PROVERBES 5 : 1 à 23 *** + PROVERBS 5 : 1 to 23 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

05/06/2017 06:29

PROVERBES  5 : 1 à 23 *** +
 

1 ¶  Mon fils, sois attentif à ma sagesse, Prête l’oreille à mon intelligence,

 

5:1-2

sois attentif. Le père rassemble tous les termes essentiels pour résumer son appel à la sagesse (cf. #Pr 1:2 ; #Pr 2:2 ; #Pr 3:13 ; #Pr 4:5).

 

2  Afin que tu conserves la réflexion, Et que tes lèvres gardent la connaissance.

3  Car les lèvres de l’étrangère distillent le miel, Et son palais est plus doux que l’huile ;

 

lèvres …  palais. La séduction commence par des flatteries hypocrites (cf. #Pr 2:16). Les lèvres qui « distillent le miel » font partie intégrante d’un véritable amour conjugal (#Ca 4:11).

 

4  Mais à la fin elle est amère comme l’absinthe, Aiguë comme un glaive à deux tranchants.

 

à la fin. L’avenir réservé à ceux qui auront goûté aux lèvres de la séductrice, c’est l’amertume, symbole de la souffrance (cf. #De 29:18). Le « glaive » symbolise la mort. Une telle femme s’engage sur la route qui mène à la mort et à l’enfer (cf. #Pr 2:18).

 

5  Ses pieds descendent vers la mort, Ses pas atteignent le séjour des morts.

6  Afin de ne pas considérer le chemin de la vie, Elle est errante dans ses voies, elle ne sait où elle va.

 

elle est errante dans ses voies. C’est de façon délibérée et prévisible qu’une séductrice va de côté et d’autre, car elle ne se soucie pas de l’abîme qui s’ouvre devant elle.

 

7  Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et ne vous écartez pas des paroles de ma bouche.

 

5:7-14

Ces vv. évoquent le prix élevé de l’infidélité. Ils soulignent la souffrance coupable de celui qui cède au plaisir plutôt que d’obéir à la loi divine. Par opposition, voir la réaction de Joseph face à une tentation de ce genre (#Ge 39:1-12).

 

8  Éloigne-toi du chemin qui conduit chez elle, Et ne t’approche pas de la porte de sa maison,

9  De peur que tu ne livres ta vigueur à d’autres, Et tes années à un homme cruel ;

 

5:9-10

ta vigueur à d’autres. L’adultère pouvait entraîner l’esclavage, par commutation de peine, car il était normalement passible de mort (#De 22: 22). En l’occurrence, « l’homme cruel » était le juge, et les « étrangers » les maîtres qui tiraient tout le bénéfice de la jeunesse de leur esclave. Commettre l’adultère, c’était s’exposer à perdre toute richesse personnelle et à devoir travailler pour la prospérité d’un autre.

 

10  De peur que des étrangers ne se rassasient de ton bien, Et du produit de ton travail dans la maison d’autrui ;

11  De peur que tu ne gémisses, près de ta fin, Quand ta chair et ton corps se consumeront,

 

ta chair et ton corps. Allusion aux maladies vénériennes (cf. #1Co 6:18) ou à la fin naturelle de la vie. À ce moment-là, le pécheur ruiné regrette en vain la disgrâce qui le frappe pour avoir négligé les avertissements qui lui étaient dispensés (v. #Pr 5:12).

 

12  Et que tu ne dises : Comment donc ai-je pu haïr la correction, Et comment mon cœur a-t-il dédaigné la réprimande ?

13  Comment ai-je pu ne pas écouter la voix de mes maîtres, Ne pas prêter l’oreille à ceux qui m’instruisaient ?

14  Peu s’en est fallu que je n’aie éprouvé tous les malheurs Au milieu du peuple et de l’assemblée.

 

au milieu …  de l’assemblée. La conséquence la plus douloureuse d’une telle situation, c’est la disgrâce publique qui en découle. S’il est possible de se confesser publiquement, d’accepter la correction et de recevoir le pardon, la place d’honneur que l’on occupait et le service que l’on effectuait précédemment sont bel et bien perdus. Voir #Pr 6:33.

 

15 ¶  Bois les eaux de ta citerne, Les eaux qui sortent de ton puits.

 

5:15-19

Faisant contraste avec le désastre entraîné par l’infidélité conjugale (vv. #Pr 5:9-14), la joie que procure la fidélité dans le mariage est décrite au travers d’une métaphore liée à l’eau. La « citerne » et le « puits » évoquent l’épouse: c’est auprès d’elle qu’un mari doit trouver satisfaction et rafraîchissement, tant sur le plan sexuel qu’affectif (v. #Pr 5:19 ; cf. #Pr 9:17-18 ; #Ca 4:12ss).

 

16  Tes sources doivent-elles se répandre au dehors ? Tes ruisseaux doivent ils couler sur les places publiques ?

 

5:16-17

Tes sources …  Tes ruisseaux. Euphémismes évoquant la capacité de procréation de l’homme. L’insensé est comparé à une fontaine qui gaspillerait son eau précieuse, image de la dévastation provoquée par la promiscuité sexuelle. Le résultat de son manque de discernement, ce sont des « ruisseaux » qui coulent « sur les places publiques », description saisissante des enfants illégitimes qui peuplaient les rues. Salomon invite son auditeur à avoir des enfants qui lui appartiennent vraiment.

 

17  Qu’ils soient pour toi seul, Et non pour des étrangers avec toi.

18  Que ta source soit bénie, Et fais ta joie de la femme de ta jeunesse,

 

ta source soit bénie. Dieu offre de bénir la procréation masculine quand elle se limite à l’épouse. Il convient de remarquer que, d’après ce passage et en dépit de la polygamie dont David, Salomon et Roboam (cf. #2Ch 11:21) se rendirent coupables, l’idéal divin est clair: une seule épouse, celle de la jeunesse.

 

19  Biche des amours, gazelle pleine de grâce: Sois en tout temps enivré de ses charmes, Sans cesse épris de son amour.

 

gazelle pleine de grâce. La grâce et la beauté de la tête et du corps de la gazelle servent souvent, dans la Bible, à évoquer la beauté féminine.

ses charmes. Littéralement « seins », image de l’affection (cf. #Ca 1:13 ; #Ca 4:1-7 ; #Ca 7:7-8).

 

20  Et pourquoi, mon fils, serais-tu épris d’une étrangère, Et embrasserais-tu le sein d’une inconnue ?

 

Ce passage présente une telle conduite comme dénuée de tout intérêt; cela n’a donc aucun sens de chercher à justifier cette folie.

 

21  Car les voies de l’homme sont devant les yeux de l’Éternel, Qui observe tous ses sentiers.

 

5:21-22

observe …  est pris. Le Seigneur voit tout ce que l’homme fait, et dans sa grâce il se prive d’exercer immédiatement ses jugements, afin de laisser au pécheur le temps de se repentir ou de devenir prisonnier de son propre péché (cf. #No 32:23 ; #Ps 7:16-17 ; #Ps 57:7 ; #Pr 1:17-18 ; #Ga 6:7-8). Voir l’exemple d’Haman (#Est 5:9-14 ; #Est 7:1-10).

 

22  Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché.

23  Il mourra faute d’instruction, Il chancellera par l’excès de sa folie.

 

PROVERBS 5 : 1 to 23 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ My son, be attentive to my wisdom, and give ear unto my understanding,

 

5: 1-2

be attentive. The Father gathers all the essential terms to summarize his call to wisdom (cf #Pr 1: 2; #Pr 2: 2; #Pr 3:13; #Pr. 4: 5).

 

2 That thou mayest preserve reflection, and let thy lips keep knowledge.

3 For the lips of the stranger distil honey, and her palate is sweeter than oil;

 

Lips ... palace. Seduction begins with hypocritical flattery (cf. #Pr 2:16). The lips that "distill honey" are an integral part of true conjugal love (# 4: 11).

 

4 But in the end it is as bitter as wormwood, sharp as a two-edged sword.

 

at the end. The future reserved for those who have tasted the lips of the seductress, is the bitterness, symbol of suffering (cf #De 29:18). The "sword" symbolizes death. Such a woman engages on the road that leads to death and hell (cf #Pr 2:18).

 

5 His feet go down to death; His steps reach the dead.

6 In order not to consider the way of life, She is wandering in her ways, she knows not where she is going.

 

She is wandering in her ways. It is deliberate and predictable that a seductress goes sideways because she does not care about the abyss that opens before her.

 

7 And now, my sons, hear me, and do not depart from the words of my mouth.

 

5: 7-14

These vv. Evoke the high price of infidelity. They emphasize the guilty suffering of one who yields to pleasure rather than obeying the divine law. In contrast, see Joseph's reaction to such a temptation (# 39: 1-12).

 

8 Keep away from the way that leads to her, and come not near the door of her house,

9 Lest thou give thine strength unto others, and thy years to a cruel man;

 

5: 9-10

To others. Adultery could lead to slavery, by commutation of punishment, for it was normally liable to death (# 22.22). In this case, "the cruel man" was the judge, and the "strangers" the masters who drew all the benefit of the youth of their slave. To commit adultery was to expose oneself to losing all personal wealth and to work for the prosperity of another.

 

10 Fear lest strangers be satisfied with thy good, and with the produce of thy labor in the house of others;

11 Thou shalt groan near thy end, when thy flesh and thy body shall be consumed,

 

Your flesh and your body. Allusion to venereal diseases (cf. # 1Co 6:18) or to the natural end of life. At that moment, the ruined sinner regrets in vain the disgrace that strikes him for neglecting the warnings that were given him (v. #Pr 5:12).

 

12 And thou sayest, How hast thou hated correction, and how hath my heart disdained rebuke?

13 How could I not listen to the voice of my masters, Do not listen to those who instructed me?

14 I have not experienced all the misfortunes in the midst of the people and the assembly.

 

In the middle of the assembly. The most painful consequence of such a situation is the public disgrace which results from it. If it is possible to confess publicly, accept correction and receive forgiveness, the place of honor that was occupied and the service that was previously performed are lost. See #Pr 6:33.

 

15 ¶ Drink the waters of your cistern, the waters that come out of your well.

 

5: 15-19

Contrasting with the disaster caused by conjugal infidelity (vv. #Pr 5: 9-14), the joy of fidelity in marriage is described through a water-related metaphor. The "cistern" and the "well" evoke the bride: it is with her that a husband must find satisfaction and refreshment, both sexually and emotionally (see # 5:19; #Pr 9: 17-18; #Cha 4: 12ff).

 

16 Shall thy springs be poured abroad? Shall thy streams flow in public places?

 

5: 16-17

Your springs ... Your streams. Euphemisms evoking the capacity of procreation of the man. The fool is compared to a fountain that would waste its precious water, an image of the devastation provoked by sexual promiscuity. The result of his lack of discernment are "streams" flowing "in the public squares," a striking description of the illegitimate children who populated the streets. Solomon invites his listener to have children that really belong to him.

 

17 Let them be for you alone, and not for strangers with you.

18 Let thy source be blessed, and make thy joy the wife of thy youth,

 

The source be blessed. God offers to bless male procreation when it is limited to the bride. It should be noted that, according to this passage, and in spite of the polygamy of which David, Solomon, and Roboam (cf. # 2Ch 11:21) were guilty, the divine ideal is clear: one wife, youth.

19 Deer of loves, a gazelle full of grace: Be at all times intoxicated by her charms, always loving her love.

 

Gazelle full of grace. The grace and beauty of the head and body of the gazelle often serve, in the Bible, to evoke feminine beauty.

Its charms. Literally "breasts", image of the affection (cf #Ca 1:13; #Ca 4: 1-7; #Ca 7: 7-8).

 

20 And why, my son, wouldst thou be in love with a stranger, and wouldst thou embrace the bosom of a stranger?

 

This passage presents such a conduct as devoid of any interest; It makes no sense to try to justify this madness.

 

21 For the ways of man are before the eyes of Jehovah, who keepeth all his ways.

 

5: 21-22

Observes ... is taken. The Lord sees all that man does, and in his grace he deprives himself of exercising his judgments immediately, in order to allow the sinner time to repent or become a prisoner of his own sin (cf. # 32: 23; #Ps 7: 16-17; #Ps 57: 7; #Pr 1: 17-18; #Ga 6: 7-8). See Haman's example (# 5: 9-14; # 7: 1-10).

 

22 The wicked is caught up in his own iniquities, He is seized by the bonds of his sin.

23 He shall die for want of instruction, and shall be moved by the excess of his folly.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact