MARC 9 : 31 À 50 ***MARK 9 : 31 À 50 ***

18/01/2015 17:44

MARC 9 : 31 À 50 ***

31  Car il enseignait ses disciples, et il leur dit : Le Fils de l’homme sera livré entre les mains des hommes ; ils le feront mourir, et, trois jours après qu’il aura été mis à mort, il ressuscitera.

32  Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole, et ils craignaient de l’interroger.

33  Ils arrivèrent à Capernaüm. Lorsqu’il fut dans la maison, Jésus leur demanda : De quoi discutiez-vous en chemin ?

34  Mais ils gardèrent le silence, car en chemin ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand.

35  Alors il s’assit, appela les douze, et leur dit : Si quelqu’un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous.

36  Et il prit un petit enfant, le plaça au milieu d’eux, et l’ayant pris dans ses bras, il leur dit:

37  Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même ; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m’a envoyé.

38  Jean lui dit : Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom ; et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne nous suit pas.

39  Ne l’en empêchez pas, répondit Jésus, car il n’est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi.

40  Qui n’est pas contre nous est pour nous.

41 ¶  Et quiconque vous donnera à boire un verre d’eau en mon nom, parce que vous appartenez à Christ, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.

42  Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui mît au cou une grosse meule de moulin, et qu’on le jetât dans la mer.

43  Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la ; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie,

44  que d’avoir les deux mains et d’aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.

45  Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le ; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie,

46  que d’avoir les deux pieds et d’être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.

47  Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le ; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n’ayant qu’un œil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans la géhenne,

48  où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s’éteint point.

49  Car tout homme sera salé de feu.

50  Le sel est une bonne chose ; mais si le sel devient sans saveur, avec quoi l’assaisonnerez-vous ? (9-51) Ayez du sel en vous-mêmes, et soyez en paix les uns avec les autres.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

9:31-32 Jésus continuait ses enseignements au sujet de sa mort imminente et de sa résurrection, notions que les disciples n’avaient toujours pas assimilées.

9:33

la maison. Le choix de l’article défini indique que c’était la maison occupée habituellement par Jésus quand il résidait à Capernaüm. On ne sait si c’était celle de Pierre ou de quelqu’un d’autre.

9:34

ils gardèrent le silence. Pris en faute, embarrassés, les disciples restaient sans voix.

qui était le plus grand. Querelle peut-être déclenchée par le privilège octroyé à Pierre, Jacques et Jean d’assister à la transfiguration. Ces disputes entre les disciples attestent qu’ils ne parvenaient pas à appliquer les enseignements explicites de Jésus concernant l’humilité (p. ex. #Mt 5:3), ni à suivre l’exemple de ses propres souffrances et de sa mort (vv. #Mr 9:31-32 ; #Mr 8:30-33). Cela les incita à demander à Jésus de trancher, ce qu’il fit, mais pas comme ils s’y attendaient!

9:35

s’assit. Les rabbins avaient l’habitude de s’asseoir pour enseigner (cf. #Mt 15: 29 ; #Lu 4:20 ; #Lu 5:3 ; #Jn 8:2).

Si quelqu’un veut être le premier. Ce qui était incontestablement le cas des disciples (v. #Mr 9:34 ; cf. #Mr 10:35-37).

le dernier de tous et le serviteur de tous. La conception que se faisaient les disciples de la grandeur, influencés qu’ils étaient par leur culture, avait besoin d’être entièrement renversée. Dans le royaume de Dieu, les premiers ne sont pas ceux qui imposent leur autorité aux autres, mais ceux qui se mettent humblement au service d’autrui (cf. #Mr 10:31, #Mr 10:43-45 ; #Mt 19:30-20:16 ; #Mt 23:11-12 ; #Lu 13: 30 ; #Lu 14:8-11 ; #Lu 18: 14 ; #Lu 22:24-27).

9:36

petit enfant. Le terme grec désigne un tout-petit. S’ils logeaient bien dans la maison de Pierre, c’était peut-être un de ses enfants. Dans l’exemple qu’employa Jésus dans son merveilleux enseignement, l’enfant devint l’exemple du croyant qui s’humilie et fait preuve d’une confiance enfantine.

9:37

Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants. Pas des enfants au sens strict, mais de vrais croyants: ceux qui se sont humiliés comme des petits enfants.

9:38

Jean lui dit. C’est le seul exemple dans tous les Évangiles synoptiques où Jean est le seul à répondre. Devant le reproche de Jésus (vv. #Mr 9:35-37), la conscience de Jean était troublée au sujet d’un autre incident antérieur, dans lequel il s’était trouvé impliqué. Il est évident que l’exorciste non identifié n’était pas un escroc, puisqu’il parvenait à chasser les démons. Il avait apparemment une foi authentique en Jésus; Jean et les autres s’étaient opposés à lui seulement parce qu’il n’était pas, contrairement à eux, officiellement et publiquement allié de Jésus.

9:39-40 Jésus leur donna l’ordre de ne pas gêner l’exorciste, déclarant logiquement que, si quelqu’un agissait sincèrement en son nom, il n’allait pas se retourner tout d’un coup contre lui. On ne peut rester neutre vis-à-vis de Jésus: « Qui n’est pas contre nous est pour nous. » Mais, pour la même raison, « celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse » (#Mt 12: 30).

9:41

parce que vous appartenez à Christ. Jésus considérait que des actes de bonté commis envers ses disciples le touchaient lui aussi (cf. #Mt 25:37-40).

sa récompense. C’est-à-dire une place et un service uniques dans le royaume éternel.

9:42

si quelqu’un scandalisait. Le verbe traduit par « scandaliser » signifie « causer la chute ». Tromper, piéger un croyant ou l’amener à pécher est une affaire grave.

meule. C’est-à-dire la grosse meule de dessus, si lourde qu’il fallait un âne pour la faire tourner. Même une mort aussi horrible (méthode d’exécution en vigueur chez les non-Juifs) est préférable à l’acte de faire tomber un chrétien dans le péché.

9:43

coupe-la. Il ne faut pas prendre les paroles de Jésus au premier degré; aucune mutilation, même grave, ne saurait régler le péché, qui est une affaire de cœur. Le Seigneur insiste ici sur la gravité du péché et sur la nécessité de tout mettre en œuvre pour s’en occuper.

vie. Le contraste entre « la vie » et « la géhenne » indique que Jésus parlait de la vie éternelle.

géhenne. Le mot grec renvoie à la vallée de Hinnom, décharge publique près de Jérusalem qui brûlait constamment. Elle fournissait une illustration de ce qu’est l’enfer apte à frapper les esprits.

le feu qui ne s’éteint point. La présentation du tourment de l’enfer comme éternel est une doctrine incontournable des Écritures (cf. #Da 12: 2 ; #Mt 25:41 ; #2Th 1:9 ; #Ap 14:10-11 ; #Ap 20: 10).

9:44, 46 Les manuscrits grecs les plus anciens omettent ces vv., qui ne font que répéter la citation tirée d’#Esa 66:24 qu’on trouve au v. 48.

9:49 Il semblerait que le sens de ce v. difficile soit que le croyant est purifié par ses souffrances et la persécution. Le lien entre sel et feu paraît rappeler les sacrifices de l’A.T., accompagnés de sel (#Lé 2:13).

9:50

le sel est une bonne chose. Le sel était un produit essentiel dans l’Israël du Ier siècle. Sous ce climat très chaud, dépourvu de procédé de réfrigération, il était le seul moyen de préserver la nourriture.

9:51

Ayez du sel en vous-mêmes. Le travail de la Parole (#Col 3:16) joint à celui de l’Esprit (#Ga 5:22-23) rend l’individu pieux, lui permettant ainsi d’agir comme un agent de préservation dans la société. Cf. #Mt 5:13.

soyez en paix les uns avec les autres. Cf. #Mt 5:9 ; #Ro 12: 18 ; #2Co 13: 11 ; #1Th 5:13 ; #Ja 3:18.

 

MARK 9 : 31 À 50  ***

31 For he taught his disciples and said to them: The Son of Man will be delivered into the hands of men; they will kill him, and three days after it has been put to death, he will rise.

32 But they understood not this saying, and were afraid to ask.

33 They came to Capernaum. When he was in the house he asked them, What were you discussing on the way?

34 But they kept silent, for they had disputed among themselves about who was the greatest.

35 Then he sat down, called the twelve, and said: If anyone wants to be first, he shall be last of all and servant of all.

36 And he took a child, and set him in the midst of them, and took him in his arms, he said:

37 Whoever welcomes in my name one such child receives myself; and whoever receives me, receives not me but him who sent me.

38 John answered him, saying, Master, we saw one casting out devils in thy name; and we forbade him, because he followeth not us.

39 Do not forbid Jesus said, for there is no man which shall do a miracle in my name, that can lightly speak evil of me.

40 Whoever is not against us is for us.

¶ 41 For whosoever shall give you to drink a glass of water in my name because you belong to Christ, I tell you the truth, he shall not lose his reward.

42 But whoso shall offend one of these little ones who believe, it were better for him that hanged about his neck a large millstone, and he cast into the sea.

43 If your hand causes you to sin, cut it off; It is better for thee to enter into life maimed,

44 than having two hands to go into hell, into the fire that never shall be quenched.

45 And if your foot causes you to sin, cut it off; It is better for thee to enter into life lame,

46 than having two feet to be cast into hell, into the fire that never shall be quenched.

47 And if your eye causes you to sin, pluck it out; better for you to enter the kingdom of God with one eye than to have two eyes and be thrown into hell,

48 where their worm does not die, and the fire is not quenched.

49 For every one shall be salted with fire.

50 Salt is good; but if the salt has lost its savor, wherewith will ye season it? (9-51) Have salt in yourselves, and be at peace with each other.

NOTES JOHN MACARTHUR

9: 31-32 Jesus continued his teachings about his impending death and resurrection, notions that the disciples had not yet assimilated.

9:33

home. The choice of the definite article indicates that it was the house usually occupied by Jesus when he lived in Capernaum. We do not know if it was that of Peter or anyone else.

9:34

they were silent. At fault, embarrassed disciples remained speechless.

who was the greatest. Quarrel may be triggered by the privilege granted to Peter, Jacques and Jean to attend the transfiguration. These disputes between the followers attest that they were unable to apply the explicit teachings of Jesus about humility (eg #Mt 5.. 3) or to follow the example of his own suffering and death (vv #Mr 9: 31-32; #Mr. 8: 30-33). This prompted them to ask Jesus to rule, which he did, but not as they expected!

9:35

sat. The rabbis were accustomed to sit for teaching (cf. #Mt 15: 29; #Lu 4:20; #Lu 5: 3; #Jn 8: 2).

If anyone wants to be first. This was undoubtedly the case of the disciples (v #Mr 9:34; cf. #Mr. 10: 35-37).

the last of all and servant of all. The conception that were the disciples of greatness, they were influenced by their culture needed to be fully reversed. In the kingdom of God, the first are not those who impose their authority on others, but those who humbly put in service to others (cf. 10:31 #Mr, #Mr 10: 43-45; 19 #Mt : 30-20: 16; #Mt 23: 11-12; #Lu 13: 30; #Lu 14: 8-11; #Lu 18: 14; #Lu 22: 24-27).

9:36

small child. The Greek word means a toddler. If they lived well into Peter's house, it was perhaps one of his children. In the example qu'employa Jesus in his wonderful teaching, the child became the example of a believer who humbles himself and showed a childlike trust.

9:37

Anyone in my name receives one of these little children. No children in the strict sense, but true believers, those who have humbled themselves like little children.

9:38

Jean said. This is the only example in all the Synoptic Gospels where John is the only answer. Before the reproach of Jesus (vv #Mr. 9: 35-37), the consciousness of John was troubled about another earlier incident in which he had been involved. It is obvious that the unidentified exorcist was not a crook, since managed to cast out demons. He apparently had genuine faith in Jesus; John and the others were opposed to him just because he was not, unlike them, officially and publicly ally of Jesus.

9: 39-40 Jesus ordered them not to interfere with the exorcist logically stating that if someone was sincere in his name, he was not going to turn suddenly against him. We can not remain neutral vis-à-vis Jesus: "Whoever is not against us is for us. "But for the same reason," he who is not with me is against me, and whoever does not gather with me scatters "(#Mt 12: 30).

9:41

because you belong to Christ. Jesus considered acts of kindness toward his disciples touched him too (cf. #Mt 25: 37-40).

his reward. That is to say, a place and a unique service in the eternal kingdom.

9:42

whoever causes. The verb translated "scandalized" means "to cause the fall." Err, trap a believer or bring to sin is a serious matter.

wheel. That is to say, the big wheel on, so heavy that it required a donkey to make it turn. Even such a horrible death (effective method of execution among non-Jews) is preferable to the act of dropping a Christian to sin.

9:43

cut it. We must not take the words of Jesus in the first degree; no mutilation, even severe, can not solve the sin, which is a matter of the heart. The Lord stress here the seriousness of sin and the need to make every effort to take care of.

life. The contrast between "life" and "hell" indicates that Jesus spoke of eternal life.

Gehenna. The Greek word refers to the Valley of Hinnom, near Jerusalem garbage dump that constantly burning. It provided an illustration of what hell is able to dampen spirits.

the fire is not quenched. The presentation of the torment of hell as eternal is an essential doctrine of Scripture (cf. #Da 12: 2; 25:41 #Mt; # 2Th 1: 9; #Ap 14: 10-11; #Ap 20: 10 ).

9:44, 46 The oldest Greek manuscripts omit these vv., Who merely repeat the quote taken from Isaiah 66:24 # found in v. 48.

9:49 It seems that the meaning of the v. difficult is that the believer is purified through suffering and persecution. The link between salt and fire seems to recall the sacrifices of the Old Testament, along with salt (# Lev 2:13).

9:50

Salt is a good thing. Salt was an essential product in the first-century Israel. In this very hot climate, lacking refrigeration process, it was the only way to preserve food.

9:51

Have salt in yourselves. The work of the Word (#Col 3:16) joined to that of the Spirit (#Ga 5: 22-23) makes the pious individual, allowing it to act as a preservative in society. See #Mt 5:13.

be at peace with each other. #Mt Cf. 5: 9; #Ro 12: 18; # 2 Cor 13: 11; # 1 Thessalonians 5:13; #Ja 3:18.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact