JÉRÉMIE 17 : 1 à 27 *** + JEREMIAH 17 : 1 to 27 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

29/11/2016 09:23

JÉRÉMIE 17 : 1 à 27 *** +
 

1 ¶  Le péché de Juda est écrit avec un burin de fer, Avec une pointe de diamant ; Il est gravé sur la table de leur cœur, Et sur les cornes de vos autels.

 

17.1-18 Sixième message de Jérémie : la vérité inaltérable ne change pas.   Jérémie a recours à des bribes de sagesse proverbiale pour souligner le rapport inéluctable entre le péché et le châtiment. Il expose la situation telle qu’elle est : péché indélébile, ruine inévitable (versets 1-4). Puis il fonde sa démonstration sur une vérité connue : des croyances opposées portent des fruits opposés (versets 5-8), et le Seigneur, qui sait tout, scrute la qualité du cœur (versets 9,10) et de la vie (verset 11). Son autorité suprême (verset 12 a) assure à son peuple de solides raisons d’espérer (versets 12 b, 13 a), et à ceux qui le rejettent la perspective d’un désastre certain (verset 13 b). Jérémie se range immédiatement dans la première catégorie (versets 14-18).

Un burin de fer. On utilisait un stylet de fer pour graver des inscriptions sur des surfaces dures, comme le roc ou la pierre (cf. #Job 19: 24). L’endurcissement de la nation est du même genre : son cœur, comme ses autels, porte la marque permanente du péché, aucun sacrifice ne pourra l’effacer. Les feux du châtiment de l’Éternel auront, eux aussi, une durée illimitée (verset 4). Astarté : cf. Nouveau Dictionnaire Biblique, article « Astarté et Divinités païennes ».

 

2  Comme ils pensent à leurs enfants, ainsi pensent-ils à leurs autels Et à leurs idoles d’Astarté près des arbres verts, Sur les collines élevées.

3  Je livre au pillage ma montagne et ses champs, tes biens, tous tes trésors, Et tes hauts lieux, à cause de tes péchés, sur tout ton territoire.

 

3 et 4 Texte obscur, traduit d’après le passage analogue de 15.13,14.

 

4  Tu perdras par ta faute l’héritage que je t’avais donné ; Je t’asservirai à ton ennemi dans un pays que tu ne connais pas ; Car vous avez allumé le feu de ma colère, Et il brûlera toujours.

5 ¶  Ainsi parle l’Éternel : Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son cœur de l’Éternel !

6  Il est comme un misérable dans le désert, Et il ne voit point arriver le bonheur ; Il habite les lieux brûlés du désert, Une terre salée et sans habitants.

7  Béni soit l’homme qui se confie dans l’Éternel, Et dont l’Éternel est l’espérance !

8  Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant ; Il n’aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert ; Dans l’année de la sécheresse, il n’a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit.

9  Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ?

 

Méchant. Le même mot est rendu ailleurs par « grave, incurable, douloureux » (15. 18 ; 30.12). Il est dérivé de la même racine que le nom de « Jacob », auquel sa signification est apparentée, cf. 9.4. La perdrix. La femelle pond deux séries d’œufs, l’une que couvera le mâle. Elle semble ainsi faire éclore plus d’une couvée.

 

10  Moi, l’Éternel, j’éprouve le cœur, je sonde les reins, Pour rendre à chacun selon ses voies, Selon le fruit de ses œuvres.

11  Comme une perdrix qui couve des œufs qu’elle n’a point pondus, Tel est celui qui acquiert des richesses injustement ; Au milieu de ses jours il doit les quitter, Et à la fin il n’est qu’un insensé.

12 ¶  Il est un trône de gloire, élevé dès le commencement, C’est le lieu de notre sanctuaire.

13  Toi qui es l’espérance d’Israël, ô Éternel ! Tous ceux qui t’abandonnent seront confondus. Ceux qui se détournent de moi seront inscrits sur la terre, Car ils abandonnent la source d’eau vive, l’Éternel.

 

Inscrits sur la terre, c’est-à-dire éphémères comme les lignes écrites sur le sable.

 

14  Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri ; Sauve-moi, et je serai sauvé ; Car tu es ma gloire.

15  Voici, ils me disent : Où est la parole de l’Éternel ? Qu’elle s’accomplisse donc !

16  Et moi, pour t’obéir, je n’ai pas refusé d’être pasteur ; Je n’ai pas non plus désiré le jour du malheur, tu le sais ; Ce qui est sorti de mes lèvres a été découvert devant toi.

 

Le prophète ne peut prier pour la ruine de son peuple ; en revanche, il supplie Dieu de punir ceux qui se moquent de lui.

 

17  Ne sois pas pour moi un sujet d’effroi, Toi, mon refuge au jour du malheur !

18  Que mes persécuteurs soient confus, et que je ne sois pas confus ; Qu’ils tremblent, et que je ne tremble pas, moi ! Fais venir sur eux le jour du malheur, Frappe-les d’une double plaie !

19 ¶  Ainsi m’a parlé l’Éternel : Va, et tiens-toi à la porte des enfants du peuple, par laquelle entrent et sortent les rois de Juda, et à toutes les portes de Jérusalem.

 

17.19-27 Appendice sur le sabbat

   Ce discours en prose pose un problème, car Jérémie a souvent dénoncé le formalisme dans un culte dépourvu de sincérité. Ellison montre cependant que le respect du sabbat implique la cessation du commerce ordinaire, qui est une forme de renoncement à soi. C’est l’attitude exigée ici par le prophète.

La porte des enfants du peuple (texte hébreu) est actuellement inconnue. Certaines versions traduisent la « porte de Benjamin » (cf. 20. 2 ; 37.13 ; 38.7). Mais la leçon du texte hébreu peut néanmoins être correcte. L’interdiction du verset 27 fait penser qu’il s’agit d’une des portes de la ville.

 

20  Tu leur diras : Écoutez la parole de l’Éternel, rois de Juda, et tout Juda, et vous tous, habitants de Jérusalem, qui entrez par ces portes !

21  Ainsi parle l’Éternel : Prenez garde à vos âmes ; Ne portez point de fardeau le jour du sabbat, Et n’en introduisez point par les portes de Jérusalem.

22  Ne sortez de vos maisons aucun fardeau le jour du sabbat, Et ne faites aucun ouvrage ; Mais sanctifiez le jour du sabbat, Comme je l’ai ordonné à vos pères.

23  Ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille ; Ils ont raidi leur cou, Pour ne point écouter et ne point recevoir instruction.

24  Si vous m’écoutez, dit l’Éternel, Si vous n’introduisez point de fardeau Par les portes de cette ville le jour du sabbat, Si vous sanctifiez le jour du sabbat, Et ne faites aucun ouvrage ce jour-là,

25  Alors entreront par les portes de cette ville Les rois et les princes assis sur le trône de David, Montés sur des chars et sur des chevaux, Eux et leurs princes, les hommes de Juda et les habitants de Jérusalem, Et cette ville sera habitée à toujours.

26  On viendra des villes de Juda et des environs de Jérusalem, Du pays de Benjamin, de la vallée, De la montagne et du midi, Pour amener des holocaustes et des victimes, Pour apporter des offrandes et de l’encens, Et pour offrir des sacrifices d’actions de grâces dans la maison de l’Éternel.

27  Mais si vous n’écoutez pas quand je vous ordonne De sanctifier le jour du sabbat, De ne porter aucun fardeau, De ne point en introduire par les portes de Jérusalem le jour du sabbat, Alors j’allumerai un feu aux portes de la ville, Et il dévorera les palais de Jérusalem et ne s’éteindra point.

 

JEREMIAH 17 : 1 to 27 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ The sin of Judah is written with an iron chisel, with a point of diamond; He is engraven on the table of their heart, And on the horns of your altars.

 

17.1-18 Sixth message of Jeremiah: the unchangeable truth does not change. Jeremiah uses scraps of proverbial wisdom to emphasize the inevitable relationship between sin and punishment. It exposes the situation as it is: indelible sin, inevitable ruin (verses 1-4). Then he bases his demonstration on a known truth: opposite beliefs bear opposite fruits (verses 5-8), and the Lord, who knows everything, scrutinizes the quality of the heart (verses 9,10) and life (verse 11 ). His supreme authority (verse 12a) provides his people with strong grounds for hope (verses 12b, 13a), and to those who reject it the prospect of a certain disaster (verse 13b). Jeremiah ranks immediately in the first category (verses 14-18).

An iron chisel. An iron stylet was used to engrave inscriptions on hard surfaces such as rock or stone (see #Job 19:24). The hardening of the nation is of the same kind: its heart, like its altars, bears the permanent mark of sin, no sacrifice can efface it. The fires of the Lord's punishment will also have an unlimited duration (verse 4). Astarte: cf. New Biblical Dictionary, article "Astarte and Pagan Divinities".

 

2 As they think of their children, so do they think of their altars and their idols of Astarte near the green trees on the high hills.

3 I am giving to the pillage of my mountain and its fields, your goods, all your treasures, and your high places, because of your sins, all over your territory.

 

3 and 4 Obscure text, translated from the analogous passage of 15.13,14.

 

4 Thou shalt lose the inheritance which I gave thee by thy fault; I will serve thee in thy enemy in a land which thou knowest not; For ye have kindled the fire of my anger, and shall burn forever.

5 ¶ Thus saith the LORD: Cursed be the man that trusteth in man, that taketh the flesh for his support, and turneth away his heart from the LORD.

6 He is like a wretch in the wilderness, and he sees no happiness; He lives in the burnt places of the desert, A salt land without inhabitants.

7 Blessed is the man that trusteth in the LORD, whose hope is the LORD.

8 He is like a tree planted by the waters, and extends its roots toward the stream; He does not perceive the heat when it comes, and its foliage remains green; In the year of dryness he has no fear, and he never ceases to bear fruit.

9 The heart is tortuous above all things, and it is wicked: Who can know it?

 

Naughty. The same word is rendered elsewhere by "grave, incurable, painful" (15, 18, 30.12). It is derived from the same root as the name of "Jacob", to which its meaning is related, cf. 9.4. The partridge. The female lays two sets of eggs, one covered by the male. It thus seems to bring forth more than one clutch.

 

10 I, Jehovah, feel my heart, I search the loins, to give to each according to his ways, according to the fruit of his works.

11 As a partridge that hatcheth eggs which it hath not laid, it is he who unjustly acquires wealth; In the midst of his days he must leave them, and in the end he is but a fool.

12 ¶ There is a throne of glory, lifted up from the beginning; it is the place of our sanctuary.

13 You who are the hope of Israel, O LORD! All those who forsake you will be confounded. Those who turn away from me shall be inscribed on the earth, for they forsake the spring of living water, the LORD.

 

Inscribed on the earth, that is to say ephemeral as the lines written on the sand.

 

14 Heal me, O LORD, and I will be healed; Save me, and I shall be saved; For you are my glory.

15 Behold, they say unto me, Where is the word of the LORD? So let it be fulfilled!

16 And I, to obey you, have not refused to be a shepherd; I also did not desire the day of misfortune, you know; What came out of my lips was discovered before you.

 

The prophet can not pray for the ruin of his people; On the other hand, he begs God to punish those who mock him.

 

17 Do not be a cause of terror for me, my refuge in the day of misfortune!

18 Let my persecutors be ashamed, and be not ashamed; Let them tremble, and I will not tremble! Bring them upon the day of evil, and smite them with a double plague.

19 ¶ Thus saith the LORD unto me, Go, and stand at the gate of the children of the people, by which the kings of Judah go in, and to all the gates of Jerusalem.

 

17.19-27 Appendix on the Sabbath

   This discourse in prose poses a problem, for Jeremiah often denounced formalism in a cult devoid of sincerity. Ellison, however, shows that respect for the sabbath implies the cessation of ordinary commerce, which is a form of self-denial. This is the attitude demanded here by the prophet.

The door of the children of the people (Hebrew text) is currently unknown. Some versions translate the "door of Benjamin" (cf. 20.2, 37.13, 38.7). But the lesson of the Hebrew text may nevertheless be correct. The prohibition of verse 27 suggests that this is one of the gates of the city.

 

20 Thou shalt say unto them, Hear the word of the LORD, the kings of Judah, and all Judah, and all the inhabitants of Jerusalem, who enter through these gates.

21 Thus says the LORD: Take heed to your souls; Do not carry a burden on the sabbath day, nor enter it by the gates of Jerusalem.

22 Neither go out of your houses any burden on the sabbath day, nor do any work; But sanctify the sabbath day, as I commanded your fathers.

23 They did not listen, they did not listen; They have stiffened their necks, not to listen, nor receive instruction.

24 If ye hearken unto me, saith the LORD, if ye bring no burden through the gates of this city on the sabbath day, if ye sanctify the sabbath day, and do no work that day,

25 Then shall they come in by the gates of this city, Kings and princes seated on the throne of David, and mounted upon chariots and horses, and their princes, and the men of Judah, and the inhabitants of Jerusalem; has always.

26 And they shall come from the cities of Judah and the environs of Jerusalem, from the land of Benjamin, from the valley, from the mountain, and from the south, to bring burnt offerings and sacrifices, and to offer offerings and incense, Sacrifices of thanksgiving in the house of the LORD.

27 But if you do not listen when I command you to sanctify the sabbath day, not to bear any burden, not to bring it through the gates of Jerusalem on the sabbath day, then I will kindle a fire at the gates of And shall devour the palaces of Jerusalem, and shall not be quenched.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact