39 LES MINES

30/12/2014 14:37

LES PARABOLES DE JÉSUS

 

39 LES MINES

 

LUC 19 : 11 à 27

11 ¶  Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem, et qu’on croyait qu’à l’instant le royaume de Dieu allait paraître.

12  Il dit donc : Un homme de haute naissance s’en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l’autorité royale, et revenir ensuite.

13  Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit : Faites-les valoir jusqu’à ce que je revienne.

14  Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire : Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.

15  Lorsqu’il fut de retour, après avoir été investi de l’autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l’argent, afin de connaître comment chacun l’avait fait valoir.

16  Le premier vint, et dit : Seigneur, ta mine a rapporté dix mines.

17  Il lui dit : C’est bien, bon serviteur ; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.

18  Le second vint, et dit : Seigneur, ta mine a produit cinq mines.

19  Il lui dit : Toi aussi, sois établi sur cinq villes.

20  Un autre vint, et dit : Seigneur, voici ta mine, que j’ai gardée dans un linge ;

21  car j’avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère ; tu prends ce que tu n’as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n’as pas semé.

22  Il lui dit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur ; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n’ai pas déposé, et moissonnant ce que je n’ai pas semé ;

23  pourquoi donc n’as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu’à mon retour je le retirasse avec un intérêt ?

24  Puis il dit à ceux qui étaient là: Ôtez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines.

25  Ils lui dirent : Seigneur, il a dix mines. — 

26  Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.

27  Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

19: 11

on croyait. Les disciples persistaient dans leur erreur, convaincus que Christ établirait son royaume terrestre à Jérusalem.

19: 12

un pays lointain. Les rois qui régnaient sur des territoires romains, comme la Galilée et la Pérée, devaient se rendre à Rome pour être investis de leur pouvoir. Le pouvoir de l’ensemble de la dynastie hérodienne dépendait de Rome; Hérode le Grand s’était lui-même rendu dans la capitale de l’Empire afin de recevoir son royaume. Cette parabole dépeint Christ, qui allait partir pour recevoir son royaume et qui reviendrait un jour pour régner. Elle se rapproche en bien des points de la parabole des talents (#Mt 25:14-30), mais des différences significatives distinguent nettement les deux récits. L’un fait partie du discours sur le mont des Oliviers, tandis que l’autre a été prononcé sur la route qui menait de Jéricho à Jérusalem (cf. v. #Lu 19: 28).

19: 13

mines. Une monnaie grecque correspondant à un peu plus de trois mois de salaire. Elle correspondait à un soixantième de talent, ce qui signifie que les dix serviteurs de cette parabole reçoivent une somme bien inférieure à celle des trois serviteurs de la parabole des talents (#Mt 25:14-30).

19: 14

envoyèrent une ambassade après lui. C’est exactement le genre d’incident qui se produisit lorsque le fils d’Hérode le Grand, Archélaüs, se rendit à Rome pour devenir tétrarque de Judée. Une délégation de Juifs alla à Rome pour protester devant César Auguste. Il rejeta leur plainte et nomma Archélaüs roi. Celui-ci fit construire son palais à Jéricho, non loin du lieu où Jésus prononça cette parabole. Il se montra un monarque tellement incapable et despotique que Rome le remplaça rapidement par une succession de procurateurs, dont Ponce Pilate fut le cinquième. Cette parabole permit à Jésus de mettre en garde les Juifs: sur un plan spirituel, ils étaient sur le point de commettre les mêmes actes à l’égard de leur Messie.

19: 15

Lorsqu’il fut de retour. Illustration du retour de Christ sur la terre. La pleine manifestation de son royaume terrestre sera pour ce moment-là.

19: 17

fidèle en peu de chose. Ceux qui n’ont reçu que des dons modestes et peu d’occasions de service sont tout aussi responsables de leur dépôt que ceux qui ont reçu davantage.

dix villes. La récompense est infiniment supérieure aux dix mines confiées à ses soins. On remarque aussi que les récompenses sont accordées en fonction du zèle des serviteurs: celui qui gagne dix mines reçoit dix villes, celui qui rapporte cinq mines en reçoit cinq (v. #Lu 19: 19), et ainsi de suite.

19: 21

j’avais peur de toi. Une peur de lâche, qui ne découle pas de l’amour ni du respect pour le maître, mais qui est empreinte de mépris pour lui. Si le serviteur éprouvait une quelconque estime à l’égard de son maître, cette « peur » juste déboucherait sur un service consciencieux plutôt que sur la paresse.

19: 22

tu savais. Cela ne signifie pas que ce que l’homme croit savoir concernant le maître soit vrai. Cependant, même cette prétendue connaissance suffit à le condamner. Il en sera ainsi des méchants au jour du jugement.

19: 27

mes ennemis. Ils représentent les Juifs qui cherchaient à s’opposer à Jésus.

tuez-les en ma présence. Ce jugement violent et sévère peut renvoyer à la destruction de Jérusalem.

 

AUTRES NOTES

#11-27 La parabole mentionnée dans ce texte est en de nombreux points semblables à celle des talents, dans #Matthieu 25:14-31.

Ceux qui sont appelés à Christ sont pourvus des dons nécessaires à leur ministère ; le Seigneur attend un service fidèle de ceux à qui Il donne ces capacités. La manifestation de l’Esprit est donnée à chacun, pour qu’il en tire profit, #1Corinthiens 12: 7, et qu’il l’emploie au service des autres, #1Pierre 4:10.

 

Les profits exigés dans cette parabole ressemblent à ceux de la parabole des talents ; la punition réservée aux ennemis déclarés de Christ, comme celle de faux docteurs, est ici bien montrée. La principale différence entre ces deux paraboles est la suivante : - Les dix mines distribuées à chacun, semblent désigner le don de l’Évangile, identique pour tous ceux qui l’entendent ; - Les talents, quant à eux, distribués de manière spécifique à chaque personne, semblent signifier que Dieu accorde des capacités et des avantages particuliers à chaque personne ; ces différents dons de l’Évangile peuvent alors être mis au service du Seigneur, de manière particulière à chacun.

 

AUTRES NOTES

La parabole des 10 mines (LUC 19.11-27)

Comme Jésus s’approchait de Jérusalem, en venant de Jéricho, plusieurs de ses disciples croyaient que le royaume de Dieu allait paraître à l’instant. Dans la parabole des 10 mines [53, ==> "Lu 24.53" 22 "53."], le Seigneur les détrompa. Il leur révéla qu’il s’écoulerait un certain temps entre sa première venue et sa deuxième, un temps que ses disciples devraient employer activement pour lui. 

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact