JEAN 16 : 1 À 33 + ***JOHN 16: 1 à 33 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

02/08/2015 08:34

JEAN 16 : 1 À 33 + ***

1 ¶  Je vous ai dit ces choses, afin qu’elles ne soient pas pour vous une occasion de chute.

ces choses. Ce qu’il vient de dire en #Jn 15:18-25.

occasion de chute. Ce mot suggère l’installation d’un piège. La haine du monde était telle qu’il essaierait de piéger et de détruire les disciples pour les empêcher de témoigner de Jésus, Messie et Fils de Dieu. Jésus voulait qu’ils s’engagent en toute connaissance de cause (v. #Jn 16: 4).

16:1-15 Jésus poursuit ici le développement de 15:18-25 au sujet de la haine du monde contre les disciples et de son opposition au témoignage du Saint-Esprit attestant qu’il était le Messie et le Fils de Dieu. Dans cette section, il précise comment le Saint-Esprit affronte le monde: non seulement il témoigne de Jésus, mais il convainc aussi les hommes de péché. A travers la conviction de péché et le témoignage de l’Évangile, l’Esprit fait passer le cœur des hommes de la rébellion contre Dieu à la foi en Jésus comme Sauveur et Seigneur. On peut diviser cette section en quatre parties:

1° la mise à mort des disciples par le monde (vv. #Jn 16:1-4);

2° le réconfort que le Seigneur apporte aux disciples (vv. #Jn 16:5-7);

3° la conviction des hommes par le Saint-Esprit (vv. #Jn 16:8-12);

4° le fait que le croyant est guidé par le Saint-Esprit dans toute la vérité (vv. #Jn 16:13-15).

2  Ils vous excluront des synagogues ; et même l’heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.

rendre un culte à Dieu. Avant sa conversion, Paul personnifiait cette attitude, puisqu’il persécutait l’Église en pensant servir Dieu (#Ac 22:4-5 ; #Ac 26:9-11 ; #Ga 1:13-17 ; #Ph 3:6 ; #1Ti 1:12-17). Après sa conversion, de persécuteur il devint le persécuté, du fait de la haine du monde (#2Co 11:22-27 ; cf. Etienne en #Ac 7:54-8:3).

3  Et ils agiront ainsi, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi.

4  Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l’heure sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites. Je ne vous en ai pas parlé dès le commencement, parce que j’étais avec vous.

j’étais avec vous. Il n’avait pas besoin de les avertir car il était là pour les protéger.

5  Maintenant je m’en vais vers celui qui m’a envoyé, et aucun de vous ne me demande : Où vas-tu ?

aucun de vous ne me demande. Ils l’avaient fait auparavant (#Jn 13: 36 ; #Jn 14: 5), mais ils étaient désormais si absorbés dans leur tristesse et leur confusion qu’ils ne s’intéressaient plus à ses faits et gestes. Ils étaient trop préoccupés de ce qui allait leur arriver à eux-mêmes (v. #Jn 16: 6).

6  Mais, parce que je vous ai dit ces choses, la tristesse a rempli votre cœur.

7 ¶  Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous ; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai.

le consolateur ne viendra pas. De nouveau, la promesse de l’envoi du Saint-Esprit est donnée pour réconforter les disciples. Le premier accent était mis sur sa puissance de vie (#Jn 7:37-39), le deuxième sur la présence de Christ en nous (#Jn 14:16-17), le suivant sur son ministère d’enseignement (#Jn 14: 26). Son ministère consistant à rendre les croyants capables de témoigner apparaît en #Jn 15:26-27.

8  Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:

quand il sera venu. La venue du Saint-Esprit à la Pentecôte ne devait se produire que 40 jours plus tard (voir #Ac 2:1-13).

convaincra. Le terme a deux significations:

1° l’acte judiciaire qui vise au jugement (c’est-à-dire, en termes de droit, la conviction de péché) et

2° l’acte de persuader.

Cette seconde nuance est la meilleure, puisque le but du Saint-Esprit n’est pas de condamner, mais de convaincre le pécheur qu’il a besoin du Sauveur. Le Fils juge aux côtés du Père (#Jn 5:22, #Jn 5:27, #Jn 5:30). Au v. 14, il est dit qu’il révélera les gloires de Christ à son peuple. Il va aussi inspirer la rédaction du N.T. en guidant les apôtres et leur révéler les « choses à venir » au travers des prophéties du N.T. (v. #Jn 16: 13).

9  en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi ;

péché. Le singulier indique qu’un péché spécifique est concerné, c’est-à-dire le refus de croire que Jésus est le Messie et le Fils de Dieu. C’est le seul péché, finalement, qui condamne à l’enfer.

Jésus soulignait que le péché irrémissible, impardonnable et éternel, c’est le refus de croire en lui en tant que Messie et Fils de Dieu. En vérité, tous les autres péchés peuvent être pardonnés si l’on se repent de celui-là.

Bien que tout homme soit dépravé, maudit par sa violation de la loi divine et sa nature pécheresse, ce qui le condamne finalement à l’enfer, c’est son refus de croire au Seigneur Jésus-Christ comme Sauveur (cf. #Jn 8:24).

10  la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus ;

justice. Le but du Saint-Esprit ici est de briser les prétentions de propre justice (l’hypocrisie) en révélant les ténèbres du cœur (#Jn 3:19-21 ; #Jn 7:7 ; #Jn 15: 22, #Jn 15: 24). Tant que Jésus était sur terre, il accomplit cette tâche. Il visait tout particulièrement le manque de profondeur et la vacuité du judaïsme, qui avait fini par se réduire à une série de commandements légalistes, dépourvus de toute réalité vivifiante (p. ex. #Jn 2:13-22 ; #Jn 5:10-16 ; #Jn 7:24 ; #Esa 64:4-5). Une fois Jésus retourné auprès du Père, c’est le Saint-Esprit qui continue sa tâche de conviction de péché.

11  le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.

jugement. Le jugement, dans ce contexte, est celui du monde placé sous le contrôle de Satan. Son discernement a été aveuglé, il est biaisé et mauvais, comme le prouve son verdict sur Christ. Le monde est incapable de jugements véritables (#Jn 7:24), au contraire de l’Esprit de Christ (#Jn 8:16). Toutes les déclarations de Satan sont des mensonges (#Jn 8:44-47), c’est pourquoi l’Esprit doit convaincre les hommes que leur jugement sur Christ est faux. Satan est le prince du monde (#Jn 14: 30 ; #Ep 2:1-3) et, en tant que dieu de ce monde, il a perverti son discernement pour rendre les hommes incapables de croire en Jésus comme Messie et Fils de Dieu (#2Co 4:4). Toutefois, il a été vaincu à la croix. La mort de Christ semblait couronner la plus grande victoire de Satan, alors qu’elle signait, en réalité, sa destruction (cf. #Col 2:15 ; #Hé 2:14-15 ; #Ap 20: 10). L’Esprit conduira les pécheurs à un juste discernement.

12  J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant.

13  Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.

toute la vérité. Ce v., comme #Jn 14: 26, fait particulièrement allusion à la révélation surnaturelle de toute la vérité par laquelle Dieu s’est révélé lui-même en Christ (vv. #Jn 16:14-15). C’est le sujet des Écritures inspirées du N.T.

14  Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera.

Il me glorifiera. C’est en fait la même chose qu’au v. 13, dans le sens où toute vérité néotestamentaire, révélée par Dieu, a trait à Christ (#Hé 1:1-2). Christ était aussi le thème de l’A.T., comme le proclame le N.T. (#Jn 1:45 ; #Jn 5:37 ; #Lu 24: 27, #Lu 24: 44 ; #Ac 10:43 ; #Ac 18: 28 ; #Ro 1:1-2 ; #1Co 15: 3 ; #1Pi 1:10-11 ; #Ap 19: 10).

15  Tout ce que le Père a est à moi ; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera.

16 ¶  Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus ; et puis encore un peu de temps, et vous me verrez, parce que je vais au Père.

16:16-19 Jésus faisait allusion à son ascension (« vous ne me verrez plus ») et à la venue de l’Esprit saint (« vous me verrez »), proclamant ainsi que l’Esprit et lui ne font qu’un (#Ro 8:9 ; #Ph 1:19 ; #1Pi 1:11 ; #Ap 19: 10). Le Christ habite dans les croyants au moyen du Saint-Esprit, et en ce sens ils le voient déjà.

17  Là-dessus, quelques-uns de ses disciples dirent entre eux : Que signifie ce qu’il nous dit : Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus ; et puis encore un peu de temps, et vous me verrez ? et : Parce que je vais au Père ?

18  Ils disaient donc : Que signifie ce qu’il dit : Encore un peu de temps ? Nous ne savons de quoi il parle.

19  Jésus, connut qu’ils voulaient l’interroger, leur dit : Vous vous questionnez les uns les autres sur ce que j’ai dit : Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus ; et puis encore un peu de temps, et vous me verrez.

20  En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira: vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera en joie.

votre tristesse se changera en joie. L’événement qui fit se réjouir le royaume perverti de l’homme (« le monde ») et attrista les disciples de Jésus sera celui-là même qui conduira le monde à pleurer et les croyants à se réjouir. Les disciples allaient bientôt prendre conscience de la nature merveilleuse du don du salut divin et du Saint-Esprit à travers ce qu’il accomplissait, et les bénédictions que constituent les prières quand elles sont exaucées (v. #Jn 16: 24). Les Actes rapportent la venue du Saint-Esprit ainsi que la puissance et la joie de l’Église primitive (#Ac 2:4-47 ; #Ac 13: 52).

21  La femme, lorsqu’elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue ; mais, lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu’elle a de ce qu’un homme est né dans le monde.

22  Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse ; mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie.

je vous reverrai. Après la résurrection, Jésus vit effectivement ses disciples (#Jn 20:19-29 ; #Jn 21:1-23 ; cf. #1Co 15:1-8). Après ce bref temps de communion (#Ac 1:1-3), il serait avec eux en permanence par l’entremise de son Esprit.

23 ¶  En ce jour-là, vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom.

En ce jour-là. Allusion à la Pentecôte, où le Saint-Esprit descendit (#Ac 2:1-13) et où le chagrin se changea en joie. C’est aussi un renvoi aux « derniers jours » qui furent inaugurés par la résurrection de Jésus et la venue du Saint-Esprit (#Ac 2:17 ; #2Ti 3:1 ; #Hé 1:2 ; #Ja 5:3 ; #2P 3:3 ; #1Jn 2:18).

vous ne m’interrogerez plus sur rien. Après son départ et l’envoi du Saint-Esprit, les croyants ne l’interrogeront plus, puisqu’il ne sera plus présent. Au lieu de cela, ils interrogeront le Père en son nom.

24  Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite.

que votre joie soit parfaite. Dans ce cas, la joie des croyants sera motivée par l’exaucement des prières et une pleine mesure de bénédictions célestes pour tout ce qui va dans le sens du but poursuivi par le Seigneur dans leur vie.

25  Je vous ai dit ces choses en paraboles. L’heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles, mais où je vous parlerai ouvertement du Père.

en paraboles. Ce mot désigne une déclaration voilée, pleine de sens, mais qui reste obscure. Ce que les disciples trouvaient difficile à comprendre lorsque Jésus était encore avec eux sur terre deviendrait clair après sa mort, sa résurrection et la venue du Saint-Esprit (voir les vv. #Jn 16:13-14 ; #Jn 14: 26 ; #Jn 15:26-27). Ils comprendraient même mieux le ministère de Christ que lorsqu’il était avec eux, puisque le Saint-Esprit allait les inspirer pour rédiger les Évangiles et les épîtres, et exercer son ministère en eux et au travers d’eux.

26  En ce jour, vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous ;

16:26-28

je ne vous dis pas. Christ clarifie ici ce qu’il voulait dire par prier en son nom. Cela ne signifie pas demander à Jésus de demander au Père quelque chose de notre part: cela reviendrait à dire que le Père serait indifférent aux besoins des croyants! Le Père, au contraire, aime ceux qui appartiennent à son Fils. En fait, il l’a envoyé pour racheter les croyants. Demander au nom de Jésus signifie simplement demander sur la base de ses mérites à lui, de sa justice, les choses qui l’honorent et le glorifient, de façon à bâtir son royaume.

27  car le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé, et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu.

28 ¶  Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde ; maintenant je quitte le monde, et je vais au Père.

29  Ses disciples lui dirent : Voici, maintenant tu parles ouvertement, et tu n’emploies aucune parabole.

30  Maintenant nous savons que tu sais toutes choses, et que tu n’as pas besoin que personne t’interroge ; c’est pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu.

31  Jésus leur répondit : Vous croyez maintenant.

32  Voici, l’heure vient, et elle est déjà venue, où vous serez dispersés chacun de son côté, et où vous me laisserez seul ; mais je ne suis pas seul, car le Père est avec moi.

33  Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.

afin que vous ayez la paix en moi. « Paix » reflète l’hébreux schalom, qui devint la formule de salutation de Jésus à ses disciples après sa résurrection (#Jn 20:19-26). Au niveau individuel, cette paix, qui n’est pas accessible aux non-croyants, assure d’un grand calme dans les circonstances difficiles (cf. v. #Jn 14: 1), bannit la crainte (#Ph 4:7) et règne dans le cœur des membres du peuple de Dieu pour garantir des relations harmonieuses (#Col 3:15). La manifestation concrète la plus grande de cette paix interviendra surtout dans le royaume messianique (#No 6:26 ; #Ps 29:11 ; #Esa 9:5-6 ; #Esa 52:7 ; #Esa 54:13 ; #Esa 57:19 ; #Ez 37:26 ; #Ag 2:9 ; cf. #Ac 10:36 ; #Ro 1:7 ; #Ro 5:1 ; #Ro 14: 17).

tribulations. Mot qui désigne souvent des malheurs eschatologiques (#Mr 13: 9 ; #Ro 2:9) et la persécution des croyants en raison de leur témoignage pour Christ (cf. #Jn 15: 18-16: 4 ; #Ac 11:19 ; #Ep 3:13).

vaincu. La raison principale de persévérer malgré les persécutions, c’est la victoire de Jésus sur le monde (#Jn 12: 31 ; #1Co 15: 57). Au travers de sa mort imminente, il allait rendre nulle et sans effet l’opposition du monde. Même si le monde s’acharne à persécuter les croyants, ses assauts sont vains car la victoire remportée par Christ a déjà porté un coup fatal à tout le système mauvais du monde rebelle.

 

JOHN 16: 1 à 33 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

1 ¶ I told you these things so that they are not for you offended.

these things. What he has just said in #Jn 15: 18-25.

offended. This word suggests the installation of a trap. The hatred of the world was such that he would try to trap and destroy the disciples to prevent them from testifying of Jesus, the Messiah and Son of God. Jesus wanted to commit themselves in full knowledge (v #Jn. 16: 4).

16: 1-15 Jesus continues here Development 15: 18-25 about the world's hatred against the disciples and his opposition to the witness of the Holy Spirit testifying that he was the Messiah and the Son of God. In this section, it specifies how the Holy Spirit confronts the world: not only testifies of Jesus, but it also convinces men of sin. Through the conviction of sin and testimony of the gospel, the Spirit moves the human heart of the rebellion against God to faith in Jesus as Savior and Lord. This section can be divided into four parts:

1 killing of disciples around the world (vv #Jn. 16: 1-4);

2. the comfort that the Lord gives to his disciples (vv #Jn. 16: 5-7);

3. conviction of men by the Holy Spirit (vv #Jn. 16: 8-12);

4. the fact that the believer is guided by the Holy Spirit into all truth (vv #Jn. 16: 13-15).

2 They will put you out of the synagogues; yea, the time cometh, that whosoever kills you will think to worship God.

to worship God. Before his conversion, Paul personified this attitude, since he persecuted the Church thinking serve God (#AC 22: 4-5; #AC 26: 9-11; #Ga 1: 13-17; #Ph 3: 6 ; # 1 Tim 1: 12-17). After his conversion, from persecutor he became the persecuted because of the hatred of the world (# 2 Corinthians 11: 22-27; cf. Etienne #AC 7: 54-8: 3).

3 And they will do because they have not known the Father nor me.

4 I have told you these things so that when the time comes, you may remember that I told you of them. I have not told you from the beginning, because I was with you.

I was with you. He did not need to warn them because it was there to protect them.

5 But now I am going to him who sent me, and none of you asks me, 'Where are you?

none of you asks me. They had done it before (#Jn 13: 36; #Jn 14: 5), but they were now so absorbed in their sadness and confusion that they lost interest in his doings. They were too concerned about what would happen to them in themselves (v #Jn. 16: 6).

6 But because I have told you these things, sorrow has filled your heart.

7 ¶ But I tell you the truth; It is expedient that I go away: for if I go not away, the Comforter will not come unto you; but if I go, I will send.

the Comforter will not come. Again, the promise of sending the Holy Spirit is given to comfort the disciples. The first focus was on her power of life (#Jn 7: 37-39), the second on the presence of Christ in us (#Jn 14: 16-17), following on his teaching ministry (#Jn 14: 26). His ministry of making believers to testify appears #Jn 15: 26-27.

8 And when he comes, he will convict the world concerning sin, righteousness, and judgment:

When he comes. The coming of the Holy Spirit at Pentecost should occur 40 days later (see #AC 2: 1-13).

convince. The term has two meanings:

1. legal act intended to judgment (that is to say, in terms of law, the conviction of sin) and

2. the act of persuading.

This second shade is best, since the purpose of the Holy Spirit is not to condemn, but to convince the sinner that he needs the Saviour. The Son of the Father judge alongside (#Jn 5:22, 5:27 #Jn, #Jn 5:30). In v. 14, is said to reveal the glories of Christ to his people. It will also inspire the writing of the NT by guiding the apostles and reveal their "things to come" through the prophecies of the NT (v #Jn. 16: 13).

9 concerning sin, because they do not believe in me;

sin. The singular indicates that a specific sin is concerned, that is to say the refusal to believe that Jesus is the Messiah and Son of God. It is the only sin ultimately condemning to hell.

Jesus emphasized that the unpardonable sin, unforgivable and eternal, is the refusal to believe in him as the Messiah and Son of God. In truth, all other sins can be forgiven if one repents of one.

Although every man is depraved, cursed by its violation of the divine law and his sinful nature, which finally condemned to hell, is his refusal to believe in the Lord Jesus Christ as Savior (cf. 8 #Jn : 24).

10 of righteousness, because I go to my Father, and ye see me no more;

justice. The purpose of the Holy Spirit is here to break the pretensions of self-righteousness (hypocrisy) by revealing the darkness of the heart (#Jn 3: 19-21; #Jn 7: 7; #Jn 15: 22, 15 #Jn : 24). While Jesus was on earth, he accomplishes this task. He particularly was the shallowness and emptiness of Judaism, who had ended up being reduced to a series of commandments legalistic, devoid of any life-giving reality (eg #Jn 2:.. 13-22; 5:10 #Jn -16; #Jn 7:24; #Esa 64: 4-5). When Jesus returned to the Father, the Holy Spirit continues its work of conviction of sin.

11 judgment, because the prince of this world is judged.

judgment. The judgment, in this context, is that of the world under the control of Satan. His judgment was blinded, it is biased and wrong, as evidenced by its verdict on Christ. The world is incapable of true judgments (#Jn 7:24), contrary to the Spirit of Christ (#Jn 8:16). All statements are lies of Satan (#Jn 8: 44-47), so the Spirit must convince men that their judgment about Christ is false. Satan is the prince of this world (#Jn 14: 30; #EP 2: 1-3) and, as the god of this world, he has perverted his judgment to make men unable to believe in Jesus as Messiah and Son God (# 2Co 4: 4). However, he was defeated at the cross. Christ's death seemed to crown the greatest victory of Satan, as she signed, in reality, its destruction (see #Col 2:15; Hey # 2: 14-15; #Ap 20: 10). The Spirit will lead sinners to a just discernment.

12 I have yet many things to say unto you, but ye can not bear them now.

13 Howbeit when he, the Spirit of truth, he will guide you into all truth; for he shall not speak of himself, he will speak only what he hears, and he will shew you things to come.

the whole truth. This v as #Jn. 14: 26, especially made reference to supernatural revelation of the truth by which God revealed himself in Christ (vv #Jn. 16: 14-15). This is the subject of the Scriptures inspired NT

14 He shall glorify me: for he will take what is mine and declare it to you.

He shall glorify me. This is actually the same thing as v. 13, in the sense that any New Testament truth revealed by God, relates to Christ (# 1 Hey: 1-2). Christ was also the theme of TA, as proclaimed in the NT (#Jn 1:45; 5:37 #Jn; #Lu 24: 27 #Lu 24: 44; #AC 10:43; #AC 18: 28; #Ro 1: 1-2; 1 Cor # 15: 3; 1 Peter # 1: 10-11; #Ap 19: 10).

15 All that the Father has is mine; that is why I said that he takes of what is mine and declare it to you.

16 ¶ A little while and you shall not see me; and again a little while you will see me, because I go to the Father.

16: 16-19 Jesus was referring to his ascension ("you will not see me") and the coming of the Holy Spirit ("you will see me"), as well as proclaiming the Spirit and him are one (#Ro 8: 9; #Ph 1:19; 1 Peter 1:11 #; #Ap 19: 10). Christ dwells in believers through the Holy Spirit, and in this sense they already see.

17 Thereupon some of his disciples among themselves, What is this that he says, 'A little while and you shall not see me; and again a little while, and you will see me? and, Because I go to the Father?

18 They said therefore, What is this that he said, A little while? We do not know of what he speaks.

19 Jesus knew that they wanted to ask him, said: Do you have questions about one another that I said, A little while, and ye see me no more; and again a little while you will see me.

20 Verily, verily, I say to you, you will weep and you will lament, but the world will rejoice; you will grieve, but your grief will turn to joy.

your sorrow shall be turned into joy. The event was to celebrate the kingdom perverted man ("the world") and saddened the disciples of Jesus will be the same one that will lead the world to cry and believers to rejoice. The disciples would soon realize the wonderful nature of the gift of divine salvation and the Holy Spirit through what he was doing, and blessings that are the prayers are answered when they (v #Jn. 16: 24). The Acts relate the coming of the Holy Spirit and the power and joy of the early Church (#AC 2: 4-47; #AC 13: 52).

21 When a woman gives birth, has sorrow, because her hour is come; But when she has given birth to the child, she no longer remembers the anguish, for joy that she has a man is born into the world.

22 So you also are now in sorrow; but I will see you again, and your heart will rejoice, and no one will take your joy.

I will see you. After the resurrection, Jesus actually lives his disciples (#Jn 20: 19-29; #Jn 21: 1-23; cf. 1Cor # 15: 1-8). After this brief time of fellowship (#AC 1: 1-3), he would be with them constantly through his Spirit.

¶ 23 In that day you will ask Me nothing. Verily, verily, I say to you, whatever you ask the Father, he will give it you in my name.

In that day. Referring to Pentecost, when the Holy Spirit descended (#AC 2: 1-13) and where sorrow turned into joy. It is also a reference to the "last days" that were inaugurated by the resurrection of Jesus and the coming of the Holy Spirit (2:17 #AC; # 2Ti 3: 1; Hey # 1: 2; #Ja 5: 3 ; # 2P 3: 3; 1 John 2:18 #).

you shall ask me nothing. After his departure and the sending of the Holy Spirit, believers will question more, since it will be present. Instead, they shall ask the Father in his name.

24 Until now you have asked nothing in my name. Ask and you shall receive, that your joy may be full.

that your joy may be full. In this case, the joy of the believers will be based on the fulfillment of prayers and a full measure of heavenly blessings for all that is in line with the objective pursued by the Lord in their lives.

25 I have told you these things in parables. The time is coming when I will speak to you in proverbs, but I shall shew you plainly of the Father.

in parables. This word denotes a veiled statement, full of meaning, but remains obscure. What the disciples found it difficult to understand when Jesus was still with them on earth would become clear after his death, his resurrection and the coming of the Holy Spirit (see vv #Jn 16: 13-14; #Jn. 14: 26; #Jn 15: 26-27). They even better understand Christ's ministry that when he was with them, as the Holy Spirit would inspire to write the Gospels and Epistles, and to minister in them and through them.

26 In that day you will ask in my name, and I'm not telling you that I will pray the Father for you;

16: 26-28

I'm not telling you. Christ here clarifies what he meant by praying in his name. This does not mean asking Jesus to ask the Father something from us: this would mean that the Father would be indifferent to the needs of the believers! The Father, however, like those belonging to his Son. In fact, he sent to redeem believers. Ask the name of Jesus means simply ask on the basis of merit to it, his justice, things that honor and glorify in order to build His kingdom.

27 For the Father himself loves you, because you have loved me and have believed that I came out from God.

¶ 28 I came from the Father, and am come into the world; now I leave the world and go to the Father.

29 His disciples said unto him, Behold, now you speak openly, and you no proverb.

30 Now we know that thou knowest all things, and you do not need anyone to question you; that is why we believe that you came forth from God.

31 Jesus answered them: Do you now believe.

32 Behold, the hour is coming and has now come when you will be scattered, each to his own, and shall leave me alone; but I am not alone, because the Father is with me.

33 I have told you these things so that you may have peace in me. You have tribulation in the world; But take heart! I have overcome the world.

so that you have peace in me. "Peace" reflects the Hebrew Shalom, who became Jesus' salutation to his disciples after his resurrection (#Jn 20: 19-26). At the individual level, this peace, which is not accessible to non-believers, provides a great calm in difficult circumstances (cf. v #Jn. 14: 1) casts out fear (#Ph 4: 7) and reigns in the heart of God's people to ensure harmonious relations (#Col 3:15). The most concrete manifestation of this peace will occur mainly in the Messianic kingdom (#No 6:26; #PS 29:11; #Esa 9: 5-6; #Esa 52: 7; 54:13 #Esa; #Esa 57:19; 37:26 #Ez; #Ag 2: 9; see #AC 10:36; #Ro 1: 7; #Ro 5: 1; #Ro 14: 17).

tribulations. Word often refers to eschatological woes (#Mr 13: 9; #Ro 2: 9) and the persecution of believers because of their testimony for Christ (cf. #Jn 15: 18-16: 4; 11:19 #AC ; #EP 3:13).

defeated. The main reason to persevere despite persecution, it is the victory of Jesus over the world (#Jn 12: 31; # 1 Cor 15: 57). Through his imminent death, he would render null and void the opposition of the world. Even if the world is bent on persecuting believers, its attacks are in vain because the victory of Christ has already dealt a fatal blow to all the bad system rebellious world.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact