MATTHIEU 20 : 17 À 34 ***MATTHEW 20 : 17 À 34 ***

14/10/2014 09:02

MATTHIEU 20 : 17 À 34 ***

17 ¶  Pendant que Jésus montait à Jérusalem, il prit à part les douze disciples, et il leur dit en chemin:

18  Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort,

19  et ils le livreront aux païens, pour qu’ils se moquent de lui, le battent de verges, et le crucifient ; et le troisième jour il ressuscitera.

20 ¶  Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna, pour lui faire une demande.

21  Il lui dit : Que veux-tu ? Ordonne, lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis, dans ton royaume, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche.

22  Jésus répondit : Vous ne savez ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire ? Nous le pouvons, dirent-ils.

23  Et il leur répondit : Il est vrai que vous boirez ma coupe ; mais pour ce qui est d’être assis à ma droite et à ma gauche, cela ne dépend pas de moi, et ne sera donné qu’à ceux à qui mon Père l’a réservé.

24  Les dix, ayant entendu cela, furent indignés contre les deux frères.

25  Jésus les appela, et dit: Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent.

26  Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ;

27  et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave.

28  C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.

29 ¶  Lorsqu’ils sortirent de Jéricho, une grande foule suivit Jésus.

30  Et voici, deux aveugles, assis au bord du chemin, entendirent que Jésus passait, et crièrent : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David !

31  La foule les reprenait, pour les faire taire ; mais ils crièrent plus fort : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David !

32  Jésus s’arrêta, les appela, et dit : Que voulez-vous que je vous fasse ?

33  Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux s’ouvrent.

34  Ému de compassion, Jésus toucha leurs yeux ; et aussitôt ils recouvrèrent la vue, et le suivirent.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

20: 17

montait à Jérusalem. Ici commença son ultime voyage qui devait se terminer à la croix.

20: 19

crucifient. C’était la troisième fois que Jésus parlait de sa mort à ses disciples;  cf. #Mt 17: 22-23); de plus, trois d’entre eux l’avaient entendu s’entretenir à ce sujet avec Moïse et Elie lors de la transfiguration (#Lu 9: 31). Cependant, cette fois-ci il ajouta quelques détails.

20: 20

mère des fils de Zébédée. #Mr 10: 35 affirme que Jacques et Jean posèrent eux-mêmes la question du v. 21. Il n’y a aucune contradiction entre ces deux versions. Il est possible qu’ils se soient adressés à Jésus tous ensemble; plus probablement, ils en avaient discuté entre eux au préalable et chacun interrogea ensuite Jésus à part.

20: 21

Ordonne …  mes deux fils. Il s’agit certainement d’une reprise des paroles de Jésus en #Mt 19: 28. Jacques et Jean avaient poussé leur mère à faire part de leur demande orgueilleuse et égoïste à Jésus. Cette tendance individualiste réapparaissait souvent chez les disciples (cf. #Mt 18: 1, #Mt 18: 4 ; #Mt 23: 11 ; #Mr 9: 34 ; #Lu 9: 46 ; #Lu 22: 24, #Lu 22: 26), jusque durant le dernier repas avec Jésus dans la chambre haute.

20: 22

Vous ne savez ce que vous demandez. La plus grande des gloires est offerte à ceux qui souffrent le plus pour Christ.

la coupe que je dois boire. La coupe de la colère de Dieu. Certains manuscrits ajoutent, ici et au v. 23: « ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé », renvoyant à l’immersion du Seigneur dans la souffrance (cf. #Lu 12: 50). Mais les manuscrits les plus anciens ne portent pas cette leçon.

20: 23

Il est vrai. Jacques fut décapité (#Ac 12: 2), Jean torturé et exilé à Patmos (#Ap 1: 9) pour Christ.

à qui mon Père l’a réservé. Dieu décide souverainement qui il choisit.

20: 24

furent indignés. Par jalousie, sans doute. Ils auraient tous souhaité obtenir de Jésus des positions de faveur et de gloire s’ils avaient eu l’occasion d’en faire la demande.

20: 25-28 Dans ce passage très riche, le Seigneur enseigna aux disciples que la grandeur et l’autorité parmi les croyants se mesuraient différemment que dans le monde. Les dirigeants païens gouvernent d’une façon dictatoriale, ils exercent leur autorité par le moyen d’une puissance charnelle. Les croyants sont appelés à agir différemment: ils dirigent véritablement lorsqu’ils se mettent au service des autres et qu’ils se sacrifient pour eux, à l’exemple de Christ.

20: 28

donner sa vie comme la rançon de beaucoup. On pourrait traduire littéralement: « à la place de beaucoup ». Cette expression met en valeur le fait que Christ s’est sacrifié à la place du croyant. Une « rançon » était le prix payé pour racheter un esclave ou un prisonnier. La rédemption n’est pas un prix payé à Satan. La rançon est offerte à Dieu dans le but de satisfaire sa justice et d’apaiser sa colère contre le péché. Le prix payé fut la vie même de Christ, un sacrifice d’expiation par le sang (cf. #Lé 17: 11 ; #Hé 9: 22). Telle est la signification de la croix: Christ a pris notre place et s’est soumis lui-même au châtiment divin contre le péché (cf. #Esa 53: 4-5. La souffrance endurée à la place des pécheurs, sous le poids de toute la colère de Dieu, est cette « coupe » qu’il devait boire (v. #Mt 20: 22).

20: 30

deux aveugles. #Mr 10: 46 et #Lu 18: 35 ne mentionnent qu’un seul homme aveugle, et Luc affirme que cette rencontre eut lieu alors que Christ approchait de Jéricho (v. #Mt 20: 29). Cependant, les difficultés ne sont pas aussi insurmontables qu’il y paraît: il y eut deux hommes aveugles, mais Bartimée (#Mr 10: 46) fut le porte-parole des deux, c’est pourquoi Marc et Luc portent leur attention sur lui dans leurs récits. Il est aussi avéré qu’il y eut deux endroits appelés Jéricho: l’un était le tertre qui subsistait de l’ancienne ville (dont les ruines sont toujours visibles aujourd’hui), l’autre étant la ville toute proche et habitée de Jéricho. Jésus sortait peut-être de l’ancienne Jéricho et se dirigeait vers la nouvelle ville. Il est aussi possible que des événements qui se déroulèrent à des moments différents soient présentés comme s’ils avaient été simultanés. Dans ce cas, Christ aurait rencontré les aveugles une première fois avant d’entrer dans la ville, mais il les aurait guéris seulement au moment où il la quittait.

 

MATTHEW 20 : 17 À 34  ***

17 ¶ And Jesus going up to Jerusalem took the twelve disciples aside and said to them along the way:

18 Behold, we go up to Jerusalem, and the Son of Man will be betrayed to the chief priests and scribes. They will condemn him to death,

19 And shall deliver him to the Gentiles to mock him, to scourge, and to crucify; and the third day he will rise.

20 ¶ Then the mother of the son of Zebedee approached Jesus with her son, and bowed down to him to apply.

21 He said to him: What do you want? Orders, she said, both my son, here, are sitting in your kingdom, one at your right and the other at your left.

22 Jesus answered, Ye know not what ye ask. Can you drink the cup that I drink? We can, they said.

23 And he said unto them, It is true that you will drink my cup; but when it is sitting to my right and to my left, it does not depend on me, and will be given to them for whom my Father has reserved.

24 When the ten heard this, they were indignant against the two brothers.

25 Jesus called them and said, Ye know that the princes of the Gentiles, and that large over them.

26 But it shall not be so among you. But whosoever will be great among you must be your servant;

27 and whoever would be first among you must be your slave.

28 Even as the Son of man came not to be served but to serve and give his life a ransom for many.

29 ¶ And as they departed from Jericho, a great multitude followed him.

30 And behold, two blind men sitting by the roadside, when they heard that Jesus passed by, cried out, saying, Have mercy on us, Lord, Son of David!

31 The crowd rebuked them, silence them; but they cried out the more, saying, Have mercy on us, Lord, Son of David!

32 Jesus stopped and called them, and said, What do you want me to do you?

33 They say unto him, Lord, that our eyes open.

34 Moved with compassion, Jesus touched their eyes; and immediately they received their sight and followed him.

NOTES JOHN MACARTHUR

20: 17

up to Jerusalem. Here began his final journey which was to end at the cross.

20: 19

crucify. It was the third time that Jesus spoke of his death to his disciples; see #Mt 17: 22-23); Moreover, three of them had heard talk about this with Moses and Elijah at the transfiguration (#Lu 9: 31). However, this time he added some details.

20: 20

mother of the son of Zebedee. #Mr 10: 35 says Jean Jacques and laid themselves the question of ver. 21 There is no contradiction between these two versions. They may have approached Jesus together; more likely, they had discussed them in advance and then asked Jesus to each part.

20: 21

Dictate ... both my son. It's certainly a recovery of Jesus' words in #Mt 19: 28 Jacques and John had pushed their mother to share their proud and selfish to Jesus asks. This individualistic tendency often recurred in the disciples (cf. #Mt 18: 1, #Mt 18: 4; #Mt 23: 11; #Mr 9: 34; #Lu 9: 46; #Lu 22: 24, 22 #Lu : 26), even during the last Supper with Jesus in the upper room.

20: 22

You know not what you ask. The greatest glories is offered to those who suffer the most for Christ.

the cup that I drink. The cup of God's wrath. Some manuscripts add here and in ver. 23 "and be baptized with the baptism that I am baptized," referring to the immersion of the Lord in suffering (cf. #Lu 12: 50). But the oldest manuscripts do not carry this lesson.

20: 23

It is true. Jacques was beheaded (#AC 12: 2), Jean tortured and exiled to Patmos (#Ap 1: 9) to Christ.

to whom my Father has reserved. God sovereignly decides who he chooses.

20: 24

were outraged. Jealousy, no doubt. They would all desire to have Jesus positions of favor and glory if they had the opportunity to apply.

20: 25-28 In this very rich passage, the Lord taught the disciples that greatness and authority among believers were measured differently in the world. Pagans leaders govern in a dictatorial way they exercise their authority by means of a carnal power. Believers are called to act differently: they really run when they are at the service of others, and they sacrifice for them, following the example of Christ.

20: 28

give his life a ransom for many. Could be translated literally "instead of many." This expression highlights the fact that Christ sacrificed himself instead of the believer. A "ransom" was the price paid to redeem a slave or a prisoner. Redemption is not a price paid to Satan. The ransom is offered to God in order to satisfy his justice and appease his wrath against sin. The price paid was the very life of Christ, a sacrifice of atonement by blood (cf. Lev # 17: 11; Hey # 9: 22). This is the meaning of the cross, Christ took our place and has submitted himself to the divine retribution against sin (cf. #Esa 53: 4-5. Suffering endured in the place of sinners, burdened all the wrath of God, is this "cut" he had to drink (v #Mt 20.: 22).

20: 30

two blind. #Mr 10: 46 and 18 #Lu: 35 mention only one blind man, and Luke says that this meeting took place while Christ was approaching Jericho (v #Mt 20. 29). However, the difficulties are not as insurmountable as it seems: there were two blind men, but Bartimaeus (#Mr 10: 46) was the spokesman of the two, which is why Mark and Luke focus their attention on him in their stories. It was also found that there were two places called Jericho: one was the mound was left of the old town (whose ruins are still visible today), the other being the nearby town inhabited Jericho. Jesus came out maybe the old Jericho and headed for the new city. It is also possible that events that took place at different times are presented as if they were simultaneous. In this case, Christ would have met the blind once before entering the city, but he would have healed only when he left her.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact