MARC 4 : 36 À 41 ***MARK 4 : 36 À 41 ***

21/12/2014 13:35

MARC 4 : 36 À 41 ***

36  Après avoir renvoyé la foule, ils l’emmenèrent dans la barque où il se trouvait ; il y avait aussi d’autres barques avec lui.

37  Il s’éleva un grand tourbillon, et les flots se jetaient dans la barque, au point qu’elle se remplissait déjà.

38  Et lui, il dormait à la poupe sur le coussin. Ils le réveillèrent, et lui dirent : Maître, ne t’inquiètes-tu pas de ce que nous périssons ?

39  S’étant réveillé, il menaça le vent, et dit à la mer : Silence ! tais-toi ! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme.

40  Puis il leur dit : Pourquoi avez-vous ainsi peur ? Comment n’avez-vous point de foi ?

41  Ils furent saisis d’une grande frayeur, et ils se dirent les uns aux autres: Quel est donc celui-ci, à qui obéissent même le vent et la mer ?

NOTES DE JOHN MACARTHUR

4:35-41 Ce récit démontre l’absolue autorité de Jésus sur le monde naturel.

4:35

l’autre bord. Jésus et ses disciples se trouvaient sur la rive occidentale de la mer de Galilée. Pour échapper aux foules et prendre un bref repos, Jésus voulut passer à la rive orientale, qui n’abritait pas de grandes villes et était donc moins peuplée.

4:37

un grand tourbillon. Sur ce lac, entouré de montagnes et situé à environ 208 m en dessous du niveau de la mer, les coups de vents sont monnaie courante. Le mot grec peut aussi signifier « tempête ». En l’occurrence, c’était un orage si violent qu’il avait les caractéristiques d’un ouragan. Les disciples, pourtant habitués à naviguer, craignirent de se noyer (v. #Mr 4:38).

4:38

Et lui, il dormait. Jésus était si épuisé d’avoir prêché et d’avoir guéri les malades toute la journée que même un ouragan de cette importance ne le réveillait pas

4:39

Silence! tais-toi! Littéralement « garde le silence, sois muselée ». Les ouragans se calment d’habitude progressivement, mais lorsque le Créateur leur en donna l’ordre, les éléments naturels se calmèrent d’un seul coup.

4:41

Ils furent saisis d’une grande frayeur. Non parce qu’ils venaient de craindre pour leur vie à cause de l’ouragan, mais parce qu’ils étaient saisis de respect devant les pouvoirs surnaturels dont Jésus venait de faire la preuve. La seule chose plus terrible que d’essuyer un orage à l’extérieur, c’était d’avoir Dieu à leur bord!

Quel est donc celui-ci. Par ces mots, les disciples trahissaient leur étonnement devant la véritable identité de Jésus.

 

MARK 4 : 36 À 41  ***

36 And leaving the crowd, they took him into the boat where he was; there were also other boats with him.

37 And there arose a great storm of wind, and the waves beat into the boat, so that it was now full.

38 And he was asleep in the stern on the cushion. They woke him and said to him, Master, carest thou not that we perish?

39 got up and rebuked the wind and said to the sea, Peace! shut your mouth! And the wind ceased, and there was a great calm.

40 And he said unto them, Why are you so fearful? How have you no faith?

41 and they were sore afraid, and they said one to another, What manner of man is this, that even the wind and obey the sea?

NOTES JOHN MACARTHUR

4: 35-41 This story shows Jesus' absolute authority over the natural world.

4:35

the other side. Jesus and his disciples were on the western shore of the Sea of Galilee. To escape the crowds and take a short rest, Jesus wanted to move to the eastern side, which is not home to large cities and was therefore less populated.

4:37

a great storm. On this lake, surrounded by mountains and situated approximately 208 m below sea level, the gales are common. The Greek word can also mean "Storm". In this case, it was such a violent storm that had the characteristics of a hurricane. The disciples, yet accustomed to navigate, afraid of drowning (v. #Mr 4:38).

4:38

And he slept. Jesus was so exhausted from having preached and healed the sick all day that even a hurricane of this magnitude do not wake

4:39

Silence! shut your mouth! Literally "silent, be muzzled." Hurricanes usually subside gradually, but when the Creator gave them the order, the elements subsided in one go.

4:41

And they were sore afraid. Not because they had to fear for their lives because of the hurricane, but because they were seized with respect to the supernatural powers which Jesus came to demonstrate. The only thing worse than a storm wiped out, it was to have God on board!

So what is it. With these words, the disciples betrayed their astonishment at the true identity of Jesus.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact