dieu. Elle avait commencé dès l’époque de la sortie d’Égypte et s’était poursuivie durant les 40 ans dans le désert jusqu’à leur situation présente dans les plaines de Moab.

 

8  A Horeb, vous excitâtes la colère de l’Éternel ; et l’Éternel s’irrita contre vous, et eut la pensée de vous détruire.

9  Lorsque je fus monté sur la montagne, pour prendre les tables de pierre, les tables de l’alliance que l’Éternel a traitée avec vous, je demeurai sur la montagne quarante jours et quarante nuits, sans manger de pain et sans boire d’eau ;

10  et l’Éternel me donna les deux tables de pierre écrites du doigt de Dieu, et contenant toutes les paroles que l’Éternel vous avait dites sur la montagne, du milieu du feu, le jour de l’assemblée.

du doigt de Dieu. Au Sinaï, c’était Dieu lui-même qui avait écrit les dix commandements sur les deux tables de pierre (cf. #Ex 31:18).

 

11  Ce fut au bout des quarante jours et des quarante nuits que l’Éternel me donna les deux tables de pierre, les tables de l’alliance.

12  L’Éternel me dit alors : Lève-toi, descends en hâte d’ici ; car ton peuple, que tu as fait sortir d’Égypte, s’est corrompu. Ils se sont promptement écartés de la voie que je leur avais prescrite ; ils se sont fait une image de fonte.

13  L’Éternel me dit : Je vois que ce peuple est un peuple au cou roide.

14  Laisse-moi les détruire et effacer leur nom de dessous les cieux ; et je ferai de toi une nation plus puissante et plus nombreuse que ce peuple.

effacer leur nom de dessous les cieux. Quand Dieu avait menacé les Israélites d’une extermination si radicale que tout souvenir d’eux disparaîtrait, Moïse avait pris cela pour une invitation à intercéder en leur faveur (#No 14:11-19).

 

15  Je retournai et je descendis de la montagne toute en feu, les deux tables de l’alliance dans mes deux mains.

16  Je regardai, et voici, vous aviez péché contre l’Éternel, votre Dieu, vous vous étiez fait un veau de fonte, vous vous étiez promptement écartés de la voie que vous avait prescrite l’Éternel.

17  Je saisis les deux tables, je les jetai de mes mains, et je les brisai sous vos yeux.

18  Je me prosternai devant l’Éternel, comme auparavant, quarante jours et quarante nuits, sans manger de pain et sans boire d’eau, à cause de tous les péchés que vous aviez commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, pour l’irriter.

19  Car j’étais effrayé à la vue de la colère et de la fureur dont l’Éternel était animé contre vous jusqu’à vouloir vous détruire. Mais l’Éternel m’exauça encore cette fois.

9:19 Cf. #Hé 12:21.

 

20  L’Éternel était aussi très irrité contre Aaron, qu’il voulait faire périr, et pour qui j’intercédai encore dans ce temps-là.

pour qui j’intercédai. Moïse intercéda en faveur d’Aaron, car il portait la responsabilité première du péché des Israélites lors de l’épisode du veau d’or. Il avait ainsi attiré sur lui la colère de Dieu, et sa vie était en danger (cf. #Ex 32:1-6). C’est le seul verset du Pentateuque qui mentionne une prière de Moïse pour Aaron.

 

21  Je pris le veau que vous aviez fait, ce produit de votre péché, je le brûlai au feu, je le broyai jusqu’à ce qu’il fût réduit en poudre, et je jetai cette poudre dans le torrent qui descend de la montagne.

22  A Tabeéra, à Massa, et à Kibroth-Hattaava, vous excitâtes la colère de l’Éternel.

Tabeéra …  Massa …  Kibroth-Hattaava. Ces trois lieux étaient tous associés à une rébellion d’Israël contre l’Éternel. À Tabeéra, « brûlant », le peuple s’était plaint de son malheur (#No 11:1-3). A Massa, « tentation », il avait trouvé à redire contre tout et avait mis avec arrogance Dieu à l’épreuve (#Ex 17:1-7). À Kibroth-Hattaava, « tombeau de la convoitise », il s’était à nouveau attiré la colère de Dieu en se plaignant de la nourriture (#No 11:31-35).

 

23  Et lorsque l’Éternel vous envoya à Kadès-Barnéa, en disant : Montez, et prenez possession du pays que je vous donne ! vous fûtes rebelles à l’ordre de l’Éternel, votre Dieu, vous n’eûtes point foi en lui, et vous n’obéîtes point à sa voix.

Kadès-Barnéa. Là, les Israélites avaient commis un double péché: manque de foi et désobéissance (cf. #No 13:1-14:2).

 

24  Vous avez été rebelles contre l’Éternel depuis que je vous connais.

Vous avez été rebelles contre l’Éternel. Une conclusion s’imposait à Moïse: sa situation de médiateur entre Israël et Dieu avait été caractérisée par les rébellions continuelles du peuple, ce qui l’avait contraint à l’intercession (versets #De 9:25-29).

 

25  Je me prosternai devant l’Éternel, je me prosternai quarante jours et quarante nuits, parce que l’Éternel avait dit qu’il voulait vous détruire.

26  Je priai l’Éternel, et je dis: Seigneur Éternel, ne détruis pas ton peuple, ton héritage, que tu as racheté dans ta grandeur, que tu as fait sortir d’Égypte par ta main puissante.

27  Souviens-toi de tes serviteurs, Abraham, Isaac et Jacob. Ne regarde point à l’opiniâtreté de ce peuple, à sa méchanceté et à son péché,

28  de peur que le pays d’où tu nous as fait sortir ne dise : C’est parce que l’Éternel n’avait pas le pouvoir de les mener dans le pays qu’il leur avait promis, et c’est parce qu’il les haïssait, qu’il les a fait sortir pour les faire mourir dans le désert.

le pays d’où tu nous as fait sortir. L’argument développé par Moïse dans sa prière d’intercession était le suivant: les Égyptiens pourraient interpréter la destruction du peuple comme le signe, d’une part, de l’incapacité de l’Éternel d’accomplir sa promesse et, d’autre part, de sa haine envers Israël. En conséquence, il l’avait invité à pardonner.

 

29  Ils sont pourtant ton peuple et ton héritage, que tu as fait sortir d’Égypte par ta grande puissance et par ton bras étendu.

 

DEUTERONOMY 9 : 1 to 29 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Hear, O Israel! You now go over Jordan, to make you master of nations greater and mightier than yourself, cities great and fortified up to heaven,

9: 1-10: 11 This part of the speech Moses reminds the sins of the Israelites at Horeb (cf. #Ex 32).

2 A people great and tall, the children of Anak, you know, and whom thou hast heard say, Who can stand against the children of Anak?

the children of Anak. Moses recalled the shock experienced by the people listening to the report of the twelve spies on the size, strength and number of inhabitants of Canaan (#No 13: 26-14: 6). It therefore stressed that, from a purely military and human point of view, the Israelite victory was impossible. Fear of spies and people had focused on Anakim, a great and strong people.

3 Understand therefore this day that the LORD your God who goes before you as a consuming fire he shall destroy them, who humiliate them in front of you; and you shall drive them, you shall make them perish quickly, as the LORD hath said unto thee.

a consuming fire. The Lord is compared to a fire that burns everything in its path. It was in this way that he would enter into Canaan and destroy the inhabitants.

wilt destroy them quickly. Israel was to be the instrument of the Lord to destroy the Canaanites. The Canaanite armies would quickly overcome (cf. #Jos 6: 1-11: 23), but taking full possession of the land would take more time (see # of 7:22; #Jos 13: 1).

4 When the LORD your God has thrust them out before you, do not say in your heart: It is because of my righteousness that the Lord brought me in to possess this land. For it is because of the wickedness of these nations the LORD driving them out before you.

because of my righteousness. 3 times the # of verses 9: 4-6, Moses stresses that the announced victory is not due to Israel's goodness, but the work of God. It was the wickedness of the Canaanites that caused their expulsion from the country (see #Ro 10: 6).

5 No, it is not for thy justice and the uprightness of thy heart dost thou go to possess their land; but it is because of the wickedness of these nations the LORD thy God doth drive them before you, and that is the word which the LORD swore to your fathers, to Abraham, to Isaac and to Jacob.

6 Know therefore that is not because of your righteousness that the Lord your God is giving you this good land to possess it you; for you are a stiff-necked people.

stiff neck. This expression, taken figuratively, describes a stubborn attitude of insubordination, stubbornness and intransigence. # Of verses 9: 7-29, Moses reminds the attitude of the people and acts of rebellion against the LORD.

7 ¶ Remember, do not forget how you provoked the anger of the LORD your God in the desert. Since the day you came out of Egypt until you came to this place you have been rebellious against Yahweh.

Remember. Moses encouraged the Israelites to remember their long history of stubbornness and provocation to God. She started from the time of the exodus from Egypt and had continued during 40 years in the desert until their present situation in the plains of Moab.

8 Also in Horeb you provoked the anger of the LORD; and the Lord was angry against you, and was minded to destroy you.

9 When I was gone on the mountain to receive the tablets of stone, the tables of the covenant which the Lord hath made with you, I stayed on the mountain forty days and forty nights without eating bread nor drink of 'water ;

10 And the Lord gave me the two tables of stone written with the finger of God, and containing all the words which Yahweh spoke with you on the mountain out of the fire, on the day of the meeting.

the finger of God. At Sinai, it was God himself who had written the Ten Commandments on two tablets of stone (cf. #Ex 31:18).

11 It was at the end of forty days and forty nights the Lord gave me the two stone tablets, the tablets of the covenant.

12 The LORD said to me, Arise, go down quickly from here; because your people whom you brought out of Egypt have corrupted themselves. They turned aside quickly out of the way which I commanded them; they have made a molten image.

13 The Lord said to me: I see that this people is stiff-necked people.

14 Let me destroy them and blot out their name from under heaven; and I will make you a nation mightier and greater than they.

blot out their name from under heaven. When God threatened the Israelites of extermination so radical that all memory of them disappear, Moses took that as an invitation to make intercession for them (#No 14: 11-19).

15 I turned and came down from the mountain burning with fire, the two tablets of the covenant in my two hands.

16 I looked, and behold, you had sinned against the LORD your God, and had made you a molten calf: ye had turned aside quickly out of the way which the LORD had commanded you.

17 I took the two tablets and threw them from my hands, and broke them before your eyes.

18 I fell down before the Lord as before, forty days and forty nights without eating bread nor drink water, because of all the sins you had committed in doing evil in the eyes of the Jehovah to irritate.

19 For I was afraid at the sight of the anger and fury with which the LORD was wroth against you to destroy you. But the Lord listened to me that time.

9:19 See # Hey 12:21.

20 And the LORD was very angry against Aaron to have destroyed him, and I prayed in that time.

for whom I prayed. Moses interceded for Aaron, because it was the primary responsibility of the sin of the Israelites during the episode of the golden calf. He had thus brought upon him the wrath of God, and his life was in danger (see #Ex 32: 1-6). This is the only verse of the Pentateuch, which mentions a prayer of Moses to Aaron.

21 I took the calf that you had made, your sin, I burned it with fire, and broyai until it was pulverized, and I cast the dust into the brook that descends from the mountain .

22 And at Taberah, at Massah, and at Kibrothhattaavah, ye provoked the anger of the LORD.

Taberah ... ... Massa Kibrothhattaavah. These three places were all associated with Israel's rebellion against the LORD. At Taberah, "burning", the people complained of his misfortune (#No 11: 1-3). A Massa, "temptation", he found fault against everything and had arrogantly put God to the test (#Ex 17: 1-7). At Kibrothhattaavah, "lust of the grave", he had again attracted the wrath of God by complaining about the food (#No 11: 31-35).

23 And when the Lord sent you from Kadesh Barnea, saying, Go up and possess the land which I give you! you rebelled against the commandment of the LORD your God, ye did not believe in him, and you do obéîtes to his voice.

Kadesh Barnea. There, the Israelites had committed two evils: lack of faith and disobedience (cf. #No 13: 1-14: 2).

24 You have been rebellious against the LORD ever since I knew you.

You have been rebellious against Yahweh. A conclusion was to Moses the mediator situation between Israel and God had been characterized by the constant rebellions of the people, which had compelled the intercession (# of verses 9: 25-29).

25 I fell down before the LORD, I fell forty days and forty nights because the LORD had said he would destroy you.

26 I prayed to the LORD, and said, O Lord God, destroy not thy people and thine inheritance, which thou hast redeemed through thy greatness, which thou hast brought out of Egypt with a mighty hand.

27 Remember your servants Abraham, Isaac and Jacob. Do not look to the stubbornness of this people, their wickedness and their sin,

28 lest the land from which you brought us out say: Because the LORD was not able to bring them into the land he promised them, and that's because he hated them, he brought them out to slay them in the desert.

the country from which you brought us out. The argument developed by Moses in his intercessory prayer was: the Egyptians might interpret the destruction of the people as the sign on the one hand, the inability of the Lord to accomplish his promise and, Furthermore, his hatred towards Israel. Therefore, it invited him to forgive.

29 Yet they are thy people and thy inheritance, which you brought out of Egypt by your great power and by your outstretched arm.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact