JÉRÉMIE 4 : 1 à 31 *** + JEREMIAH 4 : 1 to 31 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

16/11/2016 03:49

JÉRÉMIE 4 : 1 à 31 *** +
 

1 ¶  Israël, si tu reviens, si tu reviens à moi, dit l’Éternel, Si tu ôtes tes abominations de devant moi, Tu ne seras plus errant.

2  Si tu jures : L’Éternel est vivant ! Avec vérité, avec droiture et avec justice, Alors les nations seront bénies en lui, Et se glorifieront en lui.

3 ¶  Car ainsi parle l’Éternel aux hommes de Juda et de Jérusalem : Défrichez-vous un champ nouveau, Et ne semez pas parmi les épines.

 

Défrichez-vous. Jérémie appelait le peuple à se détourner de sa vie gâchée par le péché. Il compara un tel revirement spirituel au labourage, qui fait d’un champ envahi par les ronces, dur et improductif une terre prête à recevoir les semences (cf. #Mt 13:18-23).

 

4  Circoncisez-vous pour l’Éternel, circoncisez vos cœurs, Hommes de Juda et habitants de Jérusalem, De peur que ma colère n’éclate comme un feu, Et ne s’enflamme, sans qu’on puisse l’éteindre, À cause de la méchanceté de vos actions.

 

Circoncisez-vous. Intervention chirurgicale destinée à enlever le prépuce (#Ge 17:10-14); des germes pathogènes pouvaient être logés dans le sillon balano-prépucial et transmettre des maladies aux femmes. C’était un rite important pour la préservation physique du peuple de Dieu, mais il symbolisait aussi le besoin de purifier le cœur de la maladie mortelle que constitue le péché. L’acte chirurgical le plus important devait s’effectuer à l’intérieur de l’homme: Dieu appelait à faire disparaître les dispositions charnelles qui empêchaient le cœur de s’attacher entièrement à lui, de placer une foi authentique en lui et dans sa volonté. Jérémie développa ce thème plus loin (#Jér 31:31-34 ; cf. #De 10:16 ; #De 30:6 ; #Ro 2:29). Dieu a choisi les organes de la reproduction pour symboliser la nécessaire purification du péché, parce que ce sont les instruments les plus typiques de la dépravation: c’est par eux que l’homme donne naissance à une nouvelle génération de pécheurs.

 

5 ¶  Annoncez en Juda, publiez à Jérusalem, Et dites : Sonnez de la trompette dans le pays ! Criez à pleine voix, et dites : Rassemblez-vous, et allons dans les villes fortes !

6  Élevez une bannière vers Sion, Fuyez, ne vous arrêtez pas ! Car je fais venir du septentrion le malheur Et un grand désastre.

 

4:6-7

du septentrion le malheur. Allusion à l’armée de Babylone, qui envahirait le pays par le nord. L’image du « lion » en chasse lui convenait bien, étant donné sa puissance conquérante et le fait que des lions gardaient symboliquement son palais royal. Babylone est nommément désignée en #Jér 20: 4. Nombre de détails du ch. #Jér 4 décrivent de façon saisissante des guerriers en pleine conquête (vv. #Jér 4:7, #Jér 4:13, #Jér 4:29).

 

7  Le lion s’élance de son taillis, Le destructeur des nations est en marche, il a quitté son lieu, Pour ravager ton pays ; Tes villes seront ruinées, il n’y aura plus d’habitants.

8  C’est pourquoi couvrez-vous de sacs, pleurez et gémissez ; Car la colère ardente de l’Éternel ne se détourne pas de nous.

9  En ce jour-là, dit l’Éternel, Le roi et les chefs perdront courage, Les sacrificateurs seront étonnés, Et les prophètes stupéfaits.

10  Je dis : Ah ! Seigneur Éternel ! Tu as donc trompé ce peuple et Jérusalem, en disant : Vous aurez la paix ! Et cependant l’épée menace leur vie.

 

trompé. Comme Habakuk (#Ha 1:12-17), Jérémie était horrifié par ces paroles de jugement, qui contrastaient avec l’espoir de paix qui prévalait jusque-là. Dieu est parfois décrit comme l’auteur d’un acte, alors qu’il ne fait que le tolérer; il laissait par exemple, les faux prophètes s’illusionner eux-mêmes et tromper un peuple pécheur en annonçant la paix (cf. #Jér 6:14 ; #Jér 8:11 ; #1R 22:21-24). Dieu voit l’attachement des hommes à leurs illusions, et il les y laisse.

 

11  En ce temps-là, il sera dit à ce peuple et à Jérusalem : Un vent brûlant souffle des lieux élevés du désert Sur le chemin de la fille de mon peuple, Non pour vanner ni pour nettoyer le grain.

12  C’est un vent impétueux qui vient de là jusqu’à moi. Maintenant, je prononcerai leur sentence.

13  Voici, le destructeur s’avance comme les nuées ; Ses chars sont comme un tourbillon, Ses chevaux sont plus légers que les aigles. — Malheur à nous, car nous sommes détruits ! — 

14  Purifie ton cœur du mal, Jérusalem, Afin que tu sois sauvée ! Jusques à quand garderas-tu dans ton cœur tes pensées iniques ?

 

Purifie. Jérémie invita encore et encore le peuple à régler le problème du péché afin d’échapper à la destruction (v. #Jér 4:20). Il était encore temps de se repentir (cf. ch. #Jér 7 ; 26).

 

15  Car une voix qui part de Dan annonce la calamité, Elle la publie depuis la montagne d’Éphraïm.

16  Dites-le aux nations, faites-le connaître à Jérusalem : Des assiégeants viennent d’une terre lointaine ; Ils poussent des cris contre les villes de Juda.

17  Comme ceux qui gardent un champ, ils entourent Jérusalem, Car elle s’est révoltée contre moi, dit l’Éternel.

18  C’est là le produit de tes voies et de tes actions, C’est là le produit de ta méchanceté ; Certes cela est amer, cela pénètre jusqu’à ton cœur.

19 ¶  Mes entrailles ! mes entrailles : je souffre au dedans de mon cœur, Le cœur me bat, je ne puis me taire ; Car tu entends, mon âme, le son de la trompette, Le cri de guerre.

20  On annonce ruine sur ruine, Car tout le pays est ravagé ; Mes tentes sont ravagées tout à coup, Mes pavillons en un instant.

21  Jusques à quand verrai-je la bannière, Et entendrai-je le son de la trompette ? — 

22  Certainement mon peuple est fou, il ne me connaît pas ; Ce sont des enfants insensés, dépourvus d’intelligence ; Ils sont habiles pour faire le mal, Mais ils ne savent pas faire le bien. — 

 

habiles pour faire le mal. Les Israélites étaient très compétents pour faire le mal, mais peu habiles pour faire le bien, c`est à dire, la volonté de Dieu. Paul reprit ce principe en l’inversant: il voulait que les chrétiens romains se montrent très compétents pour faire le bien mais oublient l’art de faire le mal (#Ro 16: 19).

 

23  Je regarde la terre, et voici, elle est informe et vide ; Les cieux, et leur lumière a disparu.

 

informe et vide. Si l’expression est empruntée au récit de la création (#Ge 1:2), le contexte en est très éloigné: il est question ici du jugement subi par le pays d’Israël et par ses villes (v. #Jér 4:20). Les envahisseurs l’avaient laissé dans un état de désolation qui le rendait méconnaissable et l’avaient vidé de ses habitants à travers le massacre et la fuite (v. #Jér 4:25). L’absence de lumière était peut-être, due à la fumée qui s’élevait des incendies ravageant les villes (vv. #Jér 4:7, #Jér 4:20).

 

24  Je regarde les montagnes, et voici, elles sont ébranlées ; Et toutes les collines chancellent.

25  Je regarde, et voici, il n’y a point d’homme ; Et tous les oiseaux des cieux ont pris la fuite.

26  Je regarde, et voici, le Carmel est un désert ; Et toutes ses villes sont détruites, devant l’Éternel, Devant son ardente colère.

27  Car ainsi parle l’Éternel : Tout le pays sera dévasté ; Mais je ne ferai pas une entière destruction.

28  À cause de cela, le pays est en deuil, Et les cieux en haut sont obscurcis ; Car je l’ai dit, je l’ai résolu, Et je ne m’en repens pas, je ne me rétracterai pas.

29  Au bruit des cavaliers et des archers, toutes les villes sont en fuite ; On entre dans les bois, on monte sur les rochers ; Toutes les villes sont abandonnées, il n’y a plus d’habitants.

30  Et toi, dévastée, que vas-tu faire ? Tu te revêtiras de cramoisi, tu te pareras d’ornements d’or, Tu mettras du fard à tes yeux ; Mais c’est en vain que tu t’embelliras ; Tes amants te méprisent, Ils en veulent à ta vie.

31  Car j’entends des cris comme ceux d’une femme en travail, Des cris d’angoisse comme dans un premier enfantement. C’est la voix de la fille de Sion ; elle soupire, elle étend les mains : Malheureuse que je suis ! je succombe sous les meurtriers !

 

JEREMIAH 4 : 1 to 31 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Israel, if thou return, if thou return unto me, saith the LORD, If thou shalt take away thine abominations from before me, thou shalt no more wander.

2 If thou swear: The LORD lives. With truth, with righteousness and with righteousness, Then shall the nations be blessed in him, and glory in him.

3 ¶ For thus saith the LORD unto the men of Judah and Jerusalem, Cleave a new field, and do not sow among the thorns.

 

Undo yourself. Jeremiah called upon the people to turn away from their life spoiled by sin. He compared such a spiritual reversal to plowing, which makes a field invaded by brambles, hard and unproductive, a land ready to receive the seeds (cf. Mt 13: 18-23).

 

4 Circumcise yourselves for the LORD, circumcise your hearts, men of Judah and the inhabitants of Jerusalem, lest my anger break forth like a fire, and be not inflamed, and not extinguished; Of the wickedness of your actions.

 

Circumcise yourself. Surgery to remove the foreskin (#Ge 17: 10-14); Pathogenic germs could be housed in the balano-preputial furrow and transmit diseases to women. It was an important rite for the physical preservation of the people of God, but it also symbolized the need to purify the heart of the mortal disease of sin. The most important surgical operation was to take place inside man: God was calling to remove the carnal dispositions which prevented the heart from fully attaching itself to it, to place an authentic faith in it and in its will. Jeremiah further developed this theme (Jeremiah 31: 31-34, cf. # 10:16, # 30: 6, #Ro 2:29). God chose the organs of reproduction to symbolize the necessary purification of sin, because they are the most typical instruments of depravity: it is through them that man gives birth to a new generation of sinners.

 

5 ¶ Advertise in Judah, publish in Jerusalem, and say, Sound the trumpet in the land. Shout out loud, and say, 'Gather together, and go to the fortified cities.'

6 Raise a banner to Zion, Flee, do not stop! For I bring evil from the north, and a great disaster.

 

4: 6-7

Of the north misfortune. Allusion to the army of Babylon, which would invade the country by the north. The image of the hunting "lion" suited him well, given his conquering power and the fact that lions symbolically retained his royal palace. Babylon is named in # Jer. 20: 4. Number of details of ch. # Jér 4 describe strikingly warriors in full conquest (vv. # Jer 4: 7, # Jer 4:13, # Jer 4:29).

 

7 The lion darts out of his thicket; the destroyer of the nations is on the march, he has left his place, to ravage your land; Your cities will be ruined, there will be no more inhabitants.

8 Therefore cover yourselves with sackcloth, weep, and groan; For the fierce anger of the LORD is not turned away from us.

9 In that day, saith the LORD, the king and the princes shall lose courage, and the priests shall be astonished, and the prophets astonished.

10 I said, Ah! Lord LORD! Thou hast deceived this people, and Jerusalem, saying, Thou shalt have peace. And yet the sword threatens their lives.

 

deceived. Like Habakuk (#Ha 1: 12-17), Jeremiah was horrified by these words of judgment, which contrasted with the hope of peace that prevailed until then. God is sometimes described as the author of an act, whereas he only tolerates it; He left false prophets, for example, to deceive themselves and deceive a sinful people by announcing peace (cf. Jer 6:14, # Jer 8:11, # 1R 22: 21-24). God sees the attachment of men to their illusions, and he leaves them there.

 

11 At that time it shall be said unto this people and to Jerusalem, A burning wind bloweth out of the high places of the wilderness in the way of the daughter of my people, not for vanner, nor for cleansing of grain.

12 It is an impetuous wind that comes from there to me. Now I will pronounce their sentence.

13 Behold, the destroyer goeth forth as the clouds; His chariots are like a whirlwind, His horses are lighter than eagles. "Woe to us, for we are destroyed! -

14 Purify your heart from evil, Jerusalem, that you may be saved. How long wilt thou keep in thy heart thy iniquitous thoughts?

 

Purify. Jeremiah invited again and again the people to settle the problem of sin in order to escape destruction (vv. Jer. 4:20). There was still time to repent (cf. Jer. 7:26).

15 For a voice from Dan announces calamity, and publishes it from Mount Ephraim.

16 Tell him to the nations, let him know at Jerusalem, that besiegers come from a distant land; They cry out against the cities of Judah.

17 Like those who keep a field, they surround Jerusalem, for it has rebelled against me, saith the LORD.

18 This is the product of your ways and your deeds. This is the product of your wickedness; Certainly it is bitter, it penetrates to your heart.

19 ¶ My bowels! My heart: I suffer within my heart, The heart beats me, I can not be silent; For you hear, my soul, the sound of the trumpet, The cry of war.

20 They declare ruin on ruin, for all the land is laid waste; My tents are ravaged all of a sudden, My pavilions in an instant.

21 How long shall I see the banner, and hear the sound of the trumpet? -

22 Certainly my people are mad; they know not me; They are foolish children, destitute of intelligence; They are able to do evil, but they do not know how to do good. -

 

Skillful to do evil. The Israelites were very competent to do evil, but little skilled to do good, that is, the will of God. Paul resumed this principle by reversing it: he wanted the Roman Christians to be very competent to do good but forget the art of doing evil (# 16: 19).

 

23 I look at the earth, and, behold, it is unformed and empty; The heavens, and their light is gone.

 

Informative and empty. If the expression is borrowed from the account of creation (# 1: 2), the context is very distant: it is a question here of the judgment suffered by the land of Israel and its cities (see Jer. 20). The invaders had left him in a state of desolation which made him unrecognizable and had emptied him of his inhabitants through the massacre and flight (see Jer. 4:25). The absence of light was perhaps due to the smoke that rose from the fires ravaging the cities (vv # Jer 4: 7, # Jer 4:20).

 

24 I look at the mountains, and behold, they are shaken; And all the hills are staggering.

25 I look, and behold, there is no man; And all the birds of the air have fled.

26 I look, and behold, Carmel is a wilderness; And all his cities are destroyed before Jehovah, before his fierce anger.

27 For thus saith the LORD, The whole land shall be desolate; But I will not make a complete destruction.

28 Because of this the land is in mourning, and the heavens above are obscured; For I said, I have resolved it, and I do not repent, I will not retract.

29 At the noise of the horsemen and the archers, all the cities are in flight; One enters the woods and climbs the rocks; All the towns are abandoned, there are no more inhabitants.

30 And you, devastated, what are you going to do? You shall clothe yourself with scarlet, and adorn yourself with gold ornaments; But it is in vain that you shall embellish yourself; Your lovers despise you, They want your life.

31 For I hear cries like those of a woman in labor, cries of anguish as in a first birth. This is the voice of the daughter of Zion; She sighs, she extends her hands: "Wretched that I am! I succumb under the murderers!

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact