ZACHARIE 9 : 1 À 17 + NOTES DE JOHN MACARTHUR *** ZECHARIAH 9 : 1 à 17

23/08/2016 17:53

ZACHARIE 9 : 1 À 17 + NOTES DE JOHN MACARTHUR ***

 

1 ¶  Oracle, parole de l’Éternel sur le pays de Hadrac. Elle s’arrête sur Damas, Car l’Éternel a l’œil sur les hommes Comme sur toutes les tribus d’Israël ;

 

Oracle. Littéralement « fardeau », terme qui désignait un message lourd à porter, la prédiction d’un événement menaçant, en l’occurrence le jugement des nations.

Hadrac. La localisation de cette ville est incertaine. Il s’agit sans doute de la ville antique de Hatarika, mentionnée dans les annales des rois assyriens et voisine de Hamath. La tradition juive y a vu un nom composé, had signifiant « tranchant » et rac signifiant « raffiné », qui pourrait renvoyer au caractère double de l’Empire médo-perse: les Mèdes représentaient son côté tranchant, ses puissants conquérants tels que Cyrus, et la Perse le côté raffiné lié à la débauche qui y régnait. Les villes mentionnées aux vv. #Za 9:1-2 étaient de grande importance pendant la domination médo-perse.

Damas. Cette ville allait être la cible principale du jugement divin exercé par l’intermédiaire d’Alexandre le Grand, en tant que capitale de la Syrie. C’était une puissance qui avait compté parmi les pires ennemis d’Israël entre 900 et 722 av. J.-C.

l’Éternel a l’œil sur les hommes comme sur. Ou « les hommes ont l’œil sur l’Éternel, comme ». Le jugement divin exercé par l’intermédiaire d’Alexandre le Grand serait évident aux yeux de toute l’humanité, mais surtout d’Israël.

9:1-8 Cet oracle annonce une série de châtiments contre les nations voisines d’Israël (vv. #Za 9:1-7) et la délivrance du peuple élu (v. #Za 9:8). La plupart des commentateurs y voient une prophétie des éclatantes victoires du célèbre conquérant grec Alexandre le Grand, faite environ 200 ans avant sa conquête de la région d’Israël. Par analogie, il représente Christ lorsqu’il reviendra juger les nations et sauver Israël, à la fin de la grande tribulation (cf. #Mt 24: 21).

9:1-14: 21 Zacharie employa 18 fois l’expression « en ce jour-là » ou « en ce jour » pour attirer l’attention, dans ses deux derniers oracles non datés, sur:

1° l’effondrement de la nation;

2° le salut d’Israël;

3° l’établissement du Messie comme roi.

 

Le premier oracle (#Za 9:1-11:17) traite des premier et troisième points pour déboucher sur l’annonce du rejet de Christ lors de sa première venue; le second (#Za 12:1-14: 21) traite des deuxième et troisième points pour culminer avec l’évocation du royaume messianique de Christ.

 

2  Elle s’arrête aussi sur Hamath, à la frontière de Damas, Sur Tyr et Sidon, malgré toute leur sagesse.

 

Hamath. Grande ville située à 200 km de Damas, sur le fleuve Oronte. Alexandre conquit les deux villes de la Syrie intérieure alors sous contrôle médo-perse, puis il prit la direction de la côte et du sud pour s’emparer des villes phéniciennes et philistines sur la route de l’Égypte.

Tyr et Sidon, malgré toute leur sagesse. Ces villes phéniciennes, situées sur la côte méditerranéenne, étaient célèbres pour leur sagesse et pour l’habileté de leurs artisans (cf. #Ez 28:12-15), et elles étaient sous influence satanique (#Ez 28:11-19).

 

3  Tyr s’est bâti une forteresse ; Elle a amassé l’argent comme la poussière, Et l’or comme la boue des rues.

 

9:3-4

Tyr. Située sur une île, à 800 m du rivage, elle se croyait invincible (cf. #Esa 23:1-4). Ses remparts faisaient 45 m de haut à certains endroits; l’Assyrien Salmanasar l’avait assiégée pendant cinq ans sans parvenir à la conquérir, et Nébucadnetsar pendant treize ans, sans plus de succès. Alexandre, en revanche, était l’instrument du jugement divin. Il se servit des gravats de la partie principale de la ville, détruite par Nébucadnetsar sur le continent, pour construire une route jusqu’à l’île, et il parvint à la détruire en sept mois (vers 334-332 av. J.-C.).

 

4  Voici, le Seigneur s’en emparera, Il précipitera sa puissance dans la mer, Et elle sera consumée par le feu.

5  Askalon le verra, et elle sera dans la crainte ; Gaza aussi, et un violent tremblement la saisira ; Ekron aussi, car son espoir sera confondu. Le roi disparaîtra de Gaza, Et Askalon ne sera plus habitée.

 

9:5-6 Les villes philistines furent terrifiées par la rapidité avec laquelle les armées d’Alexandre le Grand étaient parvenues à s’emparer de Tyr. Celui-ci fonça vers le sud pour les conquérir et réduire ainsi à néant l’orgueil national des Philistins.

 

6  L’étranger s’établira dans Asdod, Et j’abattrai l’orgueil des Philistins.

7  J’ôterai le sang de sa bouche, Et les abominations d’entre ses dents ; Lui aussi restera pour notre Dieu ; Il sera comme un chef en Juda, Et Ekron sera comme les Jébusiens.

 

Ce châtiment mit fin à l’idolâtrie de nombreux Philistins, qui se tournèrent vers le Dieu d’Israël. Dans ce v., la Philistie est dépeinte comme un homme écumant de sang (parce qu’il vient de dévorer les victimes sacrifiées aux idoles) et mangeant des abominations (le reste de la nourriture souillée des cultes idolâtriques). La disparition de ces horreurs évoque la conversion au culte du vrai Dieu.

comme un chef en Juda. Les premiers habitants de Jérusalem avaient été vaincus par David (cf. #2S 5:6-11) et intégrés à Israël. Les Philistins devaient subir le même sort.

 

8  Je camperai autour de ma maison pour la défendre contre une armée, Contre les allants et les venants, Et l’oppresseur ne passera plus près d’eux ; Car maintenant mes yeux sont fixés sur elle.

 

Ce v. garantissait à Jérusalem la protection divine contre les attaques d’Alexandre le Grand. Il s’accomplit lorsque celui-ci, dans sa progression vers le sud, ne lui fit aucun dommage. Après sa victoire sur l’Égypte, il retraversa la région sans faire de mal à Israël.

l’oppresseur ne passera plus près d’eux. La protection durable et surnaturelle promise ici anticipait la seconde venue du Messie, sujet principal de tout le reste de ce message. Le passage d’Alexandre à Christ s’explique par le fait que, si Dieu est capable d’utiliser un roi païen pour exécuter ses jugements contre les nations, il utilisera à plus forte raison le Messie, dans sa justice. Le v. 8 amorce donc la transition vers le jugement dernier et la délivrance accordée par le Messie.

 

9 ¶  Sois transportée d’allégresse, fille de Sion ! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici, ton roi vient à toi ; Il est juste et victorieux, Il est humble et monté sur un âne, Sur un âne, le petit d’une ânesse.

 

ton roi …  monté sur un âne. Au contraire d’Alexandre le Grand, ce « roi » vient monté sur un âne (cf. #Jér 17: 25). Ce v. s’accomplit lors de l’entrée triomphale de Christ à Jérusalem (#Mt 21:1-5 ; #Jn 12:12-16). Les Juifs auraient dû attendre quelqu’un qui appartenait à la lignée de David (cf. #2S 7 ; #1Ch 17). Ce v. présente quatre caractéristiques du Messie:

1° il est roi;

2° il est juste;

3° il apporte le salut;

4° il est humble.

9:9-10 Les deux venues de Christ sont présentées comme un seul et même événement, tout comme en #Esa 61:1-3 (cf. #Lu 4:16, #Lu 4:21). En fait, le v. 9 renvoie à sa première venue, et le v. 10 à la seconde. Les prophètes de l’A.T. ne percevaient pas le long intervalle entre les deux événements. L’ère de l’Église était un « mystère », quelque chose qui leur restait caché (cf. #Ep 3:1-9 ; #Col 1:27).

 

10  Je détruirai les chars d’Éphraïm, Et les chevaux de Jérusalem ; Et les arcs de guerre seront anéantis. Il annoncera la paix aux nations, Et il dominera d’une mer à l’autre, Depuis le fleuve jusqu’aux extrémités de la terre.

 

Éphraïm. Autre nom d’Israël, souvent utilisé dans l’A.T. pour le royaume du nord, et parfois pour la nation tout entière.

9:10-15 Zacharie passa à la seconde venue de Christ et à l’établissement de son règne universel. La domination du Messie ne se caractérisera pas par les bains de sang habituels; ce sera un règne de paix au cours duquel les armes de guerre seront détruites ou transformées en outils de travail (cf. #Esa 2:4 ; #Esa 9:4-6 ; #Esa 11:1-10 ; #Mi 5:1, #Mi 5:9-14), et la paix s’étendra de l’Euphrate (considéré comme le point le plus reculé de la civilisation) au monde entier.

 

11  Et pour toi, à cause de ton alliance scellée par le sang, Je retirerai tes captifs de la fosse où il n’y a pas d’eau.

 

ton alliance scellée par le sang. Si Israël est destiné à recevoir tant de bénédictions, ce n’est pas grâce à sa fidélité tout au long de l’histoire, mais grâce à la fidélité indéfectible de Dieu à son alliance, conclue et ratifiée par le sang avec Abraham (#Ge 15:1-10). Elle reste valide aussi longtemps que Dieu existera.

de la fosse où il n’y a pas d’eau. Dans l’Antiquité, les prisonniers étaient souvent enfermés dans des puits asséchés, comme ce fut le cas de Joseph (#Ge 37:24, #Ge 37:28). Les exilés d’Israël, dépeints comme enfermés dans des puits secs, souffrants et désespérés, seront délivrés en raison de l’alliance irrévocable conclue par Dieu avec eux. C’est pourquoi ils sont appelés « captifs pleins d’espérance » (v. #Za 9:12) et destinés à recevoir une « double » ration de bénédictions (cf. #Esa 61:7).

 

12 ¶  Retournez à la forteresse, captifs pleins d’espérance ! Aujourd’hui encore je le déclare, Je te rendrai le double.

13  Car je bande Juda comme un arc, Je m’arme d’Éphraïm comme d’un arc, Et je soulèverai tes enfants, ô Sion, Contre tes enfants, ô Javan ! Je te rendrai pareille à l’épée d’un vaillant homme.

 

9:13-15 Le Seigneur allait protéger son peuple et lui donner la force nécessaire (cf. #Esa 11:11-16 ; #Za 12: 6, #Za 12: 8), comme lors de la sortie d’Égypte (#Ex 19:16-19 ; #Ha 3:3-15). L’accomplissement historique de cette prophétie survint lorsque les Maccabées battirent les Grecs, vers 167 av. J.-C.; son accomplissement ultime et total interviendra lors de la seconde venue de Christ. Le triomphe des Maccabées ne constituait qu’une promesse et un avant-goût du triomphe ultime sur tous les ennemis.

 

14  L’Éternel au-dessus d’eux apparaîtra, Et sa flèche partira comme l’éclair ; Le Seigneur, l’Éternel, sonnera de la trompette, Il s’avancera dans l’ouragan du midi.

15  L’Éternel des armées les protégera ; Ils dévoreront, ils vaincront les pierres de la fronde ; Ils boiront, ils seront bruyants comme pris de vin ; Ils seront pleins comme une coupe, Comme les coins de l’autel.

 

ils vaincront les pierres de la fronde. Cela peut signifier que les Juifs battront facilement leurs ennemis, comme David face à Goliath (#1S 17), ou qu’ils fouleront aux pieds les projectiles inoffensifs que leur lanceront leurs ennemis. Ce v. pourrait exprimer la futilité de la bataille d’Harmaguédon: les armées du monde en révolte contre Dieu se rassembleront en Israël pour y être écrasées par le Messie (cf. #Ap 16:12-16 ; #Ap 19:11-16). Le sang des impies se verra, ce jour-là, d’un bout d’Israël à l’autre, comme le sang recueilli dans des coupes et répandu sur les coins de l’autel du sacrifice, au moment où l’animal est sacrifié (cf. #Ap 14: 20).

ils boiront, ils seront bruyants. Description de l’excitation et l’allégresse d’Israël suite à la victoire.

 

16  L’Éternel, leur Dieu, les sauvera en ce jour-là, Comme le troupeau de son peuple ; Car ils sont les pierres d’un diadème, Qui brilleront dans son pays.

17  Oh ! quelle prospérité pour eux ! quelle beauté ! Le froment fera croître les jeunes hommes, Et le moût les jeunes filles.

 

9:16-17 Une prospérité telle que le monde n’en a jamais connu de pareille débouchera sur des réjouissances et des louanges à Dieu pour le salut accordé à son peuple, Israël (cf. #De 33:28-29 ; #Ps 4:7-8).

 

ZECHARIAH 9 : 1 à 17

1 ¶ Oracle, the Lord's word in the land of Hadrach. She stops on Damascus, for the Lord has his eye on men as on all the tribes of Israel;

 

Oracle. Literally "burden", a term which meant a heavy message to carry, the prediction of a threatening event, in this case the judgment of the nations.

Hadrach. The location of this city is uncertain. This is probably the ancient city of Hatarika mentioned in the annals of Assyrian Hamath and neighboring kings. Jewish tradition has seen a compound name, HAD meaning "sharp" and rac meaning "refined" which could refer to the dual character of the Medo-Persian Empire, represented the Medes its cutting edge, powerful conquerors such as Cyrus, Persia and the refined linked to immorality that reigned there. The cities mentioned in vv. #Za 9: 1-2 were of great importance during the Medo-Persian domination.

Damascus. This city would be the main target of divine judgment exercised through Alexander the Great as the capital of Syria. It was a power that had been among the worst enemies of Israel between 900 and 722 BC. J.-C.

Jehovah has his eye on men as on. Or "men have an eye on the Lord as". Divine judgment exercised through Alexander the Great would be obvious to all mankind, but especially Israel.

9: 1-8 This oracle announces a series of punishments against the neighboring nations of Israel (vv #Za. 9: 1-7) and the issuance of the chosen people (v #Za. 9: 8). Most commentators see this as a prophecy of the great victories of the famous Greek conqueror Alexander the Great, made about 200 years before the conquest of the area of ​​Israel. By analogy, it is Christ when he comes to judge the nations and save Israel at the end of the great tribulation (cf. #Mt 24: 21).

9: 1-14: 21 Zechariah 18 times employed the phrase "in that day" or "date" to draw attention, in its last two undated oracles on:

1. the nation's collapse;

2. Israel's salvation;

3. the establishment of Messiah as King.

 

The first oracle (#Za 9: 1-11: 17) addresses the first and third points to lead to the announcement of the rejection of Christ at His first coming; the second (#Za 12: 1-14: 21) deals with the second and third points, culminating with the evocation of the Messianic kingdom of Christ.

 

2 It also Hamath, on the border of Damascus, on Tyre and Sidon, with all their wisdom.

 

Hamath. Great town 200 km from Damascus, on the Orontes River. Alexander conquered the two cities of inner Syria then under Medo-Persian control, then took the direction of the coast and south to seize the Phoenician and Philistine cities on the road to Egypt.

Tyre and Sidon, with all their wisdom. These Phoenician cities, located on the Mediterranean coast were famous for their wisdom and the skill of their craftsmen (cf. #Ez 28: 12-15), and they were under satanic influence (#Ez 28: 11-19) .

 

3 Tyre has built a fortress; She amassed silver as the dust, and gold like mud in the streets.

 

9: 3-4

Tyre. Located on an island, 800 m from the shore, she thought she was invincible (see #Esa 23: 1-4). Its walls were 45 meters high in some places; the Assyrian Shalmaneser had besieged for five years without being able to conquer it, and Nebuchadnezzar for thirteen years without success. Alexander, however, was the instrument of divine judgment. He used the rubble of the main part of the city destroyed by Nebuchadnezzar on the continent, to build a road to the island, and he managed to destroy it in seven months (circa 334-332 BC. J.- C.).

 

4 Behold, the Lord will take hold, it will precipitate her power in the sea; and she shall be burned with fire.

5 Ashkelon shall see, and shall be in fear; Gaza too, and writhe in agony; Ekron also, for her expectation will be confused. The king shall perish from Gaza, and Ashkelon shall not be inhabited.

 

9: 5-6 The Philistine cities were terrified by the speed with which the armies of Alexander the Great had managed to capture Tyre. This sped south to conquer and reduce to nothing and the national pride of the Philistines.

 

6 And be established in Ashdod, and I will cut off the pride of the Philistines.

7 I will remove the blood from his mouth, and his abominations from between his teeth; It will remain for our God; It will be like a leader in Judah, and Ekron as a Jebusite.

 

This punishment ended idolatry many Philistines, who turned to the God of Israel. In this v., Philistia is portrayed as a man foaming with blood (because it has just devoured victims sacrificed to idols) and eating abominations (the rest of the contaminated food idolatrous cults). The disappearance of these horrors evokes the conversion to the worship of the true God.

as a leader in Judah. The first inhabitants of Jerusalem were defeated by David (see # 2S 5: 6-11) and incorporated into Israel. The Philistines were to suffer the same fate.

 

8 I will encamp around my house to defend it against an army, Against from it all comers, and the oppressor will pass closest to them; For now my eyes are fixed on her.

 

This v. guaranteed in Jerusalem divine protection against the attacks of Alexander the Great. This is accomplished when the latter, in its progression towards the south, did him no harm. After his victory over Egypt, he recrossed the region without harming Israel.

the oppressor will pass closest to them. Sustainable and supernatural protection promised here anticipating the second coming of the Messiah, the main subject of the rest of this message. The passage of Alexander Christ is explained by the fact that if God is able to use a pagan king to execute judgments against the nations, he will use more reason the Messiah, in his justice. V. 8 thus begins the transition to the final judgment and deliverance granted by the Messiah.

 

9 ¶ Rejoice greatly, O daughter Zion! Shout for joy, O daughter Jerusalem! Behold, your king comes to you; It is just and victorious, he is humble and riding on a donkey, on a colt, the foal of a donkey.

 

... your king riding on a donkey. Instead of Alexander the Great, the "king" comes on a donkey (see # Jer 17: 25). This v. takes place during the triumphal entry of Christ into Jerusalem (#Mt 21: 1-5; #Jn 12: 12-16). The Jews should have to wait for someone who belonged to the lineage of David (cf. 2S # 7, # 1Ch 17). This v. Messiah has four characteristics:

1 he is king;

2 ° it is right;

3. it brings salvation;

4. he is humble.

9: 9-10 The two comings of Christ are presented as a single event, as in #Esa 61: 1-3 (cf. #Lu 4:16 #Lu 4:21). In fact, v. 9 refers to his first coming, and v. 10 to the second. The prophets of the A.T. did not see the long interval between the two events. The era of the Church was a "mystery", something that remained hidden from them (cf. #EP 3: 1-9; #Col 1:27).

 

10 I cut off the chariot from Ephraim, and the horse from Jerusalem; And the battle bow shall be cut. He will proclaim peace to the nations, and shall rule from sea to sea and from the River to the ends of the earth.

 

Ephraim. Other name of Israel, often used in A.T. for the northern kingdom, and sometimes for the entire nation.

9: 10-15 Zechariah passed to the second coming of Christ and the establishment of his universal reign. The domination of the Messiah will not be characterized by the usual blood bath; it will be a reign of peace in which war weapons will be destroyed or turned into working tools (see #Esa 2: 4; #Esa 9: 4-6; #Esa 11: 1-10; #Mi 5: 1 #Mi 5: 9-14), and peace will extend from the Euphrates (considered the farthest point of civilization) to the world.

 

11 And you, because of your covenant sealed with blood, I thy prisoners out of the pit where there is no water.

 

thy covenant with blood. If Israel is to receive so many blessings, it is not through his faithfulness throughout history, but thanks to the unfailing faithfulness of God to his covenant, signed and ratified by the blood with Abraham (#Ge 15: 1-10). It remains valid as long as God exists.

of the pit where there is no water. In ancient times, prisoners were often locked into dry wells, as was the case of Joseph (37:24 #Ge, #Ge 37:28). The outcasts of Israel, portrayed as locked into dry wells, suffering and despair, will be issued because of the irrevocable covenant made by God with them. That is why they are called "prisoners of hope" (v #Za 9:12.) And for receiving a "double" ration blessings (see #Esa 61: 7).

 

12 ¶ Return to the fortress, prisoners of hope! Even today I declare that I will restore double.

13 For I bend Judah as a bow, I arm myself with Ephraim like a bow, And I will stir up your sons, Zion, against your sons, O Greece Made thee as the sword of a mighty man.

 

9: 13-15 The Lord would protect his people and give them the necessary strength (cf. #Esa 11: 11-16; #Za 12: 6, #Za 12: 8), as during the Exodus from Egypt ( #Ex 19: 16-19; #Ha 3: 3-15). The historical fulfillment of this prophecy came when the Maccabees defeated the Greeks to 167 BC. J.-C .; its ultimate and complete fulfillment will speak at the second coming of Christ. The triumph of the Maccabees was only a promise and a taste of the ultimate triumph over all enemies.

 

14 And the LORD shall be seen over them, and his arrow go forth like lightning; The Lord GOD will blow the trumpet, and shall go with whirlwinds of the south.

15 The LORD of hosts shall defend them; They shall devour, and subdue with sling stones; They drink, they will be noise as through wine; They will be filled like bowls, like the corners of the altar.

 

they will vanquish the slingstones. This may mean that the Jews easily beat their enemies, like David facing Goliath (1S # 17), or they tread under foot innocuous projectiles that they launch their enemies. This v. could express the futility of the battle of Armageddon: World Armies in rebellion against God will gather Israel to be crushed by the Messiah (cf. #Ap 16: 12-16; #Ap 19: 11-16). The blood of the wicked will be, on that day, from one end of Israel to another, such as blood collected in cups and poured on the corners of the altar of sacrifice, when the animal is sacrificed (cf. #Ap 14: 20).

they will drink, they will be noisy. Description of the excitement and joy of Israel following the victory.

 

16 The LORD their God will save them in that day as the flock of his people; For they are the jewels of a crown, lifted in his country.

17 Oh! what prosperity for them! what a beauty ! Grain will make the young men flourish, and new wine the maidens.

 

9: 16-17 A prosperity as the world has never experienced such a result in rejoicing and praise to God for the salvation granted to his people Israel (cf. # of 33: 28-29; #PS 4: 7-8).

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact