JÉRÉMIE 15 : 1 à 21 *** + JEREMIAH 15 : 1 to 21 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

27/11/2016 10:45

JÉRÉMIE 15 : 1 à 21 *** +
 

1 ¶  L’Éternel me dit : Quand Moïse et Samuel se présenteraient devant moi, Je ne serais pas favorable à ce peuple. Chasse-le loin de ma face, qu’il s’en aille !

 

15:1-9

Il ne servait à rien, pour le moment, d’intercéder pour la nation. Face au refus du peuple de se repentir (cf. #Jér 18: 8 ; #Jér 26:3), même la prière d’intercesseurs aussi éminents que Moïse (cf. #No 14:11-25) ou Samuel (cf. #1S 12:19-25) ne pouvait différer l’application du jugement. Parmi les principaux éléments déclencheurs du jugement figura le comportement pécheur effréné du roi Manassé (av. J.-C.), évoqué au v. 4 et décrit en #2R 21:1-18. Cf. #2R 23: 26: rien ne pouvait plus apaiser la colère du Seigneur (voir aussi #2R 24:3-4).

 

2  Et s’ils te disent : Où irons-nous ? Tu leur répondras : Ainsi parle l’Éternel: À la mort ceux qui sont pour la mort, À l’épée ceux qui sont pour l’épée, A la famine ceux qui sont pour la famine, A la captivité ceux qui sont pour la captivité !

3  J’enverrai contre eux quatre espèces de fléaux, dit l’Éternel, L’épée pour les tuer, Les chiens pour les traîner, Les oiseaux du ciel et les bêtes de la terre Pour les dévorer et les détruire.

4  Je les rendrai un objet d’effroi pour tous les royaumes de la terre, À cause de Manassé, fils d’Ézéchias, roi de Juda, Et de tout ce qu’il a fait dans Jérusalem.

5  Qui aura pitié de toi, Jérusalem, Qui te plaindra ? Qui ira s’informer de ton état ?

6  Tu m’as abandonné, dit l’Éternel, tu es allée en arrière ; Mais j’étends ma main sur toi, et je te détruis, Je suis las d’avoir compassion.

 

las d’avoir compassion. Dieu retient souvent le châtiment dont il menace les hommes (cf. #Jér 26:19 ; #Ex 32:14 ; #1Ch 21: 15). S’il fait preuve d’une telle patience, c’est pour leur donner une chance supplémentaire de se repentir (cf. #Ro 2:4-5 ; #Ro 3:25).

 

7  Je les vanne avec le vent aux portes du pays ; Je prive d’enfants, je fais périr mon peuple, Qui ne s’est pas détourné de ses voies.

8  Ses veuves sont plus nombreuses que les grains de sable de la mer ; J’amène sur eux, sur la mère du jeune homme, Le dévastateur en plein midi ; Je fais soudain tomber sur elle l’angoisse et la terreur.

9  Celle qui avait enfanté sept fils est désolée, Elle rend l’âme ; Son soleil se couche quand il est encore jour ; Elle est confuse, couverte de honte. Ceux qui restent, je les livre à l’épée devant leurs ennemis, Dit l’Éternel.

 

son soleil se couche quand il est encore jour. C`est à dire, que les mères meurent pendant leur jeunesse, et leurs enfants sont massacrés.

 

10 ¶  Malheur à moi, ma mère, de ce que tu m’as fait naître Homme de dispute et de querelle pour tout le pays ! Je n’emprunte ni ne prête, Et cependant tous me maudissent.

 

Malheur à moi. Submergé de chagrin (cf. #Jér 9:1), Jérémie exprima son regret d’être né (comme en #Jér 20:14-18). Il ne s’était jamais trouvé en position de débiteur insolvable ou de créancier impitoyable, ce qui aurait pu être une source légitime de haine envers lui. Pourtant, son peuple le maudissait, et il en souffrait.

 

11  L’Éternel dit : Certes, tu auras un avenir heureux ; Certes, je forcerai l’ennemi à t’adresser ses supplications, Au temps du malheur et au temps de la détresse.

 

15:11-14

Le Seigneur promit de protéger le reste obéissant de Juda au sein même du châtiment (cf. #Mal 3:16-17). Les Babyloniens autorisèrent certains habitants à rester sur place (#Jér 40:5-7). Quant à Jérémie, il fut personnellement traité avec égards par l’envahisseur (#Jér 40:1-6), et ses ennemis en Juda durent faire appel à lui (#Jér 21:1-6 ; #Jér 37:3 ; #Jér 42:1-6). Finalement, une bande de renégats juifs l’emmena en Égypte, contre la volonté de Dieu (cf. #Jér 43:1-7).

 

12  Le fer brisera-t-il le fer du septentrion et l’airain ?

13  Je livre gratuitement au pillage tes biens et tes trésors, À cause de tous tes péchés, sur tout ton territoire.

14  Je te fais passer avec ton ennemi dans un pays que tu ne connais pas, Car le feu de ma colère s’est allumé, Il brûle sur vous.

15 ¶  Tu sais tout, ô Éternel, souviens-toi de moi, ne m’oublie pas, Venge-moi de mes persécuteurs ! Ne m’enlève pas, tandis que tu te montres lent à la colère ! Sache que je supporte l’opprobre à cause de toi.

 

15:15-18

Tu sais tout, ô Éternel. Dans un accès d’apitoiement sur lui-même, Jérémie rappela au Seigneur que les reproches qu’il avait endurés n’avaient pas entamé sa fidélité ni son amour de la Parole, et qu’il s’était séparé des hommes mauvais au point d’être seul contre tous.

 

16  J’ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées ; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon cœur ; Car ton nom est invoqué sur moi, Éternel, Dieu des armées !

17  Je ne me suis point assis dans l’assemblée des moqueurs, afin de m’y réjouir ; Mais à cause de ta puissance, je me suis assis solitaire, Car tu me remplissais de fureur.

18  Pourquoi ma souffrance est-elle continuelle ? Pourquoi ma plaie est-elle douloureuse, et ne veut-elle pas se guérir ? Serais-tu pour moi comme une source trompeuse, Comme une eau dont on n’est pas sûr ?

 

une source trompeuse. Jérémie supplia Dieu de ne pas l’abandonner, comme un oued asséché (v. #Jér 15: 18). La réponse à cette supplication se trouve en #Jér 2:13 (le Seigneur constitue la source d’eau vive), 15:19-21 et 17:5-8.

 

19  C’est pourquoi ainsi parle l’Éternel : Si tu te rattaches à moi, je te répondrai, et tu te tiendras devant moi ; Si tu sépares ce qui est précieux de ce qui est vil, tu seras comme ma bouche. C’est à eux de revenir à toi, Mais ce n’est pas à toi de retourner vers eux.

 

Le Seigneur réprimanda Jérémie pour son impatience et son apitoiement sur lui-même: il devait adopter l’attitude convenable devant lui et se repentir. C’était à ce prix qu’il distinguerait les vraies valeurs (« sépare ce qui est précieux », qui évoque la séparation entre le métal pur et les scories) et aurait, par-dessus le marché, le privilège d’être le porte-parole de Dieu. C’était aux pécheurs de se convertir à ses valeurs, lui ne devait jamais faire de compromis avec les leurs. Puisqu’il avait pour mission d’évaluer et d’éprouver les autres (#Jér 6:27-30), il devait d’abord s’éprouver lui-même (cf. Moïse en #Ex 4:22-26).

 

20  Je te rendrai pour ce peuple comme une forte muraille d’airain ; Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas ; Car je serai avec toi pour te sauver et te délivrer, Dit l’Éternel.

 

15:20-21

Dieu protégerait Jérémie s’il changeait d’attitude (vv. #Jér 15:20-21 comme 1:18-19).

 

21  Je te délivrerai de la main des méchants, Je te sauverai de la main des violents.

 

JEREMIAH 15 : 1 to 21 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 And the LORD said unto me, When Moses and Samuel should come before me, I would not be favorable to this people. Hunt him away from my face, let him go!

 

15: 1-9

It was of no use at that time to intercede for the nation. In the face of the people's refusal to repent (cf. Jer 18: 8, Jer. 26: 3), even the prayer of such eminent intercessors as Moses (see # 14: 11-25) or Samuel (cf. # 1S 12: 19-25) could not delay the application of the judgment. Among the main triggers of the judgment was the frantic sinner behavior of King Manasseh (BC), referred to in v. 4 and described in # 2R 21: 1-18. Cf. # 2R 23:26: nothing could lessen the anger of the Lord (see also # 2R 24: 3-4).

 

2 And if they say unto thee, Where shall we go? Thou shalt say unto them, Thus saith the LORD: Death to those who are for death, to the sword those who are for the sword, to famine those who are for famine, to captivity those who are for the sword Captivity!

3 I will send against them four kinds of plagues, saith the LORD, the sword to kill them, and the dogs to drag them, and the birds of the air, and the beasts of the earth, to devour and destroy them.

4 And I will make them an object of terror unto all the kingdoms of the earth, because of Manasseh the son of Hezekiah king of Judah, and for all that he did in Jerusalem.

5 Who will have pity on you, Jerusalem, Who will complain? Who will inquire about your condition?

6 Thou hast forsaken me, saith the LORD; thou hast gone backward; But I lay my hand on you, and I destroy you, I am tired of compassion.

 

Tired of having compassion. God often retains the punishment he threatens men (cf. Jeremiah 26:19, #Ex 32:14, # 1Ch 21:15). If he shows such patience, it is to give them another chance to repent (see #Ro 2: 4-5; #Ro 3:25).

 

7 I fetch them with the wind at the gates of the land; I deprive children, and destroy my people, who have not turned away from their ways.

8 Her widows are more numerous than the grains of sand of the sea; I bring on them, on the mother of the young man, the devastating midday noon; I suddenly fell upon her with anguish and terror.

9 She that bare seven sons is desolate; Its sun sets when it is still day; She is confused, covered with shame. Those who remain, I deliver them to the sword before their enemies, saith the LORD.

 

Its sun goes down when it is still day. That is, mothers die during their youth, and their children are massacred.

 

10 ¶ Woe unto me, mother, that thou hast made me to be born a man of contention and contention for all the land. I neither borrow nor lend, And yet all curses me.

 

Woe to me. Submerged in grief (Jeremiah 9: 1), Jeremiah expressed his regret at being born (as in Jeremiah 20: 14-18). He had never been in the position of insolvent debtor or ruthless creditor, which could have been a legitimate source of hatred towards him. Yet his people cursed him, and he suffered.

 

11 And the LORD said, Verily thou shalt have a happy future; Of course, I will force the enemy to address his supplications to you, in the time of misfortune and in the time of distress.

 

15: 11-14

The Lord promised to protect the obedient rest of Judah in the very midst of punishment (cf. Moses 3: 16-17). The Babylonians allowed certain inhabitants to remain there (Jer. 40: 5-7). As for Jeremiah, he was personally treated with respect by the invader (Jer. 40: 1-6), and his enemies in Judah had to call upon him (Jer 21: 1-6; Jer 37: 3; Jer 42: 1-6). Eventually, a band of Jewish renegades took him to Egypt, against the will of God (cf # Jer. 43: 1-7).

12 Shall the iron break the iron of the north, and the brass?

13 I freely give up thy goods and thy treasures unto pillage, because of all thy sins, over all thy borders.

14 I will bring thee with thine enemy into a land which thou knowest not; for the fire of my wrath is kindled, and burneth upon thee.

15 ¶ Thou knowest all things, O LORD, remember me, forget not me, avenge me with my persecutors. Do not take me away, while you show yourself slow to anger! Know that I bear reproach for your sake.

 

15: 15-18

Thou knowest all things, O LORD. In a fit of self-pity, Jeremiah reminded the Lord that the reproaches he had endured had not eroded his fidelity or his love of the Word, and that he had separated from evil men To be alone against all.

 

16 I have gathered thy words, and have devoured them; Thy words have made the joy and joy of my heart; For thy name is called upon me, O LORD God of hosts.

17 I have not sat in the assembly of mockers, that I may rejoice; But because of your power, I sat alone, for you filled me with fury.

18 Why is my suffering continual? Why is my wound painful, and will it not heal? Would you be for me as a deceitful source, like a water of which one is not sure?

 

A misleading source. Jeremiah begged God not to forsake him, like a dry wadi (Jer. 15:18). The answer to this supplication is in # Jer. 2:13 (the Lord is the source of living water), 15: 19-21 and 17: 5-8.

 

19 Therefore thus saith the LORD, If thou be joined unto me, I will answer thee, and thou shalt stand before me; If you separate what is precious from what is vile, you will be like my mouth. It's up to them to come back to you, but it's not up to you to go back to them.

 

The Lord rebuked Jeremiah for his impatience and self-pity: he had to adopt the proper attitude before him and repent. It was at this price that he would distinguish the true values ​​( "separates what is precious", which evokes the separation between pure metal and slag) and would have the privilege of being the gateway -word of God. It was up to sinners to convert to his values, he was never to compromise with theirs. Since his mission was to evaluate and test others (# 6: 27-30), he had to test himself first (cf. Moses in #Ex 4: 22-26).

 

20 I will make you for this people like a strong wall of brass; They will make war on you, but they will not defeat you; For I will be with thee to save thee and deliver thee, saith the LORD.

 

15: 20-21

God would protect Jeremiah if he changed his attitude (vv. Jer. 15: 20-21 as 1: 18-19).

 

21 I will deliver you out of the hand of the wicked, and will save you from the hand of the violent.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact