JUGES 5 : 1 à 31*** + JUDGES 5 : 1 to 31 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

17/05/2016 09:09

JUGES 5 : 1 à 31*** +
 

1 ¶  En ce jour-là, Débora chanta ce cantique, avec Barak, fils d’Abinoam:

 

En ce jour-là …  chanta. Ce cantique (versets  #Jug 5:1-31) fut chanté en l’honneur de l’Éternel pour la victoire accordée en #Jug 4:13-24. On trouve dans l’Écriture d’autres cantiques qui louent Dieu pour son aide, par ex. ceux de Moïse (#Ex 15), de David (#2S 23:1-7) et de l’Agneau (#Ap 15:3-4).

 

2  Des chefs se sont mis à la tête du peuple en Israël, Et le peuple s’est montré prêt à combattre : Bénissez-en l’Éternel !

3  Rois, écoutez ! Princes, prêtez l’oreille ! Je chanterai, oui, je chanterai à l’Éternel, Je chanterai à l’Éternel, le Dieu d’Israël.

4  O Éternel ! quand tu sortis de Séir, Quand tu t’avanças des champs d’Édom, La terre trembla, et les cieux se fondirent Et les nuées se fondirent en eaux ;

5  Les montagnes s’ébranlèrent devant l’Éternel, Ce Sinaï devant l’Éternel, le Dieu d’Israël.

6 ¶  Au temps de Schamgar, fils d’Anath, Au temps de Jaël, les routes étaient abandonnées, Et ceux qui voyageaient prenaient des chemins détournés.

7  Les chefs étaient sans force en Israël, sans force, Quand je me suis levée, moi, Débora, Quand je me suis levée comme une mère en Israël.

8  Il avait choisi de nouveaux dieux : Alors la guerre était aux portes ; On ne voyait ni bouclier ni lance Chez quarante milliers en Israël.

9  Mon cœur est aux chefs d’Israël, A ceux du peuple qui se sont montrés prêts à combattre. Bénissez l’Éternel !

10  Vous qui montez de blanches ânesses, Vous qui avez pour sièges des tapis, Et vous qui marchez sur la route, chantez !

 

blanches ânesses. Compte tenu de leur couleur inhabituelle, elles étaient prisées des rois et des riches.

 

11  Que de leur voix les archers, du milieu des abreuvoirs, Célèbrent les bienfaits de l’Éternel, Les bienfaits de son conducteur en Israël ! Alors le peuple de l’Éternel descendit aux portes.

 

les archers, du milieu des abreuvoirs. Les puits se trouvaient à une certaine distance des villes, loin des champs de bataille, et offraient un lieu propice à la réflexion.

 

12 ¶  Réveille-toi, réveille-toi, Débora ! Réveille-toi, réveille-toi, dis un cantique ! Lève-toi, Barak, et emmène tes captifs, fils d’Abinoam !

13  Alors un reste du peuple triompha des puissants, L’Éternel me donna la victoire sur les héros.

14  D’Éphraïm arrivèrent les habitants d’Amalek. À ta suite marcha Benjamin parmi ta troupe. De Makir vinrent des chefs, Et de Zabulon des commandants.

 

Éphraïm …  Amalek. La tribu d’Éphraïm avait envahi la région montagneuse du centre à laquelle les Amalécites s’étaient fermement accrochés.

 

15  Les princes d’Issacar furent avec Débora, Et Issacar suivit Barak, Il fut envoyé sur ses pas dans la vallée. Près des ruisseaux de Ruben, Grandes furent les résolutions du cœur !

16  Pourquoi es-tu resté au milieu des étables À écouter le bêlement des troupeaux ? Aux ruisseaux de Ruben, Grandes furent les délibérations du cœur !

17  Galaad au-delà du Jourdain n’a pas quitté sa demeure. Pourquoi Dan s’est-il tenu sur les navires ? Aser s’est assis sur le rivage de la mer, Et s’est reposé dans ses ports.

 

Pourquoi Dan s’est-il tenu sur les navires? Les Danites avaient migré à Laïs, au nord de la mer de Kinnéreth (Galilée), avant le triomphe des Israélites au ch. #Jug 4, bien que les détails de ce déplacement ne soient donnés qu’au ch. #Jug 18. Ils s’étaient lancés dans le commerce maritime avec les Phéniciens du nord-ouest (cf. Japho, ville côtière, en #Jos 19: 46). À l’instar d’autres tribus, ils ne parcoururent pas la distance nécessaire pour aider leurs compatriotes dans la bataille du ch. #Jug 4.

 

18  Zabulon est un peuple qui affronta la mort, Et Nephthali de même, Sur les hauteurs des champs.

19  Les rois vinrent, ils combattirent, Alors combattirent les rois de Canaan, A Thaanac, aux eaux de Meguiddo ; Ils ne remportèrent nul butin, nul argent.

20  Des cieux on combattit, De leurs sentiers les étoiles combattirent contre Sisera.

 

les étoiles combattirent. Une manière poétique de dire que Dieu les utilisa pour aider Israël. Elles représentent et symbolisent les cieux, d’où il envoya un orage puissant (cf. « le torrent de Kison », verset 21) qui fit tomber les Syriens de leurs chars. En outre, en cachant les étoiles derrière des nuages, il augmenta l’inefficacité des Syriens.

 

21  Le torrent de Kison les a entraînés, Le torrent des anciens temps, le torrent de Kison. Mon âme, foule aux pieds les héros !

22  Alors les talons des chevaux retentirent, A la fuite, à la fuite précipitée de leurs guerriers.

23  Maudissez Méroz, dit l’ange de l’Éternel, Maudissez, maudissez ses habitants, Car ils ne vinrent pas au secours de l’Éternel, Au secours de l’Éternel, parmi les hommes vaillants.

24 ¶  Bénie soit entre les femmes Jaël, Femme de Héber, le Kénien ! Bénie soit-elle entre les femmes qui habitent sous les tentes !

 

5:24-27 L’acte de Jaël équivalait à un meurtre et à une atteinte à l’honneur. Il était probablement motivé par son désir d’être bien perçue des conquérants qu’étaient les Israélites, et elle l’avait accompli sans considération particulière pour l’Éternel. En dépit de tout cela, Dieu permit qu’une grande bénédiction en découle, d’où les propos de ces versets.

 

25  Il demanda de l’eau, elle a donné du lait, Dans la coupe d’honneur elle a présenté de la crème.

26  D’une main elle a saisi le pieu, Et de sa droite le marteau des travailleurs ; Elle a frappé Sisera, lui a fendu la tête, Fracassé et transpercé la tempe.

27  Aux pieds de Jaël il s’est affaissé, il est tombé, il s’est couché ; À ses pieds il s’est affaissé, il est tombé ; Là où il s’est affaissé, là il est tombé sans vie.

28  Par la fenêtre, à travers le treillis, La mère de Sisera regarde, et s’écrie : Pourquoi son char tarde-t-il à venir ? Pourquoi ses chars vont-ils si lentement ?

29  Les plus sages d’entre ses femmes lui répondent, Et elle se répond à elle-même:

30  Ne trouvent-ils pas du butin ? ne le partagent-ils pas ? Une jeune fille, deux jeunes filles par homme, Du butin en vêtements de couleur pour Sisera, Du butin en vêtements de couleur, brodés, Un vêtement de couleur, deux vêtements brodés, Pour le cou du vainqueur.

31  Périssent ainsi tous tes ennemis, ô Éternel ! Ceux qui l’aiment sont comme le soleil, Quand il paraît dans sa force. Le pays fut en repos pendant quarante ans.

 

Une prière d’intercession en faveur de l’accomplissement de la volonté de Dieu termine ce chant de victoire, mais il comporte bien d’autres aspects: invitation à bénir Dieu (verset #Jug 5:2) et à le louer (verset #Jug 5:3), affirmation de l’œuvre de Dieu en signe de reconnaissance (versets #Jug 5:4, #Jug 5:20), écho de la malédiction divine (verset #Jug 5:23).

 

JUDGES 5 : 1 to 31 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ In that day, sang Deborah and Barak the son of Abinoam:

 

In that day ... crowed. This song (verses #Jug 5: 1-31) was sung in honor of the Lord for the victory granted #Jug 4: 13-24. We find in Scripture other hymns that praise God for his help, eg. those of Moses (#Ex 15), David (2S # 23: 1-7) and of the Lamb (#Ap 15: 3-4).

 

2 Heads began to lead the people in Israel, the people have willingly, Bless the Lord in!

3 Kings, listen! Princes, hark! I will sing, yes, I will sing to the Lord, I will sing to the LORD, the God of Israel.

4 O Lord! when you went out of Seir, when you marched out of the field of Edom, the earth trembled, and the heavens dropped, the clouds also dropped water

5 The mountains melted from before the LORD, even that Sinai before the LORD God of Israel.

6 ¶ In the days of Shamgar the son of Anath, in the days of Jael, the highways were unoccupied, and the travelers walked through byways.

7 The leaders ceased in Israel, without strength, when I got up, I, Deborah, When I arose a mother in Israel.

8 They chose new gods; then was war in the gates; We saw a shield or spear seen among forty thousand in Israel.

9 My heart is with the leaders of Israel for the people that were ready to fight. Praise the LORD!

10 You who ride on white asses, ye that seats carpets, and you who walk by the way, sing!

 

white asses. Given their unusual color, they were prized by kings and rich.

 

11 Let their voice of archers in the places of drawing water, rehearse the righteous acts of the LORD, The benefits of his villages in Israel: Then the people of Jehovah went down to the gates.

 

of archers in the places of drawing water. The wells were located at a distance of cities, far from the battlefields, and offered a place for reflection.

 

12 ¶ Awake, awake, Deborah! Awake, awake, utter a song! Arise, Barak, and lead your captives, son of Abinoam!

13 Then a remnant of the people triumphed over the powerful, the Lord gave me the victory over the hero.

14 Out of Ephraim came the people of Amalek. To thee, Benjamin, among thy peoples. Of Machir came chiefs, commanders And Zebulun.

 

Ephraim ... Amalek. The tribe of Ephraim had invaded the mountainous region of the center to which the Amalekites were firmly hooked.

 

15 The princes of Issachar were with Deborah, and Issachar followed Barak: he was sent on foot into the valley. Near streams of Reuben there were great resolves of heart!

16 Why did you stay among the sheepfolds To hear the bleating of the flocks? For the divisions of Reuben there were great deliberations of heart!

17 Gilead beyond the Jordan did not leave his home. Dan, why is it in ships? Asher continued on the sea shore, and abode in its ports.

 

Dan, why is it in ships? The Danites had migrated to Laish, north of the Sea of ​​Chinnereth (Galilee), before the triumph of the Israelites in ch. #Jug 4, although the details of this shift are given at ch. #Jug 18. They had embarked on maritime trade with the Northwest Phoenicians (see Joppa, a coastal city in #Jos 19: 46). Like other tribes, they not traveled the required distance to help their compatriots in the battle of c. #Jug 4.

 

18 Zebulun is a people who faced death, And Naphtali also, on the heights of the field.

19 The kings came and fought, then fought the kings of Canaan in Taanach by the waters of Megiddo; They took no gain, no money.

20 They fought from heaven, the stars in their courses fought against Sisera.

 

the stars fought. A poetic way of saying that God used to help Israel. They represent and symbolize heaven, from where he sent a powerful storm (cf. "the brook Kishon," verse 21) which brought down the Syrians from their tanks. Additionally, hiding the stars behind the clouds, he increased the inefficiency of the Syrians.

 

21 The river of Kishon swept them, The ancient torrent, the torrent Kishon. My soul tramples on the hero!

22 Then the horses heels rang, A flight, the sudden flight of their warriors.

23 Curse Meroz, said the angel of the LORD, Curse, curse its inhabitants, For they came not to the help of the LORD, to the help of the LORD against the mighty.

24 ¶ Blessed among women Jael, wife of Heber the Kenite Blessed is she among women in the tent!

 

5: 24-27 The act of Jael tantamount to murder and an attack on the honor. He was probably motivated by his desire to be well received conquerors who were the Israelites, and she had made no special consideration for the Lord. Despite all this, God allowed that a great blessing follows, where the words of these verses.

 

25 He asked for water, she gave milk; In the honor of cutting it presented cream.

26 On the one hand she grabbed the nail, and her right hammer for workers; She struck Sisera, cracked his head, Shattered and pierced his temple.

27 At her feet he bowed, he fell, he lay down; At her feet he bowed, he fell; Where he bowed, there he fell down dead.

28 Through the window, through the lattice, the mother of Sisera looked out, and cried: Why is his chariot so long in coming? Why are his chariots?

29 The wisest of her ladies answered her, she returned answer to herself:

30 Do they not find the booty? do they share? A girl, two girls for every man, a spoil of dyed garments for Sisera, spoil of dyed garments embroidered, a colored garment, double embroidery for the neck of the winner.

31 perish and all your enemies, O LORD! Those who love him be as the sun when he goeth forth in his might. The land had rest forty years.

 

Intercessory prayer for the fulfillment of God's ends this victory song, but it has many other aspects: invitation to bless God (#Jug verse 5: 2) and to praise (verse # Jug 5: 3), affirmation of the work of God in gratitude (verses #Jug 5: 4, #Jug 5:20), echoing the curse of God (verse #Jug 5:23).

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact