JUGES 21 : 1 à 25*** + JUDGES 21 : 1 to 25 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

18/06/2016 09:36

JUGES 21 : 1 à 25*** +
 

1 ¶  Les hommes d’Israël avaient juré à Mitspa, en disant : Aucun de nous ne donnera sa fille pour femme à un Benjamite.

 

juré à Mitspa. Les Israélites firent le serment de ne pas « donner » leurs filles aux 600 survivants benjamites (#Jug 20: 47) avant de se rendre compte que cela signifiait la disparition de cette tribu, faute de descendants (cf. #Jug 21:6-7). En effet, les femmes benjamites avaient trouvé la mort dans l’incendie de Guibea (#Jug 20: 37). #Jug 21: 9.

 

2  Le peuple vint à Béthel, et il y resta devant Dieu jusqu’au soir. Ils élevèrent la voix, ils versèrent d’abondantes larmes,

3  et ils dirent : O Éternel, Dieu d’Israël, pourquoi est-il arrivé en Israël qu’il manque aujourd’hui une tribu d’Israël ?

4  Le lendemain, le peuple se leva de bon matin ; ils bâtirent là un autel, et ils offrirent des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces.

5  Les enfants d’Israël dirent : Quel est celui d’entre toutes les tribus d’Israël qui n’est pas monté à l’assemblée devant l’Éternel ? Car on avait fait un serment solennel contre quiconque ne monterait pas vers l’Éternel à Mitspa, on avait dit : Il sera puni de mort.

6  Les enfants d’Israël éprouvaient du repentir au sujet de Benjamin, leur frère, et ils disaient : Aujourd’hui une tribu a été retranchée d’Israël.

7  Que ferons-nous pour procurer des femmes à ceux qui ont survécu, puisque nous avons juré par l’Éternel de ne pas leur donner de nos filles pour femmes ?

8  Ils dirent donc : Y a-t-il quelqu’un d’entre les tribus d’Israël qui ne soit pas monté vers l’Éternel à Mitspa ? Et voici, personne de Jabès en Galaad n’était venu au camp, à l’assemblée.

 

Comme personne de Jabès en Galaad n’était venu combattre les Benjamites, les Israélites attaquèrent cette ville et donnèrent 400 vierges prises là-bas à Benjamin (vv. #Jug 21:12-14).

 

21:8-16

Jabès en Galaad. Les Israélites accordaient tellement d’importance à l’unité de leurs tribus qu’ils considérèrent ce refus de coopérer comme méritant la mort. Le massacre de cette population tout entière (vv. #Jug 21:10-11) n’est pas marqué du sceau de l’approbation divine dans le texte. C’était encore un de ces actes étranges que les hommes commettent lorsqu’ils font ce qui leur semble bon. La dernière  et sombre section - du livre se termine donc comme elle avait commencé (#Jug 17: 6 ; #Jug 21: 25).

 

9  On fit le dénombrement du peuple, et il n’y avait là aucun des habitants de Jabès en Galaad.

10  Alors l’assemblée envoya contre eux douze mille soldats, en leur donnant cet ordre : Allez, et frappez du tranchant de l’épée les habitants de Jabès en Galaad, avec les femmes et les enfants.

11  Voici ce que vous ferez : vous dévouerez par interdit tout mâle et toute femme qui a connu la couche d’un homme.

12  Ils trouvèrent parmi les habitants de Jabès en Galaad quatre cents jeunes filles vierges qui n’avaient point connu d’homme en couchant avec lui, et ils les amenèrent dans le camp à Silo, qui est au pays de Canaan.

13  Toute l’assemblée envoya des messagers pour parler aux fils de Benjamin qui étaient au rocher de Rimmon, et pour leur annoncer la paix.

14  En ce temps-là, les Benjamites revinrent, et on leur donna les femmes à qui l’on avait laissé la vie parmi les femmes de Jabès en Galaad. Mais il n’y en avait pas assez pour eux.

15  Le peuple éprouvait du repentir au sujet de Benjamin, car l’Éternel avait fait une brèche dans les tribus d’Israël.

16 ¶  Les anciens de l’assemblée dirent : Que ferons-nous pour procurer des femmes à ceux qui restent, puisque les femmes de Benjamin ont été détruites ?

 

des femmes à ceux qui restent. Reconnaissant le nombre insuffisant d’épouses fournies (vv. #Jug 21:17-18), ils décidèrent de permettre aux Benjamites d’enlever des jeunes filles lors d’une fête à Silo (vv. #Jug 21:16-22). En ne leur « donnant » pas directement leurs filles, ils croyaient respecter leur serment.

 

17  Et ils dirent : Que les réchappés de Benjamin conservent leur héritage, afin qu’une tribu ne soit pas effacée d’Israël.

18  Mais nous ne pouvons pas leur donner de nos filles pour femmes, car les enfants d’Israël ont juré, en disant : Maudit soit celui qui donnera une femme à un Benjamite !

19  Et ils dirent : Voici, il y a chaque année une fête de l’Éternel à Silo, qui est au nord de Béthel, à l’orient de la route qui monte de Béthel, à Sichem, et au midi de Lebona.

20  Puis ils donnèrent cet ordre aux fils de Benjamin : Allez, et placez-vous en embuscade dans les vignes.

21  Vous regarderez, et voici, lorsque les filles de Silo sortiront pour danser, vous sortirez des vignes, vous enlèverez chacun une des filles de Silo pour en faire votre femme, et vous vous en irez dans le pays de Benjamin.

22  Si leurs pères ou leurs frères viennent se plaindre auprès de nous, nous leur dirons: Accordez-les-nous, car nous n’avons pas pris une femme pour chacun dans la guerre. Ce n’est pas vous qui les leur avez données ; en ce cas, vous seriez coupables.

23  Ainsi firent les fils de Benjamin ; ils prirent des femmes selon leur nombre parmi les danseuses qu’ils enlevèrent, puis ils partirent et retournèrent dans leur héritage ; ils rebâtirent les villes, et y habitèrent.

24  Et dans le même temps les enfants d’Israël s’en allèrent de là chacun dans sa tribu et dans sa famille, ils retournèrent chacun dans son héritage.

25  En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon.

 

#Jug 17:1-21:2 démontre clairement quelles conséquences douloureuses, et parfois étranges, le péché peut entraîner lorsque les hommes rejettent l’autorité de Dieu, qui peut s’exercer au travers d’un roi (cf. #Jug 17: 6). Telle était la conclusion appropriée, aussi tragique soit-elle, pour cette période sombre de l’histoire d’Israël (cf. #De 12:8).

 

 

JUDGES 21 : 1 to 25 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

 

1 ¶ The men of Israel had sworn in Mizpah, saying: None of us give his daughter to wife to Benjamin.

 

sworn in Mizpah. Israel vowed not to "give" their daughters to 600 survivors of Benjamin (#Jug 20: 47) before realizing that it meant the disappearance of the tribe, descendants of fault (see #Jug 21: 6- 7). Indeed, Benjamin women had died in the fire of Gibeah (#Jug 20: 37). #Jug 21: 9.

 

2 The people came to Bethel and remained there before God until evening. They lifted up their voice, they wept bitterly,

3 and said, O LORD God of Israel, why is it that he arrived in Israel today lacks a tribe of Israel?

4 The next day the people rose early, and built there an altar, and offered burnt offerings and peace offerings.

5 The children of Israel said, Who is there among all the tribes of Israel that is not up in the assembly before the LORD? For they had made a solemn oath against anyone not up to the LORD at Mizpah, they said, will be put to death.

6 The children of Israel repented for Benjamin their brother and said, There is one tribe cut off from Israel.

7 What shall we do for wives for those who remain, seeing we have sworn by the LORD not to give them of our daughters to wives?

8 And they said: Is there anyone among the tribes of Israel that came not up to Jehovah to Mizpah? And, behold, from Jabeshgilead had come to the camp, at the meeting.

 

As person of Jabeshgilead had come fight Benjamin, the Israelites attacked this city and gave 400 virgins taken there to Benjamin (vv #Jug. 21: 12-14).

 

21: 8-16

Jabeshgilead. The Israelites gave so much importance to the unity of their tribe they considered this refusal to cooperate as deserving death. The massacre of the entire population (vv #Jug. 21: 10-11) is not marked with the seal of God's approval in the text. It was another of those strange acts that men make when doing what seems good to them. The last section and dark - the book thus ends as it began (#Jug 17: 6; #Jug 21: 25).

 

9 There he numbered the people, and there were none of the inhabitants of Jabeshgilead.

10 And the congregation sent thither twelve thousand soldiers against, giving them this order: Go and smite the edge of the sword the inhabitants of Jabeshgilead with the women and children.

11 Here's what you do: you shall utterly destroy every male, and every woman who has known man by lying.

12 They found among the inhabitants of Jabeshgilead four hundred young virgins who had not known man by lying with him, and they brought them to the camp at Shiloh, which is in the land of Canaan.

13 The whole congregation sent some to speak to the son of Benjamin that were in the rock Rimmon, and proclaimed peace.

14 In that time, Benjamin returned, and they gave them wives which they had saved alive of the women of Jabeshgilead. But there were not enough for them.

15 The people repented for Benjamin, because the LORD had made a breach in the tribes of Israel.

¶ 16 The elders of the congregation said, What shall we do for wives for those who remain, since the women of Benjamin have been destroyed?

 

Women in those who remain. Recognizing the shortage of brides provided (vv #Jug. 21: 17-18), they decided to allow Benjamin to abduct young girls at a party at Shiloh (vv #Jug. 21: 16-22) . In only their "giving" not directly their daughters, they believed their oath.

 

17 And they said, escaped of Benjamin inheritance for them, that a tribe be not destroyed out of Israel.

18 But we can not give them our daughters as wives, as children of Israel have sworn, saying, Cursed be he that giveth a wife to Benjamin!

19 And they said, Behold, there is a yearly feast of the LORD at Shiloh, which is north of Bethel, east of the road that goes from Bethel to Shechem, and south of Lebonah.

20 Then they commanded the son of Benjamin, Go and lie in wait in the vineyards.

21 see, and, behold, if the daughters of Shiloh come out to dance, you out of the vineyards, you remove each one of the daughters of Shiloh to be your wife, and you shall go into the land of Benjamin.

22 If their fathers or brothers come to complain to us, we will say to them: Give it to us because we have not taken a woman to each in the war. It is not you that they have the data; in this case, you would be guilty.

23 Thus did the son of Benjamin; they took wives according to their number, of them that danced, then they went and returned to their inheritance and repaired the cities, and dwelt there.

24 And at the same time the children of Israel went there in each of his tribe and to his family, they returned each to his inheritance.

25 In those days there was no king in Israel. Everyone did as he saw fit.

 

#Jug 17: 1-21: 2 clearly demonstrates how painful consequences, and sometimes strange, sin can result when men reject the authority of God, which can be exercised through a king (cf. #Jug 17 : 6). Such was the appropriate conclusion, as tragic as it is, to this dark period in the history of Israel (cf. # of 12: 8).

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact