EXODE 22 : 1 À 31 + ***EXODUS 22 : 1 à 33 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

24/07/2015 09:28

EXODE 22 : 1 À 31 + ***

1 ¶  Si un homme dérobe un bœuf ou un agneau, et qu’il l’égorge ou le vende, il restituera cinq bœufs pour le bœuf et quatre agneaux pour l’agneau.

2  Si le voleur est surpris dérobant avec effraction, et qu’il soit frappé et meure, on ne sera point coupable de meurtre envers lui ;

3  mais si le soleil est levé, on sera coupable de meurtre envers lui. Il fera restitution ; s’il n’a rien, il sera vendu pour son vol ;

si le soleil est levé. La culpabilité des actes d’un propriétaire contre un voleur dépendait du moment de l’effraction: pendant la nuit, il lui était plus difficile de connaître les intentions de l’intrus, et personne n’était présent pour venir à son aide.

4  si ce qu’il a dérobé, bœuf, âne, ou agneau, se trouve encore vivant entre ses mains, il fera une restitution au double.

5  Si un homme fait du dégât dans un champ ou dans une vigne, et qu’il laisse son bétail paître dans le champ d’autrui, il donnera en dédommagement le meilleur produit de son champ et de sa vigne.

6  Si un feu éclate et rencontre des épines, et que du blé en gerbes ou sur pied, ou bien le champ, soit consumé, celui qui a causé l’incendie sera tenu à un dédommagement.

7 ¶  Si un homme donne à un autre de l’argent ou des objets à garder, et qu’on les vole dans la maison de ce dernier, le voleur fera une restitution au double, dans le cas où il serait trouvé.

8  Si le voleur ne se trouve pas, le maître de la maison se présentera devant Dieu, pour déclarer qu’il n’a pas mis la main sur le bien de son prochain.

9  Dans toute affaire frauduleuse concernant un bœuf, un âne, un agneau, un vêtement, ou un objet perdu, au sujet duquel on dira : C’est cela ! — la cause des deux parties ira jusqu’à Dieu ; celui que Dieu condamnera fera à son prochain une restitution au double.

10  Si un homme donne à un autre un âne, un bœuf, un agneau, ou un animal quelconque à garder, et que l’animal meure, se casse un membre, ou soit enlevé, sans que personne l’ait vu,

11  le serment au nom de l’Éternel interviendra entre les deux parties, et celui qui a gardé l’animal déclarera qu’il n’a pas mis la main sur le bien de son prochain ; le maître de l’animal acceptera ce serment, et l’autre ne sera point tenu à une restitution.

le serment au nom de l’Éternel. Il s’agit probablement d’un serment d’innocence qui liait les deux parties en cause et qui évitait de nouvelles actions légales.

12  Mais si l’animal a été dérobé chez lui, il sera tenu vis-à-vis de son maître à une restitution.

13  Si l’animal a été déchiré, il le produira en témoignage, et il ne sera point tenu à une restitution pour ce qui a été déchiré.

14  Si un homme emprunte à un autre un animal, et que l’animal se casse un membre ou qu’il meure, en l’absence de son maître, il y aura lieu à restitution.

15  Si le maître est présent, il n’y aura pas lieu à restitution. Si l’animal a été loué, le prix du louage suffira.

16 ¶  Si un homme séduit une vierge qui n’est point fiancée, et qu’il couche avec elle, il paiera sa dot et la prendra pour femme.

Si un homme séduit …  paiera sa dot. L’homme était tenu pour responsable des relations sexuelles avant le mariage, et la femme était considérée comme ayant été abusée. Il devait donc en payer le prix (cf. #De 22:22-29).

17  Si le père refuse de la lui accorder, il paiera en argent la valeur de la dot des vierges.

18  Tu ne laisseras point vivre la magicienne.

magicienne. Une femme qui pratiquait l’occultisme.

19  Quiconque couche avec une bête sera puni de mort.

Le degré de perversion sexuelle dans la culture cananéenne était tel que la zoophilie était quasi banale (cf. #Lé 18:23-24). Les lois des Hittites, par exemple, permettaient même l’union avec certains animaux.

20  Celui qui offre des sacrifices à d’autres dieux qu’à l’Éternel seul sera voué à l’extermination.

voué à l’extermination. Allusion à l’interdit qui, dans ce cas, signifiait la mise à mort (cf. #Jos 7:2ss).

21  Tu ne maltraiteras point l’étranger, et tu ne l’opprimeras point ; car vous avez été étrangers dans le pays d’Égypte.

22  Tu n’affligeras point la veuve, ni l’orphelin.

la veuve, ni l’orphelin. Dieu accordait une attention particulière aux femmes et aux orphelins, qui n’avaient souvent personne pour s’occuper d’eux. Il réservait aussi une attention particulière  sa colère - à ceux qui profitaient d’eux et les exploitaient. Cette colère pouvait déboucher sur des invasions militaires qui réduisaient la famille de l’exploiteur à un statut identique à celui de la veuve et de l’orphelin.

23  Si tu les affliges, et qu’ils viennent à moi, j’entendrai leurs cris ;

24  ma colère s’enflammera, et je vous détruirai par l’épée ; vos femmes deviendront veuves, et vos enfants orphelins.

25 ¶  Si tu prêtes de l’argent à mon peuple, au pauvre qui est avec toi, tu ne seras point à son égard comme un créancier, tu n’exigeras de lui point d’intérêt.

intérêt. Le peuple avait la possibilité de témoigner de son souci pour les pauvres et les nécessiteux en ne profitant pas d’eux. Exiger des intérêts était admissible (#Lé 25:35-37 ; #De 23:19-20) mais ils ne devaient pas être exorbitants et ne pas aggraver la situation déjà critique de l’emprunteur. Le psalmiste décrit le fait de prêter de l’argent sans intérêt comme un trait de l’homme juste (#Ps 15:5).

26  Si tu prends en gage le vêtement de ton prochain, tu le lui rendras avant le coucher du soleil ;

27  car c’est sa seule couverture, c’est le vêtement dont il s’enveloppe le corps : dans quoi coucherait-il ? S’il crie à moi, je l’entendrai, car je suis miséricordieux.

28  Tu ne maudiras point Dieu, et tu ne maudiras point le prince de ton peuple.

Voir #Ac 23: 5 où Paul viola apparemment cette loi, ne sachant pas à qui il parlait.

29  Tu ne différeras point de m’offrir les prémices de ta moisson et de ta vendange. Tu me donneras le premier-né de tes fils.

30  Tu me donneras aussi le premier-né de ta vache et de ta brebis ; il restera sept jours avec sa mère ; le huitième jour, tu me le donneras.

31  Vous serez pour moi des hommes saints. Vous ne mangerez point de chair déchirée dans les champs : vous la jetterez aux chiens.

pour moi des hommes saints. Toutes ces lois et ces règles distinguaient Israël du point de vue du comportement, et pas seulement par son nom. Ce peuple était le fils premier-né de l’Éternel (#Ex 4:22), son trésor bien-aimé, son royaume de sacrificateurs et sa nation sainte (#Ex 19:5-6), ce qui impliquait une certaine ligne de conduite.

mangerez point de chair déchirée. La chair d’un animal tué par un autre et gisant dans les champs devenait impure au contact des carnivores et des insectes et par la putréfaction, car elle n’avait pas été saignée correctement. La nécessité d’un style de vie à part touchait chaque domaine de la vie, y compris l’approvisionnement.

 

 

EXODUS 22 : 1 à 33 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

1 ¶ If a man steals an ox or a sheep, and kill it, or sell it; he shall restore five oxen for an ox, and four sheep for a sheep.

2 If the thief is found breaking in, and be smitten that he die, there shall be no guilt of bloodshed for him

3 but if the sun is up, it will be shed for him. It will refund; if he has nothing, he shall be sold for his theft;

if the sun is up. The culpability of the acts of an owner against a thief depended on the time of the break: at night, it was more difficult to know the intentions of the intruder, and no one was there to come to his aid.

4 if what he stole, ox, donkey or sheep, is found alive in his hand, he shall restore double.

5 If a man shall cause a field or a vineyard, and he shall feed in another man's field, he shall make restitution from the best produce of his field and his vineyard.

6 If fire break out, and catch in thorns, so that wheat sheaves or standing, or the field is consumed, the one who caused the fire shall make restitution.

7 ¶ If a man gives to another money or stuff to keep, and it flies in the house of the latter, the thief will pay double, if it is found.

8 If the thief is not found, the master of the house shall stand before God, to declare that he has not laid hands on his neighbor.

9 In any fraudulent case involving an ox, a donkey, a sheep, a garment, or a lost object, about which we say: That's right! - The cause of both parties shall come before God; the one that God will condemn his neighbor restore double.

10 If a man gives to another a donkey, an ox, a sheep, or any animal to keep, and it die, or be hurt, or be taken away, no one has seen it,

11 the oath of the LORD be between the two parties, and the one that has kept the animal declare that he has not laid hands on his neighbor; the master of the animal shall accept it, and he shall not make restitution.

the oath of Jehovah. This is probably an innocent oath which bound the two parties and which avoided further legal action.

12 But if the animal was stolen from him shall be taken vis-à-vis his master to return.

13 If it was torn, it for witness, and he shall not make restitution for what has been torn.

14 If a man borrows anything an animal, and the animal be hurt or die, in the absence of his master, he shall surely make restitution.

15 If the master is present, there will not be eligible for restitution. If the animal was hired on his hire.

16 ¶ If a man seduces a virgin who is not betrothed, and lie with her, he shall pay her dowry and take a wife.

If a man seduced ... pay her dowry. The man was held responsible for sexual relations before marriage, and the woman was considered to have been abused. He had to pay the price (see # of 22: 22-29).

17 If the father refuses to give him, he shall pay money according to the dowry of virgins.

18 Thou shalt not suffer a witch to live.

sorceress. A woman who practiced occultism.

19 Whosoever lieth with a beast shall be put to death.

The degree of sexual perversion in the Canaanite culture was such that bestiality was almost commonplace (see # Lev 18: 23-24). The laws of the Hittites, for example, even allowed the union with some animals.

20 Whoever sacrifices to any god, except the Lord alone shall be utterly destroyed.

utterly destroyed. Referring to the ban, which in this case meant the killing (see #Jos 7: 2ss).

21 You shall not vex a stranger, and you shall not oppress him; for you were strangers in the land of Egypt.

22 You shall not afflict any widow or orphan.

the widow, or fatherless child. God paid special attention to women and orphans, who often one to look after them. It also reserved special attention anger - those who took advantage of them and exploited them. This anger could lead to military invasions that reduced the family of the exploiter to a status identical to that of the widow and the orphan.

23 If you afflict them, and they come to me, I will surely hear their cry;

24 my wrath shall wax hot, and I will kill you with the sword; your wives will become widows and your children fatherless.

25 ¶ If thou lend money to any of my people that is poor by thee, thou shalt not be to him as a creditor, you do charge him interest.

interest. The people had the opportunity to show his concern for the poor and needy by not taking advantage of them. Charge interest was eligible (# Lev 25: 35-37; # of 23: 19-20), but they should not be exorbitant and not to aggravate the already critical situation of the borrower. The psalmist describes the act of lending money without interest as a feature of the just man (#PS 15: 5).

26 If you take in pledge the garment of thy neighbor, thou shalt restore him before sunset;

27 for that is his only covering, it is the garment for his skin: wherein shall he sleep? If he yells at me, I will hear, for I am merciful.

28 You shall not revile God, and you shall not curse the ruler of your people.

See #AC 23: 5 where Paul apparently violated this law, not knowing who he was talking.

29 You shall not delay to offer me the first fruits of your harvest and your vintage. You give me the firstborn of thy son.

30 Likewise shalt thou the firstborn of your cattle and your sheep there will be seven days under the dam; the eighth day you shall give it me.

31 And ye shall be holy men unto me. You shall not eat flesh torn in the field: ye shall cast it to the dogs.

for holy men unto me. All these laws and rules distinguished Israel from the point of view of behavior, not just by name. This people was the firstborn son of the Lord (#Ex 4:22), her beloved treasure, his kingdom of priests and a holy nation (#Ex 19: 5-6), which implied a certain line of conduct.

eat any flesh torn. The flesh of an animal killed by another and lying in the fields became impure by contact with carnivores and insects and rot because it had not been properly bled. The need for a part in lifestyle touched every area of ​​life, including procurement.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact