NAHUM 02: 1 à 13 *** + NAHHUM 02: 1 to 13 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

27/09/2016 16:36

NAHUM 02: 1 à 13 *** +
 

1 ¶  (2-2) Le destructeur marche contre toi. Garde la forteresse ! Veille sur la route ! affermis tes reins ! Recueille toute ta force ! … 

2  (2-3) Car l’Éternel rétablit la gloire de Jacob Et la gloire d’Israël, Parce que les pillards les ont pillés Et ont détruit leurs ceps … .

 

Le destructeur. Littéralement « celui qui disperse ». L’Assyrie avait pour habitude de disperser ses prisonniers dans de nombreuses nations; c’était le sort qui l’attendait désormais.

 

Garde …  Veille …  Affermis. Le prophète, sur un ton d’ironie et de sarcasme, conseilla aux Assyriens de se préparer pour l’invasion babylonienne imminente.

2:2-14 La chute de Ninive devant Nébucadnetsar, le roi de Babylone, est présentée comme un événement actuel (voir le temps des verbes) alors qu’elle ne surviendrait qu’après la mort de Nahum, en 612 av. J.-C.

la gloire de Jacob …  d’Israël. Il ne s’agit pas d’une allusion aux royaumes du nord et du sud, puisque les tribus du nord avaient été vaincues par l’Assyrie presque un siècle plus tôt, mais de deux titres honorifiques désignant Juda. Ils rappelaient le jour où Jacob avait reçu la bénédiction de Dieu et un nouveau nom à Peniel (#Ge 32:27-28). Ensemble, ils exprimaient la restauration de la nation, son retour à la situation qui lui a été promise.

les pillards les ont pillés. L’Assyrie avait « pillé » de façon répétée la région d’Israël, détruisant ses vignes et la privant de ses ressources économiques.

 

3  (2-4) Les boucliers de ses héros sont rouges, Les guerriers sont vêtus de pourpre ; Avec le fer qui étincelle apparaissent les chars, Au jour qu’il a fixé pour la bataille, Et les lances sont agitées.

 

Les boucliers …  sont rouges. Soit les boucliers sont recouverts de cuivre et les reflets font croire à l’ennemi qu’il est confronté à une armée plus grande qu’elle ne l’est en réalité, ce qui le terrorise, soit ils sont recouverts de cuir teint en rouge, ce qui éteint les flèches enflammées et permet de moins voir le sang. Des vêtements couleur « pourpre » auraient les mêmes effets.

les lances sont agitées. Les guerriers agitaient leurs armes pour démontrer leur détermination au combat.

 

4  (2-5) Les chars s’élancent dans la campagne, Se précipitent sur les places ; À les voir, on dirait des flambeaux, Ils courent comme des éclairs… 

La confusion régnerait dans Ninive, car on devrait procéder dans l’urgence aux préparatifs du combat.

 

5  (2-6) Il se souvient de ses vaillants hommes, Mais ils chancellent dans leur marche ; On se hâte vers les murs, Et l’on se prépare à la défense … .

on se hâte vers les murs. Ce v. prolonge probablement la pensée du v. 4 et décrit les princes et chefs militaires en train de se précipiter vers l’une de leurs nombreuses tours de défense. Selon l’historien grec Diodore de Sicile, elles étaient au nombre de 1500 et s’élevaient jusqu’à une hauteur de 60 m. La dernière partie de ce v. peut aussi décrire les préparatifs des assaillants: ils allaient construire un abri de la taille d’une petite forteresse, dans lequel les soldats s’installeraient pour être protégés tout en avançant vers les remparts.

 

6  (2-7) Les portes des fleuves sont ouvertes, Et le palais s’écroule ! … 

Les portes des fleuves. Ninive se trouvait à la jonction de trois fleuves (le Tigre et deux fleuves de moindre importance) et avait construit des barrages pour diminuer les dégâts causés aux remparts par les crues saisonnières. La fin du v. suggère que les vannes des barrages seraient ouvertes et que, l’eau ayant emporté les remparts, la ville pourrait être prise.

 

7  (2-8) C’en est fait : elle est mise à nu, elle est emmenée ; Ses servantes gémissent comme des colombes, Et se frappent la poitrine.

elle est emmenée. La déesse de Ninive, probablement Ishtar, serait emmenée par les assaillants, désireux de démontrer la supériorité de leurs propres dieux (cf. #1S 4:1-11). Les prostituées attachées au temple (« ses servantes ») ne pourraient que se lamenter face au sort réservé à leur déesse.

 Le jugement de Dieu contre l’Assyrie / Ninive

Accompli

1. Jé 50:17-18

2. Ez 32:22-23

Prophétisé

1. Es 10:5

2. Es 10:24-27

3. Es 14:24-25

4. Es 30:31-33

5. Es 31:8-9

6. Mi 5:4-5

7. Na 1:1

8. Na 2:9

9. Na 3:7, 18

10. So 2:13-15

 

8  (2-9) Ninive était jadis comme un réservoir plein d’eau … . Les voilà qui fuient … . Arrêtez ! arrêtez ! …  Mais nul ne se retourne … .

un réservoir plein d’eau. Pareille à une oasis dans le désert, Ninive attirait de nombreux voyageurs, mais ils prendraient tous la fuite devant le désastre qui la frapperait.

 

9  (2-10) Pillez l’argent ! pillez l’or ! Il y a des trésors sans fin, Des richesses en objets précieux de toute espèce.

Pillez l’argent! Ninive était remplie du butin de ses victoires passées; c’était désormais à son tour d’être pillée.

 

10  (2-11) On pille, on dévaste, on ravage ! Et les cœurs sont abattus, Les genoux chancellent, Tous les reins souffrent, Tous les visages pâlissent.

les cœurs sont abattus. Ninive, l’orgueilleuse cité, serait en ruine, et cela susciterait la crainte et la terreur chez ceux qui contempleraient le désastre (cf. #Da 5:6).

 

11 ¶  (2-12) Qu’est devenu ce repaire de lions, Ce pâturage des lionceaux, Où se retiraient le lion, la lionne, le petit du lion, Sans qu’il y eût personne pour les troubler ?

2:12-14

Qu’est devenu. Les fouilles archéologiques ont permis d’exhumer le bas-relief d’un palais représentant un roi assyrien à la chasse au lion. Nahum posait une question rhétorique lorsqu’il demandait ce qu’était devenue Ninive. Cessant de décrire sa prise, il commença à se moquer d’elle et de sa chute, particulièrement impressionnante après la gloire et la puissance qui avaient été les siennes. Ninive s’était comportée comme une famille de lions, vivant dans l’abondance et sans crainte d’aucun ennemi, et elle avait déchiré ses proies. À son tour, elle deviendrait la proie d’une autre nation, conformément à la volonté souveraine de Dieu. Les mots « j’en veux à toi » sont les plus terrifiants qu’une nation puisse entendre de la part de Dieu.

 

12  (2-13) Le lion déchirait pour ses petits, étranglait pour ses lionnes ; Il remplissait de proie ses antres, De dépouilles ses repères.

 

13  (2-14) Voici, j’en veux à toi, dit l’Éternel des armées ; Je réduirai tes chars en fumée, L’épée dévorera tes lionceaux, J’arracherai du pays ta proie, Et l’on n’entendra plus la voix de tes messagers.

réduirai tes chars en fumée. Connue pour incendier les villes dont elle s’emparait, Ninive allait connaître le même sort.

messagers. Ceux qui transmettaient aux nations vassales les édits du puissant roi d’Assyrie seraient désormais muets.

 

 

NAHHUM 02: 1 to 13 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

¶ 1 (2-2) The destructive march against you. Guard the fortress! Sleep on the road! strengthen your kidneys! Gather all your strength! ...

2 (2-3) For the Lord restores the glory of Jacob, and the glory of Israel, because looters have pillaged and destroyed their vines ....

The destroyer. Literally "one who scatters." Assyria was accustomed to disperse the prisoners in many nations; this was the fate that now awaited.

Garde ... Sleep ... Strengthen. The prophet, in a tone of irony and sarcasm, the Assyrians advised to prepare for the impending Babylonian invasion.

2: 2-14 The fall of Nineveh before Nebuchadnezzar, king of Babylon, is presented as a current event (see the verb tense) when it would occur after the death of Nahum, in 612 BC. J.-C.

the glory of Jacob ... Israel. This is not an allusion to the northern and southern kingdoms, since the northern tribes were conquered by Assyria almost a century earlier, but two honorary titles designating Judah. They remembered the day Jacob had received the blessing of God and a new name at Peniel (#Ge 32: 27-28). Together they express the restoration of the nation, returning to the situation that has been promised.

looters robbed them. Assyria had "plundered" repeatedly Israel region, destroying vineyards and depriving it of its economic resources.

 

3 (2-4) The shields of his heroes are red, The warriors are dressed in purple; With iron flaming chariot in the day that he has set for battle, and the spears are brandished.

The shields are red .... Either the shields are covered with copper and reflections make the enemy believe he is facing a larger army than it actually is, which terrorizes, or they are covered with red-dyed leather which extinguished the flaming arrows and lets see less blood. clothing color "purple" would have the same effects.

the spears are brandished. The warriors waved their arms to show their determination to fight.

 

4 (2-5) The chariots rush in the countryside If scrambling for seats; To see them, they look like torches, They run like lightning ...

Creating confusion in Nineveh, as it should be done in the emergency preparations for the fight.

 

5 (2-6) He remembers his worthies But they stumble in their march; We look forward to the walls, and they are preparing to defend ....

we look forward to the walls. This v. probably extends the thought of ver. 4 and describes the princes and military leaders trying to rush to one of their many defense towers. According to the Greek historian Diodorus, they numbered 1500 and rose to a height of 60 m. The last part of this verse. can also describe the preparations of the attackers: they would build a shed the size of a small fortress in which the soldiers would move to be protected while advancing towards the ramparts.

 

6 (2-7) The gates of the rivers are opened, And the palace is dissolved! ...

The gates of the rivers. Nineveh was at the junction of three rivers (the Tigris and two smaller rivers) and had built dams to decrease the damage to walls by seasonal flooding. The end of the fifth. suggests that the floodgates of dams would be open and that water has washed away the walls, the city could be taken.

 

7 (2-8) It is done: it is exposed, it is taken; Her servants moan like doves, beating their breasts.

she is taken. The goddess of Nineveh, Ishtar probably would be taken by the attackers, eager to demonstrate the superiority of their own gods (see # 1S 4: 1-11). Prostitutes attached to the temple ( "his servants") could only lament face the fate of their goddess.

 God's judgment against Assyria / Nineveh

accomplished

1. Jer 50: 17-18

2. Ez 32: 22-23

prophesied

1. Are 10: 5

2. Are 10: 24-27

3. Isaiah 14: 24-25

4. Are 30: 31-33

5. Are 31: 8-9

6. Mi 5: 4-5

7. Na 1: 1

8. Na 2: 9

9. Na 3: 7, 18

10. So 2: 13-15

 

8 (2-9) Nineveh was once like a tank full of water .... Here they flee .... Stop! stop! ... But no one turns ....

a full tank of water. Like an oasis in the desert, Nineveh attracted many travelers, but they all take flight before the disaster that the strike.

 

9 (2-10) Plunder money! plunder gold! There are endless treasures, precious objects Riches of all kinds.

Plunder money! Nineveh was filled with the spoils of his past victories; it was now his turn to be looted.

 

10 (2-11) plundered it devastates, it devastates! And hearts are cut down, the knees tremble, all loins suffer, all faces grow pale.

hearts are slaughtered. Nineveh, the proud city would be ruined, and this would create fear and terror among those who would contemplate the disaster (see #Da 5: 6).

 

¶ 11 (2-12) is the den of lions, and the pasture of the young lions, where retreating lion, lioness, the lion's whelp, No there was none to disturb?

2: 12-14

What happened. Archaeological excavations have unearthed the bas-relief of a palace representing an Assyrian king lion hunting. Nahum asked a rhetorical question when he asked what had become of Nineveh. Ceasing to describe his grip, he began to make fun of her and of her fall, particularly impressive after the glory and power that were his. Nineveh had acted as a family of lions living in abundance and without fear of any enemy, and she had torn his prey. In turn, it would become the prey of another nation, according to the sovereign will of God. The words "I am against you" are the most terrifying a nation can hear from God.

12 (2-13) The lion tore for its small, strangled for his lionesses; He filled his prey from dens with ravin its bearings.

 

13 (2-14) Behold, I am against thee, saith the LORD of hosts; I will make your smoke tanks, the sword shall devour your young lions, I will cut off thy prey, and we no longer hear the voice of your messengers.

will make your chariots in smoke. Known to burn the towns which it seized Nineveh would suffer the same fate.

messengers. Those who passed the vassal nations edicts of the powerful king of Assyria were now silent.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact