JÉRÉMIE 25 : 1 à 38 *** + JEREMIAH 25 : 1 to 38 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

07/12/2016 13:22

JÉRÉMIE 25 : 1 à 38 *** +
 

1 ¶  La parole fut adressée à Jérémie sur tout le peuple de Juda, la quatrième année de Jojakim, fils de Josias, roi de Juda, c’était la première année de Nébucadnetsar, roi de Babylone, — 

 

25.1-38 Vision de la fin

Nous touchons ici à l’apogée des vingt-trois premières années du ministère de Jérémie (environ 627-605 avant Jésus-Christ). À la bataille décisive de Carkémisch (605 avant Jésus-Christ), les Babyloniens mirent fin une fois pour toutes à la domination du pharaon Néco sur la Palestine (cf. #2R 24: 7). Ce fut un tournant de l’histoire. Le prophète y déchiffra clairement la volonté divine : les Babyloniens étaient le « fléau venant du Nord », l’instrument utilisé par l’Éternel pour exécuter son jugement sur Juda (cf. 4.5  etc.). Les LXX placent la section 46.1-51.64 après le verset 13, dont quelques passages ont été rédigés à cette époque.

25.1-14 Une confirmation.

Je vous ai parlé dès le matin, c’est-à-dire avec persistance : C’est précisément cette persévérance qui explique les redites visibles dans de nombreux oracles.

 

2  parole que Jérémie prononça devant tout le peuple de Juda et devant tous les habitants de Jérusalem, en disant:

3  Depuis la treizième année de Josias, fils d’Amon, roi de Juda, il y a vingt-trois ans que la parole de l’Éternel m’a été adressée ; je vous ai parlé, je vous ai parlé dès le matin, et vous n’avez pas écouté.

4  L’Éternel vous a envoyé tous ses serviteurs, les prophètes, il les a envoyés dès le matin ; et vous n’avez pas écouté, vous n’avez pas prêté l’oreille pour écouter.

5  Ils ont dit : Revenez chacun de votre mauvaise voie et de la méchanceté de vos actions, et vous resterez dans le pays que j’ai donné à vous et à vos pères, d’éternité en éternité ;

6  n’allez pas après d’autres dieux, pour les servir et pour vous prosterner devant eux, ne m’irritez pas par l’ouvrage de vos mains, et je ne vous ferai aucun mal.

7  Mais vous ne m’avez pas écouté, dit l’Éternel, afin de m’irriter par l’ouvrage de vos mains, pour votre malheur.

8 ¶  C’est pourquoi ainsi parle l’Éternel des armées : Parce que vous n’avez point écouté mes paroles,

 

8,9 Juda l’obstinée a bravé la patience de Dieu pendant si longtemps que c’est maintenant le commencement de la fin. #Hé 12:25 offre une comparaison intéressante**. Les peuples du septentrion n’ont pas encore été nommés. Ils se révèlent à présent comme des corps d’armée babyloniens, regroupant une multitude de races. Ils sont commandés par Nébucadnetsar, serviteur (c’est-à-dire « agent ») de Dieu.

** Hébreux 12 : 25  Gardez-vous de refuser d’entendre celui qui parle ; car si ceux-là n’ont pas échappé qui refusèrent d’entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux,

 

9  j’enverrai chercher tous les peuples du septentrion, dit l’Éternel, et j’enverrai auprès de Nébucadnetsar, roi de Babylone, mon serviteur ; je le ferai venir contre ce pays et contre ses habitants, et contre toutes ces nations à l’entour, afin de les dévouer par interdit, et d’en faire un objet de désolation et de moquerie, des ruines éternelles.

10  Je ferai cesser parmi eux les cris de réjouissance et les cris d’allégresse, les chants du fiancé et les chants de la fiancée, le bruit de la meule et la lumière de la lampe.

11  Tout ce pays deviendra une ruine, un désert, et ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant soixante-dix ans.

 

Soixante et dix ans. La durée de l’exil est telle que tous ceux qui ont vécu la première phase de la déportation mourront avant sa fin. C’est un chiffre rond, approximativement juste.

 

12  Mais lorsque ces soixante-dix ans seront accomplis, je châtierai le roi de Babylone et cette nation, dit l’Éternel, à cause de leurs iniquités ; je punirai le pays des Chaldéens, et j’en ferai des ruines éternelles.

 

12-14 Babylone est tombée lors de sa capture par Cyrus le Perse, en 539 avant Jésus-Christ. Bien qu’à l’époque de Nébucadnetsar elle ait été l’instrument de Dieu, elle sera pourtant jugée elle-même à cause de son orgueil impie (cf. #Esa 10:12).

13  Je ferai venir sur ce pays toutes les choses que j’ai annoncées sur lui, tout ce qui est écrit dans ce livre, ce que Jérémie a prophétisé sur toutes les nations.

14  Car des nations puissantes et de grands rois les asserviront, eux aussi, et je leur rendrai selon leurs œuvres et selon l’ouvrage de leurs mains.

15 ¶  Car ainsi m’a parlé l’Éternel, le Dieu d’Israël : Prends de ma main cette coupe remplie du vin de ma colère, Et fais-la boire à toutes les nations Vers lesquelles je t’enverrai.

 

25.15-29 Une condamnation.

Le discours précédent a probablement été prononcé au moment où la nouvelle de la victoire babylonienne à Carkémisch est arrivée en Palestine. La suite a vraisemblablement été composée peu après. Le décès du père de Nébucadnetsar, puis les rites d’intronisation à Babylone l’empêchèrent d’exploiter aussitôt son succès. Mais il retourna quelques mois plus tard en Syrie et commença là une série de campagnes pour soumettre toute la Syrie et toute la Palestine. Les avertissements du prophète ont sans doute précédé ces campagnes. Peut-être Jérémie cherchait-il à combattre un sentiment de sécurité injustifié, dû au répit qui avait suivi Carkémisch.

Cette coupe pleine : symbole de la colère inéluctable de l’Éternel, encourue par Juda et les autres nations (cf. #Ps 75:9 ; #Esa 51:17). Babylone sera l’instrument de Dieu.

 

16  Ils boiront, et ils chancelleront et seront comme fous, A la vue du glaive que j’enverrai au milieu d’eux.

17  Et je pris la coupe de la main de l’Éternel, Et je la fis boire à toutes les nations Vers lesquelles l’Éternel m’envoyait:

18  A Jérusalem et aux villes de Juda, A ses rois et à ses chefs, Pour en faire une ruine, Un objet de désolation, de moquerie et de malédiction, Comme cela se voit aujourd’hui ;

19  A Pharaon, roi d’Égypte, A ses serviteurs, à ses chefs, et à tout son peuple ;

20  A toute l’Arabie, à tous les rois du pays d’Uts, A tous les rois du pays des Philistins, A Askalon, à Gaza, à Ékron, et à ce qui reste d’Asdod ;

 

Ce qui reste d’Asdod. Environ une dizaine d’années auparavant, la ville avait été conquise par Psamétik d’Égypte.

 

21  A Édom, A Moab, et aux enfants d’Ammon ;

22  A tous les rois de Tyr, à tous les rois de Sidon, Et aux rois des îles qui sont au-delà de la mer ;

23  A Dedan, à Théma, à Buz, Et à tous ceux qui se rasent les coins de la barbe ;

rasent les coins de la barbe  Coutume prévalant dans certaines tribus arabes, interdite dans le Lévitique (#Lé 19: 27) à cause de ses associations païennes.

Ceux qui se rasent les coins de la barbe, cf. Jér.9.26.

 

24  A tous les rois d’Arabie, Et à tous les rois des Arabes qui habitent dans le désert ;

25  A tous les rois de Zimri, A tous les rois d’Élam, Et à tous les rois de Médie ;

26  A tous les rois du septentrion, Proches ou éloignés, Aux uns et aux autres, Et à tous les royaumes du monde Qui sont sur la face de la terre. Et le roi de Schéschac boira après eux.

27  Tu leur diras : Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël : Buvez, enivrez-vous, et vomissez, Et tombez sans vous relever, A la vue du glaive que j’enverrai au milieu de vous !

28  Et s’ils refusent de prendre de ta main la coupe pour boire, Dis-leur: Ainsi parle l’Éternel des armées : Vous boirez !

29  Car voici, dans la ville sur laquelle mon nom est invoqué Je commence à faire du mal ; Et vous, vous resteriez impunis ! Vous ne resterez pas impunis ; Car j’appellerai le glaive sur tous les habitants de la terre, Dit l’Éternel des armées.

 

Notez que Jérusalem est la première à souffrir de la fureur divine (cf. verset 18) ; celle-ci s’étend ensuite à d’autres nations qui méritent également le châtiment divin.

 

30 ¶  Et toi, tu leur prophétiseras toutes ces choses, Et tu leur diras : L’Éternel rugira d’en haut ; De sa demeure sainte il fera retentir sa voix ; Il rugira contre le lieu de sa résidence ; Il poussera des cris, comme ceux qui foulent au pressoir, Contre tous les habitants de la terre.

 

25.30-38 Justice est faite.

Jérémie a l’audace de déclarer que l’Éternel va plaider sa cause contre les nations et exécuter son juste verdict.

Il livre les méchants au glaive. Devant l’endurcissement au péché, la conception humaine d’un Dieu tout amour est exclue, cf. #Mt 13: 37 s. Ces versets démontrent une fois de plus le contrôle exercé par Dieu sur les affaires humaines.

 

31  Le bruit parvient jusqu’à l’extrémité de la terre ; Car l’Éternel est en dispute avec les nations, Il entre en jugement contre toute chair ; Il livre les méchants au glaive, dit l’Éternel.

32  Ainsi parle l’Éternel des armées : Voici, la calamité va de nation en nation, Et une grande tempête s’élève des extrémités de la terre.

33  Ceux que tuera l’Éternel en ce jour seront étendus D’un bout à l’autre de la terre ; Ils ne seront ni pleurés, ni recueillis, ni enterrés, Ils seront comme du fumier sur la terre.

34  Gémissez, pasteurs, et criez ! Roulez-vous dans la cendre, conducteurs de troupeaux ! Car les jours sont venus où vous allez être égorgés. Je vous briserai, et vous tomberez comme un vase de prix.

35  Plus de refuge pour les pasteurs ! Plus de salut pour les conducteurs de troupeaux !

36  On entend les cris des pasteurs, Les gémissements des conducteurs de troupeaux ; Car l’Éternel ravage leur pâturage.

37  Les habitations paisibles sont détruites Par la colère ardente de l’Éternel.

38  Il a abandonné sa demeure comme un lionceau sa tanière ; Car leur pays est réduit en désert Par la fureur du destructeur Et par son ardente colère.

 

JEREMIAH 25 : 1 to 38 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ And the word of Jeremiah came to all the people of Judah in the fourth year of Jehoiakim the son of Josiah king of Judah, the first year of Nebuchadrezzar king of Babylon,

 

25.1-38 Vision of the End

Here we reach the apogee of the first twenty-three years of the ministry of Jeremiah (about 627-605 BC). At the decisive battle of Carkemisch (605 BC), the Babylonians put an end once and for all to the dominion of the Pharaoh Neco on Palestine (cf # 2R 24: 7). It was a turning point in history. The prophet clearly deciphered the divine will: the Babylonians were the "scourge from the north," the instrument used by the Lord to execute his judgment on Judah (cf. The LXX put section 46.1-51.64 after verse 13, some passages of which were written at that time.

25.1-14 A confirmation.

I spoke to you in the morning, that is to say, with persistence. It is precisely this perseverance which explains the repetitions visible in many oracles.

 

2 The word which Jeremiah uttered before all the people of Judah and before all the inhabitants of Jerusalem, saying,

3 From the thirteenth year of Josiah the son of Amon king of Judah, the word of the LORD came unto me twenty and three years. I spoke to you, I spoke to you in the morning, and you did not listen.

4 And the LORD hath sent unto you all his servants the prophets, and sent them in the morning; And you have not listened, you have not listened to listen.

5 They said, "Return each one of your evil ways and of the wickedness of your deeds, and you shall remain in the land which I have given to you and your fathers from eternity to eternity.

6 Do not go after other gods, to serve them, and to bow down to them; do not irritate me with the work of your hands, and I will do you no harm.

7 But ye have not hearkened unto me, saith the LORD, that I may be angry with the work of your hands, for your evil.

8 ¶ Therefore thus saith the LORD of hosts: Because ye have not hearkened unto my words,

 

8,9 Judah the obstinate has braved the patience of God for so long that it is now the beginning of the end. # Hey 12:25 offers an interesting comparison **. The peoples of the north have not yet been named. They are now revealed as Babylonian army corps, regrouping a multitude of races. They are commanded by Nebuchadnezzar, servant (that is, "agent") of God.

** Hebrews 12:25 Beware of refusing to hear the speaker; For if they have not escaped, who refused to hear him who published the oracles on earth, how much less shall we escape, if we turn away from him that speaketh from the heavens,

 

9 I will send for all the people of the north, saith Jehovah, and I will send to Nebuchadnezzar king of Babylon my servant; I will bring it against this land, and against its inhabitants, and against all these nations round about, in order to devote them by interdict, and make it an object of desolation and mockery, eternal ruins.

10 I will cause them to cease among themselves the cries of rejoicing and the cries of joy, the songs of the bridegroom and the songs of the bride, the noise of the wheel, and the light of the lamp.

11 And all this land shall be a desolation, and these nations shall be slaves unto the king of Babylon for seventy years.

 

Seventy years. The duration of the exile is such that all those who have lived through the first phase of the deportation will die before its end. It's a round number, roughly right.

 

12 But when these seventy years are finished, I will punish the king of Babylon and this nation, says the LORD, because of their iniquities; I will punish the land of the Chaldeans, and make eternal ruins.

 

12-14 Babylon fell when captured by Cyrus the Persian in 539 BC. Although in the time of Nebuchadnezzar she was the instrument of God, she will be judged herself because of her ungodly pride (cf. #Esa 10:12).

13 And I will bring upon this land all the things which I have spoken concerning him, all that is written in this book, which Jeremiah prophesied concerning all nations.

14 For great nations and great kings shall also enslave them, and I will give them according to their works, and according to the work of their hands.

15 ¶ For thus hath spoken unto me the LORD God of Israel, Take this cup, which is filled with the wine of my wrath, with me, and give it to all the nations to whom I will send you.

 

25.15-29 A conviction.

The previous speech was probably delivered when the news of the Babylonian victory at Carkemisch arrived in Palestine. The sequence was probably composed shortly thereafter. The death of the father of Nebuchadnezzar, then the rites of enthronement in Babylon prevented him from exploiting his success at once. But he returned a few months later to Syria and there began a series of campaigns to subdue all Syria and all Palestine. The warnings of the prophet have undoubtedly preceded these campaigns. Perhaps Jeremiah sought to fight an unjustified sense of security, due to the respite that had followed Carkemisch.

This full cup, symbol of the inevitable anger of the Lord, incurred by Judah and other nations (cf. Ps 75: 9; #Esa 51:17). Babylon will be the instrument of God.

 

16 They shall drink, and they shall stagger, and be as fools, at the sight of the sword which I will send among them.

17 And I took the cup from the hand of the LORD, and gave it to all the nations, to whom the LORD sent me:

18 To Jerusalem and to the cities of Judah, to his kings and rulers, to make it a ruin, an object of desolation, and mockery, and curse.

19 To Pharaoh king of Egypt, to his servants, and to his princes, and to all his people;

20 To all Arabia, to all the kings of the land of Uz, to all the kings of the land of the Philistines, to Askalon, to Gaza, to Ekron, and to the remnant of Ashdod;

 

What remains of Asdod. About ten years ago, the city had been conquered by Psametik of Egypt.

 

21 To Edom, to Moab, and to the children of Ammon;

22 To all the kings of Tire, to all the kings of Sidon, and to the kings of the isles that are beyond the sea;

23 At Dedan, at Thema, at Buz, and at all who shave the corners of the beard;

Raze the corners of the beard Custom prevailing in some Arab tribes, forbidden in Leviticus (Lev. 19:27) because of its pagan associations.

Those who shave the corners of the beard, cf. J.9.26.

24 To all the kings of Arabia, and to all the kings of the Arabs who dwell in the wilderness;

25 To all the kings of Zimri, to all the kings of Elam, and to all the kings of Media;

26 To all the kings of the north, near and far, to one and another, and to all the kingdoms of the world that are on the face of the earth. And the king of Sheshach will drink after them.

27 And thou shalt say unto them, Thus saith the LORD of hosts, the God of Israel, Drink ye, and be drunk, and vomit, and fall without rising up at the sight of the sword which I will send among you.

28 And if they refuse to take the cup of wine out of thy hand, Say unto them, Thus saith the LORD of hosts: Drink ye!

29 For behold, in the city on which my name is invoked, I begin to do evil; And you, you would remain unpunished! You will not go unpunished; For I will call the sword upon all the inhabitants of the earth, saith the LORD of hosts.

 

Note that Jerusalem is the first to suffer from divine fury (cf verse 18); It then extends to other nations that also deserve divine punishment.

 

30 And thou shalt prophesy to them all these things, and thou shalt say unto them, The LORD will roar from on high; From his holy dwelling he will make his voice sound; He will roar against the place of his residence; He shall utter cries like those who tread at the press, against all the inhabitants of the earth.

 

25.30-38 Justice is done.

Jeremiah has the audacity to declare that the Lord will plead his cause against the nations and execute his just verdict.

He delivers the wicked to the sword. Faced with the hardening to sin, the human conception of a God all love is excluded, cf. #Mt 13:37 s. These verses demonstrate once again God's control over human affairs.

 

31 The noise reaches to the end of the earth; For the LORD is in dispute with the nations, and entereth judgment against all flesh; He gives the wicked to the sword, saith the LORD.

32 Thus saith the LORD of hosts: Behold, calamity is from nation to nation, and a great tempest rises from the ends of the earth.

33 And those which the LORD shall kill in this day shall be spread from one end of the earth to the other; They shall not be wept, nor gathered, nor buried; they shall be as dung upon the earth.

34 Wail, ye shepherds, and cry: Roll into the ashes, herdsmen! For the days have come when you are going to be slain. I will break you, and you will fall like a vase of price.

35 More refuge for pastors! No more salvation for the herdsmen!

36 The cries of the shepherds, the groaning of the herdsmen, are heard; For the LORD hath ravaged their pasture.

37 Peaceful dwellings are destroyed by the fierce wrath of Jehovah.

38 He left his dwelling as a lion's cub; For their land is reduced to desert by the fury of the destroyer And by its fierce anger.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact