LUC 18 : 1 À 17*** LUKE 18 : 1 À 17 ***

24/05/2015 17:30

LUC 18 : 1 À 17***

 

1 ¶  Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher.

2  Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n’avait d’égard pour personne.

3  Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire : Fais-moi justice de ma partie adverse.

4  Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même : Quoique je ne craigne point Dieu et que je n’aie d’égard pour personne,

5  néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, afin qu’elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête.

6  Le Seigneur ajouta : Entendez ce que dit le juge inique.

7  Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ?

8  Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?

9 ¶  Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu’elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres:

10  Deux hommes montèrent au temple pour prier ; l’un était pharisien, et l’autre publicain.

11  Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain ;

12  je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus.

13  Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur.

14  Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l’autre. Car quiconque s’élève sera abaissé, et celui qui s’abaisse sera élevé.

15 ¶  On lui amena aussi les petits enfants, afin qu’il les touchât. Mais les disciples, voyant cela, reprenaient ceux qui les amenaient.

16  Et Jésus les appela, et dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas ; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent.

17  Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

 

18: 1

toujours prier. Un thème fréquent dans les épîtres de Paul. Cf. #Ro 1:9-10 ; #Ro 12: 12 ; #Ep 6:18 ; #1Th 5:17 ; #2Th 1:11.

ne point se relâcher. Il faut persévérer malgré les difficultés et les afflictions de la vie, et en dépit des signes d’un jugement tout proche (décrit dans le passage précédent).

18: 2

qui ne craignait point Dieu et qui n’avait d’égard pour personne. Cet homme est foncièrement mauvais, puisque Christ le qualifie d’« inique » (v. #Lu 18: 6 ; le même mot grec décrit l’économe de 16: 8). Le juge ne représente pas Dieu, mais il permet de créer un effet de contraste avec lui: si un homme aussi injuste finit par réagir aux demandes insistantes, Dieu, qui est justice et même plus  amour et miséricorde -sera bien plus prompt à répondre!

18: 5

me casser la tête. Littéralement « me frapper sous les yeux ». Même s’il n’agit pas par compassion pour la veuve ou par respect pour Dieu, le juge cède, simplement pour ne plus être ennuyé par les plaintes incessantes.

18: 6

Entendez ce que dit le juge inique. Autrement dit, écoutez et entendez la leçon de cette histoire: Dieu, qui agit toujours avec justice et qui est rempli de compassion pour les croyants qui souffrent, répondra sans aucun doute aux cris de ses bien-aimés lorsqu’ils l’appellent à l’aide (v. #Lu 18: 7).

18: 8

promptement. Sa réponse peut tarder à venir, mais il a de bonnes raisons pour patienter (cf. #2P 3:8-9); le moment venu, sa vengeance est rapide.

trouvera-t-il la foi. Cette question suggère qu’à son retour la foi se fera plutôt rare, comme du temps de Noé (#Lu 17: 26), où seulement huit personnes furent sauvées. La période qui précédera immédiatement son retour sera caractérisée par la persécution, l’apostasie et l’incrédulité (#Mt 24:9-13, #Mt 24: 24).

18: 9 Cette parabole est riche en vérités concernant la doctrine de la justification par la foi. Elle illustre parfaitement le moyen par lequel un pécheur, dénué de toute justice personnelle, peut être instantanément déclaré juste aux yeux de Dieu: un acte de repentance par la foi. Cette parabole s’adresse aux pharisiens, puisqu’ils mettaient leur confiance dans leur propre justice (vv. #Lu 18:10-11). Celui qui croit être juste par lui-même entretient une espérance vaine qui aboutit à la damnation (cf. #Ro 10:3 ; #Ph 3:9) parce que la justice humaine  y compris celle du pharisien le plus scrupuleux - est inférieure à la norme divine (#Mt 5:48). L’Écriture enseigne invariablement que les pécheurs sont justifiés lorsque la justice parfaite de Dieu leur est imputée par la foi (cf. #Ge 15: 6 ; #Ro 4:4-5 ; #2Co 5:21 ; #Ph 3:4-9). Ce n’est que sur cette base que le salut peut être accordé au publicain (comme à n’importe qui d’autre).

18: 12

jeûne deux fois par semaine. Plus que n’importe quelle instruction biblique ne le demande. En faisant la louange de ses propres œuvres, le pharisien montre qu’il fonde toute son espérance sur la conviction de ne pas être aussi mauvais que certains. La pensée de son indignité ne l’effleure même pas, et il n’éprouve pas le moindre sentiment de péché. Cf. vv. #Lu 18:18-21 ; #Mt 19:17-20.

18: 13

L’humilité du publicain transparaît dans son attitude et dans tout son comportement. Lorsque cet homme est confronté à la réalité de son péché, sa seule réaction est un humble abaissement et la repentance. Son attitude tranche avec celle du pharisien sur pratiquement tous les points.

O Dieu, sois apaisé. Il n’a d’autre espérance que la compassion de Dieu. C’est précisément à une telle prise de conscience que la loi de Dieu veut amener chaque pécheur (cf. #Ro 3:19-20 ; #Ro 7: 13 ; #Ga 3:22-24).

18: 14

justifié. Déclaré juste devant Dieu par le moyen d’une justice qui lui est imputée.

18: 17

comme un petit enfant. C’est ainsi que Jésus définit la conversion. Comme dans les béatitudes, la foi est présentée ici comme l’attitude de ceux qui reconnaissent n’avoir aucune ressource propre et déclarent, simplement et en toute confiance, leur dépendance totale. Tels des enfants, ils n’ont à leur compte aucune œuvre personnelle qui pourrait leur servir de recommandation.

LUKE 18 : 1 À 17  ***

 

1 ¶ Jesus spoke a parable, that men ought always to pray and not to faint.

2 He said: There was in a city a judge, which feared not God, neither regarded man had.

3 There was also a widow in that city who came to him, saying, Avenge me of mine adversary.

4 For a long time he refused. But afterward he said within himself: Although I fear not God and that I have regarded man,

5 yet because this widow troubles me, I will avenge her, lest by her continual coming she weary me.

6 The Lord said, Hear what the unjust judge saith.

7 And God he will not do justice to his elect, who cry to him day and night, and he bears long with them?

8 I tell you, he will avenge them speedily. But when the Son of Man comes, will he find faith on the earth?

9 ¶ He also told this parable to some who trusted in themselves that they were righteous, and despised others cases:

10 Two men went up into the temple to pray; the one a Pharisee and the other a publican.

11 The Pharisee stood and prayed thus with himself, God, I thank thee that I am not like other men, extortioners, unjust, adulterers, or even like this tax

12 I fast twice in the week, I give tithes of all I get.

13 And the publican, standing afar off, would not even look up to heaven; but smote upon his breast, saying, God be merciful to me a sinner.

14 I tell you, this man went down to his house justified rather than the other. For everyone who exalts himself will be humbled, and he who humbles himself will be exalted.

15 ¶ And they brought unto him little children, that he should touch them. But the disciples saw this, they rebuked them.

16 And Jesus called them and said: Let me come to the little children, and do not hinder them; for the kingdom of God belongs to such as these.

17 I say to you, whoever does not receive the kingdom of God like a little child will never enter it.

NOTES JOHN MACARTHUR

 

18: 1

pray always. A frequent theme in Paul's epistles. See #Ro 1: 9-10; #Ro 12: 12; #EP 6:18; # 1 Thessalonians 5:17; # 2Th 1:11.

not to faint. We must persevere despite the difficulties and afflictions of life, and despite signs of a nearby judgment (described in the previous passage).

18: 2

which feared not God, neither regarded man had. This man is inherently evil, as Christ calls it a "wicked" (v #Lu. 18: 6; the same Greek word describes the steward 16: 8). The judge does not represent God, but it creates a contrast effect with him as unjust if a man finally respond to repeated requests, God, who is justice and more love and mercy -sera more quick to respond!

18: 5

break my head. Literally "hit me in the eye." Even if he does not act out of compassion for the widow or respect for God, the judge gives just to not be bothered by the incessant complaints.

18: 6

Hear what the unjust judge saith. In other words, listen and hear the lesson of this story: God, who always acts with justice and is filled with compassion for the believers who suffer, no doubt respond to the cries of his beloved when they call to using (v #Lu. 18: 7).

18: 8

promptly. His answer may be long in coming, but it has good reason to wait (see # 2P 3: 8-9); in due course, revenge is fast.

Does he find faith. This question suggests that on his return the faith will be rare, as the days of Noah (#Lu 17: 26), where only eight people were saved. The period immediately preceding his return will be characterized by persecution, apostasy and unbelief (#Mt 24: 9-13, #Mt 24: 24).

18: 9 This parable is rich in truths concerning the doctrine of justification by faith. It perfectly illustrates the means by which a sinner, devoid of any personal righteousness, can instantly be declared righteous in God's eyes: an act of repentance by faith. This parable speaks to the Pharisees, because they put their trust in their own righteousness (vv #Lu. 18: 10-11). Whoever thinks is right for himself maintains a vain hope that leads to damnation (cf. #Ro 10: 3; #Ph 3: 9) because human justice including the most scrupulous Pharisee - is less than God's standard (#Mt 5:48). Scripture consistently teaches that sinners are justified when the perfect righteousness of God is imputed by their faith (cf. #Ge 15: 6; #Ro 4: 4-5; 2 Cor 5:21 #; #Ph 3: 4 -9). It is only on this basis that salvation can be granted to the publican (like anyone else).

18: 12

fast twice per week. More than any biblical instruction requests. By the praise of his own works, the Pharisee shows that the basis of all his hopes on the belief of not being as bad as some. The thought of his unworthiness does not even touches it and it does not feel any sense of sin. Cf. vv. #Lu 18: 18-21; #Mt 19: 17-20.

18: 13

The humility of the publican reflected in his attitude and in his whole behavior. When a man is faced with the reality of his sin, his only reaction is a humble abasement and repentance. His attitude contrasts with that of the Pharisee on almost all points.

O God, be merciful. He has no hope that the compassion of God. It is precisely such a recognition that the law of God wants to bring every sinner (cf. #Ro 3: 19-20; #Ro 7: 13; #Ga 3: 22-24).

18: 14

justified. Declared righteous before God by means of a justice which he is charged.

18: 17

like a little child. This is how Jesus defines conversion. As in the beatitudes, faith is presented here as the attitude of those who recognize they have no own resource and say, simply and confidently, their total dependence. Like children, they have no personal account to their work which may serve as a recommendation.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact