MATTHIEU 14 : 1 À 13 ***MATTHEW 14 : 1 À 13 ***

10/09/2014 16:16

MATTHIEU 14 : 1 À 13 ***

1 ¶  En ce temps-là, Hérode le tétrarque, ayant entendu parler de Jésus,

2  (14-1) dit à ses serviteurs : C’est Jean-Baptiste ! (14-2) Il est ressuscité des morts, et c’est pour cela qu’il se fait par lui des miracles.

3  Car Hérode, qui avait fait arrêter Jean, l’avait lié et mis en prison, à cause d’Hérodias, femme de Philippe, son frère,

4  parce que Jean lui disait : Il ne t’est pas permis de l’avoir pour femme.

5  Il voulait le faire mourir, mais il craignait la foule, parce qu’elle regardait Jean comme un prophète.

6  Or, lorsqu’on célébra l’anniversaire de la naissance d’Hérode, la fille d’Hérodias dansa au milieu des convives, et plut à Hérode,

7  de sorte qu’il promit avec serment de lui donner ce qu’elle demanderait.

8  A l’instigation de sa mère, elle dit : Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean-Baptiste.

9  Le roi fut attristé ; mais, à cause de ses serments et des convives, il commanda qu’on la lui donne,

10  et il envoya décapiter Jean dans la prison.

11  Sa tête fut apportée sur un plat, et donnée à la jeune fille, qui la porta à sa mère.

12  Les disciples de Jean vinrent prendre son corps, et l’ensevelirent. Et ils allèrent l’annoncer à Jésus.

13 ¶  A cette nouvelle, Jésus partit de là dans une barque, pour se retirer à l’écart dans un lieu désert ; et la foule, l’ayant su, sortit des villes et le suivit à pied.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

14: 1-12 Le récit de l’exécution de Jean-Baptiste se trouve aussi en #Mr 6: 14-29 ; cf. #Lu 9: 7-9.

14: 1

Hérode. Il s’agit d’Hérode Antipas, qui régnait sur la Galilée.

le tétrarque. L’un des quatre rois régnant sur une partie de la région. Après la mort d’Hérode le Grand, le territoire d’Israël avait été réparti entre ses fils. Plus loin, Matthieu appelle Hérode le « roi » (v. #Mt 14: 9) parce que c’était sous ce titre qu’il était connu parmi les Galiléens.

NOTE SUPPLÉMENTAIRE DE Tétrarque.

 Ce mot désigna d’abord le personnage qui gouvernait le quart d’un état ou d’une province. Philippe de Macédoine divisa la Thessalie en 4 tétrarchies. Puis le titre fut appliqué à des princes subalternes, même si le territoire n’était pas réparti entre 4 chefs. Les Romains appelaient les tétrarques des princes de moindre importance que les rois et les ethnarques. Le Nouveau Testament en mentionne 3 : Hérode, tétrarque de Galilée ; Philippe, tétrarque de l’Iturée et de la Trachonitide ; et Lysanias, tétrarque de l’Abilène (#Lu 3: 1). Auguste avait donné le titre d’ethnarque et la moitié du royaume d’Hérode le Grand à Archélaüs. Il partagea l’autre moitié en 2 tétrarchies, qu’il alloua à Hérode Antipas et à Philippe (Antiquités 17. 11.4 ; Guerre juive 2. 6.3). On donnait parfois aux tétrarques le titre de roi, par courtoisie (#Mt 14: 1,9 cf. #Mr 6: 14).

Copyright Éditions Emmaüs

14: 3

Hérodias, femme de Philippe, son frère. Hérodias était la fille d’Aristobule, un autre fils d’Hérode le Grand. Ainsi, en épousant Philippe, elle se mariait avec le frère de son propre père. Plus tard, elle quitta son mari à l’instigation d’un des frères de celui-ci, Hérode Antipas (son propre oncle, là encore), qui la prit pour femme (#Mr 6: 17). Cet acte aggravait l’inceste et violait #Lé 18: 16. Jean était horrifié qu’un roi puisse publiquement commettre un tel péché en Israël, c’est pourquoi il reprit sévèrement Hérode (v. #Mt 14: 4). Ses paroles lui valurent d’être emprisonné puis exécuté (#Mr 6: 14-29).

14: 6

la fille d’Hérodias. Salomé, la fille qu’Hérodias avait eue avec Philippe. D’après l’historien juif Flavius Josèphe, elle épousa un autre fils d’Hérode le Grand (c’est-à-dire son oncle, qui était en même temps celui de sa mère). Le filet de l’inceste dans cette famille se resserra encore davantage.

14: 8

A l’instigation de sa mère. Voir la note {==> "Mt 14: 6"}.

14: 9

à cause de ses serments. Une promesse accompagnée d’un certain serment était considérée comme sacrée et inviolable, particulièrement lorsqu’elle était faite par un monarque au pouvoir. Hérode étant réputé pour sa duplicité, ce n’était donc pas l’honnêteté qui le guidait, mais bien la sauvegarde des apparences. Il ne voulait pas perdre la face devant ses convives.

14: 12

l’ensevelirent. Dans un sépulcre (#Mr 6: 29).

14: 13

la foule …  le suivit à pied. Ces gens parcoururent de grandes distances à pied pour atteindre les lieux reculés où il allait débarquer.

 

MATTHEW 14 : 1 À 13  ***

1 ¶ At that time Herod the tetrarch heard of Jesus,

2 (14-1) said to his servants: This is John the Baptist; (14-2) He rose from the dead, and that is why it is through him miracles.

3 For Herod had arrested John, bound him and put him in prison on account of Herodias, the wife of Philip his brother,

4 For John said to him: It is not lawful to thee to have her.

5 He wanted to kill him, he feared the multitude, because they counted him as a prophet.

6 But when celebrated the birthday of Herod, the daughter of Herodias danced before the guests and pleased Herod

7 Whereupon he promised with an oath to give her whatever she asked.

8 Prompted by her mother, said, Give me here on a platter the head of John the Baptist.

9 And the king was exceeding sorry; but because of his oaths and the guests he commanded it to be given to him,

10 And he sent, and beheaded John in the prison.

11 His head was brought on a platter and given to the girl who brought it to her mother.

12 And his disciples came and took his body and buried it. And they went and told Jesus.

¶ 13 On hearing this, Jesus went on from there in a boat, to draw apart into a desert place; and the crowd knew it, out of the cities and followed him on foot.

NOTES JOHN MACARTHUR

14: 1-12 The story of the execution of John the Baptist is also in #Mr 6: 14-29; see #Lu 9: 7-9.

14: 1

Herod. This is Herod Antipas, the ruler of Galilee.

The Tetrarch. One of four kings prevailing on a part of the region. After the death of Herod the Great, Israel's territory was divided among his son. Later, Matthew calls Herod "king" (v 14 #Mt. 9) because it was in this capacity that he was known among the Galileans.

ADDITIONAL NOTE Tetrarch.

  This word first designated the character who ruled the fourth of a state or province. Philip of Macedon and Thessaly divided into 4 tetrarchies. Then the title was applied to subordinate princes, although the territory was not divided among four leaders. The Romans called tetrarchs princes of lesser importance than the kings and ethnarques. The New Testament mentions three Herod, Tetrarch of Galilee; Philippe, Tetrarch of Iturea and Trachonitide; and Lysanias, Tetrarch of Abilene (#Lu 3: 1). Augustus had given the title of ethnarch and half the kingdom of Herod the Great to Archelaus. He shared the other half in two tetrarchies, he allotted to Herod Antipas and Philip (17 Antiques 11.4; Jewish War 2 6.3). Sometimes tetrarchs gave the title of king of courtesy (14 #Mt 1.9 #Mr cf. 6: 14).

Copyright Editions Emmaus

14: 3

Herodias, wife of his brother Philip. Herodias was the daughter of Aristobulus, another son of Herod the Great. Thus, by marrying Philip, she married the brother of her own father. Later, she left her husband at the instigation of a brother of the latter, Herod Antipas (his own uncle, again), who married her (#Mr 6: 17). This act aggravated incest and violated # Lev 18: 16 John was horrified that a king can publicly commit such a sin in Israel, which is why he rebuked Herod (v #Mt 14. 4). His words led to his being imprisoned and executed (#Mr 6: 14-29).

14: 6

the daughter of Herodias. Salome, the daughter qu'Hérodias had with Philip. According to the Jewish historian Flavius ​​Josephus, she married another son of Herod the Great (that is to say, his uncle, who was both his mother). The net incest in this family tightened further.

14: 8

At the instigation of his mother. See footnote {==> "Mt 14: 6"}.

14: 9

because of his oaths. A pledge with a vow was considered sacred and inviolable, particularly when provided by a ruling monarch. Herod is known for his duplicity, it was not honesty that guided him, but saving the appearances. He did not want to lose face in front of his guests.

14: 12

buried him. In a sepulcher (#Mr 6: 29).

14: 13

the crowd ... followed him on foot. These people traveled great distances to reach remote locations where it was going to land.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact