Table

06/11/2014 09:29
Table. Dans la Bible, le mot désigne plusieurs choses différent : 
 
1. un meuble employé pour les cérémonies sacrées (#Ex 25:23 ; #No 3:31 ; #1R 7:48 ; #2Ch 13:11 ; #Hé 9:2) ;
2. un meuble ou un endroit pour déposer les aliments ;
3. un autel (#Mal 1:7,12) ;
4. la table des changeurs (où se faisait l’échange des monnaies étrangères contre la monnaie du Temple, où l’on apportait des dépôts et où on les retirait avec intérêts : #Mt 21:12 ; #Mr 11:15 ; #Lu 19:23 ; #Jn 2:15). Les changeurs ou banquiers s’appelaient d’ailleurs les trapezitês (#Mt 25:27) : les hommes de la table.
5. les tables de la Loi désignaient deux plaques de pierre sur lesquelles étaient gravés les dix commandements (#Ex 24:12; 31:18 ; #2Co 3:3).
 
 
      Le mot pouvait aussi s’appliquer aux aliments eux-mêmes (#Ac 16:34) ou à un banquet (#Ro 11:9). Dans le temple aperçu par Ézéchiel dans ses visions, des tables servaient aux holocaustes (#Ez 40:39-43) et un autel était placé devant le Lieu saint (#Ez 41:22; 44:16). 
 
      La table était employée pour poser les aliments lors des repas (#Jug 1:7 ; #Esa 28:8). Elle pouvait consister, comme celle des bédouins arabes de notre temps, en une simple peau de bête tendue, une natte ou une pièce de lin étendue par terre autour desquelles on s’accroupissait pour manger (#Ps 78:19). 
 
      Les grands et les gens riches mangeaient à des tables. Ils avaient généralement beaucoup de monde à leur table ; manger à la table d’un roi était un signe d’honneur (#2S 9:7). David faisait manger à sa table les personnes envers lesquelles il se sentait débiteur (#2S 9:7-13 ; #1R 2:7). Des préfets pourvoyaient à tour de rôle à l’entretien de la table de Salomon (#1R 5:7). 
 
      À l’époque néotestamentaire, les gens s’étendaient sur des sortes de divans pour manger (#Lu 7:37). Dans #Ac 6:2, l’expression « servir aux tables » s’applique à la distribution d’aliments et au service de table par les apôtres. Lorsque Jésus purifia le Temple, il renversa les tables des changeurs (#Mt 21:12 ; #Mr 11:15 ; #Jn 2:15). 
Au sens figuré, la table est un piège, car les aliments posés dessus pouvaient faire trébucher (#Ps 69:23). Cette expression se comprend lorsqu’il s’agit d’une table constituée par une pièce de tissu étendue par terre : les mets disposés dessus pouvaient faire effectivement tomber celui qui traversait cet espace. Le psalmiste y voit un symbole de l’abondance et de la gourmandise, source possible de chute sur le plan spirituel. La table peut aussi représenter la provision et la réserve. Ainsi, quand le psalmiste affirme que Dieu dresse « une table devant lui, en face de ses adversaires », il exprime le sentiment de sécurité que Dieu lui procure (#Ps 23:5). Dans #1Co 10:21, Paul affirme que l’on ne peut « avoir part à la table du Seigneur et à la table des démons », c’est-à-dire que l’on ne peut pas participer à la Cène et continuer à sacrifier aux dieux païens. Voir Écrire. 
 
Copyright Editions Emmaüs 

 

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact