MICHÉE 06: 1 à 16 *** + MICHÉE 06: 1 to 16 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

05/10/2016 05:12

MICHÉE 06: 1 à 16 *** +
 

1 ¶  Écoutez donc ce que dit l’Éternel: Lève-toi, plaide devant les montagnes, Et que les collines entendent ta voix ! … 

 

6:1 Michée ouvre son troisième cycle d’oracles (#Mi 6:1-7:20) sur l’image impressionnante d’un dialogue entre trois orateurs au tribunal: l’Éternel qui porte plainte, le peuple qui doit répondre des accusations portées contre lui, le prophète qui joue le rôle d’avocat de la partie civile.

6:1-2 Le Seigneur recommande à Michée (v. #Mi 6:1), son avocat, de plaider sa cause devant les « montagnes » et les « collines », car la nature jouait le rôle de témoin à charge contre le peuple (cf. #De 4:25-26 ; #Esa 1:2). Elle avait été témoin de l’alliance conclue par le Seigneur avec Israël au mont Sinaï, le jour où les commandements avaient été rédigés et placés à l’intérieur de l’arche de l’alliance pour servir d’attestation permanente (cf. #De 31:26).

 

2  Écoutez, montagnes, le procès de l’Éternel, Et vous, solides fondements de la terre ! Car l’Éternel a un procès avec son peuple, Il veut plaider avec Israël. — 

3  Mon peuple, que t’ai-je fait ? En quoi t’ai-je fatigué ? Réponds-moi !

 

6:3-5 Ces vv. représentent l’appel de l’Éternel. Avec tendresse et émotion, le divin plaignant rappelle ses nombreux actes de miséricorde en faveur du peuple, sur un ton qui fait presque penser à celui d’un accusé. Il évoque les événements survenus lorsque, fuyant l’esclavage égyptien, les Israélites se dirigeaient vers la terre qu’il leur avait destinée: il leur avait servi de guide (v. #Mi 6:4), avait contrecarré les tentatives de Balaam de les maudire (v. #Mi 6:5a; cf. #No 22:1-24: 2), avait séparé miraculeusement les eaux du Jourdain (v. #Mi 6:5b) pour qu’ils puissent passer de la vallée de Sittim, située à l’est du Jourdain, à Guilgal, sur la rive ouest, à proximité de Jéricho. Dieu avait fidèlement tenu toutes les promesses qu’il avait faites à son peuple.

 

4  Car je t’ai fait monter du pays d’Égypte, Je t’ai délivré de la maison de servitude, Et j’ai envoyé devant toi Moïse, Aaron et Marie.

5  Mon peuple, rappelle-toi ce que projetait Balak, roi de Moab, Et ce que lui répondit Balaam, fils de Beor, De Sittim à Guilgal, Afin que tu reconnaisses les bienfaits de l’Éternel.

6 ¶  Avec quoi me présenterai-je devant l’Éternel, Pour m’humilier devant le Dieu Très-Haut ? Me présenterai-je avec des holocaustes, Avec des veaux d’un an ?

 

6:6-7 Michée, comme s’il parlait au nom du peuple, pose une question rhétorique: comment, devant une telle fidélité à leur égard de la part de Dieu, pourraient-ils continuer à vivre dans l’hypocrisie d’une religion purement extérieure, en conservant un cœur enclin au péché?

 

7  L’Éternel agréera-t-il des milliers de béliers, Des myriades de torrents d’huile ? Donnerai-je pour mes transgressions mon premier-né, Pour le péché de mon âme le fruit de mes entrailles ? — 

8  On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; Et ce que l’Éternel demande de toi, C’est que tu pratiques la justice, Que tu aimes la miséricorde, Et que tu marches humblement avec ton Dieu.

 

La réponse plutôt concise de Michée (v. #Mi 6:8) indique que les Judéens auraient dû connaître la réponse à sa question. Leur aveuglement spirituel les avait conduits à offrir à Dieu tout et n’importe quoi, sauf ce qu’il attendait d’eux: un engagement spirituel venu du cœur, qui ne pouvait déboucher que sur une conduite juste (cf. #De 10:12-19 ; #Mt 22:37-39). Ce thème est fréquent dans l’A.T. (cf. #1S 15: 22 ; #Esa 1:11-20 ; #Jér 7:21-23 ; #Os 6:6 ; #Am 5:15).

 

9 ¶  La voix de l’Éternel crie à la ville, Et celui qui est sage craindra ton nom. Entendez la verge et celui qui l’envoie !

 

la menace du châtiment. Ce châtiment imminent est décrit ensuite (cf. vv. #Mi 6:13-15 ; #Esa 10:5, #Esa 10:24).

6:9-16 C’était l’Éternel lui-même qui avait déterminé le « châtiment » de son peuple. Il fit remarquer aux Judéens qu’ils n’avaient pas mis fin à leur comportement corrompu et oppresseur, malgré ses avertissements et corrections (vv. #Mi 6:10-12). C’est pourquoi un jugement sévère allait les frapper (vv. #Mi 6:13-15), comme cela avait été le cas pour leurs voisins du royaume du nord (v. #Mi 6:16), s’ils suivaient les traces de leurs rois impies.

 

10  Y a-t-il encore dans la maison du méchant Des trésors iniques, Et un épha trop petit, objet de malédiction ?

11  Est-on pur avec des balances fausses, Et avec de faux poids dans le sac ?

12  Ses riches sont pleins de violence, Ses habitants profèrent le mensonge, Et leur langue n’est que tromperie dans leur bouche.

13  C’est pourquoi je te frapperai par la souffrance, Je te ravagerai à cause de tes péchés.

14  Tu mangeras sans te rassasier, Et la faim sera au dedans de toi ; Tu mettras en réserve et tu ne sauveras pas, Et ce que tu sauveras, je le livrerai à l’épée.

15  Tu sèmeras, et tu ne moissonneras pas, Tu presseras l’olive, et tu ne feras pas d’onctions avec l’huile, Tu presseras le moût, et tu ne boiras pas le vin.

16  On observe les coutumes d’Omri Et toute la manière d’agir de la maison d’Achab, Et vous marchez d’après leurs conseils ; C’est pourquoi je te livrerai à la destruction, Je ferai de tes habitants un sujet de raillerie, Et vous porterez l’opprobre de mon peuple.

 

les coutumes d’Omri. Roi d’Israël entre 885 et 874 av. J.-C., il fonda Samarie et la dynastie corrompue d’Achab, tout en soutenant les cultes idolâtriques mis en place par Jéroboam Ier (cf. #1R 16:16-28).

 

toute la manière d’agir de la maison d’Achab. Cf. #1R 21:25-26. Achab régna entre 874 et 853 av. J.-C.

 

 

MICHÉE 06: 1 to 16 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Hear what the LORD says: Arise, before the mountains, and let the hills hear your voice! ...

 

6: 1 Micah opens its third cycle of oracles (#Mi 6: 1-7: 20) on the impressive image of a dialogue between three speakers in court: the Lord who makes a complaint, the people who must answer for charges against him, the prophet who plays the role of lawyer for the plaintiff.

6: 1-2 The Lord recommends Micah (v #Mi. 6: 1) his lawyer to plead his case before the "mountains" and "hills" because nature was playing prosecution witness against the role of the people (see # of 4: 25-26; #Esa 1: 2). She had witnessed the covenant of the Lord with Israel at Mount Sinai, the day when the commandments were written and placed inside the ark of the covenant to serve as a permanent certificate (see # from 31:26).

 

2 Hear, O mountains, the of the LORD, and you enduring foundations of the earth! For the LORD hath a controversy with his people, and he will contend with Israel. -

3 My people, what have I done to you? In what have I wearied you? Answer me !

 

6: 3-5 These vv. represent the call of the Lord. With tenderness and emotion, divine complainant recalls his many acts of mercy in favor of the people, in a tone that is almost like that of an accused. It evokes the events when, fleeing Egyptian slavery, the Israelites made their way to the land he had intended for them: they had served as guide (#Mi v. 6: 4), had thwarted attempts to Balaam curse (v #Mi 6. 5a; #No cf. 22: 1-24: 2), had miraculously separated the waters of the Jordan: so they can move from the valley (v #Mi 6 5b.) acacia, located east of the Jordan, in Gilgal, on the west bank, near Jericho. God had faithfully kept all his promises to his people.

 

4 For I brought thee up out of Egypt, I delivered you from the house of slavery, And I sent before you Moses, Aaron and Miriam.

5 My people, remember now what Balak king of Moab, that answered Balaam son of Beor from Shittim to Gilgal, that you may know the righteousness of the Lord.

6 ¶ With what shall I come before the LORD, and bow myself before the high God? Shall I come with burnt offerings, with calves a year old?

 

6: 6-7 Micah, as if he was speaking for the people, asks a rhetorical question: how, before such loyalty to them from God, could they continue to live in the hypocrisy of purely external religion, maintaining a heart prone to sin?

 

7 Will the LORD be pleased with thousands of rams, with myriads of rivers of oil? I give for my transgressions my firstborn, for the sin of my soul the fruit of my womb? -

8 He hath shewed thee, O man, what is good; And that the LORD require of you but to do justly, and to love mercy, and to walk humbly with your God.

 

The rather short answer Micah (v #Mi. 6: 8) indicates that Judah should have known the answer to his question. Their spiritual blindness had led them to offer God everything and anything except what he expected of them: a spiritual commitment came from the heart, which could only lead to right conduct (see # of 10: 12-19; ​​#Mt 22: 37-39). This theme is common in A.T. (See # 1 S 15: 22; #Esa 1: 11-20; Jer # 7: 21-23; #Os 6: 6; #AM 5:15).

 

¶ 9 The voice of the LORD cries to the city, and the man of wisdom shall thy name. Hear the rod, and who hath appointed

 

the threat of punishment. This impending doom is then described (see verses #Mi 6: 13-15; #Esa. 10: 5, 10:24 #Esa).

6: 9-16 It was the Lord himself who had determined the "punishment" of its people. He pointed to the Judeans that they did not end their corrupt and oppressive behavior, despite his warnings and corrections (6 #Mi vv. 10-12). Therefore severe judgment would strike them (vv #Mi. 6: 13-15), as was the case for their neighbors of the northern kingdom (v. #Mi 6:16), if they followed the traces of their ungodly kings.

 

10 Are there yet in the house of the wicked The wicked treasures, and a scant measure that is abominable?

11 Shall I be pure with wicked balances, and with false weights in the bag?

12 The rich are full of violence, Her inhabitants speak lies, and their tongue is deceitful in their mouth.

13 Therefore I strike you by suffering, I will destroy you because of your sins.

14 You will eat but not be satisfied you, and hunger will be in you; Thou shalt take hold, but shalt not deliver; and that you will save, I will give to the sword.

15 Thou shalt sow, but shalt not reap; thou shalt the olives, but thou shalt not anoint thee with oil; thou shalt wort, and you do not drink wine.

16 We observe the statutes of Omri And all the dealings of the house of Ahab, and ye walk in their counsels; Therefore I will make thee a destruction, I will make your people a hissing, and you shall bear the reproach of my people.

 

Omri customs. King of Israel between 885 and 874 BC. BC, he founded Samaria and corrupt dynasty of Ahab, while supporting the idolatrous worship established by Jeroboam I (cf. # 1R 16: 16-28).

 

all the dealings of the house of Ahab. See # 1R 21: 25-26. Ahab reigned between 874 and 853 BC. J.-C.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact